mardi, 20 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Bazoum bureau 29-10-2017

Le ministre de l’Intérieur Bazoum Mohamed n’a pas tardé à réagir suite aux émeutes qui ont éclaté dimanche lors de la manifestation de la société civile contre le projet de loi de finances. Dans un point de presse qu’il a animé dans la soirée, Mohamed Bazoum visiblement très remonté contre certains acteurs de la société civile et particulièrement le principal parti politique de l’opposition, a déclaré que les responsables des actes constatés « répondront de leurs actes devant la loi ».

Zeyna transfert argent bis

Au civil comme au pénal a ajouté le ministre qui a assuré que tous les moyens seront mis en œuvre pour rechercher les auteurs impliqués dans les actes de violence « où qu’ils se trouvent afin qu’ils soient traduits devant la justice ». Interrogé par les journalistes, le ministre a dressé un bilan provisoire des émeutes qui s’établit comme suit : 23 policiers blessés dont quatre gravement, 14 véhicules détruits dont 10 de la police, trois appartenant à des personnes privées et un véhicule appartenant à une ambassade de la place ainsi que des dégâts sur les routes et édifices publics. « La mairie portera plainte contre les organisations ayant initiées cette marche » a promis Bazoum.

Lumana, le parti de Hama Amadou indexé par le pouvoir

Pour le ministre de l’Intérieur, il est clair que les débordements qui ont été enregistrés rentrent dans le cadre de l’agenda insurrectionnel du MODEN LUMANA/FA, le parti de l’opposant Hama Amadou. Mohamed Bazoum n’a d’ailleurs pas manqué de faire le parallèle entre ces évènements et ceux de janvier 2015 lors des manifestations anti-Charlie de Zinder et Niamey. « Nous avons identifié beaucoup de personnes, les combats étaient relayés sur les réseaux sociaux » a rappelé Bazoum qui a nommément cité certains profils qui ont été particulièrement actifs dans la mobilisation des manifestants à continuer les émeutes parmi lesquels : Lumana Unity New York, les amis de Ali Téra, Hassoumi Noma de Lumana Bruxelles…

 Durant presque toute sa conférence, Mohamed Bazoum s’est évertué à faire un lien entre les violences de la journée et le parti de l’opposant en exil à Paris. « Ce parti est en train de connaitre une grave dérive depuis deux à trois ans, ce qui risque de le perdre » a estimé Bazoum qui a accusé le LUMANA de « vouloir instrumentaliser la société civile et les associations musulmanes pour accéder au pouvoir ».

« Depuis 2015 et les évènements du Burkina,  le Lumana est dans une tentation de feu comme moyen d’accéder au pouvoir au risque d’exposer le pays » a affirmé Bazoum Mohamed qui expliquait par là, la détermination de certains manifestants d’aller s’attaquer au Parlement comme à Ouagadougou lors de l’insurrection populaire qui a fait chuter Blaise Compaoré.

« Nous sommes dans un Etat de droit et force restera à la loi !» a prévenu le premier flic du pays à l’endroit de certains acteurs de la société civile notamment «ceux qui servent de cheval de Troie à l’agenda insurrectionnelle de Lumana ». La première victime est déjà toute identifiée : il s’agit de l’association A.C.T.I.C.E au nom de qui la demande de manifestation a été déposée et autorisée et que le ministre de l’Intérieur a promis de dissoudre dès ce lundi.

Comme nous l’évoquons hier dans une précédente livraison, le gouvernement a donc choisi l’épreuve de force dans la gestion de ce climat politico-social assez tendu. Des arrestations sont donc à prévoir dans les prochains jours et certaines associations de la société civile ainsi que le Lumana pourraient risquer une suspension voire une interdiction de leurs activités à en croire certains proches du régime.

