vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Bazoum itv tv5 mitchell

Avec les nouveaux habits de présidentiable qu’il a endossés depuis le 31 mars dernier, Bazoum Mohamed, le vrai orateur aux piques virulentes, va certainement manquer à ses partisans et même à ses détracteurs.

 

Pour sa première sortie médiatique au lendemain de son investiture comme candidat du PNDS Tarraya au pouvoir, la performance n’a pas été vraiment à la hauteur. En cause peut-être, les questions assez superficielles de la journaliste de TV5 Afrique dont le ministre d’Etat en charge de l’intérieur était l’invité du journal, dans l’édition de la soirée du jeudi 4 avril.

C’est en effet un nouveau Bazoum que les spectateurs ont découvert à cette l’occasion. Calme et un peu trop même, c’est avec tact qu’il a répondu à plusieurs questions d’actualités nationale et internationale. Sans faire de grosses annonces, il a quand même et en filigrane donner quelques détails qui permettent de replacer certains faits dans leur contexte et de comprendre un peu plus les raisons qui les ont motivées. C’est le cas par exemple de la décision du PNDS d’investir son candidat, deux ans avant l’échéance électorale. Selon le président du parti au pouvoir, « cet agenda leur a été imposé par des soucis de préparation de la campagne pour l’élection présidentielle ». Autrement dit Bazoum Mohamed confirme qu’il y avait bien eu une crise de leadership qui a émergé au sein du PNDS pour la course à la succession du président Issoufou Mahamadou. C’est aussi ce qu’avait à peu près confirmé l’ancien ministre des Finances Hassoumi Massaoudou lorsqu’il parlait de « linge sale qui a été lavé en famille ». Et en toute logique, cela explique en grande partie les raisons du limogeage brutal de Massaoudou du gouvernement. C’est donc pour mettre fin à toute zizanie ou querelle de succession de nature à saper la cohésion du parti, que le PNDS a décidé de passer à la vitesse supérieure, et selon le ministre de l’Intérieur, « cela ne veut pas dire que nous sommes déjà en campagne électorale ».

« L’uranium est devenu un mythe pour notre économie »

Interrogé sur ce qu’il compte faire une fois élu, sur certains dossiers notamment les accords avec Orano (ex Areva) sur l’exploitation de l’uranium nigérien, Bazoum Mohamed a implicitement fait savoir, qu’il n’en voit pas l’opportunité. Selon lui, l’uranium ne représente plus grand-chose dans l’économie nigérienne. Du fait des conditions du marché qui sont des plus moroses, la vente du métal jaune ne génère plus que « quelques recettes fiscales tout à fait dérisoires », selon Bazoum. « Aujourd'hui, l'uranium c'est un mythe pour l'économie du Niger », a assuré le président et candidat du PNDS Tarraya. 

Sur la situation sécuritaire qui prévaut dans la sous-région, le ministre d’Etat a donné son appréciation particulièrement sur le cas au Burkina et surtout au Mali où les conflits intercommunautaires s’amplifient dans un contexte marqué par la persistance des attaques terroristes. « Le Niger ne sera pas un foyer de tension » a estimé Bazoum Mohamed pour qui, « il n’est pas envisageable que ce qui se passe au Mali ou Burkina nous arrive ». Le candidat du PNDS Tarraya a également évoqué la présence des forces militaires étrangères au Niger. Selon Bazoum Mohamed, le Niger gagne en formation et en informations. « Si aujourd'hui nous sommes en paix, c'est en partie grâce à la coopération que nous entretenons avec nos partenaires. Mais ce sont nos militaires qui assurent notre sécurité », a fait savoir Bazoum Mohamed sur le plateau de TV5 Afrique.

Au final, pas grand-chose de nouveau puisque le ministre-candidat n’a fait pour l’essentiel, que rappeler la position du régime actuel par rapport à toutes les questions qui lui ont été posées. Bazoum Mohamed qui est en séjour en France dans le cadre de la réunion des ministres de l’intérieur du G7, a livré un discours « aseptisé », qui plaira sans nul doute à ses partenaires occidentaux auprès de qui il fait son baptême de feu comme potentiel prochain président du Niger. En somme et pour résumer, « je suis votre homme et vous n’avez rien à craindre ».

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

0 #1 Lecteur-Actuniger 05-04-2019 12:29
Beaucoup plus de prudence M. le ministre d'Etat Bazoum aux médias et journalistes pour vos prochaines interventions aux questions de politique et de gouvernance en lien avec votre nouvelle position d'un candidat aux élections présidentielles au Niger 2021. 8) 8) 8) 8) Courage
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Niger 05-04-2019 12:40
"Si aujourd'hui nous sommes en paix, c'est en partie grâce à la coopération que nous entretenons avec nos partenaires. Mais ce sont nos militaires qui assurent notre sécurité ", a fait savoir Bazoum Mohamed sur le plateau de TV5 Afrique.

