mercredi, 02 décembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Bazoum JA

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique nigérien a accordé un entretien à Jeune Afrique, à l'occasion duquel il s'est montré confiant dans la capacité de l'armée à mettre à bas la secte islamiste.

Zeyna transfert argent bis

Le regard serein – quoiqu’un brin inquisiteur –, la moustache fine et bien taillée… À 56 ans, Mohamed Bazoum n’a rien perdu du style universitaire. Originaire de N’Guigmi, sur les rives du lac Tchad, dans la région de Diffa, l’ancien syndicaliste et ex-professeur de philosophie est l’homme de confiance du chef de l’État. Président du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya) depuis l’accession au pouvoir de Mahamadou Issoufou, le député de Zinder a été ministre des Affaires étrangères d’avril 2011 à février 2015.

Alors promu ministre d’État à la présidence, il a dirigé la dernière campagne du candidat Issoufou, qui, depuis le 12 avril, lui a confié le portefeuille de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses.

Jeune Afrique : D’un côté, Al-Qaïda au Maghreb islamique [Aqmi] avec ses complices de l’ex-Mujao ou d’Ansar Eddine ; de l’autre, l’État islamique avec Boko Haram… Le Niger doit faire face à deux fronts. Peut-il résister ?

Mohamed Bazuom : Je n’ai pas de craintes à cet égard, même si nous sommes mis à rude épreuve par la situation qui prévaut au Mali. Car, de l’autre côté de notre frontière, nous n’avons pas un État, nous avons un no man’s land, une vraie passoire, où les bandits de tout acabit vont, viennent et s’organisent. Nous réfléchissons avec nos alliés du G5 Sahel [Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad] pour nous mettre à l’abri de ces dangers que nous voyons s’esquisser.

L’opération française Barkhane vous donne-t‑elle satisfaction ?

Heureusement qu’il y a Barkhane ! Je suis convaincu que, sans cette opération, la situation au Mali aurait été pire et aurait déteint sur le Niger. Les effets de Barkhane ont réduit au minimum le trafic d’armes depuis la Libye et, quoi qu’on en dise, ont limité les actions terroristes.

Et comment se passe la lutte contre Boko Haram dans le cadre de la Force multinationale mixte [FMM] ?

La FMM a pris corps, son commandement unique est désormais opérationnel. En ce qui nous concerne, notre participation est modeste, car le gros des troupes est assuré par le Nigeria et le Tchad, mais la principale base de coordination de l’état-major se trouve au Niger, à Diffa [lire p. 68]. La grande offensive « Gama Aiki » est en cours, elle consiste à prendre en tenaille Boko Haram. Nos forces ont repris Damassak en juillet, elles convergent vers l’est, au Nigeria, en direction de Maiduguri, l’un des fiefs de Boko Haram. Nous aurons bientôt démantelé ce groupe terroriste.

À Bosso, nous avons été pris par surprise par des groupes terroristes qui étaient supérieurs en nombre. Mais aujourd’hui, c’est fini. Et en réalité, nous n’avons jamais perdu la maîtrise de notre territoire.

Comment faites-vous pour lutter contre les complicités évidentes au sein de la population ?

Beaucoup de nos jeunes se sont laissé embrigader par Boko Haram non par conviction religieuse, mais parce qu’on leur avait fait miroiter de l’argent sur les butins. Ils ont été dévoyés et resteront longtemps un problème pour nous. Ensuite, il y a les réfugiés nigérians arrivés sur notre territoire. Afin de déjouer les infiltrations, j’ai moi-même ordonné la construction de nouveaux camps plus au nord et à l’ouest, loin de la zone où opèrent nos forces de sécurité. Cela met nos mouvements de troupes à l’abri des regards indiscrets.

Ne craignez-vous pas des attentats, notamment dans les villes ?

Nous disposons de suffisamment de forces de sécurité intérieure pour pouvoir prévenir les actes terroristes.

 

Jeune Afrique  

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+4 #1 mdr 22-09-2016 18:15
Alors qu'on n'arrive pas assurer une bonne rentrée académique par non payement de salaires, on se permet de se payer de la publicité dans Jeune Afrique! Médiocrité quand tu nous tiens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 il disait ca en 2015 22-09-2016 18:37
Il disait çà en Mars 2015 aussi et on a eu Bosso apres, il faut arrêter cette provocation qui exposer nos militaires.

"La situation est totalement sous contrôle", a déclaré M. Bazoum, un proche du président nigérien Mahamadou Issoufou, en visite à Abidjan.
"Il n'y a plus de chance que Boko Haram prenne une ville, même sur le lit du lac Tchad" où les insurgés ont commis plusieurs attaques depuis début février, a poursuivi cet ancien ministre des Affaires étrangères.
"Les risques de survenance d'attentats sont même très réduits du fait de l'élimination de tous les acteurs potentiels", a estimé M. Bazoum.
"C'est une sentiment de quiétude totale qui prévaut avec l'idée que Boko Haram relève plutôt du passé", a-t-il jugé, loin de la "véritable panique, totalement irrationnelle", selon ses termes, qui s'était emparée du Niger après les premières attaques des islamistes nigérians sur son territoire début février.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Fatchima 23-09-2016 06:08
Un vrai minable!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Alheri 23-09-2016 09:07
Les chiots de Loumana aboient, la caravane de la renaissance passe et le Niger avance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Fatchima 23-09-2016 11:39
Alhéri,
Sache que je suis de Gouré 100pour 100 Kanuri, je me suis rendue compte le PNDS est vraiment le Parti Nigérien Des Salauds. Avec vous le Niger est au bord de la catastrophe.Tout laisse croire que ces minables qui nous gouvernent par la faute du bidasse de Djibo salou ont tout détruit du bien au Niger: unité nationale, cohésion sociale, armée républicaine, richesse. Aujourd'hui tout le monde sait que ce pays que nous avons beau aimé est sur la voie d'une partition inévitable. Bazoume fait partie des minables qui ont concouru à la destruction nationale. Comme il est un aptride c'est par le tribalisme qu'il cherche a se faire un fief impossible
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Khalid 23-09-2016 11:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Alheri :
Les chiots de Loumana aboient, la caravane de la renaissance passe et le Niger avance.

