vendredi, 23 avril 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


an budget 2021 le 10 10 2020

Le Ministre des Finances du Niger, M. Mamadou Diop a présenté solennellement devant le Parlement, ce lundi 5 octobre 2020, le projet de lois des finances pour l’année budgétaires 2021, qui propose aux députés l’adoption d’un budget général de l’Etat équilibré en recettes et en dépenses à un montant de 2644,53 milliards de F CFA.

Zeyna transfert argent bis

Dans sa présentation, le Ministre des Finances a d’abord rappelé aux parlementaires quelques résultats enregistrés dans la conduite de la politique du Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021), avant de faire remarquer que l’année 2020 coïncide avec la 10ème  année de mise en œuvre  du Programme de Renaissance du Président de la République Issoufou Mahamadou.

Selon M. Mamadou Diop, « en dépit des chocs exogènes multiformes, relatifs à la baisse des coûts des matières premières, aux changements climatiques et à la sécurité, notre pays a enregistré, sur la période 2011-2020, des progrès tangibles dans sa marche vers le développement », soulignant notamment qu’au cours des 9 dernières années, le taux de croissance économique moyen du Niger est de l’ordre de 6% tiré principalement par les investissements réalisés dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative 3N, ainsi que dans la construction des infrastructures socioéconomiques.

Le Ministre Diop a, par ailleurs, indiqué que « le niveau de l’inflation est en dessous de la norme communautaire de 3% avec une moyenne annuelle de 1,1% », ajoutant que « grâce aux réformes en matière de mobilisation des ressources internes et externes, les recettes fiscales ont plus que doublé, passant de 361,8 milliards F CFA en 2010 à 783,6 milliards F CFA en 2019, soit une progression moyenne de 8,6% par an depuis 2011 ».

Aussi, a-t-il poursuivi, le taux de pression fiscal s’est amélioré en se redressant à 12,8% en 2010 pour atteindre 15,6% en 2019, alors que le montant annuel mobilisé en ce qui concerne les ressources extérieures est passé de 157,8 milliards F CFA à 679,8 milliards CFA au cours de la même période.

En pourcentage des PIB, les dépenses publiques affichent une moyenne 25,8% au cours de la période 2011-2019.

M.Mamadou Diop a, par la suite, informé que le budget de l’Etat pour l’exercice 2021 est préparé pour poursuivre la consolidation des acquis malgré les défis liés à la sécurité régionale, à la crise sanitaire, à la volatilité des matières premières et aux aléas climatiques.

« Le Gouvernement poursuivra résolument la consolidation des acquis du PDES 2017-2021 », a-t-il rassuré, avant de laisser entendre que l’orientation de la politique budgétaire 2021 est consacrée au renforcement de la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid- 19, ses impacts socioéconomiques et financiers, la mise en œuvre des actions de relance économique ainsi que la mise en œuvre effective de la stratégie nationale de la finance inclusive.

Le Ministre en charge des finances a aussi fait savoir que les principales hypothèses qui ont soutenu l’élaboration du budget 2021 au plan national sont, entre autres, la consolidation des acquis du PDES, la maitrise de la pandémie de la Covid-19, la relance économique, le raffermissement de la stabilité sociopolitique et la situation sécuritaire, la poursuite des projets phares du Gouvernement en matière d’infrastructures, celle de la mise en œuvre des investissements au niveau de 3N et du programme du millenium challenge corporation, les travaux du barrages de Kandadji, la poursuite des reformes économiques et financières de manière générale.

Sur la base des hypothèses susmentionnées, le Ministre Mamadou Diop a annoncé, qu’au niveau des finances publiques, les recettes budgétaires sont projetées à 2644,53 milliards de FCFA en 2021 contre 2422,33 milliards dans le premier collectif budgétaire 2020, soit une augmentation de 9,17%.

Afin d’atteindre les objectifs visés, le Ministre a enfin énuméré quelques mesures  fiscales nouvelles pour permettre l’allégement de la charge fiscale.

