mercredi, 12 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

photo de famille cloture atelier photo min

À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’enfance, le 20 novembre, dix-neuf adolescents venus de plusieurs regions du Niger ont participé à un atelier de l’UNICEF sur l’apprentissage de la prise de photos. L’initiative vise à permettre à ces adolescents de partager leur vision du monde, à travers leurs propres captures des faits sociaux.

 

C’est par une cérémonie en grande pompe, que s’est clôturé, le samedi 17 novembre au Centre technique de la Fenifoot, la cérémonie clôture de l’atelier de photographie, « Espoirs et perspectives ». Du 13 au 17 novembre, 19 adolescents venus de différentes régions du Niger ont participé à cet atelier organisé par les ministères de la Communication, de la Protection de l’Enfant, et l’Unicef, une activité qui entre dans le cadre de la célébration, le 20 novembre de chaque année, de la Journée mondiale de l’enfance. L’atelier a été dirigé par le photographe de l’UNICEF, Giacomo Pirozzi, et l’objectif visé, est d’une part, d’encourager l’expression et la participation des enfants, et d’autre part, de les motiver à exprimer leurs opinions ainsi que leurs préoccupations sur des sujets et des situations auxquels ils sont confrontés au sein de leurs communautés et de leurs familles.

Après les 4 journées de formation, la cérémonie de clôture a servi de cadre pour récompenser les participants et honorés les gagnants qui ont produit les meilleures images. L’évènement a enregistré la participation de plusieurs invités notamment le directeur de cabinet du ministre de la communication, la représentante résidente de l’Unicef au Niger, la directrice régionale de la protection de l’enfant de Niamey, ainsi que plusieurs invités de marques. Dans son intervention, le directeur de cabinet du ministère de la communication, Amadou Sahabi, s’est réjoui de cette initiative à laquelle son département adhère, « conscient de l’intérêt que revêt la photographie, cet art de communication, qui est facile à priori, mais complexe en réalité ». De son côté, la Représentante de l'UNICEF au Niger, Félicité Tchibindat, a mis en exergue la portée des messages véhiculés à travers les photos prises par les adolescents, et qui ont été exposées durant la cérémonie. « En voyant à travers le regard de ces enfants le monde dont ils ont hérité aujourd'hui, nous devons sentir la responsabilité croissante de répondre à leurs demandes. Parce qu'ils exigent un avenir meilleur », a déclaré Félicité Tchibindat.

 Images, participations et droits de l’enfant

Selon l’explication du directeur de l’atelier, l'idée est de les laisser s'exprimer à travers des images. « Les enfants eux-mêmes s'assoient et décident où aller pour prendre des photos et quoi photographier », a souligné Giacomo Pirozzi. Il convient de souligner qu’avant de partir prendre des photos, les enfants ont passé deux jours à étudier les techniques photographiques, la composition, la direction et la lumière. Ils ont ainsi appris comment fonctionnent les appareils photo et comment traiter leurs images. « Nous avons appris ce que c’est une photo, comment faire une belle photo et comment commenter une photo », a témoigné Hassania Ousmane habitant Dan Gao (Niamey) , une lauréate qui s’est exprimée lors de la cérémonie de clôture pour témoigner, au nom de tous ses camarades participants, leur reconnaissance aux organisateurs de l’atelier. « J'espère que les photos que j'ai prises contribueront à sensibiliser le public à la réalité des enfants au Niger », a déclaré Nana Fathima, 16 ans, une autre participante de la région de Zinder.

