vendredi, 23 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


halcia point de presse

Le Vice-président de la Haute Autorité à la Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilée (HALCIA), M Salissou Oubandoma, était hier face à la presse pour présenter les résultats provisoires des enquêtes sur le recensement et l'identification des enseignants contractuels. Les résultats provisoires rendus publics qui portent sur les régions de Niamey, de Dosso, d'Agadez, de Diffa et de Tahoua révèlent une mauvaise gestion de l'effectif des enseignants contractuels entrainant des dépenses injustifiées sur le budget de l'Etat, d'un montant estimé à trois milliards de francs CFA par an.

Zeyna transfert argent bis


C'est dans les locaux de l'INDRAP où la HALCIA a établi son quartier général pour le traitement des données sur l'identification des enseignants contractuels que le vice président de l'institution M. Salissou Oubandoma a présenté les résultats provisoires de leurs travaux. Le travail qui a commencé vers la fin du mois de mai portait sur l'identification physique des enseignants contractuels sur le terrain. Pour les régions de Niamey, de Dosso, d'Agadez, de Diffa et de Tahoua dont les résultats provisoires ont été présentés, la vérification a porté sur une liste de 32.460 enseignants contractuels, a rappelé le vice président de la HALCIA. Ces enseignants sont repartis entre le niveau primaire où ils sont 25.606, le niveau secondaire où sont enregistrés 5.829 contractuels de l'éducation, et le secteur de l'enseignement professionnel et technique avec une liste de 1.025 personnes.


Les investigations ont été menées sur le terrain avec des équipes conduites par des inspecteurs de service des différents ministères en charge de l'éducation, appuyés des membres de la HALCIA, d'officiers et sous officiers de la gendarmerie. L'expertise des agents de l'Institut National de la Statistique a été également sollicitée pour l'exploitation des données. Ce travail a permis de relever que les enseignants contractuels dont la présence physique a été vérifiée sur le terrain sont au nombre de 29.751 sur une liste de 32.460 contractuels tous ordres confondus. Sur la base de la vérification faite, ce sont donc 1.917 enseignants contractuels qui sont considérés fictifs puisqu'ils ne sont pas dans les écoles alors qu'ils sont sur les listes transmises par les inspecteurs, 792 autres ont été retrouvés dans différentes écoles alors qu'ils ne figurent pas sur les listes qui ont fait l'objet de vérification, et 648 noms sont considérés comme des doublons puisqu'ils se retrouvent sur plusieurs listes.


Les impacts financiers de toutes ces irrégularités décelées couteraient au budget de l'Etat plus de trois (3) milliards de francs CFA par an, selon le vice-président de la HALCIA. Ce qui a-t-il ajouté pourrait coûter plus à l'Etat quand on tient compte du fait qu'il y a des enseignants contractuels ou même titulaires qui sont affectés dans les établissements publics et qui sont dans le privé, d'autres qui sont sous employés car dans les grandes villes il y a 5 ou 6 enseignants par classe, certains enseignants qui ont seulement 3 à 4 heures de cours par semaine alors que le volume horaire hebdomadaire normal est de 21 heures. Il y a encore d'autres qui seraient contractuels de l'éducation et agents d'autres services de la fonction publique, alors que les pécules de toutes ces personnes sont payés, sur le budget de l'Etat, a souligné le vice président de la HALCIA.
Mais a prévenu M. Salissou Oubandoma, «les mis en cause à tous les échelons vont répondre de leurs actes ». Aussi, a-t-il relevé, il ne s'agit pas seulement d'enseignants contractuels, car il y'a ceux qui sont chargés de les gérer. Toutefois, les résultats présentés lors du point de presse sont provisoires et les personnes concernées auront à s'expliquer et au besoin justifier leurs actes, a ajouté le vice président de la HALCIA. Les régions de Maradi, de Zinder, et de Tillaberi sont encore en cours de traitement.


Au total, il y a plus de 70.000 enseignants dont la situation doit être vérifiée. « C'est un travail qui demande beaucoup de prudence, pour éviter d'incriminer des personnes innocentes. Mais, le travail sera fait de la plus belle manière », a assuré M. Salissou Oubandoma.

 

Souley Moutari (ONEP)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

0 #1 MAÏGUGUMA DUKA SHAGU 21-09-2016 10:23
Alors, intervenez, chers défenseurs de l'assassin du système éducatif nigérien lié à l'affaire MÉBA non-élucidée. Les auteurs et co-auteurs (faux diplômés, cadres fictifs, ZAKAYERIE...) furent nommés afin de vider et transvaser les coquilles pleines dans les comptes bancaires de leur protecteur, aux paradis fiscaux à travers ses Cie, sociétés et entreprises de la sous-région et Europe; d'où, leur soutien aveugle au fuyard usiné pour saboter l'engagement des nigériens. Son mentor Blaise salant amèrement la sauce des nigériens sortis de la CNS pour la 1ère Transition, il avait racheté les bus SNTU qu'il transféra chez notre voisin. Quand ses LOBBYISTES de la sous région, voyageaient avec des passeports diplomatiques, les AGENTS (chauffeurs, apprentis, manœuvres) de sa Cie offshort, émergeaient en étant agents de la SNTN d'où, les vrais chômeurs forcés n'entraient toujours pas dans leurs droits. LE MALHEUR DU NIGER, EST NÉ AU TEMPS DE CE FUYARD, PM des 2ème, 5ème Rép et PAN de la 7ème.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 MAIGAYI 21-09-2016 10:59
Coup de chapeau à la HALCIA.Tu fais du bon travail.J'espère que tous ces voleurs répondront de leur acte et que vos investigations vont s'entendre à tous les secteurs tel que celui des transport afin que les malfrats soient dénichés où qu'ils se cachent
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 justice 21-09-2016 10:59
La question n'est pas de faire des investigations mais aussi et surtout de sanctionné les auteurs co auteurs et complice des ces forfaitures qui selon moi merite un caractère crimelle
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Bassirou 21-09-2016 13:25
Félicitation à HALCIA et du courage, bon ce n'est pas de détecter les infractions qui est un problème au Niger mais ce de les juger.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 A Tchi Acha Roua 21-09-2016 19:02
J'espère qu'on aura une explication du sieur Halidou, l'inamovible SG du synaceb. Ce contractuel à qui tout réussi tandis que les vrais, les bons à la tâche tirent le diable par la queue pendant que lui loge dans sa villa à Niamey, roule dans le véhicule du syndicat, mène une vie de pacha avec les subsides recueillis dans ce trafic immonde.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Citoyennete 22-09-2016 08:43
vu le sacrifice qui a ete fait, l'energie qui a ete dispensee, les moyens qui ont ete mobilises pour arriver a ce point, la suite doit etre favorable aux fils et aux filles du Niger. au dela des enseignants concernes, reste a savoir: qu' est ce qui est a la base de ce fleau? qui sont complices? comment faire pour erdiquer le phenomene? au dela de toutes ces questions, le HALCIA et la justice doivent eviter le favoritisme et le clanisme politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Tayi zafi 22-09-2016 12:38
To halcia nous somme fière du travail abattu mais le luxe dans lequel nous a plongé la dé_mocratie mal assimilé par les princes qui nous gouvernent va-t-il nous permettre de vivre véritablement la suite de ce feuilleton?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...