L’Assemblée Nationale, note-t-on, a entamé, le 25 septembre dernier, sa deuxième session ordinaire au titre de l’année 2020 dite session budgétaire. Elle durera trois (3) mois.

ANP

Commentaires  

+1 #1 Zoro 06-10-2020 09:47
le budget du Niger ne fait qu'augmenter chaque année mais dans nos réalités quotidiennes, on ne voit pas du tout toutes ces cotisations que nous faisons et toutes ces dettes prises au nom du peuple nigérien....nous avons plus de problèmes qu'il y a dix ans de cela et pourtant nous cotisons beaucoup plus maintenant...l’école est catastrophique, l’accès au soin coute cher, les nigériens dans leur majorité ont le problème le plus élémentaire (accès difficile à la nourriture) etc...d'ailleurs c'est pour ces quelques raisons que nous sommes derniers de la planète 184/184, on n'arrive pas à bouger de cette place depuis des années même les pays en guerre depuis des décennies restent devant nous...et avec tout ça ces pseudo dirigeants se félicitent chaque année de leur gestion et fêtent même les fêtes de indépendance et de la république en lisant des discours mensongers...c'est tout simplement incroyable...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Pablo 06-10-2020 17:22
Budget de l'etat ou les fonds secrets de la presidence et de la primature qui s’élèvent a des centaines de milliards gaspilles dans une opacité totale. On ne s'accroche pas au pouvoir pour rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Pauvre niger 06-10-2020 21:16
Diop voleur...président d l assemblé voleur ...premier ministre voleur mahamadou issoufou voleur..les députés voleurs ...le budget faux,actuniger des faux,pauvre Niger!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Buhhh 07-10-2020 07:48
Ces rats parlent de budget comme si ca a change quoique ce soit dans la situation des pauvres masses nigeriennes. Ces budgets sont plutot pour garnir le confort honteux de issoufou et de sa bande de voleurs et de mecreants sans foi ni loi. Honte a vous
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 hamidou rabe 07-10-2020 07:48
A quand l'interpellation des gens qui ont gaspillé l'argent du Niger dans cette abomination de projet du chemin de fer Niamey-Dosso-Parakou?
Il reste maintenant qu'on découvre un beau matin que même les rails ont disparus!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Boulala 07-10-2020 11:22
[quote name="hamidou rabe"]A quand l'interpellation des gens qui ont gaspillé l'argent du Niger dans cette abomination de projet du chemin de fer Niamey-Dosso-Parakou?
Il reste maintenant qu'on découvre un beau matin que même les rails ont disparus!![/q

Quand le sinistre regime de issoufou mahamadou va enfin prendre fin, les nigeriens seront grandement edifies sur l'immense tragedie qu'a ete la presidence issoufou mahamadou pour chaque fils et fille du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 hamidou rabe 08-10-2020 07:19
Le ministre de la Santé publique, a rappelé la gratuité de la prise en charge des cas de paludisme, dans les centres de santé intégrés de Niamey. C'était à l’issue d’une visite effectuée ce 5 octobre au niveau de ces différents Centres, dans les cinq arrondissements communaux de la ville de Niamey. ‘’De zéro à 5 ans, il n’y a aucun forfait à payer. La prise en charge est gratuite pour le paludisme, quelle que soit la forme.
Le ministre de la Santé a également indiqué la pleine disponibilité des médicaments ‘’dans tous les centres de santé intégrés, on constate la disponibilité des molécules de lutte contre le paludisme, que ça soit pour les enfants, les adultes, les formes simples, mais aussi pour les formes graves pour les formes simples, nous avons toutes les molécules sous forme de comprimé qui sont mises à la disposition de tous les centres de santé, et concernant les formes graves, il y a des formes injectables, et tous ces médicaments sont donnés gratuitement’’.


