lundi, 19 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


an budget 2021 le 10 10 2020

Le Ministre des Finances du Niger, M. Mamadou Diop a présenté solennellement devant le Parlement, ce lundi 5 octobre 2020, le projet de lois des finances pour l’année budgétaires 2021, qui propose aux députés l’adoption d’un budget général de l’Etat équilibré en recettes et en dépenses à un montant de 2644,53 milliards de F CFA.

Zeyna transfert argent bis

Dans sa présentation, le Ministre des Finances a d’abord rappelé aux parlementaires quelques résultats enregistrés dans la conduite de la politique du Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021), avant de faire remarquer que l’année 2020 coïncide avec la 10ème  année de mise en œuvre  du Programme de Renaissance du Président de la République Issoufou Mahamadou.

Selon M. Mamadou Diop, « en dépit des chocs exogènes multiformes, relatifs à la baisse des coûts des matières premières, aux changements climatiques et à la sécurité, notre pays a enregistré, sur la période 2011-2020, des progrès tangibles dans sa marche vers le développement », soulignant notamment qu’au cours des 9 dernières années, le taux de croissance économique moyen du Niger est de l’ordre de 6% tiré principalement par les investissements réalisés dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative 3N, ainsi que dans la construction des infrastructures socioéconomiques.

Le Ministre Diop a, par ailleurs, indiqué que « le niveau de l’inflation est en dessous de la norme communautaire de 3% avec une moyenne annuelle de 1,1% », ajoutant que « grâce aux réformes en matière de mobilisation des ressources internes et externes, les recettes fiscales ont plus que doublé, passant de 361,8 milliards F CFA en 2010 à 783,6 milliards F CFA en 2019, soit une progression moyenne de 8,6% par an depuis 2011 ».

Aussi, a-t-il poursuivi, le taux de pression fiscal s’est amélioré en se redressant à 12,8% en 2010 pour atteindre 15,6% en 2019, alors que le montant annuel mobilisé en ce qui concerne les ressources extérieures est passé de 157,8 milliards F CFA à 679,8 milliards CFA au cours de la même période.

En pourcentage des PIB, les dépenses publiques affichent une moyenne 25,8% au cours de la période 2011-2019.

M.Mamadou Diop a, par la suite, informé que le budget de l’Etat pour l’exercice 2021 est préparé pour poursuivre la consolidation des acquis malgré les défis liés à la sécurité régionale, à la crise sanitaire, à la volatilité des matières premières et aux aléas climatiques.

« Le Gouvernement poursuivra résolument la consolidation des acquis du PDES 2017-2021 », a-t-il rassuré, avant de laisser entendre que l’orientation de la politique budgétaire 2021 est consacrée au renforcement de la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid- 19, ses impacts socioéconomiques et financiers, la mise en œuvre des actions de relance économique ainsi que la mise en œuvre effective de la stratégie nationale de la finance inclusive.

Le Ministre en charge des finances a aussi fait savoir que les principales hypothèses qui ont soutenu l’élaboration du budget 2021 au plan national sont, entre autres, la consolidation des acquis du PDES, la maitrise de la pandémie de la Covid-19, la relance économique, le raffermissement de la stabilité sociopolitique et la situation sécuritaire, la poursuite des projets phares du Gouvernement en matière d’infrastructures, celle de la mise en œuvre des investissements au niveau de 3N et du programme du millenium challenge corporation, les travaux du barrages de Kandadji, la poursuite des reformes économiques et financières de manière générale.

Sur la base des hypothèses susmentionnées, le Ministre Mamadou Diop a annoncé, qu’au niveau des finances publiques, les recettes budgétaires sont projetées à 2644,53 milliards de FCFA en 2021 contre 2422,33 milliards dans le premier collectif budgétaire 2020, soit une augmentation de 9,17%.

Afin d’atteindre les objectifs visés, le Ministre a enfin énuméré quelques mesures  fiscales nouvelles pour permettre l’allégement de la charge fiscale.

L’Assemblée Nationale, note-t-on, a entamé, le 25 septembre dernier, sa deuxième session ordinaire au titre de l’année 2020 dite session budgétaire. Elle durera trois (3) mois.

ANP

 

Commentaires  

+1 #1 Zoro 06-10-2020 09:47
le budget du Niger ne fait qu'augmenter chaque année mais dans nos réalités quotidiennes, on ne voit pas du tout toutes ces cotisations que nous faisons et toutes ces dettes prises au nom du peuple nigérien....nous avons plus de problèmes qu'il y a dix ans de cela et pourtant nous cotisons beaucoup plus maintenant...l’école est catastrophique, l’accès au soin coute cher, les nigériens dans leur majorité ont le problème le plus élémentaire (accès difficile à la nourriture) etc...d'ailleurs c'est pour ces quelques raisons que nous sommes derniers de la planète 184/184, on n'arrive pas à bouger de cette place depuis des années même les pays en guerre depuis des décennies restent devant nous...et avec tout ça ces pseudo dirigeants se félicitent chaque année de leur gestion et fêtent même les fêtes de indépendance et de la république en lisant des discours mensongers...c'est tout simplement incroyable...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Pablo 06-10-2020 17:22
Budget de l'etat ou les fonds secrets de la presidence et de la primature qui s’élèvent a des centaines de milliards gaspilles dans une opacité totale. On ne s'accroche pas au pouvoir pour rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Pauvre niger 06-10-2020 21:16
Diop voleur...président d l assemblé voleur ...premier ministre voleur mahamadou issoufou voleur..les députés voleurs ...le budget faux,actuniger des faux,pauvre Niger!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Buhhh 07-10-2020 07:48
Ces rats parlent de budget comme si ca a change quoique ce soit dans la situation des pauvres masses nigeriennes. Ces budgets sont plutot pour garnir le confort honteux de issoufou et de sa bande de voleurs et de mecreants sans foi ni loi. Honte a vous
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 hamidou rabe 07-10-2020 07:48
A quand l'interpellation des gens qui ont gaspillé l'argent du Niger dans cette abomination de projet du chemin de fer Niamey-Dosso-Parakou?
Il reste maintenant qu'on découvre un beau matin que même les rails ont disparus!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Boulala 07-10-2020 11:22
[quote name="hamidou rabe"]A quand l'interpellation des gens qui ont gaspillé l'argent du Niger dans cette abomination de projet du chemin de fer Niamey-Dosso-Parakou?
Il reste maintenant qu'on découvre un beau matin que même les rails ont disparus!![/q

