samedi 28 janvier 2023

3675 lecteurs en ligne -

fraren

Le chef de village de Tongo Tongo arrêté pour "complicité" dans l' embuscade meurtrière

tongo tongo Niger

Le chef d'un village du sud-ouest du Niger, où huit soldats nigériens et américains ont été tués dans une embuscade au début du mois, a été arrêté pour "complicité" avec les assaillants, a annoncé samedi une source sécuritaire.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

"Le chef de Tongo Tongo a été effectivement arrêté après l'attaque du 4 octobre pour +complicité+ avec les assaillants", a déclaré à l'AFP la source sécuritaire nigérienne. Le chef du village a "retardé de quelques minutes une réunion" entre des chefs locaux et une partie des soldats américains, "ce qui a permis l'arrivée des assaillants" et "favorisé l'embuscade", selon la même source

Le chef d'un village du sud-ouest du Niger, où huit soldats nigériens et américains ont été tués dans une embuscade au début du mois, a été arrêté pour "complicité" avec les assaillants, a annoncé samedi une source sécuritaire.

"Le chef de Tongo Tongo a été effectivement arrêté après l'attaque du 4 octobre pour +complicité+ avec les assaillants", a déclaré à l'AFP la source sécuritaire nigérienne. Le chef du village a "retardé de quelques minutes une réunion" entre des chefs locaux et une partie des soldats américains, "ce qui a permis l'arrivée des assaillants" et "favorisé l'embuscade", selon la même source

"Notre chef de Tongo Tongo est arrêté. On lui demande de +dire où sont passés les assaillants", a déclaré pour sa part Karimou Soumana, un député de la région de Tillabéri. Cet élu s'est exprimé vendredi devant le Parlement, qui a avalisé la reconduction de l'état d'urgence dans l'ouest du Niger, théâtres d'attaques meurtrières de groupes jihadistes venus du Mali.

Le guet-apens meurtrier a coûté la vie à quatre soldats américains et quatre militaires nigériens.

Niamey et Washington ont évoqué des "complicités" locales avec les "terroristes" venus à bord d'une dizaine de véhicules et d'une vingtaine de motos à Tongo Tongo, situé à une centaine de kilomètres de Niamey, selon l'armée du Niger.

"Certains des soldats qui ont assisté à la réunion avec les dirigeants locaux ont déclaré qu'ils soupçonnaient les villageois de retarder leur départ" et donc "auraient été complices de l'embuscade", avait déclaré un responsable de la défense américaine à la chaîne américaine CNN.

"C'est une zone où ils (les jihadistes) ont été en mesure d'être plus présents que nous, inspirer la peur et certainement disposer d'éléments à même de leur donner des renseignements très précis", a déclaré Mohamed Bazoum, le ministre nigérien de l'Intérieur à Radio France Internationale (RFI).

La région de Tillabéri est devenue très instable en raison de nombreuses attaques meurtrières attribuées à des groupes jihadistes, visant régulièrement des positions de l'armée et des camps de réfugiés.

Douze gendarmes ont été tués samedi lors d'une nouvelle attaque dans cette région frontalière du Mali.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Avec AFP

.

Commentaires  

0 #1 Issaka 22-10-2017 14:11
Bien vouloir trouver une nouvelle commande
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Haboulé 22-10-2017 20:41
AFP RFI? la radio france d'incitation a la haine ethnique, au massacre et au genocide de toutes sortes en Afrique. fondateur parrain et sponsor de la radio television libre des milles collines au rouanda dans les annes 90 : 800.000 africains massacres en 100 jours dans un territiore a peine la taille de dosso. plus recemment (et a l'heure actuelle) a l'oeuvre en centrafrique: Dieu seul sait combien de centaines de milliers ont ete massacre, incites EN MAJEURE PARTIE par RFI..AFP France24: Mefiez-vous en comme d'une couleuvre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Abdousalam Issoufou 23-10-2017 01:09
Il n'est pas innocent ce monsieur. Et le vrai problème se situe au niveau des R/Généraux. Rien aucun renseignement depuis Tango/T. Rien, rien. C'est pas logique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Salissou Abdou Abdou 23-10-2017 01:16
On ne peu pas faire une frappe dans la fds et aucune trace des assaillants sa na pa de sens
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 hum 23-10-2017 06:55
si reellement il est complice il faut le demontrer par une bonne argumentation si il s'avere que tous les elements sont fondés il faut l'executer mais eviter l amalgame.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 tambiya 23-10-2017 07:09
aucun drone américain ou français n'a détecté le déplacement imposant de 10 véhicules ennemis????
Et comment des bandits peuvent stationner 10 véhicules d'attaque près de la frontières?
Où sont donc les soldats Maliens?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Maïgani 23-10-2017 08:07
Attention à ne pas condamner un innocent. Cherchez des preuves qui l’accuse parce qu’au Niger, retenir un hôte est une manière de Luis montrer notre hospitalité. C’est culturel et les americains ne comprennent pas cela. Je ne dis pas que ce chef est innocent, mais je demande a nos autorités de Chercher de preuves concretes avant- de le salir
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Ibrahim 23-10-2017 09:59
Ne chercher pas les Américaine et les françaais sont les véritable complices
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 TMM 23-10-2017 10:54
je pensais qu`on l a arrete a cause de la mort des 13 gendarmes mais je me rend compte que c est pour et seulement les soldats americains
quelle lachete de notre part, et on gagne quoi en retour? autant l extrader aux USA pourqu`ils finiseent le job alors
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Blanca 23-11-2017 20:32
Thanks for finally talking about >Actuniger.com : Le Niger dans le Web!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com