UNE TRES BONNE ACTION DE FAITE!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 22/04/2021, 20:33
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-22-avril-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  jeudi 22 avril 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 22/04/2021, 16:43
l-ue-et-le-pam-s-associent-pour-ameliorer-la-nutrition-dans-le-sahel-central-en-renforcant-les-systemes-alimentaires-locaux-communique-de-presse-du-pam DAKAR/BRUXELLES – Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies et l'Union européenne (UE)...Lire plus...
Publier le 22/04/2021, 15:06
competences-et-emploi-fin-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-de-130-jeunes-dans-les-metiers-de-l-hotellerie Apres six (6) mois de formation, 130 jeunes diplômés en difficultés d’insertion professionnelle...Lire plus...
Publier le 21/04/2021, 16:02
tchad-avec-le-deces-du-president-idriss-deby-l-onu-perd-un-partenaire-essentiel Les Nations Unies ont salué la mémoire du Président du Tchad, Idriss Déby Itno, mort mardi des suites...Lire plus...
Publier le 21/04/2021, 14:43
migrations-vers-une-meilleure-gestion-des-donnees-a-caractere-personnel-au-niger En collaboration avec le Ministère de la Justice et la Haute Autorité de Protection des Données à...Lire plus...
Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 22/04/2021, 20:33
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-22-avril-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  jeudi 22 avril 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/04/2021, 14:43
migrations-vers-une-meilleure-gestion-des-donnees-a-caractere-personnel-au-niger En collaboration avec le Ministère de la Justice et la Haute Autorité de Protection des Données à...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...
Publier le 21/04/2021, 16:02
tchad-avec-le-deces-du-president-idriss-deby-l-onu-perd-un-partenaire-essentiel Les Nations Unies ont salué la mémoire du Président du Tchad, Idriss Déby Itno, mort mardi des suites...
Publier le 21/04/2021, 14:43
migrations-vers-une-meilleure-gestion-des-donnees-a-caractere-personnel-au-niger En collaboration avec le Ministère de la Justice et la Haute Autorité de Protection des Données à...

Dans la même Rubrique

Commerce extérieur : le Niger se dote d’un guichet unique (GUCE-Niger)

29 mars 2021
Commerce extérieur : le Niger se dote d’un guichet unique (GUCE-Niger)

  Le gouvernement nigérien a adopté, vendredi dernier en conseil des ministres, un projet de décret portant création d’un Guichet Unique du Commerce Extérieur du Niger (GUCE-Niger). Il s’agit à...

Economie : après une perte nette de 7,2 milliards de dollars en 2020, Total va devenir TotalEnergies  

9 février 2021
Economie : après une perte nette de 7,2 milliards de dollars en 2020, Total va devenir TotalEnergies  

Le groupe français a annoncé après le Conseil d’administration réuni le 8 février 2021 une perte nette de 7,2 milliards de dollars en 2020 et son intention de changer de...

Coris Bank International (CBI) : un An d’engagement au Niger pour une banque autrement !

8 décembre 2020
Coris Bank International (CBI) : un An d’engagement au Niger pour une banque autrement !

Coris Bank International (CBI) vient de célébrer, mercredi 2 décembre, le premier anniversaire du démarrage officiel de ses activités au Niger. Une année pleine d’engagements pour la succursale nigérienne de...

Niger : le budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards

2 décembre 2020
Niger : le budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards

Les parlementaires nigériens réunis en séance plénière sous la présidence de du Président Ousseini Tinni, ce mardi 1er décembre 2020, ont examiné et adopté la loi des finances 2021.

« Le Niger n’est pas surendetté et son risque de surendettement est modéré…» : M. Mamadou Diop, Ministre des Finances du Niger

13 novembre 2020
« Le Niger n’est pas surendetté et son risque de surendettement est modéré…» : M. Mamadou Diop, Ministre des Finances du Niger

Suite à une série de publications et des sorties médiatiques de certains leaders d’opinions sur le niveau d’endettement de l’Etat du Niger, il nous a paru nécessaire de donner la...

Présentation solennelle devant le parlement du budget de l’Etat pour l’année 2021

6 octobre 2020
Présentation solennelle devant le parlement du budget de l’Etat pour l’année 2021

Le Ministre des Finances du Niger, M. Mamadou Diop a présenté solennellement devant le Parlement, ce lundi 5 octobre 2020, le projet de lois des finances pour l’année budgétaires 2021,...