Quand le sinistre regime de issoufou mahamadou va enfin prendre fin, les nigeriens seront grandement edifies sur l'immense tragedie qu'a ete la presidence issoufou mahamadou pour chaque fils et fille du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 hamidou rabe 08-10-2020 07:19
Le ministre de la Santé publique, a rappelé la gratuité de la prise en charge des cas de paludisme, dans les centres de santé intégrés de Niamey. C'était à l’issue d’une visite effectuée ce 5 octobre au niveau de ces différents Centres, dans les cinq arrondissements communaux de la ville de Niamey. ‘’De zéro à 5 ans, il n’y a aucun forfait à payer. La prise en charge est gratuite pour le paludisme, quelle que soit la forme.
Le ministre de la Santé a également indiqué la pleine disponibilité des médicaments ‘’dans tous les centres de santé intégrés, on constate la disponibilité des molécules de lutte contre le paludisme, que ça soit pour les enfants, les adultes, les formes simples, mais aussi pour les formes graves pour les formes simples, nous avons toutes les molécules sous forme de comprimé qui sont mises à la disposition de tous les centres de santé, et concernant les formes graves, il y a des formes injectables, et tous ces médicaments sont donnés gratuitement’’.


UNE TRES BONNE ACTION DE FAITE!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 18/10/2020, 05:56
appel-de-save-the-children-une-rentree-scolaire-securisee-pour-tous-les-enfants-au-niger Au cours de cette année 2020, Save the Children a lancé à travers le monde une campagne globale...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...Lire plus...
Publier le 14/10/2020, 22:15
celebration-de-la-journee-internationale-de-la-fille-jif-2020-un-plaidoyer-pour-agir-en-faveur-des-filles-ces-veritables-actrices-de-changement A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 13:50
defense-et-securite-lancement-officiel-de-la-construction-d-un-memorial-en-hommage-aux-soldats-tombes-sur-le-front Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...

Dans la même Rubrique

Présentation solennelle devant le parlement du budget de l’Etat pour l’année 2021

6 octobre 2020
Présentation solennelle devant le parlement du budget de l’Etat pour l’année 2021

Le Ministre des Finances du Niger, M. Mamadou Diop a présenté solennellement devant le Parlement, ce lundi 5 octobre 2020, le projet de lois des finances pour l’année budgétaires 2021,...

Finances : Coris Bank International finance le plan d’investissement d’Orange Niger à hauteur de 31 milliards de FCFA

31 août 2020
Finances : Coris Bank International finance le plan d’investissement d’Orange Niger à hauteur de 31 milliards de FCFA

Coris Bank International (CBI) et la société de télécommunication Orange Niger ont paraphé, le jeudi 27 août 2020 à Niamey, un accord à travers lequel le groupe bancaire va financer...

Banque Africaine de Développement (BAD) : le Dr Akinwumi Adesina, réélu à l'unanimité à la présidence du Groupe

27 août 2020
Banque Africaine de Développement (BAD) : le Dr Akinwumi Adesina, réélu à l'unanimité à la présidence du Groupe

Le nigérian Akinwumi A. Adesina a été réélu pour un second mandat de cinq ans à la présidence du Groupe de la Banque africaine de développement, le jeudi 27 août...

BAD : ouverture à Abidjan des Assemblées annuelles avec un engagement réitéré pour la résilience économique de l’Afrique

27 août 2020
BAD : ouverture à Abidjan des Assemblées annuelles avec un engagement réitéré pour la résilience économique de l’Afrique

La 55ème Assemblée annuelle de la Banque Africaine de Développement (BAD) et la 46ème réunion du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD) ont débuté ont débuté le...

Niger : 100 millions de dollars pour améliorer les services décentralisés et la gestion du secteur extractif sur fond de COVID-19 (communiqué de presse)

5 août 2020
Niger : 100 millions de dollars pour améliorer les services décentralisés et la gestion du secteur extractif sur fond de COVID-19 (communiqué de presse)

  Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un financement de l’Association internationale de développement (IDA) composé d’un prêt et d’un don d’un montant global de...

Mines : le Niger se dote d’une politique minière pour les 10 prochaines années

4 juillet 2020
Mines : le Niger se dote d’une politique minière pour les 10 prochaines années

Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique minière du Niger pour la période allant de 2020 à 2029. Selon...