vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


armee burkina faso

Près de deux semaines après l’éphémère coup d’Etat dirigé par le général Diendéré, les ex-putschistes rechignaient toujours à désarmer, mardi 29 septembre. Cinq jours après sa dissolution officielle par le conseil des ministres de vendredi, le régiment de sécurité présidentielle (RSP) était toujours dans sa caserne de Naaba Koom II, qui jouxte le palais présidentiel, à Ouagadougou. Après avoir renoncé au putsch, ses auteurs tentent de ralentir leur désarmement pour pouvoir mieux négocier.

 

En conséquence, le pouvoir a décidé d’adopter une attitude plus ferme. Des tirs d’armes lourdes ont été entendus en début de soirée autour de la caserne que l’armée avait encerclé dans la matinée. Elle avait placé des véhicules blindés, pick-up et hommes armés de mitrailleuses aux carrefours. Situé à proximité, l’aéroport a été fermé mardi jusqu’à nouvel ordre et tous les vols au départ et à l’arrivée ont été annulés.

La circulation était interdite dans ce secteur et le chef d’état-major, le général Pingrenoma Zagré, a, « pour des raisons de sécurité, invité les populations à éviter tout mouvement dans la zone de Ouaga 2000, quartier sud où se trouvent le palais présidentiel Kosyam et la caserne ». L’armée a également demandé aux journalistes de se tenir à l’écart et de ne rienrévéler sur les positions des soldats, « afin de ne pas compromettre les opérations en cours ».

Diendéré appelle à « déposer les armes »

« Une dernière chance a été donnée à l’ex-garde de sécurité présidentielle. On leur donne encore une chance de se rendre pour éviter qu’il y ait un affrontement », a déclaré le lieutenant Aziz Ouedraogo, porte-parole militaire, au cours d’un point de presse dans la capitale du Burkina. « Malgré le nombre de ceux qui se sont rendus, il y a quand même quelques irréductibles, quelques éléments qui sont toujours retranchés dans le camp et qui prennent en otage d’autres soldats qui veulent se rendre », a-t-il ajouté.

Le général Gilbert Diendéré, chef des putschistes, a appelé ses troupes à« déposer les armes pour éviter un bain de sang ». Joint par Le Monde, il affirme être « en lieu sûr », et déclare n’avoir « aucune idée du nombre (de soldats) qui résiste » à la caserne. Lundi soir, il s’était défendu de mettre de l’huile sur le feux, déclarant : « Je joue au médiateur. Les hommes sont déterminés. Nous essayons de les calmer. »

La plupart des observateurs estiment que l’objectif de l’armée est de mettre la pression sur les hommes retranchés dans la caserne, prolongeant la bataille de communication engagée par les deux parties depuis la dissolution du régiment.

Le régime de transition a parallèlement procédé à l’arrestation, « en lien avec le putsch », de Djibrill Bassolé, ministre des affaires étrangères du président burkinabé Blaise Compaoré, qui souhaitait se présenter à l’élection présidentielle prévue le 11 octobre. Il fait partie des quatorze personnes dont les avoirs ont été gelés samedi par la justice, qui a bloqué aussi ceux de quatre partis, dont le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le parti de M. Compaoré.

Un coup d’Etat à 75 millions d’euros

Perpétré le 17 septembre par le RSP, le putsch a finalement échoué une semaine plus tard. Après une semaine de manifestations dans le pays et la médiation de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), l’armée « loyaliste », sous l’impulsion de jeunes officiers, a convergé vers la capitale lundi dernier, forçant le RSP à renoncer à sonprojet.

Le gouvernement réinstallé a ordonné la dissolution de ce corps d’élite de 1 300 hommes, réclamée à plusieurs reprises par la société civile de ce pays sahélien de 17 millions d’habitants, à l’histoire jalonnée de coups d’Etat militaires depuis son indépendance, en 1960. Les violences liées au coup d’Etat ont fait dix morts et plus de cent blessés parmi les manifestants antiputschistes. La crise a coûté environ 50 milliards de francs CFA (75 millions d’euros), selon le conseil des ministres de lundi.

Zeyna transfert argent bis

Le Monde

Commentaires  

0 #1 Maygani 29-09-2015 21:00
Que Dieu nous protège
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 SANKARA 30-09-2015 08:48
du courage les gars.decapitez ce [mot censuré] de giengere et sa bande et envoyez leurs maudits restes aux enfers
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 yac le Roi 30-09-2015 10:21
Que Dieu protège l'Afrique !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Bassirou 30-09-2015 11:59
Yac le roitelet, sache que si toi est issu d'un peuple fataliste et irresponsable, ce pas du tout le cas des burkinabè ! Si au Niger, tant d'hommes et de femmes ne sont pas responsables de leurs actes, c'est pourquoi on entend résonner du levée au coucher du soleil, C'est Dieu tue ! c'est Dieu qui donne ! c'est Dieu, Dieu ! Je t'informe qu'au Burkina si tu poses un acte et tu ne veux pas t'assumer en voulant faire pas cette salade d'un abruti en disant que c'est Dieu ou allah, je t'avoue que tu seras lyncher ! Espèce de lâche pyromane !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 14:14
burkina-le-president-roch-marc-christian-kabore-reelu-des-le-premier-tour-avec-57-87-des-voix-ceniLe président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 13:29
solidarite-nationale-orano-niger-et-ses-filiales-font-un-don-d-equipements-d-une-valeur-de-125-millions-fcfa-aux-victimes-des-inondations Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Burkina : le président Roch Marc Christian Kaboré réélu dès le premier tour avec 57,87% des voix (CENI)

26 novembre 2020
Burkina : le président Roch Marc Christian Kaboré réélu dès le premier tour avec 57,87% des voix (CENI)

Le président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle avec 57,87% des voix, a annoncé la CENI qui a proclamé ce...

Ghana : l’ancien président Jerry Rawlings a tiré sa révérence

12 novembre 2020
Ghana : l’ancien président Jerry Rawlings a tiré sa révérence

L’ancien chef de l’Etat ghanéen, John Jerry Rawlings,  est décédé ce jeudi 12 novembre à Accra, ont annoncé plusieurs sources officielles. A 73 ans, cet ancien putschiste a dirigé l’ex...

Election américaine : Joe Biden est élu 46e président des Etats-Unis

7 novembre 2020
Election américaine : Joe Biden est élu 46e président des Etats-Unis

Joe Biden a été élu samedi président des États-Unis, l’emportant face à Donald Trump et mettant fin à une séquence politique inédite qui a secoué l’Amérique et le monde. Le candidat...

Côte d’ivoire : le président Alassane Ouattara réélu au premier tour avec 94, 27% (CEI)

3 novembre 2020
Côte d’ivoire : le président Alassane Ouattara réélu au premier tour avec 94, 27% (CEI)

La Commission électorale indépendante  (CEI) a annoncé que le président Alassane Ouattara a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 31 octobre dernier avec 94,27% des voix....

Guinée : Alpha Condé réélu pour un 3e mandat dès le premier tour avec 59,49% des voix (CENI)

24 octobre 2020
Guinée : Alpha Condé réélu pour un 3e mandat dès le premier tour avec 59,49% des voix (CENI)

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. C’est le président sortant, Alpha Condé, qui est arrivé...

Nigeria : Buhari ferme et intransigeant face aux protestataires

23 octobre 2020
Nigeria : Buhari ferme et intransigeant face aux protestataires

Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations contre les violences policières qui ont déjà fait plusieurs dizaines de victimes et provoqué...