jeudi, 06 mai 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Brigi Tahoua Sakola

Le Comité interministériel d’organisation de l’édition 2017 de la fête tournante de la République, « TAHOUA SAKOLA», a été officiellement installé, dimanche 4 décembre,   par le premier ministre Brigi Rafini qui a fait spécialement le déplacement pour l’occasion après s’être rendu la veille à Zinder.

Zeyna transfert argent bis

Le Comité a été créé le  17 Novembre 2016 et le 02 décembre dernier, le chef du gouvernement a signé un arrêté portant modification de la composition de cet organe en charge d’élaborer le chronogramme ainsi que d’exécuter le budget de l’ensemble des travaux à réaliser dans le cadre de cette fête tournante. Il s’agit  notamment des différentes infrastructures urbaines qui devront permettre d’embellir la ville conformément aux ambitions des autorités.

C’est le ministre conseiller spécial à la Présidence, Issoufou Katambé,  qui va présider le Comité, lequel est aussi composé de plusieurs membres représentants les différents ministères impliqués dans  les activités qui seront prévues et les responsables de l’administration régionale et municipale de la ville hôte de l’édition 2017 de la fête du 18 décembre qui commémore la proclamation de la République.

 Après  Dosso en 2014, Maradi en  2015 et alors que Agadez s’apprête à accueillir l’évènement de cette année, c’est  donc Tahoua qui va abriter l’édition de 2017,  dix ans jour pour jour après avoir accueillie la dernière célébration du genre. On se rappelle que la capitale de l’Ader avait déjà abrité cette fête  en décembre 2007 au temps de Tandja Mamadou.

Polémique

L’annonce de la ville hôte de l’édition 2017 de cette fête de la République a provoqué une vive polémique qui ne cesse depuis de s’enflammer notamment à Zinder. A tord ou à raison, certains estiment qu’à travers cette décision, les autorités ont tout simplement « délocalisé » l’évènement qui devrait se tenir l’année prochaine dans la seconde ville du pays. Ils se réfèrent ainsi à certaines déclarations du Chef de l’Etat notamment lors de son passage dans la ville en juin 2015 où il a lancé plusieurs chantiers de construction d’infrastructures. Le président avait annoncé que ces réalisations s’inscrivent dans le cadre du programme « Zinder Saboua » et selon les mêmes dires,  Issoufou Mahamadou aurait promis que l’édition qui suivra Agadez sera Zinder.

Difficile pourtant de vérifier l’information mais ce qui est sûr, c’est que dans ses derniers messages à la nation, le président Issoufou a instruit son gouvernement à inscrire l’organisation de ces fêtes tournantes au niveau des différentes capitales régionales du pays en citant tous les chefs lieux sans pour autant,  qu’un ordre précis ne soit annoncé. La désignation de la ville hôte relevait plutôt de la responsabilité du gouvernement comme jusque-là, c’est le chef du gouvernement qui se déplaçait pour installer les différents comités au niveau des villes hôtes.

Toutefois, le principe qui semble avoir été retenue jusque-là, c’était de finir le cycle entamé sous Tandja et qui a été par la suite suspendu avant que Mahamadou Issoufou ne reprenne le relais au le demain de son arrivée au pouvoir. En tenant compte de ce principe et comme c’est un nouveau cycle qui recommence, c’est au tour de Zinder, la première ville à accueillir les festivités sous le précédent régime. L’argument est toutefois à prendre avec des pincettes car il n y a aucun texte en la matière qui encadre l’ordre d’organisation de ces fêtes par les différentes villes.

