mercredi, 05 août 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Hassoumi et Bazoum passation

Ces derniers temps, Hassoumi Massaoudou, actuel ministre des finances, fait l’objet d’une intense campagne de promotion, notamment sur les réseaux sociaux et certains médias de Niamey où il est présenté, tantôt comme l’héritier du Général Kountché (Sic !), tantôt comme un cadre travailleur et audacieux, tantôt comme le seul « dinosaure » capable d’effrayer « les troupeaux de brebis » en face… Bref comme le « futur candidat » du PNDS !

Zeyna transfert argent bis

Absent des pronostics

L’embarras est total chez les « camarades » de l’intéressé qui n’ont rien vu de tel venir, ni dans leurs calculs savants, moins dans leurs prévisions affutées. « C’est complètement absurde, on n’y comprend rien », se désole un « militant de première heure » qui pensait pourtant tout connaitre de son parti.

Ils sont également  nombreux les observateurs nigériens, tout aussi  embarrassés, voire interloqués, par la persistance de cette communication, d’autant que le monsieur, avec les passifs qu’ils lui connaissaient, était (et reste encore) absents de leurs pronostics.

Car dans l’ordre des choses telles que les militants du PNDS les laissent transparaitre, si Bazoum « ne peut pas », des personnalités plus probes et consensuelles comme Brigi Rafini, Kalla Moutari, et bien d’autres hommes « propres et nouveaux » du parti, seraient davantage plus présidentiables que le Hassoumi Massaoudou tel que les nigériens l’ont éprouvé. Mieux, certains analystes estiment que lui et Bazoum Mohamed sont dialectiquement liés comme les faces d’une même monnaie, tant ils se ressemblent, dans tous les compartiments, comme deux gouttes d’eau. A priori donc, si l’un ne peut pas, l’autre ne pourra pas non plus!

Fort de ces « évidences », les pronostiqueurs politiques nigériens, perçoivent effectivement cette récente communication pro Massaoudou comme une « véritable intrusion » dans le confort de leur classement ; un classement dans lequel, ils pouvaient au mieux, lui attribuer une place de « gros outsider ».

Vous avez dit « alternance » ?

Les analystes sont ainsi formels : Il n’existe aucune raison objective pour que le PNDS prenne le risque de lui confier son destin électoral en 2021. En « gros outsider » estiment-ils, celui-ci, même avec tout l’arsenal du parti à sa disposition, est un parfait candidat pour faire perdre les prochaines présidentielles au PNDS. En cas de second tour, prédisent-ils, il se ferait facilement étrier par un Ibrahim Yacouba le vent en poupe, un Ladan Tchana virevoltant ou même par un Mahamane Ousmane en pleine régénération.

Où trouver alors cette « raison » pour expliquer la brusque intrusion de Hassoumi Massaoudou dans les pronostics de 2021 ? Nulle part ailleurs, si ce n’est dans les « non-dits » de se qui se passe au PNDS et autour du Pouvoir. « Nous sommes dans une ambiance de fin de mandat et c’est une zone propice à toutes les manipulations… », concède une source proche du pouvoir. « Manipulation », le mot est lâché !   Le PNDS, à l’instar de tous les partis qui ont exercé le pouvoir,  pourrait bien en être victime actuellement, expliquent certains « esprits lucides » du parti.

Pour ces lecteurs un peu trop éclairés, le feuilleton se déroulerait à peu près de la manière suivante : Des forces extérieures au parti et au pays avaient misé, dans un premier temps, sur Bazoum Mohamed. Mais constatant qu’il perdait énormément de plumes sur le parcours et que si la tendance se maintenait, il n’était pas évident qu’il arrive à bon port en 2021, la carte de Hassoumi est rapidement brandie comme plan B et incidemment, avoir une mainmise totale sur processus. En effet, dans le casting de ces forces qui cherchent à contrôler notre pays, après Issoufou Mahamadou le partant, Mohamed Bazoum l’incertain, Hassoumi Massaoudou serait la 3ème personnalité la plus « mouillée » du régime, capable d’assurer « la continuité » de leurs intérêts.