Intégralité de l'intervention du Ministre l’Intérieur Bazoum Mohamed 

 

 

 

A.Y.B Actuniger.com

Zeyna transfert argent bis

 

Commentaires  

-8 #1 Ayouba Zakou Cherif 30-10-2017 23:01
Soutien monsieur le ministre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Ali Dan-Bouzoua 30-10-2017 23:03
Mr le minstre affichez aussi la meme fermete a l'egard de ceux qui morcellent la Ceinture Verte.
Les maires de la ville de Niamey sont sous votre autorité directe
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Hama Boureima 30-10-2017 23:23
Pourquoi pas ces voleurs de 200milliards, de de traquapage de Faux pasport etc... la justice attendre quoi sur cella d'abord.

Un pouvoir maudit
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Laouali Sanoussi 30-10-2017 23:32
Allez y donc si vous pensez que c'est ça la solution,au lieu de prendre le problème à la source et le résoudre une fois de plus vous préférez passer à la chasse au sorcière.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 zomo 31-10-2017 07:56
Si la repression est la seule reponse du gouvernment a cette manifestation de colere des nigeriens, alors le pays a vraiment sombre a jamais au fond du gouffre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Tawey 31-10-2017 09:13
MB a complétement définitivement perdu la boussole. Les nigériens connaissent bien ceux qui sont à la dérive et qui sont entrain d'entrainer le pays dans cette dérive inexorable. A se demander s'ils ne sont pas hanter dans leur sommeil par LUMANA. A se focaliser sur ce parti, ils en oublient presque les problèmes du pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Moctar Django 31-10-2017 10:36
q'allha le touts puissant protège Le Niger et Son peuple amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 ahssantu 31-10-2017 12:58
Méfiez-vous des moustiques ! Eux-mêmes peuvent être envoyés par Lumana et son leader.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #9 AG ADÈS BAHAUSHÉNÉ 31-10-2017 20:48
Avec tous nos sincères respects et encouragements dans votre lancée, à vous et à tous vos coéquipiers dans le Gouvernent que dirige SE l'Unificateur PM Brigi Rafini. Mr le MI nous vous avions soutenu depuis que ces h+ypocrites Lumanistes torpillaient le MAE/C et Nigériens à l’Étranger; ce, sans vergogne avec leurs missiles incendiaires d'insolence comme si au temps de leur mentor, ne fut pas délivré un passeport au mozambicain qui vécut son temps de maquisard avec un passeport nigérien délivré sur ordre de la France des Foccart. Prenant les nigériens au bout du nez, ces Lumanistes que l'on a cessé de rester à leurs bottes, se croient les plus malins des citoyens. Reconnaissons qu'en vérité, c'est l'Autorité de l’État qui fut délaissée au profit d'on-ne-sait quoi. Sinon, pourquoi regarder des Partis Politiques, Groupements associatifs syndicaux ou de Sociétés Civiles qui ont léché les carreaux en nettoyant le plancher du Ministère de l'Intérieur pour avoir l'autorisation d'exercice...
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #10 AG ADÈS BAHAUSHÉNÉ 31-10-2017 21:00
…auprès de la DGAP/J de MI suivant des clauses bien définies et déterminées; et, sortant du cadre de leurs activités en faveur de la Nation, ils agissent comme si l’État n'existe pas? Ne retire-t-on pas le permis conduire à un chauffard récidiviste d'accident? Pourquoi pas à ce Parti antinationaliste et l'on verra à quel Tribunal s'adressera un aveugle pour forcer le Dieu de lui restituer la vue! Bien qu'efficace, l'administration dit être efficiente au Niger avec un sens de responsabilité tel qu'appliquée à ACTICE? Ainsi, tout citoyen respectera l’État. Recrutez de vrais communicateurs/trices toujours en chômage qui n'attendent que d'être appelé pour moderniser l’État qui a tant besoin d’eux afin de placer l’administration nigérienne dans le concert des nations modernes. SANS DE BONS GÉNÉRALISTES POUR UN BON SERVICE D’AIGUILLAGE À L’ENTRÉE DES HÔPITAUX, IL N’Y AURA QUE DE MAUVAIS SOINS MÉDICAUX, d’où le désordre et le chaos aux morts par accident sur les tables d’opérations. Merci!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Moustapha Mossi 31-10-2017 23:41
Même les irresponsables répondront devant la loi, ça n'est qu'une question de temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #12 Almoustapha Manou 31-10-2017 23:42
Si y a la loi au Niger faut interpeller le voleur de Hasoumi , malade
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Mallam 01-11-2017 04:38
Merci Bazoum

