vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


FMI siege logo

Selon le Fonds monétaire international (FMI), cinq pays africains pourront afficher une certaine résilience face à la crise qu’engendre la pandémie du coronavirus sur l’économie mondiale. Parmi ces pays, le Niger qui arrive en seconde position juste derrière la Côte d’ivoire et dont la croissance pourrait rebondir à 8,1% l’année prochaine au cas où le Covid-19 est maitrisée en 2020.

Zeyna transfert argent bis

De belles perspectives pour l’économie nigérienne en ces temps de crise engendrée par la pandémie du Covid-19 et dont le choc n’épargne aucun pays. Malgré les effets de cette crise qui vont se traduire par une récession pour la plupart des pays, certains pays pourront afficher une certaine résilience et booster même leur taux de croissance dès l’année prochaine au cas où la pandémie est maitrisée cette année. C’est ce que prédit le FMI dans sa dernière projection sur les perspectives de l’économie mondiale et principalement des pays d’Afrique subsaharienne. Selon le Fonds, si la pandémie du Covid-19 se termine en 2020 et que l’année suivante serait celle de l’après- Covid-19, ces pays feront de la résistance et connaîtront un rythme de croissance très dynamique. Il s’agit respectivement de la Côte d’Ivoire, du Niger, de la république des Seychelles, de la Guinée Conakry et du Botswana.

Selon le rapport du FMI, la Côte d’Ivoire sera le premier pays africain à faire preuve de résilience avec un taux de croissance de 8,7% en 2021, suivie du Niger avec 8,1%, ensuite les îles Seychelles, 8 % et enfin la Guinée avec 7,6% et le Botswana avec 6,8 %. Selon les projections de l’institution de Breton Wood, ces perspectives reluisantes s’expliqueraient par une atténuation des chocs sur la croissance du PIB de ces pays qui est essentiellement tirés par le secteur primaire notamment l’agriculture ainsi que des investissements massifs dans certains secteurs stratégiques comme les infrastructures. Selon le FMI, malgré cette bonne dynamique conditionnée par la fin de la pandémie du coronavirus, les effets de la récession se feront sentir dans d’autres secteurs comme le tourisme, le commerce ou les transports. Des secteurs  qui ne contribuent relativement que peu dans l’économie nigérienne qui bénéficie d’une bonne d’investissements dans les infrastructures notamment énergétiques et les ressources naturelles. En dépit de cette dynamique prometteuse, le FMI prévient toutefois que  la pandémie du Covid-19 aura également des effets négatifs sur l’évolution de la dette publique dans ces pays. Ainsi, la dette publique de la Côte d’Ivoire va se situer à 31,5 milliards de dollars en 2020 et 30,8 milliards de dollars en 2021. 