Malheureusement pour elles, dans l’entendement des militants du PNDS et celui de l’opinion nigérienne en général, leur « poulain » est à peine visible et classable. Mais qu’à cela ne tienne !   Elles comptent sur l’amnésie et la passivité collective des nigériens pour leur administrer la « pilule magique ». Un cocktail en trois composants : L’argent (on parle de « lobby politico-financiers »), la communication (réseaux sociaux + presse + artistes) et la fibre régionaliste. D’ores et déjà, on parle de l’existence au sein du PNDS d’un courant « alterniste » informel avec pour seul argument de mobilisation, « alternance Est/Ouest » et dont Hassoumi Massaoudou serait le porte-flambeau.

« Kar mu ké ganin su… » !

Dans sa parution du 24 janvier, Le Courrier titre sur un ton déclaratif à sa une : « Hassoumi Massaoudou informe le Président Issoufou de son intention de briguer la magistrature suprême ». Si cela est vrai, un pas décisif vient d’être franchi dans la confirmation de ce « complot ourdi par l’extérieur ». On apprend dans le même article que le monsieur ne retirerait sa « candidature à la candidature » que si et seulement si Foumakoye Gado présentait la sienne. D’autres noms comme Karidjo Mamadou, sont cités dans d’autres littératures, lui apportant soutien, en grande majorité des personnalités issues des fédérations de Dosso et Niamey. Ce qui corrobore la thèse de « l’alternance interne ».

A la lecture de ce qui se passe actuellement, tout laisse croire que les choses échapperont désormais à tout le monde au PNDS. Le consensus autour de la candidature du parti n’aura vraisemblablement pas lieu. Etiquetés ainsi sur des échiquiers régionaux et régionalistes, les acteurs sans le vouloir, interagiront comme de marionnettes, selon le bon vouloir du marionnettiste, jusqu’à l’imprévisible « dénouement final ». Un scénario classique, à chaque fois que le pouvoir tire vers sa fin  et que les préférences du peuple ne coïncident pas avec les intérêts extérieurs qui nous gouvernent.

« Kar mu ké ganin su ! … De toutes les façons c’est nous désignons et c’est nous qui votons, pas eux », tente de se rassurer cet autre militant du PNDS devant ce brusque changement de la météo dans son parti.

Plus que jamais, le « parti des savants » est face à l’Histoire. A l’instar du « peuple nigérien » qui a toujours résisté aux chocs ethniques et régionalistes, issus des manipulations extérieures auxquelles il était épisodiquement confronté, le PNDS Tarraya doit faire preuve d’une grande capacité de résilience et de réactivité politiques, pour déjouer ce complot qui le guette et proposer aux nigériens une alternative encore plus crédible pour 2021.

El Kaougé Mahamane Lawaly

 

