vendredi, 26 février 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


tazalit

Les forces armées nigériennes ont enterré leurs 22 camarades : 14 gardes nationaux, 5 gendarmes et trois soldats, en présence du gouverneur de la région de Tahoua et du commandant de la zone de défense numéro 4.

Zeyna transfert argent bis

Arrivés à la frontière malienne par la grande vallée de l’Azaouad, les assaillants, qui ont vraisemblablement préparé leur attaque, ont choisi l’heure du déjeuner, au moment où la majorité des soldats étaient rassemblés autour des plats, pour exécuter leur sale besogne.

Le poste de sécurité du camp a directement été la cible. Les 22 soldats ont ainsi été mitraillés sans grande résistance. « Une bande de criminels non identifiée », a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le colonel Ledru.

Le Haut-Commissariat aux réfugiés, dont les agences sont sur le site, a confirmé également la mort de 22 soldats, avant d’ajouter que seuls trois soldats affectés à la sécurité du camp de Tazalit ont réussi à fuir.

Des nouvelles en provenance du site de Tazalit indiquent que les assaillants sont restés maîtres des lieux pendant presque deux heures, le temps de piller les magasins de vivres, les produits pharmaceutiques du camp, les armes des 22 soldats ainsi qu’un véhicule de l’armée et un autre du HCR. Quant à l’unique ambulance du camp de réfugiés, elle a été complètement incendiée.

Cette agression ne restera pas impunie, a martelé le porte-parole du ministère de la Défense, avant d’exhorter ses camarades « à poursuivre avec courage la lutte contre cette bande de criminels ».

La région de Tahoua difficilement contournable pour les trafics en tout genre

La région de Tahoua, au centre-ouest du Niger, est bien encadrée : au nord, la frontière nord-malienne et ses groupes jihadistes comme Aqmi ou Ansar Dine. Au sud, le Nigeria et Boko Haram. La région, plus de 110 000 mètres carrés, est également sur le chemin de l'Algérie et de la Libye. En clair, un territoire difficilement contournable pour les trafics en tout genre : drogue, bien sûr, mais aussi armes et migrants.

« C'est un lieu de passage », confirme un diplomate africain en poste à Niamey, fin connaisseur de la bande sahélo-saharienne. Il explique notamment que le flux d'armes en provenance de Libye s'est réduit, avec l'intervention de la force française antiterroriste Barkhane : « Aujourd'hui, tout le monde a besoin d'armes et de munitions », affirme encore cette source, pour expliquer l'attaque de Tazalit. Après avoir tué 22 soldats nigériens, les assaillants sont repartis avec trois véhicules, des armes et des munitions.

Le centre de la région de Tahoua est un carrefour très vaste, mais surtout très peu militarisé. « C'est un lieu de déplacement, reconnaît-on au ministère nigérien de la Défense, mais pas un lieu d'installation ». De fait, le commando qui a mené l'attaque jeudi est reparti en direction du nord du Mali. Les autorités nigériennes promettent de renforcer la présence militaire dans la région de Tahoua.

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

-4 #1 Fatchima 08-10-2016 05:40
Il est temps que les militaires nigériens se révoltent contre cette bande de criminels aguéris que sont issoufou et sa bande de mouches sataniques sans quoi ils allaient tous être tous être effacés. Ce qui est el souhait du maudit
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Maiga 08-10-2016 07:55
Le maudit c'est hama amadou. un satan qui achète des enfants. La mort provient de Dieu pas de quelqu'un d'autre. Aucune personne, aucun gouvernement, aucun président ne peut modifier la volonté de Dieu. Ce qui arrive a notre pays n'est pas la faute de quelqu'un. Dieu a choisi Issoufou comme Président de ce pays et personne a part lui ne peut changer ça. La haine contre la volonté de Dieu est un mal sans remède.
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #3 Zakaria Maiga 08-10-2016 08:38
peux-tu me dire quel genre de maiga ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #4 Diallo 52 08-10-2016 09:12
Au faux maiga,

