jeudi, 01 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


ali bongo et jean ping sipa

C'est un document exclusif auquel RFI a eu accès. Un brouillon, authentifié, du rapport des observateurs de l'Union africaine venus au Gabon durant le processus électoral. En effet, après la proclamation de la victoire d'Ali Bongo, son rival Jean Ping avait crié à la fraude et déposé un recours devant la Cour constitutionnelle. Jean Ping réclamait notamment un recomptage des voix dans la province du Haut-Ogooué, où le chef de l'Etat avait obtenu 95% des votes sur une participation proche des 100%.

Zeyna transfert argent bis

Une mission électorale de juristes africains, mandatés par l'Union africaine, avait été envoyée pour assister à l'examen des procès-verbaux. RFI a pu obtenir un brouillon de leur rapport final. Selon de bonnes sources, il est très proche du texte définitif et identique sur le fond. Un document dans lequel les experts ne cachent pas leurs doutes.

C'est un document court de trois pages. Il n'en est pas moins embarrassant pour le pouvoir. En effet, les procès-verbaux du Haut-Ogooué sont présentés comme « invraisemblables ». Ils sont décrits comme « si bien rédigés, ordonnés », avec une « coïncidence entre le nombre d'inscrits, celui des suffrages exprimés et leur attribution quasi totale à un seul candidat ».

Selon le document, les procès-verbaux sont « clairement établis, conformément aux textes ». Leur « lisibilité est si nette qu'ils ne peuvent que susciter des interrogations ». Bref, les PV du Haut-Ogooué sont tellement parfaits qu'ils en éveillent les soupçons.

Par contre, pour les autres provinces, les observateurs écrivent avoir vu des exemplaires « mal remplis, non signés, incomplets ou encore surchargés ». Des anomalies « qu'on retrouve dans la majorité des pays », dit le document. Le Haut-Ogooué est donc présenté comme une exception douteuse.

« Interrogations » à Libreville

A Libreville aussi, certains PV suscitent « des interrogations », vu « leur rédaction, leur présentation et l'orientation bien particulière des résultats contenus ». Le rapport n'en dit pas plus. En tout cas, les observateurs disent qu'à part les PV visés par des observations pertinentes, ceux qu'ils ont examinés « laissent apparaître une constante avance de Jean Ping sur Ali Bongo ».

En conclusion, ils demandent de différer la proclamation des résultats, « vu les risques d'implosion sociale très élevés », disent les observateurs. Une recommandation qui n'avait pas été suivie.

 

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+2 #1 pariote 17-11-2016 14:00
f r i la radio du maleurs
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Gonga 17-11-2016 14:18
Qu'Allah protège nos pays de ces occidentaux et similaires. La France, toujours la France. Dieu nous suffit.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 ADAMOU ISSA 17-11-2016 14:26
L'élection présidentielle au Gabon est bien derrière les gabonais et derrière tout le monde. Au lieu de fouiner partout pour ne trouver qu'un brouillon pour encore opposer les gabonais les uns contre les autres, il faut plutôt aider à apaiser les esprits. Encourager les gabonais à se parler, à aller autour de la table de dialogues afin qu'ils se réconcilient avec eux-mêmes
Je fan de RFI; Je suis un de ses fervents supporters aussi. Mais je n'aime pas l'amalgame qui incite à l'affrontement. Ce qui se serait passé au Gabon a été vécu en pire cette même année de 2016 dans certains pays africains avec des situations plus graves. Alors s'il vous plaît !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Trump 17-11-2016 19:23
C'est ça on a jamais vu. Rfi = bande d'idiots !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Le Chien 17-11-2016 22:27
Franchement il faut laisser le Gabon gérer ses problèmes. Le seul tort dAli Bongo c'est d'avoir imposé un redressement fiscal à total. Son tonton Nguesso qui ne dérange pas Total à fait pire mais personne n'en parle. Et puis est ce que Jean Ping a les épaules pour gérer un pays. Il prend tous ses ordres de l'extérieur et n'a même pas honte de demander. Aux puissances étrangères de lui donner le pouvoir. Si nous avons des présidents courageux comme Ali, total, Areva, Boygues et autres compagnies françaises ne vont pas abuser de nous comme ils le font.au diable Ping
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 afriki 19-11-2016 21:20
L'UA fait honte à l'Afrique toujours d'avis avec leurs maîtres de l'Occident. Vous voulez dire comme hollande l'a dit Ali doit quitter le pouvoir comme Bachar. D'ici peu si vous ne faites pas attention certains etats vont quitter. Des experts corrompus.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 01/10/2020, 15:09
universite-de-zinder-les-etudiants-ont-battu-le-pave-pour-exiger-l-amelioration-de-leurs-conditions-de-vie-et-d-etude Les étudiants de l’Université de Zinder (UENUZ) ont organisé une marche pacifique suivie d’un sit-in...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:55
education-la-rentree-scolaire-maintenue-pour-le-15-octobre-2020-gouvernement Le gouvernement a démenti ce jeudi 1er octobre, les informations qui ont dernièrement circulé sur les...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:25
e-visa-nigerien-avec-le-soutien-de-l-oim-le-niger-se-dote-d-une-feuille-de-route-pour-la-transition-vers-un-visa-electronique L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé, mercredi 30 septembre 2020 à...Lire plus...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

28 septembre 2020
Togo : le président Faure nomme Victoire Tomegah Dogbe à la tête du gouvernement

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé, comme Premier Ministre. C’est la première femme à être nommée à la tête du gouvernement dans...

Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

27 septembre 2020
Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier ministre de la transition. Après le président et le vice-président, il est la troisième...

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...