Il reste que devant la polémique soulevée, le gouvernement y gagnerait à s’expliquer au sein de l’opinion afin que chacun puisse se faire son idée. Dans le contexte sociopolitique tendu que vit le pays depuis un certain temps, les tentatives de récupération de cette affaire ne sont pas à exclure surtout si l’on tient compte de certaines interprétations tendancieuses, attisées par les virulents échanges, et qui sont sérieusement de nature à nuire à la cohésion nationale.

comite organisation tahoua sakola

comite organisation tahoua sakola1

comite organisation tahoua sakola2

A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires  

+7 #1 MAIGAYI 06-12-2016 08:37
Dans tous les cas c'est le Niger qui en bénéficiera.Que ça soit le tour de zinder ou de Tahoua,c'est la même chose,c'est le même Niger.Ne divisez pas les nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Oussou 06-12-2016 08:59
C'est vraiment irresponsable de remettre en cause les dires du président. Il (Président) l'avait dit à plusieurs reprises dans ses interventions. Et logiquement c'est le tour de Zinder. Pourquoi ce brusque changement?Ceux qui ont demandé cette délocalisation sont des pires ennemis de l'unité nationale. Ce pays n'a pas besoin de ces genres d'individus qui se comportent comme des juifs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 bawan allah 06-12-2016 09:03
TO KADJI , YAN DAMAGARAM SAY HANKOURI MASSOU ABOU SOUN KARBE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 dogoua 06-12-2016 09:18
La création de ce comité avec à sa tête un ressortissant de Tahoua montre encore un fois que issoufou persite dans sa idéologie regionaliste, banbantchi et liquidation de l'unité nationale sinon comment comprendre la nomination des ressortissants des régions à part la région de dosso pour diriger les travaux rentrant dans la fête tournante de la Rep. encore une insulte à l'egard des gens de l'ouest. il a eu des occasions de réparer l'injustice il ne l'a pas fait. tanpi pour lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 paysan 06-12-2016 09:44
Pourquoi pas Diffa qui a tant souffert et qui a plus que jamais besoin de tels investissements pour encourager les retours de ses populations et batir la confiance.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Dan niamey 06-12-2016 14:09
regardons la liste du comité 'ganisation. Vraiment la mangeoire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 badamagara@yahoo.fr 06-12-2016 15:05
Nous remercions Dieu qu'Ils aient délocalisé leur fête à Tahoua.Parce que Zinder n'a pas besoin de cet argent sale. D'ailleurs, nous jeunes zindérois préferont aujourd'hui Hama+ que tout autre leader politique. Nous souhaiterions voir sa "danse" dans ce Niger pauvre et meurtri. La preuve, Mahamane Ousmane à toujours choisi être avec Hama+ que Issoufou. Hama+ SAÏ KAYI. DOLLE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 dotijo 06-12-2016 16:34
Il sait qu'il va perdre le pouvoir avant la fin de son mandat, raison pour laquelle il a repousse zinder pour mettre son coin. Minable, issoufou sera toujours un minable dirigeant.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 compatriote 06-12-2016 17:50
Aux Dossolais….
Pouvez-vous me dire pourquoi c’est Albade Abouba qui a pilote le comite de Dosso Sogha? Voyez ce qui se passe ailleurs :
Maradi Kolliya, chef de comite Hankouraou (il est de Maradi)
Agadez, chef de comite Rhissa (il est d’Agadez)
Tahoua, chef de comite Katambe (il est de Tahoua)

Quelques hypotheses pour les dossolais: Vous ne savez pas rendre votre ville belle, ou vous ne savez pas mange meme si vous etes invite a la mangeoire, ou …… Quand nos representants et nos autorites locales ne se tiennent pas debout, mieux vaut en rire….
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Sirius 06-12-2016 20:24
@Badamagara
Tahoua ou Zinder, c'est le Niger, non ? En 2018 ce sera Zinder in sha' Allah. Tu n'es pas de Zinder pour tenir de tels discours. Laisse-nous tranquille avec ton Hama qui n'a pas hesitè à insulter nos parents à Zinder. Renseignes-toi !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Ibrahim 07-12-2016 00:06
Allah ya bakou kou douka dan tous tahoua da zinder douka niger ne mou niger mouke so
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Armaguedon 07-12-2016 15:33
Citation en provenance du commentaire précédent de dotijo :
Il sait qu'il va perdre le pouvoir avant la fin de son mandat, raison pour laquelle il a repousse zinder pour mettre son coin. Minable, issoufou sera toujours un minable dirigeant.