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+6 #1 Bounkou 13-05-2020 14:39
Dans tous les cas l'avenir c'est l'énergie est le Niger la raté car incapable de faire sa propre centrale énergétique
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #2 Amadou Hama 13-05-2020 14:40
Celui qui parle d'économie au Niger, se moquent vraiment de nos gueules. Un pays qui ne même pas capable de fournir de l'énergie à sa capitale 24h durant et vous parlez d'économie c'est la honte.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Issoufou Ibrahim Dadé 13-05-2020 14:42
Ma cha Allah ! In cha Allah nous vaincrons cette épidémie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Bounkou 13-05-2020 14:45
C'est inconcevable que nous ne puissions pas avoir notre centrale nucléaire pour nous auto suffisance en électricité. la croissance c'est l'énergie et le Niger n'en a pas mais pourtant fourni a la France
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Tanko 13-05-2020 15:35
Si le niger est 2e en taux de croissance c'est que meme pour les autres pays tout est faux.quelle croissance nous qui avancons à reculon,les comptes des dignitaires eux sont en train de croitre mais pas le pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 macroeconomiste 13-05-2020 15:43
Je ne vois pas de quelle economie parle le FMI dans le cas du Niger. Les economies informelles comme celle du Niger sont epargnees par le Covid et ca va de soi.A part le petrole pompe par les chinois, le pays ne produit rien et ne transforme rien qui a de la valeur ajoutee qu'il exporte a l'etranger. Une telle affirmation ne saurait etre l'eouvre du FMI.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Carlos 13-05-2020 16:34
Le FMI est une institution crédible. De grâce félicitations nous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #8 Niger 13-05-2020 17:26
Même si vous n'aimez pas votre pays au moins soyez honoré que votre pays ait un tel bon classement. Mais tellement que les gens sont faux et hypocrite dès que le pays gagne un rang dans une perspective vous êtes ils sont les premiers à hurler comme si on leur a poignardé. Niger avance même si vous ne voulez pas. Et que Allah garde notre cher patrie ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #9 Hum 13-05-2020 17:33
La situation de la dette publique du Niger (29,3 a 28,6 milliards de $) et de la Cote d'Ivoire (31,5 a 30,8 milliards de $) sont dans une meme fourchette pour la periode 2020/2021. :eek: :eek:
Nous sommes vraiment trop endette par rapport a nos moyens. :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 Bahr Sabar 13-05-2020 20:44
Trêve de pessimisme !
Que le FMI soit ironique, on s'en tape royalement la gueule. Mais le plus important, c'est que nous croyons (pas aux chiffres du fmi) et nous sommes résolus, le Niger changera de rythme dans sa progression économique. Peut-être ce n'est pas aujourd'hui, mais on le verra ce moment, plaise à Dieu et nous serons fiers de notre exploit pour avoir osé.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Soja 14-05-2020 09:58
Le FMI se moque de ce regime. Un Adage dit qu'on ne meurt pad deux fois. C'est le cas du Niger qui a une economie morte. Le covid ne peut rien emporter car deja il n'y a rien au Niger. Un pays sans aucune industrie avec juste quelque societes familiale n'a pas d'economie. Les previsions du FMI sont une certittude parceque le leconomie du Niger est deja morte avant le covid. On n'a jamais entendu parler le minister sur les questions du developpement du secteur privee. Tout ce qui interesse le ministere des finances cest de collecter les resssources et les depenser mal. C'est tres dommage pour ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Gaya.gaskia@yahoo.fr 14-05-2020 10:18
Bonjour,
L'article est tout simplement de la manipulation.
le Niger ne produit rien et n'exporte pas grand chose chose même avec l'uranium on n'est gruge par la France.
Comment un pays qui dépend des aides alimentaires (3N) et autres va connaître une performance. C'est tout simplement de la communication et payée chère.
FMI à raison parce que il nous impose toujours des programmes d'ajustement déguisés pour nous manipuler.
Soyons vigilants avec ces organisations machiavéliques !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Zoro 14-05-2020 14:06
pourquoi s'en réjouir vite???les prédictions de ce genre d'institutions internationales, on les connais, 90% de leur prédictions sont fausses....
on se rappelle récemment que l'ONU par l'intermédiaire de son SG, prédisait des millions de morts à cause de Covid19 et que disait deja l'OMS par rapport à l'Afrique dans la crise covid19, je cite "l'Afrique doit se préparer au pire", ces deux institutions pourtant respectées ont prédit des mensonges basés sur des leur pseudo expertise car l'Afrique va très bien et s'en sort très bien face à ce virus qui décime des puissances mondiales...
dorénavant prendre au sérieux les dires de ce genre d'institution nous sera fatal...faisons confiance à nous même les africains, soyons solidaire, la solution est en nous et viendra par nous, pas de ce gens qui ne vivent que par nos malheurs (guerres, maladies, etc.)....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Zoro 14-05-2020 21:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
Même si vous n'aimez pas votre pays au moins soyez honoré que votre pays ait un tel bon classement. Mais tellement que les gens sont faux et hypocrite dès que le pays gagne un rang dans une perspective vous êtes ils sont les premiers à hurler comme si on leur a poignardé. Niger avance même si vous ne voulez pas. Et que Allah garde notre cher patrie ameen