tu es un vrai subizé c'est-àditre un fils de boucher. Tu es un na koana, un broussard tchékanda. Pour tromper les internautes tu te donne le nom de l'Ouest que vous haissez par envie. Vous avez infesté l'ouest avec votre indignité: escroquerie, prostitution et mendicité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #5 Diallo 52 08-10-2016 09:18
Nous avons maintenant compris . Vous ne pouvvez plus nous diviser à l'Ouest. Incha'Allah nous allons vous chsasser de nos terres de torodi jusqu'à Say. L'Ouest est désormais uni et est déterminé à une Partition du Pays. On est vremant faitigués de vivre avec des minables dans un même pays. Continuez d'acheter des parcelles incha'Allah vous allez les abandoner en plein jour. Incha'Allah le kjour viendra. Bandes de saletes ou criquets pelerins
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #6 MIKE SIERRA 08-10-2016 10:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Fatchima :
Il est temps que les militaires nigériens se révoltent contre cette bande de criminels aguéris que sont issoufou et sa bande de mouches sataniques sans quoi ils allaient tous être tous être effacés. Ce qui est el souhait du maudit

Fatchima n'est qu'une femme djihadiste qui cache derrière son époux djihadiste.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 wane mutune 08-10-2016 10:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Maiga :
Le maudit c'est hama amadou. un satan qui achète des enfants... La mort provient de Dieu pas de quelqu'un d'autre. Dieu a choisi Issoufou comme Président de ce pays et personne a part lui ne peut changer ça...

Si c'est pour répondre à Fatchima, n'as-tu pas vraiment une haine contre Hama. Qu'est-ce que Hama a avoir dans le propos de Fatchima.Veux-tu dire par là qu'un voleur qu'importe ce qu'il a volé c'est Dieu qui le choisit dans son forfait. Comment peux-tu attribuer les turpitudes de quelqu'un à la volonté divine. A travers les médias internationaux, le Niger n'est pas cité comme modèle à l'issue des élections de 2016. Ces élections ont été hyper tropicalisées avec comme résultats une autre forme de coup d’État et tu veux mettre Dieu dans ce machin là. Quand MI présente le Niger comme le "Yaffoye", le pays où tout va bien alors 6 fois au dernier rang depuis 6 ans, n'est-il pas entrain de mentir? Tu peux dire que ça vient de Dieu. Stop!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 ooooooooo 08-10-2016 11:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Maiga :
Le maudit c'est hama amadou. un satan qui achète des enfants. La mort provient de Dieu pas de quelqu'un d'autre. Aucune personne, aucun gouvernement, aucun président ne peut modifier la volonté de Dieu. Ce qui arrive a notre pays n'est pas la faute de quelqu'un. Dieu a choisi Issoufou comme Président de ce pays et personne a part lui ne peut changer ça. La haine contre la volonté de Dieu est un mal sans remède.