Bien vue! c'était la première raison qui m'est venue à l'esprit!
Je me demande de fois à quoi il sert Brigi Rafini alis "Kouli Kouli Rafiné)! Jamais présent là ou il fallait!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 docto 19-01-2017 19:39
En conclusion aux différents commentaires, on se posera la question bien sur à quand le changement de mentalité duu nigérien?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Banks Baraka

B4_WHH.jpg

WhatsApp_Image_20H21-04-21_at_16.49.08.jpeg

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 05/05/2021, 20:35
attaque-d-intoussan-banibangou-15-militaires-tues-et-4-autres-blesses-ministere-de-la-defense-nationale  Quinze (15) militaires ont été tués et quatre (4) autres blessés dans une nouvelle attaque armée...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 19:24
dialogue-social-le-president-bazoum-echange-avec-les-partenaires-sociaux Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...Lire plus...
Publier le 04/05/2021, 14:36
medias-et-migrations-au-niger-lancement-d-une-initiative-pour-une-information-de-qualite-dans-un-contexte-de-covid-19 Le lundi 03 mai 2021, jour de la célébration de la Journée mondiale de la Presse, s’est ouvert à...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...

Dans la même Rubrique

Dialogue social : le président Bazoum échange avec les partenaires sociaux

5 mai 2021
Dialogue social : le président Bazoum échange avec les partenaires sociaux

Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les représentants des cinq (5) centrales les plus représentatives du pays....

Le Président Bazoum : « l'éducation ne doit pas être seulement une affaire de l'État et des enseignants mais de toute la société » ( Discours)

30 avril 2021
Le Président Bazoum : « l'éducation ne doit pas être seulement une affaire de l'État et des enseignants mais de toute la société » ( Discours)

Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative aux Partenaires techniques et Financiers et aux Partenaires Sociaux

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 29 AVRIL 2021

29 avril 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 29 AVRIL 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 29 avril 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la...

ALLOCUTION DE SEM MOHAMED BAZOUM, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE LORS DU DIALOGUE VIRTUEL DE HAUT NIVEAU « NOURRIR L’AFRIQUE : LEADERSHIP POUR INTENSIFIER LES INNOVATIONS REUSSIES »

29 avril 2021
ALLOCUTION DE SEM MOHAMED BAZOUM, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE  LORS DU DIALOGUE VIRTUEL DE HAUT NIVEAU « NOURRIR L’AFRIQUE : LEADERSHIP POUR INTENSIFIER LES INNOVATIONS REUSSIES »

C’est un honneur pour moi de m’adresser à vous à l’occasion de cette séance de Dialogue de Haut-Niveau organisée conjointement par la BAD et le FIDA sur le thème : «...

Mahamadou Issoufou: «On reproche à l’Afrique un manque de démocratie. Existe-t-elle au niveau mondial?»

29 avril 2021
Mahamadou Issoufou: «On reproche à l’Afrique un manque de démocratie. Existe-t-elle au niveau mondial?»

« A-t-on demandé son avis au Niger avant de déclencher une guerre dans la Libye voisine ? Et l’élimination de Saddam Hussein a abouti à la création de l’Etat islamique », souligne...

Ville de Niamey : Oumarou Dogari retrouve son poste d’édile de la capitale

28 avril 2021
Ville de Niamey : Oumarou Dogari retrouve son poste d’édile de la capitale

La capitale nigérienne a depuis ce mercredi 28 avril un nouvel édile. Il s’agit de M. Oumarou Moumouni Dogari du MODEN/FA Lumana (opposition) qui a été élu Président du Conseil...