Sa commence, les contradictions. Haba Bazoum comment tu peux dormir en paix chez toi si quelqu´un assure la securité de ta famille à ta place.
Cette affirmation est hasardeuse.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 IM vs BM 05-04-2019 14:49
C'est ce qu'on appelle créer un personnage de toute pièce. L'avenir nous édifiera.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Mai IDON GANI 05-04-2019 15:56
EN AVANT, EN AVANT!!! ALLAH VOUS GUIDE ET VOUS PROTEGE. BEAUCOUP DU COURAGE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Efad 05-04-2019 16:09
Dans cette interview de TV5 nous avons un autre Bazoum Mohamed que celui qu on connaît.Il est pas seulement calme mais on dirait pas convaincu des réponses qu il donne.Il est dubitatif surtout à la question sur l investiture à deux ans des élections.il à craché ce que l on cache au pays c est à dire le risque d implosion du parti.bref on peut dire que c est une piètre intervention.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Dodo 05-04-2019 16:25
Dès maintenant tu commences à faire tes sottises.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Hum 05-04-2019 17:33
Ils veulent tester son degré de docilité envers les français et son niveau d idiotie pour être parsadant.
Je pense qu’il a passé le test.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Amadou Hima Boubacar 05-04-2019 20:15
Bazoum ne sait vraiment pas mentir et j'aime bien cette qualité en l'homme, si c'était d'autre politique démagogue de l'opposition il allait balayer d'un revers de main cette question de querelle de succession en se moquant de l'intelligence des gens et dire des gros mensonges sur une affaire qui relève d'un secret de polichinelle.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Guim Bubac 05-04-2019 22:47
Mr Bazoum, ministre de l'intérieur, président de votre parti et candidat pour devenir président en 2021,
soit vous vous foutez du peuple nigérien, soit vous ne
méritez pas votre poste de ministre de l'intérieur puisque vous ne voyez même pas que ce qui se passe au Mali ou Burkina se déroule bien chez vous.
Mais il vous faut quand pour le réaliser?
Pendant que vous vous êtes sur votre plateau de tv en France, hier le 4 Avril, Actuniger publie que Boko haram
a tué 88 personnes et fait 18000 déplacés en un mois.
Je crois que le nombre de caractères m'est insuffisant
pour énumérer dans une liste exhaustive toutes les tueries à caractère terroristes et autres qui ont eu lieu
au Niger pendant que vous dormiez tranquille
dans votre villa sécurisée par des agents des forces de l'ordre; peut-être c'est à ça que vous vous êtes allusion en nous parlant de la sécurité au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Bouhari Abdou 05-04-2019 23:23
Du courage mon cher Bazoum. Surtout soit prudent à tes réponses. Que Dieu te guide.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Soumana amadou 06-04-2019 03:05
qu'Allah le tout puissant sauve le Niger.sinon avec ce qui se dessine à l'horizon le Niger va vivre pire qu'à la période coloniale.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #12 Abass 06-04-2019 06:48
Que doit attendre de plus. La jeunesses africaine doit prendre sa destinée en main!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 pele 06-04-2019 09:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Abass :
Que doit attendre de plus. La jeunesses africaine doit prendre sa destinée en main!

Les jeunesses algeriennes et burkinabe nous ont montre le chemin.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Ibrahim Issami 06-04-2019 10:52
Bazoum il a raison de dire qu' il manque des leadership au sein du pnds yaraya, parce que nous avons ce problème là au niveau national aussi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #15 Hiqma 06-04-2019 12:15
Que veux dire paix selon basoum ?
Aidez moi svp
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Moussa goroké 06-04-2019 16:44
Si seulement nos critiques s'averent être dans une objectivité de patriotisme !! Le Niger aimons le avec ou sans ces personnalités que nous traitions toujours sévèrement !! N' oublions on aura toujours des dirigeants à notre image !!! Alors que le peuple se reconventionne pour une conduite aux dogmes remplis de patriotisme !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 mamane Laouali 06-04-2019 16:53
ces genre de crise ne ce résolu pas facilement, je vois une grande tempête en 2020-2021, la politique a été toujours ainsi, renverser une personne à la dernière minute
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Zadig 06-04-2019 21:21
Apparemment vous n'avez pas convaincu la majorité de vos "concitoyens" 2021 C'est Bazoum askya (vous ne serez jamais ) Allons seulement nous vous attendons avec vos milliards.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 louispascal 07-04-2019 08:28
Dire que le Niger est en paix c'est insulter les gents des régions de Diffa, Tillabéri et Tahoua.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 hmmm 08-04-2019 08:11
Citation en provenance du commentaire précédent de louispascal :
Dire que le Niger est en paix c'est insulter les gents des régions de Diffa, Tillabéri et Tahoua.

Le Niger est en paix et c'est pas ta haine qui va y changer quelque chose. Boko Haram c'est des laches qui se cachent pour tuer des pauvres innocents.... apres plusieurs années j'ai vraiment cru que les gens arreterons de parler de cette histoire de BH invaincu... les FDS nigeriens font un excellent boulot pour nous garder en sécurité tous les jours. séecurité certe fragile à cause des pseudo musulmans mais sécurité quand meme.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

18 avril 2019
Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

Sauf modification de dernière heure de l’agenda législatif, c’est ce jeudi 18 avril que les députés vont procéder à l’examen et l’adoption finale en plénière du projet de loi modifiant...

Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

17 avril 2019
Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a visité mercredi, 17 avril 2019,  le Chantier de rénovation de  l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey en vue...

MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

17 avril 2019
MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

La scène politique nigérienne vient encore de s’agrandir avec l’arrivée d’un nouveau parti politique. Il s’agit du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS Magama) qui a reçu son autorisation d’exercice...

Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

16 avril 2019
Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

Le Premier Ministre SE. Brigi Rafini a procédé, lundi soir, à la Présentation du bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

16 avril 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 15 avril 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République,...

Le Président Issoufou Mahamadou a présidé la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique et de la tour du pétrole

15 avril 2019
Le Président Issoufou Mahamadou a présidé la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique et de la tour du pétrole

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé lundi, 15 avril 2019, la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique de...