Ce n'est pas une question de LUMANISTE. Les questions de défense nationale ne se dévoilent au grand public. Mais je le comprend Bazoum, c'est l'effet du wiscky. Lol!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Niger 23-09-2016 12:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Fatchima :
Alhéri,
Sache que je suis de Gouré 100pour 100 Kanuri, je me suis rendue compte le PNDS est vraiment le Parti Nigérien Des Salauds. Avec vous le Niger est au bord de la catastrophe.Tout laisse croire que ces minables qui nous gouvernent par la faute du bidasse de Djibo salou ont tout détruit du bien au Niger: unité nationale, cohésion sociale, armée républicaine, richesse. Aujourd'hui tout le monde sait que ce pays que nous avons beau aimé est sur la voie d'une partition inévitable. Bazoume fait partie des minables qui ont concouru à la destruction nationale. Comme il est un aptride c'est par le tribalisme qu'il cherche a se faire un fief impossible

Je suis d accord avec vous, bien dit
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 le niger 23-09-2016 14:55
Et pendant ce temps les contractuels de la santé sont en greve!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 02/12/2020, 11:41
zinder-9-personnes-tuees-et-7-blesses-graves-dans-l-accident-d-un-vehicule-de-transport-de-passagers Le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa s’est rendu vendredi dernier sur le lieu d’un...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 11:32
niger-le-budget-general-2021-de-l-etat-s-equilibre-en-recettes-et-en-depenses-a-2-644-53-milliards Les parlementaires nigériens réunis en séance plénière sous la présidence de du Président Ousseini...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 09:46
abdoul-salamou-10-ans-a-cause-des-inondations-j-ai-arrete-l-ecole-et-je-mendie-desormais-dans-la-rue Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration, le 20 novembre de chaque année,...Lire plus...
Publier le 02/12/2020, 08:58
communique-du-conseil-des-ministres-du-mardi-1er-decembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mardi 1er décembre 2020, dans la salle habituelle...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...Lire plus...
Publier le 30/11/2020, 09:28
presidentielles-des-professeurs-de-philosophie-apportent-leur-soutien-a-leur-collegue-bazoum-mohamed-candidat-du-pnds-tarraya-declaration DÉCLARATION DE SOUTIEN DES PROFESSEURS DE PHILOSOPHIE DU NIGER À LA CANDIDATURE DE LEUR COLLÈGUE...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 30/11/2020, 10:45
defense-l-effectif-des-militaires-sera-porte-a-50-000-hommes-dans-les-5-prochaines-annees Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a...
Publier le 30/11/2020, 22:54
communique-de-presse-du-mouvement-patriotique-pour-la-republique-mpr-jamhuriya Le bureau politique national, Les militantes , militants  sympathisantes  et sympathisants...
Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...

Dans la même Rubrique

Zinder : 9 personnes tuées et 7 blessés graves dans l’accident d’un véhicule de transport de passagers

2 décembre 2020
Zinder : 9 personnes tuées et 7 blessés graves dans l’accident d’un véhicule de transport de passagers

Le Gouverneur de la Région de Zinder, M. Issa Moussa s’est rendu vendredi dernier sur le lieu d’un accident qui s’est produit à 12 km de Zinder aux environs de...

Abdoul Salamou, 10 ans : « à cause des inondations, j’ai arrêté l’école et je mendie désormais dans la rue »

2 décembre 2020
Abdoul Salamou, 10 ans : « à cause des inondations, j’ai arrêté l’école et je mendie désormais dans la rue »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration, le 20 novembre de chaque année, de la Journée mondiale de l’Enfance, actuniger en collaboration avec Unicef Niger,...

Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

30 novembre 2020
Laboratoire des Jeunes Talents de Save the Children : des idées et des solutions innovantes pour la paix et le développement en Afrique de l’ouest

L’ONG internationale Save the Children (SCI) en collaboration avec le ministère des Affaires Etrangères du Danemark a organisé du 23 au 27 novembre, un Laboratoire des Jeunes Talents de l’Afrique...

Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

30 novembre 2020
Défense : l’effectif des militaires sera porté à 50.000 hommes dans les 5 prochaines années

Afin d’améliorer et renforcer les capacités des Forces armées nigériennes (FAN), le gouvernement a proposé des innovations à travers le projet de loi portant statut du personnel militaire voté le...

Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

30 novembre 2020
Maradi : le président Issoufou a lancé les travaux de construction de la route bitumée Mayahi-Tessaoua-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé dimanche 29 novembre 2020 à Tessaoua, Région de Maradi, au lancement officiel des travaux de réhabilitation et...

Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

28 novembre 2020
Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement, samedi, 28 novembre 2020, la route bitumée Maradi- Madarounfa-Frontière du Nigéria, et visité le chantier, presque...