Commentaires  

-1 #1 HABA KOUMA 28-01-2019 14:20
Le PNDS a toujours brillé par sa constance et sa cohésion. C'est ce qui lui a permis d'être là. Si maintenant les données doivent changer...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 sakina 28-01-2019 15:20
Apporter nous les bonnes informations !
Merci du baratin.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Hamadou Soumana 28-01-2019 15:31
Il n y a aucune surprise en cela,n'est-il pas un homme politique, n'a-t-il pas servi le pays du mieux qu'il peut?
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 IBRAMASS, 28-01-2019 15:56
SVP, laissez le PNDS Tarayya traiter ses affaires internes, toutes les intrigues et supputations outrancières à caractère divisionnistes ne valent pas du tout la peine.
Si chacun pouvait s'occuper de ses oignons, il ne sentirait pas la mauvaise odeur des oignons des autres.
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Toumoust 28-01-2019 16:14
Aucune cohérence, et je crains fort que c'est vous qui incarnez le complot, nous sommes un pays de paix malgré nos différences culturelles.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Maigani 28-01-2019 16:14
A quoi joue-t-on? Et on parle bien d'élections et de de qui perd gagne.
Connaissez-vous un pays où chacun peut prétendre être président.?
Les nigériens et en particulier les militants du PNDS savent qui est qui dans ce pays. Tout le reste n'est que spéculation. Et heureusement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Niger 28-01-2019 17:12
le PNDS en voie de division
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Pablo 28-01-2019 17:48
Si Massaoudou s'estime capable pourquoi pas. Apres tout, le niger veut le meilleur a sa tete.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Maman sani 28-01-2019 20:08
Je pense que nous allons assister à une poutinisation du niger sauf que poutine lui il aime sont pays pour de vrai. Issoufou et Hassoumi essayeront de faire la meme chose que le president russe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Oumarou Mahamadou 28-01-2019 20:31
Massaoudou a fait CES preuves il merite le pouvoir
Avec lui le Niger sera stable
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #11 Oumarou Mahamadou 28-01-2019 20:33
IL a ete de tous les combats
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #12 SOUBALA 28-01-2019 22:35
Qu'Allah nous fasse le choix.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Alpha 29-01-2019 01:27
Massaoudou comme hiritier de Kountche? Un peu de respect pour l'ame du defunt!!!! Ca c'est une insulte. Comparer Massaoudou a Kountche equivaudrai a comparer la craie au fromage...
Faites l'audit que tous les biens de Massaoudou en les comparants a son salaire et vous trouverez la disparite evidente....Comparer un tel homme a Kountche....Mais vous etes malade Mr. El Kaougé Mahamane Lawaly.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Ibrahim sarki 29-01-2019 05:17
2021 c est dans 3 ans alors pourquoi tout cet empressement de votre part de parler du futur candidat de pnds
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 hangadoumbo 29-01-2019 05:45
Citation en provenance du commentaire précédent de Alpha :
Massaoudou comme hiritier de Kountche? Un peu de respect pour l'ame du defunt!!!! Ca c'est une insulte. Comparer Massaoudou a Kountche equivaudrai a comparer la craie au fromage...
Faites l'audit que tous les biens de Massaoudou en les comparants a son salaire et vous trouverez la disparite evidente....Comparer un tel homme a Kountche....Mais vous etes malade Mr. El Kaougé Mahamane Lawaly.

Massaoudou n'st ni plus ni moins qu'une fabrication de issoufou qui se mettra a sa disposition pour parachever l'oeuvre de destruction des acquis sociaux, dmocratiques et economiques du niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 Diego 29-01-2019 05:48
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumarou Mahamadou :
Massaoudou a fait CES preuves il merite le pouvoir
Avec lui le Niger sera stable


La stabilite du Niger ne viendra que d'hommes politiques et de dirigeants respectueux du peuple, ouverts au dialogue et au compromis et conscients que le pouvoir est donne par le peuple pour oeuvrer a son bien et non par un president sortant pour proteger ses arrieres. Massaoudou ne saurait faire partie de cette trempe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 news 29-01-2019 06:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Alpha :
Massaoudou comme hiritier de Kountche? Un peu de respect pour l'ame du defunt!!!! Ca c'est une insulte. Comparer Massaoudou a Kountche equivaudrai a comparer la craie au fromage...
Faites l'audit que tous les biens de Massaoudou en les comparants a son salaire et vous trouverez la disparite evidente....Comparer un tel homme a Kountche....Mais vous etes malade Mr. El Kaougé Mahamane Lawaly.

M. Alpha,vous n'avez pas bien lu Le Kadjé.Dans l'introduction qu'il a faite,il n'a fait que rapporter ce qui se dit à Niamey. Fraternellement .
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 Mougs 29-01-2019 08:56
Citation en provenance du commentaire précédent de HABA KOUMA :
Le PNDS a toujours brillé par sa constance et sa cohésion. C'est ce qui lui a permis d'être là. Si maintenant les données doivent changer...

Monsieur, le PNDS auquel vous faites allusion n'existe plus. C'était le PNDS des camarades, des promotionnaires du lycée, de l'université, des camarades de l'USN, du SNEN, des collègues d'arlit (somair et cominak) etc. La cohésion était facile parce qu’ils se connaissaient bien, ils étaient jeunes et fougueux, avec le marxisme plein la tête. Le PNDS d'aujourd'hui est celui de monsieur tout le monde: des arrivistes, des opportunistes, des gens qui sont riches et d'autres qui veulent s'enrichir etc. Pour beaucoup le socialiste est une erreur de jeunesse. Le PNDS d'aujourd'hui n'est ni plus ni moins différent des autres partis. En plus si Hassoumi pouvait être celui qui fera l'affaire de ce parti et peut-être même du Niger, pourquoi ne pas le plébisciter.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #19 Ab-so-lu-ment!!! 29-01-2019 09:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Mougs :
Citation en provenance du commentaire précédent de HABA KOUMA :
Le PNDS a toujours brillé par sa constance et sa cohésion. C'est ce qui lui a permis d'être là. Si maintenant les données doivent changer...

