dimanche, 27 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Patrice Talon et Boni Yayi

L'homme d'affaires Patrice Talon, vainqueur de l'élection présidentielle au Bénin avec plus de 65% des voix, a prêté serment mercredi à Porto-Novo, après s'être entretenu à huis-clos avec le chef de l'Etat sortant Thomas Boni Yayi.

Zeyna transfert argent bis

L'homme d'affaires s'est engagé, dans son discours d'investiture, à n'exercer qu'un seul quinquennat, une de ses grandes promesses de campagne.

Peu avant, M. Talon s'était rendu au palais présidentiel de la Marina à Cotonou, la capitale économique, où il a passé les troupes en revue pour la première fois, après s'être entretenu en privé avec M. Boni Yayi, qui quitte le pouvoir après deux mandats, conformément à la Constitution.

MM. Talon et Boni Yayi, anciens alliés devenus rivaux, ont échangé une accolade très remarquée avant de se séparer.

Surnommé "le roi du coton", Patrice Talon a financé les deux campagnes présidentielles de M. Boni Yayi, en 2006 et 2011, avant de devenir son principal ennemi public et d'être accusé d'avoir tenté de l'empoisonner.

En exil à Paris pendant plusieurs années, il a pu revenir au Bénin il y a quelques mois, après avoir obtenu la grâce de M. Boni Yayi.

Le nouveau président du Bénin s'est engagé, dans un court discours d'investiture, à n'exercer qu'un seul quinquennat, une de ses grandes promesses de campagnes.

"Je ferai de mon mandat unique une exigence morale en exerçant le pouvoir d'Etat avec dignité et simplicité. Je m'acquitterai de mes devoirs de Président de la République avec humilité, abnégation et sacrifice pour le bien-être de tous", a-t-il déclaré.

"Je m'emploierai à faire de ce mandat un instrument de rupture et de transition devant aboutir à la mise en place des grandes réformes politiques et institutionnelles que nous avons tous appelées de nos voeux " a-t-il poursuivi.

Soutenu par une coalition de 24 candidats du premier tour, il a remporté le second tour de la présidentielle, le mois dernier, avec 65,37% des voix contre 34,63% pour le Premier ministre sortant et candidat du pouvoir, le banquier d'affaires franco-béninois Lionel Zinsou.

M. Zinsou, 61 ans, était la plume du Premier ministre français Laurent Fabius dans les années 80. Il avait quitté son poste à la tête de PAI Partners, un des plus gros fonds d'investissement européens, pour devenir Premier ministre du Bénin en juin 2015. Il a très rapidement reconnu sa défaite à cette élection.

Aucun chef d'état étranger ne prends part à la cérémonie, voulu sobre par le nouveau chef d'état.

Les Etats-Unis sont représentés par la sous-secrétaire d'Etat aux Affaires Africaines et la France par son ambassadeur.

Boni Yayi et talon investiture

Boni Yayi et talon investiture1

 

