dimanche, 25 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


areva-niger-imouraren-620x330

Le Niger a été suspendu de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) en raison des progrès insuffisants réalisés par le pays, notamment en termes de gouvernance dans le secteur. Le conseil d’administration de l’ITIE a donné au Niger 18 mois pour se rattraper. Une mauvaise nouvelle pour ce pays riche en ressources minières et qui ambitionne d’attirer plus d’investisseurs pour rentabiliser son potentiel.

Zeyna transfert argent bis

Le Niger va devoir repasser l'examen ! En effet, le pays n'a pas pu décrocher sa première évaluation à la norme ITIE 2016, car à l'issue de son dernier conseil d'administration qui s'est tenu la semaine dernière à Manille, aux Philippines, le Niger a été suspendu de l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).

La décision a été motivée par «des progrès inadéquats ou pas de progrès sur les 14 exigences de l'ITIE», selon un communiqué de l'organisation. «Le Conseil d'administration de l'ITIE a convenu que le Niger sera suspendu et devra prendre des mesures correctives pour remédier à son statut», ajoute la même source qui explique que le pays a enregistré «des progrès insuffisants pour répondre aux exigences de l'ITIE en matière d'engagement de la société civile».

En dépit de la prolongation dont ont bénéficié les autorités du pays pour mieux se préparer, il va falloir redoubler d'effort d'ici à avril 2019, date à laquelle le Niger pourra repasser son examen.

Mauvaise nouvelle pour le secteur minier

C'est la première fois que le Niger se soumet à cette évaluation depuis qu'il est devenu conforme aux règles en 2011. Il s'agit d'une mauvaise nouvelle pour le secteur minier qui risque encore de perdre en compétitivité, alors que les autorités comptent sur l'immense potentiel de son sous-sol pour rehausser ses recettes budgétaires.

Dans son évaluation, le conseil d'administration de l'ITIE a certes reconnu que le pays bénéficie de circonstances atténuantes, notamment le contexte sécuritaire qui a affecté la gouvernance du secteur. Mais cela n'expliquerait en rien les autres lacunes relevées et qui tiennent à la gouvernance interne du processus ITIE. L'organe dirigeant l'Initiative a particulièrement épinglé la faible qualité des rapports soumis par le pays.

Le secteur extractif nigérien continue à subir ces derniers temps des contrecoups défavorables à son développement. Il y a quelques semaines, c'est AREVA qui annonçait la mise en œuvre dès 2018 d'un vaste plan social dans ses filiales locales, COMINAK et SOMAIR, opérant dans l'extraction de l'uranium et dont le pays est l'un des plus grands producteurs du monde. Principale raison invoquée : la baisse persistance du prix du minerai sur les marchés internationaux depuis 2012 et l'accident nucléaire de Fukushima, une tendance qui ne devrait s'inverser, au moins, jusqu'en 2022, selon la firme française.

Avec cette mauvaise appréciation de la gouvernance de son secteur extractif, le Niger risque de refroidir les appétits des investisseurs intéressés par d'autres ressources sur lesquelles il mise pour financer son développement.

La Norme ITIE est la norme internationale pour la transparence et la responsabilité entourant les ressources pétrolières, gazières et minérales d'un pays. Lorsqu'elle est mise en œuvre, l'ITIE assure la transparence de la gouvernance des ressources naturelles d'un pays,  de l'émission des droits à la monétisation des ressources ou la façon dont celles-ci bénéficient aux citoyens et à l'économie. Elle constitue la référence phare de l'ITIE, qui vise à promouvoir «une gestion ouverte et responsable des ressources extractives».

Aboubacar Yacouba Barma

La Tribune Afrique

Zeyna transfert argent bis

 

Commentaires  

-1 #1 Bachir Adamou 03-11-2017 07:49
Je déteste la France ainsi que Areva et ses manœuvres Allah ya issa
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Blackmarket 03-11-2017 09:13
"Incapacité notoire" et "médiocrité" sont en passe de devenir synonymes de Niger... Dommage pour un pays qui recèle pourtant d’énormes potentiels.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 moustapha 03-11-2017 10:58
svp soyons honnete en vers ns mem. Le probleme c n pas areva c dabord nos dirigeants actuels. Le niger c n pas pour areva mais pour les nigeriens.Dans l'histoire du niger on n'a jamais eu des dirigeants au incompetant. Un pays ne peut jamais se developper dans l'injustice et la haine. Ils sont biens et leur famille, les pauvres n'ont cas mourir de faim et de maladies.je vs assure k le pays est foutu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 ibrah 04-11-2017 05:57
il faut être très naïf pour innocenter areva et la france dans cette affaire. Il y a lieu de comprendre que la france a décidé de programmer ces ressources pour sa génération future, ils n'ont pas besoin de toucher à ça maintenant, c'est pour cela il faut comprendre qu'ils feront tout pour bloquer ça jusqu'à une date qui leurs convient. La responsabilité de nos dirigeants réside dans la foi qu'ils font à la france. Ça c'est un combat collectif, ça dépasse nos autorités seules.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 13:43
guinee-alpha-conde-reelu-pour-un-3e-mandat-des-le-premier-tour-avec-59-49-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...