Monsieur, le PNDS auquel vous faites allusion n'existe plus. C'était le PNDS des camarades, des promotionnaires du lycée, de l'université, des camarades de l'USN, du SNEN, des collègues d'arlit (somair et cominak) etc. La cohésion était facile parce qu’ils se connaissaient bien, ils étaient jeunes et fougueux, avec le marxisme plein la tête. Le PNDS d'aujourd'hui est celui de monsieur tout le monde: des arrivistes, des opportunistes, des gens qui sont riches et d'autres qui veulent s'enrichir etc. Pour beaucoup le socialiste est une erreur de jeunesse. Le PNDS d'aujourd'hui n'est ni plus ni moins différent des autres partis. En plus si Hassoumi pouvait être celui qui fera l'affaire de ce parti et peut-être même du Niger, pourquoi ne pas le plébisciter.

Très bonne analyse! J'y adhère totalement.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #20 bali 29-01-2019 10:28
Bonjour,
S'il vous plaît monsieur, d’où détiens-tu de telles informations, qui et qui sont tes analystes qui développent ces thèses ridicules, sais tu c'est qui le courrier ?. Avec une telle propagation de la fausse rumeur, tu fragilise ton médias. Arrête de faire de très fausses analyses comme si tu sais ce qui se passe au sein du parti. Merci d'être au moins honnête.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #21 Kaba 29-01-2019 12:33
Avec son intervention sur RFI,hassoumi a montré son vrai visage.un "préfet français"
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #22 Kaba 29-01-2019 12:33
Avec son intervention sur RFI,hassoumi a montré son vrai visage.un "préfet français"
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 zabeirou 29-01-2019 19:06
Croyez le ou non, ce massaoudou est pire que tout ce que ce pays a connu comme politicard au service de la france.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Alpha 29-01-2019 19:56
Citation en provenance du commentaire précédent de news :
Citation en provenance du commentaire précédent de Alpha :
Massaoudou comme hiritier de Kountche? Un peu de respect pour l'ame du defunt!!!! Ca c'est une insulte. Comparer Massaoudou a Kountche equivaudrai a comparer la craie au fromage...
Faites l'audit que tous les biens de Massaoudou en les comparants a son salaire et vous trouverez la disparite evidente....Comparer un tel homme a Kountche....Mais vous etes malade Mr. El Kaougé Mahamane Lawaly.

M. Alpha,vous n'avez pas bien lu Le Kadjé.Dans l'introduction qu'il a faite,il n'a fait que rapporter ce qui se dit à Niamey. Fraternellement .

