jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


acteurs societe civile marche du 29-10-2017

Trois dirigeants de la société civile au Niger ont été inculpés vendredi et écroués, après la violente manifestation de dimanche dernier contre la loi de finances 2018 jugée "antisociale" par les protestataires, ont indiqué leurs proches.

Zeyna transfert argent bis

"Les camarades Abass Abdoul-Aziz, Abdoulaye Harouna et Djibo Issa sont inculpés de +participation à une manifestation interdite et attroupement armé+", a affirmé Ali Idrissa, autre figure de la société civile sur sa page facebook.

Tous les trois ont été écroués à la prison de Kollo à une vingtaine de km au sud de la capitale, a précisé Ali Idrissa, président du réseau des organisations pour la transparence et l'analyse budgétaire (ROTAB).

Les trois accusés, arrêtés lundi dernier, sont des dirigeants de l'Association de défense des droits des consommateurs des technologies de l'Information, de la communication et de l'énergie (ACTICE), à qui l'autorisation du rassemblement avait été officiellement délivrée.

ACTICE a été dissoute lundi dernier par le ministère nigérien de l'Intérieur.

Avant son arrestation, Abass Abdoul-Aziz, le président d'ACTICE, a décliné, sur des médias privés, "sa responsabilité" pour violences provoquées, et reproché à la municipalité de "n'avoir pas encadré" par les forces de l'ordre, la manifestation qu'elle a "autorisée".

Vingt-trois policiers ont été blessés et quatorze véhicules - dont dix de la police - ont été détruits dimanche à Niamey, selon le bilan du ministre de l'Intérieur Mohamed Bazoum, par les manifestants.

Le ministre a accusé le Mouvement démocratique nigérien (Moden), le parti de l'ex-Premier ministre et opposant Hama Amadou, d'être derrière la manifestation et d'être "tenté" par le modèle "insurrectionnel au Burkina Faso" pour "accéder au pouvoir".

Le Moden a démenti ces accusations et ses responsables se sont dit "profondément choqués de cette stigmatisation".

Le collectif de la société civile manifestait contre la loi de finances 2018, en dénonçant "de nouvelles taxes et de nouveaux impôts". Le rassemblement a dégénéré lorsqu'un groupe de protestataires s'est dirigé, malgré les interdictions, vers le parlement où les attendaient les forces de l'ordre.

Les mesures "ne touchent pas les pauvres" mais les "plus riches" et la pression fiscale sera comprise "entre 13% et 16%, soit son niveau de 2015", avait assuré la semaine dernière devant les députés le ministre nigérien des Finances Hassoumi Massoudou.

Zeyna transfert argent bis

VOA

 

Commentaires  

-5 #1 Torodi 04-11-2017 06:08
Insultes, violences, haine....mais où va l'opposition ? Elle est entrain de se discréditer. Mais pour quelle raison ? Est - elle pénétrée par des individus qui agissent pour davantage la discréditer au profit de guri ? Difficile à comprendre. Peut être aussi que certains en son sein dont achetés pour cela. Qui peut m'éclairer davantage ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Alou 04-11-2017 11:51
J'ai vu Nouhou arzika parmi les manifestants. Pourquoi il n'est pas arrêté?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 maiga 04-11-2017 13:55
Allo mes chere amie nigerien,si on demande un egoiste,CE le gouvernement du niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 lawali 04-11-2017 14:03
Mr le gouvernement ,allez prandre les 200 Millard dicimille par Massaoud de faire regle les problems du pays si vous etaiez bon citoyen.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 agali 04-11-2017 14:19
Mr le gouverneur,CE lui une bonne idee me fait pas soufrre le pauvre .laissez led mauvese loi qui n aided pas led pauvres.Massaoud a dicimile une some de200 Millard de cfa pour rien du tout.celement pour sa famiille.Mai's CE dieu qui va le huge au judgement denietr.merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 agali 04-11-2017 14:21
Shaimeless to ur gvnt.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 BIRGBIRG SALAR KOURA 04-11-2017 20:58
Quand l'ambition domine le faible assoiffé de vite arriver au niveau de réussir là où les capables sont parvenus régulièrement à la réussite; de deux choses, une: soit ils placent des embûches tout le long de leur chemin afin de les empêcher d'avancer (cas des hypocrites sur les honnêtes) ou ils se cachent derrière une Organisation d'un genre Syandicat, Société Civile ou ONG et recevoir des financements occultes pour défendre des intérêts de force/puissance tapies dans l'ombre qui ne peut d'une manière ou d'une autre, s'ingérer dans les affaires d'une nation. Selon les notes d'un certain Zakhs Kab, c'est à peine 1/100ème de toutes les structures de Syndicats, SC et ONG au Niger, qui travaillent noblement au service du peuple et la nation. Tout le reste, c'est comme l'a dit un fuyard aux vaillants groupements sociaux allés le rencontrer : "PRÉFÉREZ-VOUS ALLER AU CONTRE COURANT DE LA POLITIQUE DE MON GOUVERNEMENT; ALORS, JE CRÉERAI UNE MULTITUDE DE VOS SEMBLABLES QUI VOUS COMBATTRONT".
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 CHAR 05-11-2017 23:35
j'ai suivi avec attention les différents commentaires ,mais je tiens à rappeler que le Niger a des lois qui s'imposent à tous.nous savons tous que cette a été autorisée,mais ce qu'il ne fallait pas perdre de vue ,elle a engendré beaucoup de conséquences néfastes qui ne cadrent ni avec les lois de la république,les principes de la démocratie encore moins avec nos valeurs.par les responsables doivent répondre de leurs actes conformément aux lois en vigueur dans ce pays.il n'a rien de mal à arrêter ces individus.dons svp cessez de nous divertir avec de chose insensées.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 ALFARI 05-11-2017 23:39
N'est ce pas vous qui dites que la justice doit faire son travail dans ce pays? Maintenant qu'elle le fait comme il se doit ,vous revenez dire des sottises encore? oh mon dieu mais que veulent les gens dans ce pays ? ces individus doivent croupirent en prison car ceux sont des badauds.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 TMM 06-11-2017 03:48
Quand on casse les biens prives ou publics ou il faut rendre compte de cela et seule la justice peut decider de la suite, donc arreter ceux qui sont a la base de ce vandalisme est juste mais eviter d en abuser et confondre tout. si ya pas de preuve confondant ces acteurs aux faits incrimines il serait preferable de les relacher
dans l un comme dans l autre on doit eviter l`impunite que chaqu`un paye pour ses actes
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 kimi 06-11-2017 20:09
A part Nouhou azirka tous les autres sont des voyous....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...