dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Soldats maliens Pick up

Des soldats en mouvement et des coups de feu qui se font entendre à plusieurs endroits stratégiques de la ville, telle est la situation à Bamako depuis la matinée de  ce mardi 18 Août 2020. La capitale est quadrillée par des militaires et plusieurs sources font état d’arrestation par des soldats, de hauts gradés de l’armée ainsi que de hautes personnalités.

Zeyna transfert argent bis

 

Coup d’Etat ou mutinerie au Mali ? Il est à l’heure actuelle difficile d’y répondre tant la situation est encore trop floue à Bamako  depuis le début de la matinée et aucune information officielle n’a encore filtré. En début d’après-midi, la situation demeure toujours confuse à Bamako. Des soldats lourdement armés à bord de blindés et de pick-up continuent à faire mouvement dans plusieurs endroits stratégiques de la ville. Plusieurs accès au centre de la ville sont encore bloqués et la circulation dans la capitale malienne est pratiquement impossible notamment sur le « Pont des martyrs », une des principaux axes de Bamako. Les banques, commerces et autres services sont fermés et plusieurs missions diplomatiques ont donné des consignes strictes à leur personnel ainsi qu’à leurs ressortissants pour éviter « les déplacements non essentiels ». Les agents de la Cité administrative, qui abrite plusieurs ministères ainsi que ceux de l’ORTM,  ont été également évacués « pour des raisons de sécurité ».

Un soulèvement encore parti du camp militaire de Kati

Tout est parti très tôt le matin, à 8H00 après la prise d’armes au camp militaire Soundjiata Keita de la ville garnison de Kati, à 15 kms de Bamako. Selon les premières informations, des soldats ont pris possession du magasin d’armes avant de bloquer les principaux accès à la ville mais aussi à Bamako. Par la suite, le soulèvement s’est aussi étendu dans la capitale malienne et des  coups de feu ont également été entendus dans le camp de la Garde Nationale à N’Tominkorobougou, situé en pleine ville.

Aucune information sur le président IBK n’est encore disponible mais plusieurs sources affirment qu’il n’est pas au Palais de Koulouba qui a été également évacué. Cependant, son fils, le député Karim Keita, annoncé par certaines rumeurs comme interpellé par les soldats, a démenti sur Twitter.  Des sources proches du président de l’Assemblée nationale ainsi que du ministre des Finances ont confirmé leurs arrestations par des militaires sans savoir davantage. Les principaux bâtiments de la Défense notamment l’état-major de l’armée sont également quadrillés par des soldats.

Un remake de 2012 ?

En début d’après-midi, des militaires à bord de plusieurs véhicules qui circulaient dans la ville ont été acclamés par la population. Selon un journaliste sur place, un « rassemblement spontané » de la population est en train de prendre forme à la fameuse « Place de l’Indépendance ».

Plusieurs noms d’officiers sont avancés par les sources locales comme à la tête de  ce « soulèvement ». Pour l’heure, en effet, les informations les plus crédibles font état plutôt de « mutinerie » qu’un véritable « coup d’état », en attendant de voir plus clair. Cependant, en 2012, c’est à partir d’une mutinerie au camp de Kati que les militaires ont renversé le régime d’Amadou Toumani Touré. L’histoire malienne va-t-elle encore se répéter ? Les prochaines heures le diront d’autant que depuis quelques mois, le pays est englué dans une  nouvelle crise politique sur fond de crise sécuritaire et de contestation du régime en place…Comme en 2012 !

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Fils Du Terroir 18-08-2020 14:48
Da Boro mana nan borey da Irkoysé ni ga nan yamo Sé !
Si tu refuses par arrogance de réorienter ta politique décriée, tu seras éjecté dans le déshonneur !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Le pacifique 18-08-2020 15:05
C'est une très bonne chose si c'est dans l'intérêt général du peuple malien.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Lecteur-Actuniger 18-08-2020 15:27
Situation difficile au Mali. Que Dieu vient en aide au peuple africain, Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 lolna 18-08-2020 16:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Le pacifique :
C'est une très bonne chose si c'est dans l'intérêt général du peuple malien.

C'est faux, desole, c'est pas bon, pour le Mali et pour l'Afrique
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...