Et moi je rapporte a lui pour qu'il le rapporte a ceux qui le disent a Niamey....Celui qui la lu le programme de Kountche et qui reconnais son integrite morale, ne peut jamais le comparer a un politicien de nos jours. Fut-ce t-il de l'opposition ou du pouvoir. Soyons serieux!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #25 HABA KOUMA 30-01-2019 07:10
Le débat Massoudou ou Bazoum est clos.
Dans cette course à la candidature le premier s'est tiré une balle dans le pied.
Avec cette intervention sur RFI Massaoudou ne peut prétendre à rien de sérieux dans ce pays.
Il est définitivement disqualifié.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 balo goka 30-01-2019 07:29
Mais pourquoi une telle agitation autour du candidat du PNDS ? Le candidat officiel est Bazoum Mohamed jusqu'à présent. Aucune autre candidature n'a été annoncée à notre connaissance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 wisir 30-01-2019 07:48
je suis etonné qu un journaliste comme kaougé tombe dans le panneau . pourtant c est clair comme de l eau de roche la manœuvre du courrier creer une dissension au sein d pnds d ou chaque N° revient sur une soit disante candidature de Hassoumi . tromper des lecteurs oui mais un kaougé ! c est vraiment decevant
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #28 jambato 30-01-2019 14:06
Issoufou ne peut pas se hasarder a donner le pouvoir a Houssoumi c'est comme si il dit à Hama Amadou de revenir prendre le pouvoir et tu m'amène en prison.Mahamadou issoufou et ses collaborateurs sont très vigilants .comprend qui peut
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 issaka doutchi mahaoutchi 30-01-2019 15:27
Il faut être modeste M. Kaougé, où sont les savants...Le PNDS a certes mié sur les élites "lettrés" mais il ne compte aucun savant, pas plus en tout cas que les autres partis.
Pour revenir au vif du sujet, en fait le PNDS est sérieusement confronté à un problème cuisant de candidat 2021, surtout que tous ses leaders ont géré depuis la 1ère heure du pouvoir et surtout en ayant sali leur réputation d'hommes politiques honnêtes que les quelques années de co-exercice de pouvoir a révélée. 2021, risque d'être l'année de l'impasse de Mahamadou Issoufou et ses "grands camarades".. Oui, je préfère dire "grands" parce que nous aussi, nous en sommes des camarades, mais "les petits camarades" qu'on a maintenus loin de la sphère du pouvoir du fait de nos prises de position qui tranchent avec une certaine façon de gérer, celle-là qu'ils ont montrée au peuple pacifique et doux du Niger.
Incha Allahou, l’heure de la vérité va sonner et on verra, parce que de tous ces camarades proches de Zaki, personne ne peut assurer la victoire au PNDS.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 ADAMOU. ABDOU 31-01-2019 13:15
:sigh: Que. Nous. Choisi. Le. Bon. Candidat
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #31 ADAMOU. ABDOU 31-01-2019 13:22
:-| QEU. DIEU. NOUS. CHOISI. LE MEILLEUR CANDIDAT. POUR. QEU VIVE LE. PNDS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Hamani saidou 03-02-2019 13:05
Importe quoi, si ce pas par le vole Issoufou va dévdévénir prensident au Niger ? Quelqu'un qui inferme son adversaire pour brigué un deuxieme mandat? Ce la bouche seulement qu'il on,
Dans tout le pays si tu démande les citoyens il disé qu'il ne son pas les bien venue de la population
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

NITA Banniere web 03

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 03/08/2020, 22:18
alliance-gayya-zappe-le-pna-et-son-president-ne-sont-nullement-engages-par-l-investiture-d-un-candidat-a-la-presidentielle Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 21:17
mali-5-soldats-tues-et-5-autres-blesses-dans-une-attaque-contre-l-armee-dans-la-region-de-segou Les Forces armées maliennes ont annoncé la mort de 5 soldats au cours d’une attaque, le dimanche 2...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 21:12
fete-de-l-arbre-le-president-issoufou-mahamadou-appelle-a-eviter-d-agresser-la-nature Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce lundi 3 août 2020 à Agadez (Plus de...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 20:58
necrologie-disparition-a-dakar-de-notre-compatriote-bouramah-ali-harouna-secretaire-general-de-la-confejes Notre compatriote, BOURAMAH ALI HAROUNA, secrétaire général de la CONFEJES, est  décédé ce lundi...Lire plus...
Publier le 03/08/2020, 11:06
la-modification-de-la-loi-portant-indemnites-et-avantages-des-deputes-quand-les-subtilites-de-la-procedure-legislative-financiere-echappent-aux-acteurs-politiques   Dans sa volonté de circonscrire les domaines de compétence du législateur, le constituant...Lire plus...
Publier le 02/08/2020, 22:28
message-a-la-nation-du-president-de-la-republique-chef-de-l-etat-sem-issoufou-mahamadou-a-l-occasion-du-60e-anniversaire-de-l-independance-du-niger  Nigériennes, Nigériens, Mes Chers Concitoyens, C’est la dixième fois que je m’adresse à vous à...
Publier le 02/08/2020, 20:24
message-a-la-nation-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-l-occasion-du-60eme-anniverssaire-de-la-proclamation-de-l-independance  Nigériennes, Nigériens, Chers hôtes vivant parmi nous, L’Opposition Nigérienne, regroupée au...
Publier le 03/08/2020, 22:18
alliance-gayya-zappe-le-pna-et-son-president-ne-sont-nullement-engages-par-l-investiture-d-un-candidat-a-la-presidentielle Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en...
Publier le 03/08/2020, 20:58
necrologie-disparition-a-dakar-de-notre-compatriote-bouramah-ali-harouna-secretaire-general-de-la-confejes Notre compatriote, BOURAMAH ALI HAROUNA, secrétaire général de la CONFEJES, est  décédé ce lundi...
Publier le 30/07/2020, 09:24
gouvernement-mme-ataka-zaharatou-aboubacar-remplace-mme-salamatou-balla-goga-comme-ministre-deleguee-en-charge-de-l-integration-africaine-et-de-la-diaspora Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mercredi 29 juillet 2020 à un léger...
Publier le 31/07/2020, 13:38
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-30-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 30 juillet 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 03/08/2020, 22:18
alliance-gayya-zappe-le-pna-et-son-president-ne-sont-nullement-engages-par-l-investiture-d-un-candidat-a-la-presidentielle Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en...
Publier le 02/08/2020, 20:24
message-a-la-nation-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-l-occasion-du-60eme-anniverssaire-de-la-proclamation-de-l-independance  Nigériennes, Nigériens, Chers hôtes vivant parmi nous, L’Opposition Nigérienne, regroupée au...
Publier le 30/07/2020, 09:24
gouvernement-mme-ataka-zaharatou-aboubacar-remplace-mme-salamatou-balla-goga-comme-ministre-deleguee-en-charge-de-l-integration-africaine-et-de-la-diaspora Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mercredi 29 juillet 2020 à un léger...
Publier le 03/08/2020, 20:58
necrologie-disparition-a-dakar-de-notre-compatriote-bouramah-ali-harouna-secretaire-general-de-la-confejes Notre compatriote, BOURAMAH ALI HAROUNA, secrétaire général de la CONFEJES, est  décédé ce lundi...

