mercredi, 30 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


IBk et Onu

Dans une déclaration de son porte-parole, le Secrétaire général des Nations unies (ONU)  a condamné  l’arrestation du président IBK et des membres de son gouvernement et a « exigé leur libération immédiate ».  António Guterres a également appelé au « rétablissement immédiat de l’ordre constitutionnel et de l’état de droit au Mali», tout en plaidant pour une « solution négociée et à un règlement pacifique » de la crise. Une condamnation partagée par l’Union européenne (UE) pour qui un « changement anticonstitutionnel » ne peut en aucun cas être une réponse à la profonde crise sociopolitique qui frappe le pays.

Zeyna transfert argent bis

Les réactions internationales se succèdent sur la situation qui prévaut au Mali depuis la matinée de ce mardi 18 août. Alors que l’incertitude plane toujours sur le sort réservé au président malien IBK et à son gouvernement, après leurs arrestations suite à une mutinerie de l’armée qui a finie en coup de force, la condamnation est unanime au sein de la communauté internationale. Après la CEDEAO, l’Union africaine, la France et les USA, c’est au tour du Secrétaire général de l’ONU,   António Guterres, de condamner les évènements qui ont conduit à l’arrestation du chef de l’Etat malien et des membres de son gouvernement. A travers une déclaration de son Porte-parole, Stéphane Dujarric, le Secrétaire général de l’ONU a appelé à « leur libération immédiate » ainsi qu’ « au rétablissement de l’ordre constitutionnel et l’état de droit  au Mali ».

« Le Secrétaire général suit avec une profonde préoccupation l’évolution de la situation au Mali, notamment la mutinerie militaire qui a abouti à l’arrestation du Président Ibrahim Boubacar Keita et de membres de son gouvernement aujourd’hui à Bamako. Le Secrétaire général condamne fermement ces actions et appelle au rétablissement immédiat de l'ordre constitutionnel et de l'état de droit au Mali. A cette fin, il exige la libération immédiate et sans condition du Président Ibrahim Boubacar Keïta et des membres de son cabinet. Le Secrétaire général réitère ses appels à une solution négociée et à un règlement pacifique de leurs différends. Il exprime son plein appui aux efforts de l'Union africaine et de la communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest pour aboutir à une solution pacifique à la crise actuelle au Mali, notamment par le biais des bons offices de son Représentant spécial. Le Secrétaire général exhorte toutes les parties prenantes, en particulier les forces de défense et de sécurité, à faire preuve de la plus grande retenue et à défendre les droits de l'homme et les libertés individuelles de tous les Maliens ». Déclaration Secrétaire général de l’ONU sur le Mali

Selon plusieurs sources diplomatiques, le Conseil de sécurité de l’Onu va se réunir ce mercredi 19 août sur la situation au Mali.

L’UE  condamne « la tentative de coup d’Etat en cours »

L’Union européenne a également condamné « la tentative de coup d’Etat en cours au Mali » à travers une déclaration de son Haut-Représentant et Vice-président, Josep Borrell.

« L’Union européenne condamne la tentative de coup d’Etat en cours au Mali et rejette tout changement anti-constitutionnel. Ceci ne peut en aucun cas être une réponse à la profonde crise socio-politique qui frappe le Mali depuis plusieurs mois. En concertation avec ses partenaires de la communauté internationale, particulièrement la CEDEAO, l’Union africaine et les Nations Unies, l’UE appelle au dialogue. Une issue consensuelle, dans le respect des principes constitutionnels, du droit international et des droits de l’homme est le seul moyen d’éviter la déstabilisation non seulement du Mali mais de la région tout entière ».

Dans la déclaration, l’UE a également annoncé qu’elle va continuer d’apporter « son plein soutien à la médiation entreprise par la CEDEAO ». « Des contacts sont en cours pour mieux comprendre la situation et décider des prochains pas dans l’action de la communauté internationale », renseigne la déclaration du Haut-représentant de l’UE pour les affaires étrangères.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+1 #1 Intarou 19-08-2020 08:42
Nos dirigeants sont les premiers à violer les constitutions sur la base de desquelles, ils ont été élus.

Le peuple ce n'est pas seulement les élections. Se sont les électeurs, le peuple qui a droit à la désobéissance civile pour dégager les dirigeants qui ne respectent pas leurs engagements.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Samba Diallo 19-08-2020 09:09
MAHAMADOU ISSOUFOU PANIQUE ET S'AGITE DANS TOUS LES SENS SOUS LA COUVERTURE DE LA CEDEAO QUI N'EST QU'UNE CAISSE DE résonance DE LA FRANCE. HONTE A TOI MAHAMADOU ISSOUFOU.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Zoom 20-08-2020 11:46
Fils de [mot censuré] il état où quand tous ces soldats sont tués au Mali???
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 10:07
journee-de-solidarite-coris-day-2020-coris-bank-niger-offre-des-vivres-et-du-materiel-a-plus-de-300-sinistres-de-harobanda-et-de-saga L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

28 septembre 2020
Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé, comme Premier Ministre. C’est la première femme à être nommée à la tête du gouvernement dans...

Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

27 septembre 2020
Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier ministre de la transition. Après le président et le vice-président, il est la troisième...

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...