jeudi 18 août 2022

2208 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : 20 soldats tués dans une attaque contre un camp de gendarmerie à Sokolo dans le centre du pays

malif

Le gouvernement malien a confirmé la mort d’au moins vingt (20) soldats suite à l’attaque d’un camp militaire à  Sokolo, dans la région de Ségou (centre du pays). Selon le communiqué publié ce même jour, le camp a fait l’objet d’une attaque terroriste, ce dimanche 26 janvier 2020 aux environs de 06 heures. « Le bilan provisoire de cette attaque lâche est d’une vingtaine de morts, des blessés et des dégâts matériels importants », a précisé le gouvernement qui  rappelle que « des renforts ont été dépêchés sur place et une reconnaissance aérienne est en cours dans la zone pour traquer les assaillants ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon plusieurs sources locales, le camp situé à une centaine de kilomètres de la frontière mauritanienne, et où sont stationnés des gendarmes, a été pris pour cible par des assaillants lourdement armés venus à bord de motos et de pick-up. Après des échanges de tirs, les assaillants se sont rendus maitres des lieux pendant plusieurs heures. Ils ont détruit le camp et emporté des véhicules dont des blindés ainsi que du matériel militaire.

 Cette attaque intervient quelques jours après celle du 22 janvier à Dioungani, dans le cercle de Koro (Région de Mopti) où une dizaine d’éléments de la garde nationale ont été tués dans une attaque par des assaillants armés. Ils se sont également emparés de plusieurs véhicules et du matériel militaire après avoir saccagé le camp. Le renfort des Forces armées malienne (FAMa) qui a été dépêché de Douentza est par la suite tombé dans une embuscade près de Boré, dans le cercle de Douentza, ce qui a rehaussé les pertes pour l’armée malienne.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 Albatros 27-01-2020 13:43
"les assaillants se sont rendus maîtres des lieux pendant plusieurs heures. Ils ont détruit le camp et emporté des véhicules dont des blindés ainsi que du matériel militaire"
C'est tristes quand des militaires défendent un camp pendant des heures sans recevoir de renforts... C'est triste... Très triste...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Lecteur-Actuniger 27-01-2020 13:58
Paix aux FDS maliens tombés sur le champs de bataille
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Lecteur-Actuniger 27-01-2020 13:59
Que leurs âmes reposent en paix, amen. Vigilances FDS
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 bagague 27-01-2020 14:57
Mais où est la force du G5 Sahel? Et à quoi sert-elle?
De toute évidence ,elle ne sert à rien.Et pourtant,c'est un énorme budget qui lui est consacré
Qu'ALLAH nous vienne davantage en aide
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 keita 27-01-2020 17:15
Citation en provenance du commentaire précédent de bagague :
Mais où est la force du G5 Sahel? Et à quoi sert-elle?

elle sert a detourner l'argent des aides pour celebrer des marriages comme celui du fils du PR qui aurait couter la gabatelle de plus de 600 millions CFA! continuez a vous entretuer, c'est un bon business pour eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Dandizé 31-01-2020 06:56
Mes frères FDS du Niger ne dormez pas soyez sur vos gardes attendez ces [mot censuré]s et massacrez les ne faites pas de prisonniers. Burkina, Mali c'est au tour du Niger c'est la stratégie de ces éhontés ou vice versa. Si réellement les drones de ces français et américains sont là pour nous aider ils doivent continuellement surveiller notre frontière avec le mali ou le Burkina il ne s'agit pas d'être militaire pour le connaitre sauf si on est sans substance grise. FDS que dieu veuille sur vous
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com