le Maiga est très con est ce que ce HAMA qui envoyer les molitaires a Tahoua si tu n'as rien à dire il faut te taire vs etes les enemis du Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 seynos 08-10-2016 13:30
INA LILLAHI WA INNA ILLAHI RAJIOUNE
Qu'ALLAH accueille les musulmans de ces soldats morts dans son paradis éternel. AMEN
Notre armée doit désormais comprendre une fois pour toutes qu'aucune activité (déjeuner, prière, etc.) ne peut justifier une négligence de leur part. En temps de guerre c'est la moitié qui prie ou mange d'abord et l'autre moitié assure la garde.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 Idrissa 08-10-2016 15:48
ceux qui ont attaqué notre camp etaient tous du hcua(haut conseil pour l unicité azawad mali) des touareg de la tribu ifoghassils sont partis de tinzawaten et avec la complicité de quelques ifoghass du niger qui connaissent bien le terraun. les francais ont pilloné le groupe vers tinzawaten et tué 5 personnes et calciner deux voitures.il y aurait des prisonniers.notre gouvernement doit les reclamer pour avoir toute la lumiere sur cette affaire.c'est la meme tribu ui avait dans le temps enlevé les francais d'areva a arlit avec la complicité de leurs coousins du niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Dan niger 08-10-2016 15:58
In Lillahi Wa Inna Alahe Rajououna
L'heure est grave freres et c en'est pas la peine de se chamailler sur les reso,
Cherchons les problemes et trouvons les solutions, nous avons certes un probleme de gouvernance, le pays n'a que tres peu de mopyens qui ont ete vilapides pendant les elections , Aujourdh'hui meme les salaires sont incertains; les elections locales reportees a une dates ulterieures par manque de moyens.
De grace ceux qui ne peuvent gerer le pays n'ont qu'a degager pour laisser la place a des patriotes pas ceux qui detournent des milliards placees dans des banques au Nigeria et dans les autres pays!!
Mais qui peut gerer la casse orchestree par Salou Djibo + Guris + Tarayya et compagnie???
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Kobi 09-10-2016 17:04
Les tango étaient bien informé. Les mesures d'auto-protection des éléments sont au-dessous des standards d'un état de guerre. Etonnant, quand on sait la valeur du commandement!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 tarkathe 11-10-2016 08:56
etre Maiga c'est etre, fenéant, qui attendent tout de l'Etat détournement passe droit corruption aucun éffort si ce n'est la recherche de la facilité penser vous que s il y avait pas d'autre ethnis vous aller mourir de fain bande d'incapable fermer vos geulles le niger sera un et indivisible qu'il plaise aux maudits comme diallo 52
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 16:10
troubles-post-electoraux-2-morts-et-pres-de-500-arrestations-depuis-mardi-niamey-toujours-sous-haute-tension Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 14:36
ibrahim-moussa-redacteur-en-chef-du-journal-nigerien-la-roue-de-l-histoire-analyse-pour-apa-les-principaux-chantiers-de-mohamed-bazoum Comment appréciez-vous le déroulement du scrutin présidentiel de dimanche dernier ? En dépit de...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...Lire plus...
Publier le 24/02/2021, 21:48
elections-la-secretaire-generale-de-la-francophonie-oif-condamne-les-violences-post-electorales-au-niger-communique Dans un communiqué publié ce mercredi 24 février 2021, la Secrétaire générale de l’Organisation...Lire plus...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 23/02/2021, 20:28
presidentielle-apres-sa-victoire-bazoum-felicite-ousmane-et-lui-tend-la-main-pour-faire-face-ensemble-aux-defis-majeurs-du-pays-declaration Après la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle qui le donne...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 23/02/2021, 15:35
elections-l-opposition-denonce-un-hold-up-electoral-et-exige-la-suspension-de-la-publication-des-resultats-par-la-ceni   Dans un communiqué publié ce mardi 23 février 2021, la direction nationale de campagne du...
Publier le 21/02/2021, 21:57
bazoum-mohamed-j-ai-des-raisons-de-croire-que-la-chance-sera-de-mon-cote Le candidat du PNDS Tarraya au second tour de l’élection présidentielle, Mohamed Bazoum, a accompli...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 23/02/2021, 16:57
elections-situation-tendue-a-niamey-en-marge-de-la-proclamation-des-resultats-du-second-tour-de-la-presidentielle De violents heurts ont éclaté ce mardi après-midi dans plusieurs quartiers de Niamey à quelques heures...

Dans la même Rubrique

Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

25 février 2021
Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales  de la Police, de la gendarmerie et de la garde nationale est actuellement déployé au domicile de l’opposant...

Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

25 février 2021
Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ont deux (2) morts selon les...

Ibrahim Moussa, rédacteur en chef du journal nigérien La Roue de l’Histoire, analyse pour APA les principaux chantiers de Mohamed Bazoum

25 février 2021
Ibrahim Moussa, rédacteur en chef du journal nigérien La Roue de l’Histoire, analyse pour APA les principaux chantiers de Mohamed Bazoum

Comment appréciez-vous le déroulement du scrutin présidentiel de dimanche dernier ? En dépit de quelques irrégularités, notamment la saisie de faux bulletins de vote à Dogondoutchi (Sud-Ouest) par la Commission...

Tensions post-électorales : calme précaire à Niamey, internet toujours bloqué

25 février 2021
Tensions post-électorales : calme précaire à Niamey, internet toujours bloqué

Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25 février. La contestation s’est toutefois étendue à Tillabéri où les échauffourées ont nécessité...

Tensions postélectorales : interpellation du «général Tchanga », ancien chef d’Etat major de l’armée

24 février 2021
Tensions postélectorales : interpellation du «général Tchanga », ancien chef d’Etat major de l’armée

Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à l’interpellation de l’ex général Moumouni Boureima dit « Tchanga », ancien chef d’état-major des Forces Armées Nigériennes...

Niger : internet bloqué suite à de violentes manifestations postélectorales

24 février 2021
Niger : internet bloqué suite à de violentes manifestations postélectorales

Les nigériens se sont réveillés ce mercredi sans accès à internet. Un black out qui concerne tous les quatre (4) opérateurs que compte le pays et qui fait suite aux...