vendredi 2 décembre 2022

3637 lecteurs en ligne -

fraren

BCEAO : l'ivoirien Jean-Claude Kassi Brou nommé nouveau gouverneur

Jean Claude Kassi Brou 

L’Ivoirien Jean-Claude Kassi Brou a été désigné gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), le samedi 04 juin 2022 à Accra (Ghana), au cours d’un sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), en marge de celui de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La nouvelle a été rendue publique par le Président de la République, Alassane Ouattara, via son compte Twitter. « J’adresse mes chaleureuses félicitations à notre compatriote Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de la CEDEAO, désigné futur gouverneur de la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) au cours de notre Sommet », s'est-il félicité.

L’actuel président de la Commission de la CEDEAO prendra fonction à la BCEAO à compter du 4 juillet 2022, juste après son mandat.

Il remplace à ce poste son compatriote Tiémoko Meyliet Koné nommé, le 19 avril 2022, Vice-président de la République de Côte d'Ivoire.

Ancien de la BCEAO où il a travaillé pendant huit ans, Jean Claude Kassi Brou a été ministre de l’Industrie et des Mines dans son pays, de novembre 2012 jusqu’à sa nomination à la présidence de la Commission de la CEDEAO en décembre 2017.

Il est titulaire d’un Doctorat (Ph. D) en Sciences économiques et d’une Maitrise (MBA) en Finance de l’Université de Cincinnati (Ohio, USA) et d’une autre Maitrise de l’Université nationale de Côte d’Ivoire.

Né en 1953, Jean Claude Kassi Brou est père de deux enfants.

 

.

Commentaires  

0 #1 TOTO A DIT 07-06-2022 21:56
8) :-* Après le Cameroun, le Rwanda le Gabon, maintenant le Togo ? L’Assemblée nationale vient d’exprimer son soutien au processus d’adhésion du pays au Commonwealth.

Pourquoi le Togo aussifrappe à la porte du Commonwealth ?

Quand TOTO A DIT partage, es tu tenu de le lire ?


Mais qu'est-ce qui fait courir les pays francophones vers le Commonwealth ? La question mérite d'être posée alors que le Gabon, pays d'Afrique centrale 100 % francophone, va adhérer cette année à l'organisation du Commonwealth. Le président Ali Bongo Ondimba a justifié ce « tournant géopolitique majeur par la nécessité d'appartenir à un autre espace multiculturel dans un monde globalisé ». En revanche, le pays soutient qu'il reste membre de la Francophonie.

Renouveau historico politique

Dans tous les cas, sa démarche a inspiré le Togo, petit pays d'Afrique de l'Ouest dont l'Assemblée nationale a autorisé, ce vendredi 22 avril, dans une résolution, le gouvernement à parachever le processus d'adhésion du pays au Commonwealth. « Au nom du peuple togolais, l'Assemblée nationale exprime son soutien au processus d'adhésion du Togo au Commonwealth », peut-on lire dans la résolution de l'institution.

« Il serait souhaitable que le Togo soumette à temps sa candidature officielle. Le secrétariat du Commonwealth a informé notre pays que la dernière consultation pourrait se faire le plus tôt possible.....
A suivre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 07-06-2022 22:01
de sorte que dès la prochaine réunion du 20 juin, notre pays puisse occuper sa place », a déclaré Christian Trimua, le porte-parole du gouvernement et ministre des Droits de l'homme et des Relations avec les institutions de la République.

Sur le plan politique, le Parlement togolais l'assure, « au-delà de l'ancien héritage politique britannique, elle assure au Togo la reconnaissance internationale d'un renouveau historico-politique ». Tandis que « sur le plan commercial, l'adhésion garantit un vaste marché extérieur pour l'exportation de produits nationaux togolais. Avec le Commonwealth, c'est plus de 2 milliards de consommateurs. »
[2 milliards 400 million , rajout et selon TOTO A DIT..]

