samedi 13 août 2022

4086 lecteurs en ligne -

fraren

Sommet de Pau sur Barkhane : les pays du G5 Sahel préparent leur participation

ministreG5sahel

En prélude au Sommet de Pau sur la présence de la force française Barkhane au Sahel, les pays du G5 Sahel sont en train de coordonner leur participation. C’est dans ce cadre que vient de se tenir à Ouagadougou, au Burkina Faso, une réunion des ministres des Affaires étrangères des 5 pays membres du G5 Sahel. La réunion a enregistré la présence des chefs de la diplomatie du Burkina, Alpha Barry, ainsi que ses homologues malien, Tiébilé Dramé,  et mauritanien Ismail Ould Cheikh Ahmed. Le Tchad et le Niger ont été représentés à la rencontre ministérielle par leurs consuls généraux au Burkina Faso. «Nous nous sommes réunis à la demande expresse de nos chefs d’Etats pour préparer le sommet de Pau qui va réunir la présidence française, les chefs d’Etats du G5 Sahel avec le secrétaire général des Nations Unis, le président de la commission de l’union africaine, le premier responsable de l’union Européenne, d’autres institutions internationales» a expliqué à la presse, Alpha Barry, le ministre burkinabé des Affaires étrangères.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La présence des 5 chefs d’Etat à Pau confirmée

Lors du point de presse qu’il a animé, au sortir de la réunion, le chef de la diplomatie burkinabé a confirmé la présence de tous les chefs d’Etats du G5 Sahel, au sommet de Pau en France le 13 janvier prochain.  «Le travail que nous avons fait, il est surtout à présenter à nos chefs d’Etats qui vont être tous présents comme ils l’ont confirmé, le 13 janvier 2020 à Pau» a précisé le ministre burkinabé, dont le pays assure la présidence en exercice du G5 Sahel.

Le sommet de Pau a été convoqué par le président français Emmanuel Macron le 4 décembre dernier, pour que les présidents du G5 Sahel clarifient leur position sur le «cadre et les conditions politiques de l’intervention de la France au Sahel».Selon une dépêche de l’agence officielle  de presse, AIB, le ministre Alpha Barry a souligné que ce  sommet, «est une étape importante pour le G5 Sahel dans la lutte contre la menace terroriste dans notre région». Il a  également expliqué, selon la même source, que les propositions qu’ils viennent d’examiner vont être soumises aux chefs d’Etats pour «leurs appréciations avant le rendez-vous de Pau».

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

+13 #1 ... 09-01-2020 00:08
dépechez-vous allez faire la courbette a un petit qui n'a meme pas l'age de votre propre fils. les présidents d'afrique francophone font pitié, toute hone bue, ils vont aller réprondre dare dare a la convocation de Macron. Je regrette le Vieux Tandja: Il n'aurait jamais accepter une telle humiliation
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 DarDar 09-01-2020 11:42
A cause de vos mamans il ne faut pas partir
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Boursanga 09-01-2020 15:06
Pourquoi les ministres tchadien et nigerien n'etaient pas presents a la rencontre? Y a t-il un dossier plus urgent ou plus preoccupant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Hum 09-01-2020 15:59
Vous là vraiment la honte ne vous tue pas.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com