BBC

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+11 #1 le patriote 06-04-2016 20:34
Voila un messieur qui donne la voie a suivre a ses confreres africains je vous souhaite un bon mandat messieur le president
Citer | Signaler à l’administrateur
+16 #2 alio 06-04-2016 21:46
Bien que tres bien elu, il a choisi de faire de son investiture un instant solennel entre beninois. Aucun chef d'etat n'a ete invite. Il a compris que son avenir il lui doit aux seuls beninois. Quelle force de caractere.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 mes frères 07-04-2016 07:06
Nous lui souhaitons bonne chance . En promettant à son peuple de faire un seul mandant nous pensons qu'il est en train de montrer que le pouvoir s'est se donner au service des autres pour un temps comme l'ont fait nos dirigeants religieux Oumar, Aboubacar et autres . Paix à leur âmes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #4 dan niger 07-04-2016 07:07
Oui il est sobre, à l'image de ses compatriotes. Au Niger ça aurait donné lieu à des interprétations de la part des inconscients lumanistes ou des gabdis de hamma comme cette fanta. Ils auraient dit que la communauté internationale n'a pas reconnu le PR élu. En tout cas l'opposant congolais vient de montrer aux cissé la rue et compagnie qu'il faut absolument respecter les institutions. Il n'a pas appelé aux manifestations de la rue comme cissé qui n'a recueilli que 1%. Il a préféré suivre la voie légale
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 Model de président 07-04-2016 07:14
Pour l'amour du bénin
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 Foulani 07-04-2016 07:47
Bonne chance pour la rupture. Que Dieu soit avec vous le peuple beninois. Vive la democratie beninoise et que Dieu accompagne Talon dans les promesses
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 RIGA BA WOUYA 07-04-2016 07:57
DAN NIGER OU DAN TARAYA ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 NIGERIEN 07-04-2016 08:22
Donc pour 'RIGA BA WOUYA' un militant de Taraya ne peut être Nigérien !?! Donc pour lui les Nigériens sont les militants de la 'KOPA'(Kystes,Oeufs,Parasites et Amibes). Il faut arrêter ces bêtises.!!.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 le juste milieu 07-04-2016 08:26
Voilà un bon exemple de democrate pour nous du niger.bonne chance Mr Talon.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Le_serviteur 07-04-2016 08:58
Ce monsieur s'est fait une fortune dans les affaires bien avant d'être président...on attend donc moins de lui qu'il fasse main basse sur le trésor public. C'est pas le cas chez nos principaux leaders qui cherchent vaille que vaille à être au commande pour se remplir les poches, passant d'un poste à un autre (député, ministre, président de l'Assemblée, DG ou PCA d'une grosse société...). Conséquence de tout ça, on est sous représenté au niveau des institutions internationales, absence d'industries nouvelles créatrices d'emplois car leur argent est bloqué dans des comptes bancaires à l'étranger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Yazi 07-04-2016 09:10
Félicitations au peuple Béninois!
Quartier LATIN de la démocratie.
Que DIEU vous bénisse. AMEN.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Gafili 07-04-2016 09:45
Une cérémonie sobre, dans la fraternité entre beninois, sans tambour ni trompette. Talon n’a pas voulu saigner le trésor national. C’est un bon signe. Le discours était aussi sobre et rassembleur.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 antenne 07-04-2016 09:51
ils était venu au Niger pour légitimer une mascarade electoral contrairement au Bénin parce que les élections sont transparents
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 bramini 07-04-2016 10:31
il ne faut présenter des félicitations au fils d'un lépreux avant l'âge adulte car il se peut qu'il soit lui-même contaminé.donc attendons de voir car il a acquis sa fortune peut -être pas si légalement qu'on le pense.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Salaf 07-04-2016 11:03
Citation en provenance du commentaire précédent de mes frères :
Nous lui souhaitons bonne chance . En promettant à son peuple de faire un seul mandant nous pensons qu'il est en train de montrer que le pouvoir s'est se donner au service des autres pour un temps comme l'ont fait nos dirigeants religieux Oumar, Aboubacar et autres . Paix à leur âmes.

Salam Monsieur,
Abu Bakr et Omar sont morts en tant que Califes. Attention à la confusion. Le fait de limiter forcement le mandat d'un roi ou président n'est pas forcément islamique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 Salaf 07-04-2016 11:04
Lire le fait de limiter son mandat n'est pas forcément islamique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 kadade 07-04-2016 11:05
Quand certains se font investir au milieu de chars et d'auto mitrailleuses, d'autres le font sobrement sans tambours ni trompettes. Tout est question de legitimite.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 kadade 07-04-2016 11:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Salaf :
Lire le fait de limiter son mandat n'est pas forcément islamique.

Limiter son mandat lui evite de tomber dans l'usure du pouvoir et tous les abus qui vont avec. C'est une question d'estime de soi et de respect pour son peuple.Certains confisquent par la force le pouvoir et cherchent par tous les moyens a s'y incrustrer. La grandeur d'un homme se mesure dans son rapport avec le pouvoir. Talon est un grand tandisque MI est un tout petit.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #19 Tchekanda 07-04-2016 11:45
Pas comme chez nous où un groupe d'ethnicistes caché dans l'opposition essayent de semer le désordre au pays tout simplement parce qu'ils se croient populaires alors qu'on ne les connais même pas à' part dans leur Tillabery.il a une opposition intelligente pas comme chez nous avec cette Loumana de badauds
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 dan niger 07-04-2016 12:17
gafili, mon frère devient de moins en moins virulent. Prise de conscience ou résignation? Et la gabdi fanta ne s'agite plus aussi. Le GABDITAREY est en déclin depuis que l'autre ne contrôle plus les caisses du trésor
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 africain 07-04-2016 12:36
bel exemple de démocratie au Bénin; pas de vol, pas de tricherie, pas de fraude, pas d'achat de conscience, pas de harcelement d'opposants pendant les élections, pas de falsification de procès verbaux avec en prime une ceni propre et une cour constitutionnelle impartiale
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 gnala 07-04-2016 12:48
Citation en provenance du commentaire précédent de dan niger :
Oui il est sobre, à l'image de ses compatriotes. Au Niger ça aurait donné lieu à des interprétations de la part des inconscients lumanistes ou des gabdis de hamma comme cette fanta. Ils auraient dit que la communauté internationale n'a pas reconnu le PR élu. En tout cas l'opposant congolais vient de montrer aux cissé la rue et compagnie qu'il faut absolument respecter les institutions. Il n'a pas appelé aux manifestations de la rue comme cissé qui n'a recueilli que 1%. Il a préféré suivre la voie légale