L'attractivité du Commonwealth

Le Commonwealth, fort d'une cinquantaine de membres, et gigantesque marché de plus de 2 milliards de consommateurs semble avoir gagné ces dernières années en réputation au sein des pays africains, pour son modèle de développement, selon plusieurs analystes. L'exemple qui est souvent cité est le Rwanda, qui a basculé en 2009 dans le Commonwealth et a depuis connu un développement économique fulgurant observé par d'autres États. Mais le processus ne s'est pas fait du jour au lendemain, un débat acharné entre partisans et adversaires de cette entrée du Rwanda – à cause des graves atteintes à la gouvernance et aux droits de l'homme notamment – avait repoussé la décision pendant deux ans.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 07-06-2022 22:12
Suite 2
C'était sans compter sur l'activisme du président Paul Kagame, qui n'a pas ménagé ses efforts pour convaincre la grande famille anglophone de l'accueillir dans ses rangs. Anglophone convaincu, le chef d'État rwandais avait fait adopter l'anglais comme langue officielle dans son pays, alors qu'il souhaitait à l'époque tourner le dos à la francophonie et à la sphère d'influence française.

Rwanda : le français en quête d'un nouveau souffle

Un processus complexe pour un pays à l'histoire particulière

Depuis 2014, le Togo souhaite intégrer l'organisation que dirige la reine Elizabeth II, en raison de la bonne santé économique des membres de l'organisation. Et aussi parce que cette entrée permettrait au pays de diversifier ses relations d'amitié et de coopération, mais aussi de reconfigurer ses relations avec le Royaume-Uni en dehors de l'Union européenne, estiment des analystes locaux. L'influence de l'anglais dans le monde des affaires, constitue aussi un autre argument stratégique. Concrètement, plusieurs missions d'évaluation se sont rendues à Lomé ces dernières années, afin de s'assurer que le Togo respecte un certain nombre de critères : démocratie, État de droit, liberté de la presse, climat des affaires. Des discussions ont donc été entamées et se poursuivent, mais le processus est complexe.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 TOTO A DIT 07-06-2022 22:14
Suite 3 et fin
Seul pays d'Afrique de l'Ouest à n'avoir jamais connu d'alternance politique pacifique, le Togo a aussi une histoire particulière. Le petit État est une ancienne colonie allemande jusqu'à la Première Guerre mondiale. Son territoire sera ensuite partagé entre les alliés, amputé d'une partie, à l'Ouest, confiée aux Britanniques alors que les Français conserveront l'autre partie aujourd'hui connue sous le nom de Togo. Le Togo dit « britannique » sera intégré à la Gold Coast voisine, l'actuel Ghana et la partie française deviendra indépendante le 27 avril 1960.

Le suivant ????
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 TOTO A DIT 07-06-2022 23:21
:lol: :D TOTO A DIT dit oooo en dehors des langues africaines, de l'Anglophonie ou de la Francophonie où se pencher vers un meilleur de soi mondial ???

Et depuis quand partager devient problématique ou problèmo.. hein ???

La langue française a perdu de son rayonnement au Rwanda au profit de l'anglais, privilégié ces dernières décennies. Les autorités en ont fait la troisième langue officielle.
« La radio nationale ne lit plus les informations en français. À la télévision nationale, les informations françaises sont diffusées après 22 heures, alors que les gens dorment déjà », indique l'ancien présentateur du journal en français à la télévision nationale, Étienne Gatanazi, qui a assisté au recul du français. Aujourd'hui, « la plupart des radios et télévisions n'ont plus d'émissions en français, car elles jugent les émissions en anglais plus attrayantes"

Et TOTO A DIT de dire faudrait il seulement parler Anglais pour comprendre......

Ces francocons avec leur long c'est a dire et untel à la conne kilométrique....

Apprenez l'Anglais OOÔOOO.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 ToM 08-06-2022 20:27
A la place de ouattara, le maudit trafiquant aurait deja vendu cette position contre de l'argent frais pour lui. Honte a toi issoufou mahamdou
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Way to 08-06-2022 22:19
Citation en provenance du commentaire précédent de ToM :
A la place de ouattara, le maudit trafiquant aurait deja vendu cette position contre de l'argent frais pour lui. Honte a toi issoufou mahamdou


Tu as beau changé de pseudo. On te connais maintenant 8) 8) 8) 8) 8)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Way to 08-06-2022 22:21
[quote name="Way to"][quote name="ToM"]A la place de ouattara, le maudit trafiquant aurait deja vendu cette position contre de l'argent frais pour lui. Honte a toi issoufou mahamdou

Messieur le taekwondo ka :lol: :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com