samedi, 26 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Eddie Komboigo

Soupçonné d’avoir participé au coup d’Etat de septembre dernier, Eddie Komboigo, président de l'ancien parti dirigeant, qui avait quitté le pays, est rentré vendredi à Ouagadougou et a été aussitôt arrêté par la gendarmerie samedi.

 

Parti répondre à une convocation au lendemain de son retour à Ouagadougou après plusieurs mois d’absence, Eddie Komboigo a été immédiatement gardé dans les locaux de la gendarmerie. Selon un responsable du parti, il sera auditionné avant d’être présenté à un juge d’instruction. Et c’est ce lundi que ses proches et camarades de parti pourront lui rendre visite.

Le président de l’ancien parti au pouvoir fait partie des personnes recherchées dans le cadre de l’enquête sur le coup d'Etat de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Dans son rapport, la commission d’enquête sur le putsch révèle, après ses investigations et auditions de témoins, qu’il aurait participé au coup d’Etat.

Il avait pris la tête du parti après l’insurrection populaire et la chute de l’ancien président Blaise Compaoré.

Sa candidature avait été invalidée pour la présidentielle et les législatives de novembre dernier par le Conseil constitutionnel, suite à l’application du nouveau code électoral. Un code qui exclut tous ceux qui ont participé activement au projet de modification de la Constitution ayant conduit à l’insurrection populaire.

Zeyna transfert argent bis

RFI

 

Commentaires  

-1 #1 bodoza 25-01-2016 07:38
Voilà des gens intelligents et civilisés, malgré tout ce qu'on lui reproche, ils l'ont laissé aller dans sa famille avant de l'arrêter une fois qu'il s'était présenté à la gendarmerie. Le Burkina n'a pas fini de nous donner des leçons de démocratie! c'est vraiment à votre honneur
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Dan kassa 25-01-2016 09:56
Le célèbre trafiquant d'être humain et champion du monde en lâcheté (Hama+), destruction et trahison et ses fidèles attendaient impatiemment le coup d'Etat qui a malheureusement échoué, leur dernier espoir vient de tomber à l'eau. La seule chose qui leur reste à faire et de se repentir et de demander pardon à Allah pour avoir longtemps refusé sa suprématie.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 lol 25-01-2016 12:00
c'est le meme sort qui attend le pnds et ses gurus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Observateur 25-01-2016 12:06
Dan kassa
La seule chose qui leur reste à faire et de se repentir et de demander pardon à Allah pour avoir longtemps refusé sa suprématie
Si tu le dis au fond du cœur que Dieu t'entende et dans le cas contraire Dieu te choisisse ta sanction.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 dawo 25-01-2016 12:53
Citation en provenance du commentaire précédent de bodoza :
Voilà des gens intelligents et civilisés, malgré tout ce qu'on lui reproche, ils l'ont laissé aller dans sa famille avant de l'arrêter une fois qu'il s'était présenté à la gendarmerie. Le Burkina n'a pas fini de nous donner des leçons de démocratie! c'est vraiment à votre honneur

je suis d'accord avec vous, ils loin d’être sauvages ils sont tout sans aucune brutalité
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 dawo 25-01-2016 13:13
Citation en provenance du commentaire précédent de dawo :
Citation en provenance du commentaire précédent de bodoza :
Voilà des gens intelligents et civilisés, malgré tout ce qu'on lui reproche, ils l'ont laissé aller dans sa famille avant de l'arrêter une fois qu'il s'était présenté à la gendarmerie. Le Burkina n'a pas fini de nous donner des leçons de démocratie! c'est vraiment à votre honneur

je suis d'accord avec vous, ils loin d’être sauvages ils sont tout sans aucune brutalité
ils sont loin d’être sauvages prdn
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Zoungrana Ouedraogo 25-01-2016 13:29
Amis du Niger, tout ça c'est le plan Salif Diallo, l'ami des socialistes de Niamey, il veut apparemment prendre la place de son ancien maître Blaise... et on voit son combat d'arrière garde pour maintenir Issoufou l'Homme qui lui a donné des milliards de contrats à Niamey !!! Méfiez vous nigériens ! Parole de Zoungrana Ouédraogo !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 nl 25-01-2016 21:20
Dan kassa tai tw hama est plu fort que père.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...