Dans la même Rubrique

Alliance « Gayya Zappé » : le PNA et son président ne sont nullement engagés par l’investiture d’un candidat à la présidentielle

3 août 2020
Alliance « Gayya Zappé » : le PNA et son président ne sont nullement engagés par l’investiture d’un candidat à la présidentielle

Le président du PNA Al’Oumma a confirmé à actuniger que ni lui et encore moins son parti ne sont en aucun concerné par l’investiture d’une candidature à la présidentielle de...

Fête de l’Arbre : le Président Issoufou Mahamadou appelle à "éviter d’agresser la nature"

3 août 2020
Fête de l’Arbre : le Président Issoufou Mahamadou appelle à "éviter d’agresser la nature"

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce lundi 3 août 2020 à Agadez (Plus de 950km au nord-est de Niamey), la cérémonie commémorative des festivités du 60ème...

MESSAGE A LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A L’OCCASION DU 60è ANNIVERSAIRE DE L'INDÉPENDANCE DU NIGER

2 août 2020
MESSAGE A LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A L’OCCASION DU 60è ANNIVERSAIRE DE L'INDÉPENDANCE DU NIGER

  Nigériennes, Nigériens, Mes Chers Concitoyens, C’est la dixième fois que je m’adresse à vous à l’occasion des cérémonies commémorant l’anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. L’année prochaine,...

MESSAGE A LA NATION DE L’OPPOSITION POLITIQUE NIGÉRIENNE A L’OCCASION DU 60ème ANNIVERSSAIRE DE LA PROCLAMATION DE L'INDÉPENDANCE

2 août 2020
MESSAGE A LA NATION DE L’OPPOSITION POLITIQUE NIGÉRIENNE A L’OCCASION DU 60ème ANNIVERSSAIRE DE LA PROCLAMATION DE L'INDÉPENDANCE

  Nigériennes, Nigériens, Chers hôtes vivant parmi nous, L’Opposition Nigérienne, regroupée au sein du : Front pour la Démocratie et la République (FDR) ; Front de l’Opposition Indépendante (FOI) ;...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 30 JUILLET 2020

31 juillet 2020
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 30 JUILLET 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 30 juillet 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Gouvernement : Mme Ataka Zaharatou Aboubacar remplace Mme Salamatou Balla Goga comme ministre déléguée en charge de l’Intégration africaine et de la diaspora

30 juillet 2020
Gouvernement : Mme Ataka Zaharatou Aboubacar remplace Mme Salamatou Balla Goga comme ministre déléguée en charge de l’Intégration africaine et de la diaspora

Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce mercredi 29 juillet 2020 à un léger remaniement technique du gouvernement. Ainsi, selon le communiqué du secrétaire général du gouvernement,...