On connaît malheureusement les auteurs de ce genre de prédiction...ce sont des pseudos experts...moi ce que j'applaudirais, ce sera un Niger ou les dirigeants ne volent plus les maigres ressources et ou le peu de fonds qu'on arrive à collecter, qu'il soit bien utilisé dans des projets utiles qui touchent directement les populations...pas prendre des grosses dettes et investir dans une conférence de l'UA qui n'a rien apporté au Niger par exemple....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Abdou BABALE Aboubacar 15-05-2020 09:40
rien de concret. peut être le FMI parle de l économie des dirigeants et non pas celle du pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Nassirou Mounkaïla Hassane 15-05-2020 21:57
On leur demande un réseau qui marche. Ça aidera plus les soignants
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Nigerizey 18-05-2020 04:04
C'est vraiment notre grand souhait. Mais je pense il y a une escroquerie à l'horizon que le FMI prépare pour le Niger. Il vraiment une face cachée derrière cette annonce. De grâce soyons très vigilants de institution pour notre patrie.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 27/11/2020, 11:53
signature-d-une-convention-de-partenariat-entre-les-regulateurs-nigeriens-et-francais-de-l-energie-communique-de-presse Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger...Lire plus...
Publier le 27/11/2020, 08:56
47e-conference-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-le-niger-accueille-le-monde-musulman Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 14:14
burkina-le-president-roch-marc-christian-kabore-reelu-des-le-premier-tour-avec-57-87-des-voix-ceniLe président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

« Le Niger n’est pas surendetté et son risque de surendettement est modéré…» : M. Mamadou Diop, Ministre des Finances du Niger

13 novembre 2020
« Le Niger n’est pas surendetté et son risque de surendettement est modéré…» : M. Mamadou Diop, Ministre des Finances du Niger

Suite à une série de publications et des sorties médiatiques de certains leaders d’opinions sur le niveau d’endettement de l’Etat du Niger, il nous a paru nécessaire de donner la...

Présentation solennelle devant le parlement du budget de l’Etat pour l’année 2021

6 octobre 2020
Présentation solennelle devant le parlement du budget de l’Etat pour l’année 2021

Le Ministre des Finances du Niger, M. Mamadou Diop a présenté solennellement devant le Parlement, ce lundi 5 octobre 2020, le projet de lois des finances pour l’année budgétaires 2021,...

Finances : Coris Bank International finance le plan d’investissement d’Orange Niger à hauteur de 31 milliards de FCFA

31 août 2020
Finances : Coris Bank International finance le plan d’investissement d’Orange Niger à hauteur de 31 milliards de FCFA

Coris Bank International (CBI) et la société de télécommunication Orange Niger ont paraphé, le jeudi 27 août 2020 à Niamey, un accord à travers lequel le groupe bancaire va financer...

Banque Africaine de Développement (BAD) : le Dr Akinwumi Adesina, réélu à l'unanimité à la présidence du Groupe

27 août 2020
Banque Africaine de Développement (BAD) : le Dr Akinwumi Adesina, réélu à l'unanimité à la présidence du Groupe

Le nigérian Akinwumi A. Adesina a été réélu pour un second mandat de cinq ans à la présidence du Groupe de la Banque africaine de développement, le jeudi 27 août...

BAD : ouverture à Abidjan des Assemblées annuelles avec un engagement réitéré pour la résilience économique de l’Afrique

27 août 2020
BAD : ouverture à Abidjan des Assemblées annuelles avec un engagement réitéré pour la résilience économique de l’Afrique

La 55ème Assemblée annuelle de la Banque Africaine de Développement (BAD) et la 46ème réunion du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD) ont débuté ont débuté le...

Niger : 100 millions de dollars pour améliorer les services décentralisés et la gestion du secteur extractif sur fond de COVID-19 (communiqué de presse)

5 août 2020
Niger : 100 millions de dollars pour améliorer les services décentralisés et la gestion du secteur extractif sur fond de COVID-19 (communiqué de presse)

  Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un financement de l’Association internationale de développement (IDA) composé d’un prêt et d’un don d’un montant global de...