Tous mes encouragements. La haine les insultes les théories de cekanda et autres coquilles vides ne passeront pas Inch Allah. Puisse Allah swt bénir éternellement le Niger. N'en déplaise aux fuyards et trafiquants de bb.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #14 Wabi kaina 01-11-2017 06:39
Citation en provenance du commentaire précédent de Almoustapha Manou :
Si y a la loi au Niger faut interpeller le voleur de Hasoumi , malade

Tout à fait. Et laisser tranquille, Hama qui n'a fui que pour sauver sa vie , après avoir acheté 2 pauvres bb du Nigéria pour leur donner un bon avenir. Il est humain et a beaucoup à tout le monde, y compris les cekanda. Comment accepter des coquilles vides, alors que les autres ont des gourdes pleines. Il ne reste plus qu'à insulter insulter insulter et souhaiter le chaos. Peut être que les choses changeront
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #15 Vérité veridique 01-11-2017 07:37
Il n y a pas de loi aux Niger c' est politique. Si il y'avait loi au Niger, c'est vous même Bazoum qui serait le premier a répondre à la justice suivi de Hassoumi.
- Nous n'avons pas oublié les milliards trouvés dans le compte de votre fille en France
- Nous n'avons pas oublié les 200 milliards volés par Mr Hassoumi, l'homme des signatures...
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #16 Ziad 01-11-2017 10:59
Bazoum est entrain d.embrouiller nos oulémas. Voila qu ils ne sont plus sur la même longueur d onde nos associations islamiques.Dr Sambo nous parle d'impôt depuis les indépendances (triste souvenir)et l'aure de MUTATIONS.Dr Sambo vous nous avez enseigné que le coran est le seul livre parfait et que tout est dedans.Pourquoi vous allez exploiter un document que vous a tendu Bazoum Un copié collé des lois d'ailleurs.Pourquoi ne vous ont ils pas consulter avant d'imposer ça aux nigériens puisque dans tous les cas l'assemblée va voter pour.
Rendez leur leur torchon de papiers vous etes des gens d'Allah et non des politiciens .Ne vous associez pas à ces gens
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 20/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...Lire plus...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...Lire plus...
Publier le 18/10/2020, 05:56
appel-de-save-the-children-une-rentree-scolaire-securisee-pour-tous-les-enfants-au-niger Au cours de cette année 2020, Save the Children a lancé à travers le monde une campagne globale...Lire plus...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 13:50
defense-et-securite-lancement-officiel-de-la-construction-d-un-memorial-en-hommage-aux-soldats-tombes-sur-le-front Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 14/10/2020, 13:50
defense-et-securite-lancement-officiel-de-la-construction-d-un-memorial-en-hommage-aux-soldats-tombes-sur-le-front Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...

Dans la même Rubrique

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...

Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

16 octobre 2020
Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement (DGA/MHA) M. Moussa Dandobi a présidé ce Jeudi 15 octobre 2020 la cérémonie d’ouverture de la conférence...

Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

14 octobre 2020
Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée Internationale de la Fille (JIF). Pour l’édition 2020, la célébration de la JIF  a...

Projet « Voix des jeunes du Sahel » : les jeunes s’engagent pour un dialogue permanent avec les institutions

14 octobre 2020
Projet « Voix des jeunes du Sahel » : les jeunes s’engagent pour un dialogue permanent avec les institutions

A quelques mois de la fin du projet « La voix des jeunes du Sahel », les représentants de la jeunesse nigérienne se sont engagés à poursuivre et maintenir la dynamique pour...

Défense et sécurité: lancement officiel de la construction d'un Mémorial en hommage aux soldats tombés sur le front

14 octobre 2020
Défense et sécurité: lancement officiel de la construction d'un Mémorial en hommage aux soldats tombés sur le front

Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14 octobre 2020, la cérémonie officielle de lancement des travaux de construction du Mémorial des...