samedi 13 août 2022

3214 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : au moins 25 soldats tués dans une attaque à Bamba dans la région de Gao

Fama Mali

Le gouvernement malien a annoncé qu’au moins 25 soldats ont été tués dans une attaque contre une position des Forces armées (FAMa) dans la localité de Bamba, dans la région de Gao. L’attaque a eu lieu lundi 6 avril à l’aube et selon la même source, 6 autres soldats ont été blessés ainsi que «une dizaine d’ennemis neutralisés ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon le communiqué, les renforts dépêchés dans la zone ont permis à l’armée de récupérer du matériel roulant, et comme l’a précisé l’état-major des FAMa, « la position est depuis sous contrôle ». « Le gouvernement, tout en condamnant avec la plus grande fermeté cette énième attaque lâche des terroristes, salue la bravoure et la détermination de nos vaillants soldats qui se sont battus pour repousser cette attaque » a poursuivit le gouvernement qui a tenu à rassurer que « toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour ramener la quiétude sur toute l’étendue du territoire national ».

Le bilan est encore provisoire et pourrait s’alourdir selon des sources locales qui ont rapporté que les combats ont été violents et les soldats maliens ont été obligés de quitter, un temps,  la position entre les mains des assaillants qui sont venus en grand nombre et lourdement équipés. Les combats ont duré plusieurs heures et d’après les mêmes sources, citées par des médias locaux et internationaux, les hommes armés rôdaient dans le secteur à moto et dans des véhicules depuis le dimanche 5 avril, avant de donner l’assaut contre le poste le 6 avril au matin. Des heures après les combats, des hommes armés non identifiés ont continué à circuler dans la zone.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 lol 08-04-2020 11:35
Genre ILS SONT VENUS ILS ONT VUS ET ILS ONT VAINCUS ... vraiment y'a quelque chose qui ne vas pas et qu'on nous cache dans cette histoire malienne
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 MAI 08-04-2020 13:31
Tous nos différents Etats (Niger,Mali et Nigéria) sont incapables de faire du sérieux en organisant leurs armées respectives et de partir à l'offensive de ces Jihadistes et finir avec une bonne fois pour toute.Le seul Etat responsable c'est le Tchad.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Africain 08-04-2020 14:18
C une honte pour les présidents français en Afrique, ils veulent jamais mettre du sérieux, pour en finir avec les terroristes, ils font de la propagande avec cette guerre, pour avoir l appui financier de la communauté internationale. Alors leurs espoir, e la France et la France fait semblant de les aides.
Combien de militaire African on perdu la vie depuis, après la conférence de Pau ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 dandize 08-04-2020 18:24
Quelles sont les positions de Barkhane et G5 lors de cette bataille qui a duré des heures ,l'information n'a pas pas circulé mais on est venu compter les morts. A quand le démantèlement de Kidal
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Ambakalaandillo 15-04-2020 13:04
L'Etat Malien doit etre serieux .Les renforts doivent etre f abord aeriens ensuite terrestres.Avec 100milliars de cfa le Mali peut avoir une flotte aerienne de 5 areoneufs capable de detruire des colonnes de motos.
Le Niger a fait un pas.L'armee Nigerienne ratisse Mqcha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com