Plusieurs lauréats ont été récompensés lors de la cérémonie et chaque participant a eu droit à une attestation et un appareil photo numérique. Les photos prises par les enfants seront exposées dans tout le pays au cours du premier semestre de 2019, dans le cadre de la célébration du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant. Selon l’UNICEF, les droits de participation comprennent le droit d'exprimer des opinions et d'être entendu, le droit à l'information et la liberté d'association. De ce fait, engager ces droits à mesure qu'ils mûrissent aide les enfants à réaliser tous leurs droits et les prépare à un rôle actif dans la société. Au Niger, l’UNICEF n’est pas le seul à plaider en faveur des droits de l’enfant. La Convention relative aux droits de l’enfant peut s’appuyer sur un large éventail d’organisations et de personnes, y compris les enfants eux-mêmes. « Plus ils seront nombreux, meilleures seront les chances que l'idéal décrit il y a trente ans devienne une réalité pour toutes les générations futures », a conclu Mme Tchibindat.

Il convient de noter que c’est depuis 2004, que l'UNICEF organise des ateliers de photographie pour les enfants et les adolescents dans les pays du monde entier, une manière de soutenir le droit de l'enfant à l'expression et de participer à des décisions qui affectent leur vie. Depuis l'invention de la photographie, en effet, les enfants ont été un sujet de prédilection des photographes ; et les enfants ayant accès à des caméras ont longtemps aimé faire des images, que ce soit en jeu ou dans le cadre d'initiatives éducatives.  C’est d’ailleurs le but de cette formation, qui est de renforcer les capacités des adolescents en techniques de prises de vues photos, et de leur permettre d’exprimer leur voix à travers des images qu’ils auront produites.

Dircab remet attestation et appareil photo laureat min

remise attestation abdoulaziz min

 

Meilleur groupe atelier photo unicef min

Vu des officiels cloture atelier photo unicef min

appareils photos min

Abdoul Karim Moumouni, (Actuniger.com)

 

 

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

NÉCROLOGIE : Maman Barka, le « Barkayi national » a déposé le Biram!

21 novembre 2018
NÉCROLOGIE : Maman Barka, le « Barkayi national » a déposé le Biram!

Le monde de la culture nigérienne est en deuil avec la disparition, ce mercredi 21 novembre au petit matin, de Malam Maman Barka, « le Barkayi national », dont la voix et...

JOURNÉE MONDIALE DE L’ENFANCE : des images pour exprimer les choses

19 novembre 2018
JOURNÉE MONDIALE DE L’ENFANCE : des images pour exprimer les choses

À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’enfance, le 20 novembre, dix-neuf adolescents venus de plusieurs regions du Niger ont participé à un atelier de l’UNICEF sur...

NTIC : Miss Geek Africa 2018, Melle Salissou Hassane Latifa, reçue par le président Issoufou

26 mai 2018
NTIC : Miss Geek Africa 2018, Melle Salissou Hassane Latifa, reçue par le président Issoufou

Le Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadoua reçu, ce jeudi 24 mai 2018, la lauréate du concours 2018 de Miss Geek Africa, l’étudiante nigérienne Salissou Hassane...

La Grande Nuit de la Mode Tradi-Moderne au Niger

27 avril 2018
La Grande Nuit de la Mode Tradi-Moderne au Niger

Lancée il y’a un an par la jeune Entrepreneur Amina Ibrahim, la marque Mab est une ligne de vêtements prêts à porter féminins qui a pour l’objectif de prôner la...

Les artistes nigériens font la promotion des produits locaux

21 mars 2018
Les artistes nigériens font la promotion des produits locaux

: Regroupé au sein du Réseau Nigérien d'Artistes pour le Changement (RNAC-NIGER CHANGEMAKERS), plusieurs artistes nigériens ont organisé une cérémonie officielle de lancement des clips des chansons ‘‘CONSOMMONS NIGERIEN’’, le...

Sortie officielle du film « Le Mil de la mort » du réalisateur Jaloud Zainou Tangui

14 décembre 2017
Sortie officielle du film « Le Mil de la mort » du réalisateur Jaloud Zainou Tangui

Le jeune réalisateur de « la fille du gouverneur »  Jaloud Zainou Tangui lancera le 30 décembre 2017 son prochain film « Le Mil de la mort » à Niamey. Ce moyen métrage de 35mn inspiré d’un conte du...