mercredi, 23 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


armee burkina faso

Près de deux semaines après l’éphémère coup d’Etat dirigé par le général Diendéré, les ex-putschistes rechignaient toujours à désarmer, mardi 29 septembre. Cinq jours après sa dissolution officielle par le conseil des ministres de vendredi, le régiment de sécurité présidentielle (RSP) était toujours dans sa caserne de Naaba Koom II, qui jouxte le palais présidentiel, à Ouagadougou. Après avoir renoncé au putsch, ses auteurs tentent de ralentir leur désarmement pour pouvoir mieux négocier.

 

En conséquence, le pouvoir a décidé d’adopter une attitude plus ferme. Des tirs d’armes lourdes ont été entendus en début de soirée autour de la caserne que l’armée avait encerclé dans la matinée. Elle avait placé des véhicules blindés, pick-up et hommes armés de mitrailleuses aux carrefours. Situé à proximité, l’aéroport a été fermé mardi jusqu’à nouvel ordre et tous les vols au départ et à l’arrivée ont été annulés.

La circulation était interdite dans ce secteur et le chef d’état-major, le général Pingrenoma Zagré, a, « pour des raisons de sécurité, invité les populations à éviter tout mouvement dans la zone de Ouaga 2000, quartier sud où se trouvent le palais présidentiel Kosyam et la caserne ». L’armée a également demandé aux journalistes de se tenir à l’écart et de ne rienrévéler sur les positions des soldats, « afin de ne pas compromettre les opérations en cours ».

Diendéré appelle à « déposer les armes »

« Une dernière chance a été donnée à l’ex-garde de sécurité présidentielle. On leur donne encore une chance de se rendre pour éviter qu’il y ait un affrontement », a déclaré le lieutenant Aziz Ouedraogo, porte-parole militaire, au cours d’un point de presse dans la capitale du Burkina. « Malgré le nombre de ceux qui se sont rendus, il y a quand même quelques irréductibles, quelques éléments qui sont toujours retranchés dans le camp et qui prennent en otage d’autres soldats qui veulent se rendre », a-t-il ajouté.

Le général Gilbert Diendéré, chef des putschistes, a appelé ses troupes à« déposer les armes pour éviter un bain de sang ». Joint par Le Monde, il affirme être « en lieu sûr », et déclare n’avoir « aucune idée du nombre (de soldats) qui résiste » à la caserne. Lundi soir, il s’était défendu de mettre de l’huile sur le feux, déclarant : « Je joue au médiateur. Les hommes sont déterminés. Nous essayons de les calmer. »

La plupart des observateurs estiment que l’objectif de l’armée est de mettre la pression sur les hommes retranchés dans la caserne, prolongeant la bataille de communication engagée par les deux parties depuis la dissolution du régiment.

Le régime de transition a parallèlement procédé à l’arrestation, « en lien avec le putsch », de Djibrill Bassolé, ministre des affaires étrangères du président burkinabé Blaise Compaoré, qui souhaitait se présenter à l’élection présidentielle prévue le 11 octobre. Il fait partie des quatorze personnes dont les avoirs ont été gelés samedi par la justice, qui a bloqué aussi ceux de quatre partis, dont le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le parti de M. Compaoré.

Un coup d’Etat à 75 millions d’euros

Perpétré le 17 septembre par le RSP, le putsch a finalement échoué une semaine plus tard. Après une semaine de manifestations dans le pays et la médiation de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), l’armée « loyaliste », sous l’impulsion de jeunes officiers, a convergé vers la capitale lundi dernier, forçant le RSP à renoncer à sonprojet.

Le gouvernement réinstallé a ordonné la dissolution de ce corps d’élite de 1 300 hommes, réclamée à plusieurs reprises par la société civile de ce pays sahélien de 17 millions d’habitants, à l’histoire jalonnée de coups d’Etat militaires depuis son indépendance, en 1960. Les violences liées au coup d’Etat ont fait dix morts et plus de cent blessés parmi les manifestants antiputschistes. La crise a coûté environ 50 milliards de francs CFA (75 millions d’euros), selon le conseil des ministres de lundi.

Zeyna transfert argent bis

Le Monde

Commentaires  

0 #1 Maygani 29-09-2015 21:00
Que Dieu nous protège
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 SANKARA 30-09-2015 08:48
du courage les gars.decapitez ce [mot censuré] de giengere et sa bande et envoyez leurs maudits restes aux enfers
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 yac le Roi 30-09-2015 10:21
Que Dieu protège l'Afrique !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Bassirou 30-09-2015 11:59
Yac le roitelet, sache que si toi est issu d'un peuple fataliste et irresponsable, ce pas du tout le cas des burkinabè ! Si au Niger, tant d'hommes et de femmes ne sont pas responsables de leurs actes, c'est pourquoi on entend résonner du levée au coucher du soleil, C'est Dieu tue ! c'est Dieu qui donne ! c'est Dieu, Dieu ! Je t'informe qu'au Burkina si tu poses un acte et tu ne veux pas t'assumer en voulant faire pas cette salade d'un abruti en disant que c'est Dieu ou allah, je t'avoue que tu seras lyncher ! Espèce de lâche pyromane !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 05:21
l-aj-sem-niger-pose-les-jalons-d-un-cadre-de-dialogue-et-de-collaboration-entre-fds-et-acteurs-des-medias A l’issue d’une riche journée d’échanges acteurs des médias et forces de défense et de sécurité ont...Lire plus...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...