SAMO YAMO, sakaré
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 Barbidos 07-04-2016 13:00
Très belle promesse.
Pour l'instant wait and see!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 HALIDOU 07-04-2016 13:37
Bonne chance dans vos nouvelles fonctions! L'Afrique a besoin des hommes à l'heure actuelle!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #25 maman 07-04-2016 14:25
voila qui rentre dans l histoire de son pays Bony yayi contrairement Charlie Issoufou tricheur voleur de la volonté du peuples
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #26 dan niger 07-04-2016 16:33
C'est la maman des gabdis qui insulte le PR? Y a pas match, il faut créer un syndicat des gabdis pour revendiquer vos droits. Car depuis que votre parrain ne contrôle plus les caisses de l'état c'est votre déclin. Vous n’êtes plus nommées chargées de mission. Je vous propose fanta comme SG du SGABA (syndicat des gabdis et apparentés)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 U2 08-04-2016 11:24
Citation en provenance du commentaire précédent de dan niger :
C'est la maman des gabdis qui insulte le PR? Y a pas match, il faut créer un syndicat des gabdis pour revendiquer vos droits. Car depuis que votre parrain ne contrôle plus les caisses de l'état c'est votre déclin. Vous n’êtes plus nommées chargées de mission. Je vous propose fanta comme SG du SGABA (syndicat des gabdis et apparentés)

Dan Niger, tu as tout l'air d'un rejeton d'une gabdi qui a fini d'user ses fesses et son cul dans les fada de quartier. Le sujet semble t'interesser particulierement si bien que tu es le seul a parler de cette categorie de nigeriens et nous te comprenons.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Coquilles Pleines 08-04-2016 12:12
Citation en provenance du commentaire précédent de dan niger :
C'est la maman des gabdis qui insulte le PR? Y a pas match, il faut créer un syndicat des gabdis pour revendiquer vos droits. Car depuis que votre parrain ne contrôle plus les caisses de l'état c'est votre déclin. Vous n’êtes plus nommées chargées de mission. Je vous propose fanta comme SG du SGABA (syndicat des gabdis et apparentés)

Ils ont déjà un parti et tu parles de syndicat. Hama se bat pour le droit des gabdis, des commercants de bébés, des badauds à la recherche d'une place à la mangeoire et surtout ethnicistes de l'ouest dont il est le seul representants. Un jour ils seront nombreux ces gabdis et Hama sera finalement élu
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #29 Kaskiya 08-04-2016 13:52
Vraiment Talon a talonne le [mot censuré] Hollande.Vive le Bénin vive Talon
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #30 dan niger 08-04-2016 14:07
U2 c'est ta maman fanta qui t'envoie pour insulter les gens? Tu es un bébé importé apparemment. Cest pourquoi je n'ai bcp de temps à perdre avec toi. Vas rejoiindre ton père fugitif et peureux à paris. Le pouvoir vous a définitivement échappé. SAY DAY HAOUCHI
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 Van damm 08-04-2016 22:55
Citation en provenance du commentaire précédent de dan niger :
Oui il est sobre, à l'image de ses compatriotes. Au Niger ça aurait donné lieu à des interprétations de la part des inconscients lumanistes ou des gabdis de hamma comme cette fanta. Ils auraient dit que la communauté internationale n'a pas reconnu le PR élu. En tout cas l'opposant congolais vient de montrer aux cissé la rue et compagnie qu'il faut absolument respecter les institutions. Il n'a pas appelé aux manifestations de la rue comme cissé qui n'a recueilli que 1%. Il a préféré suivre la voie légale

La Fanta là comme tu le dis bien, la Fanta là t'en mérde c'est ça. Bon sache que la Fanta là est mon bb donc respect là car elle est le bb de ton maître vénère
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Van damm 08-04-2016 22:58
Fanta là que tu entends est plus belle que toutes tes soeurs wallay. ..fanta la belle
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 afiya yh 09-04-2016 10:49
cher compatriote s'il vous plait arretez de vous insuter en longeur de journé. car se lui qui insulte quelcun veu quon insulte ses parents
le niger est notre bien commun il faut le préservé se mieux pour nous tous.regardez c'est qui se passe dans les pays en conflit je crois que ca donne a refléchir .
merci de votre comprehention
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...