mercredi, 03 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


CNT LOGO

Le Bureau Exécutif National ; de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT), réuni en session extraordinaire le 24 août 2016 ; en vue d’examiner l’évolution des préoccupations majeures de ses affiliés fait la déclaration dont la teneur suit :

Zeyna transfert argent bis

– Considérant les différentes conventions internationales en matière de travail ; ratifiées par l’Etat du Niger ;

– Considérant la constitution du 25 novembre 2010 ;

– Considérant la loi No 2007- 26 du 23 juillet 2007 portant Statut Général de la Fonction Publique ; modifiée et complétée par la loi N° 2008-47 du 24 Novembre 2008 ;

– Considérant le code du travail de la république du Niger ;

– Considérant la convention collective interprofessionnelle ;

– Considérant le non respect des différents engagements pris par le gouvernement devant les partenaires sociaux ; – Vu les arriérés de pécule et salaire (2 à 4 mois) des enseignants dans certaines régions du pays ;

– Vu l’arrêté N° 216 du 20 juillet 2016 portant transfert des enseignants contractuels vers les communes ;

– vu l’arrêté N° 58 du 02 août 2016 signé par le Président du conseil de ville de Niamey ; portant suspension des contrats de travail ;

– vu la situation précaire que vivent les agents de la SNTN depuis plus de 4 ans.

Le BEN/CNT :

 ▷ se dit surpris de constater que malgré les incessantes interpellations ; le gouvernement de la 7ème République excelle encore dans les violations des textes législatifs et réglementaires,

 ▷ relève avec force l’amateurisme et la légèreté avec lesquelles le ministre de l’enseignement primaire traite les questions des enseignants en particulier et de l’école publique en général.

Sinon comment comprendre qu’au moment où les vaillants enseignants accumulent plus de 3 mois d’arriérés de salaires et pécules, le ministre prend la grave décision de signé unilatéralement un arrêté portant modalités de recrutement et de gestion des enseignants contractuels, alors même ; que ces derniers sont régis et protégés par le statut général de la fonction publique.

▷ Tout en respectant la loi portant sur la décentralisation et le décret portant transfert de certaines compétences aux communes, émet des réserves sur la faisabilité de la gestion des contractuels de l’enseignement par les communes quant on se rend compte de la rareté de moyens financiers auxquels elles font face. En témoigne cet arrêté pris par le maire central de Niamey qui suspend les contrats de près de 2.000 agents contractuels des municipalités.

Cet acte qui est une autre violation flagrante du droit de travail ; crée la désolation dans les familles de ces travailleurs, ainsi que certains organes sociaux tels que la morgue ; les cimetières et les formations sanitaires.

▷ Rappelle aussi au gouvernement de la 7ème République la situation désolante dans laquelle végètent les travailleurs de la SNTN du fait de la cessation des activités de cette société. Eu égard à tout ce qui précède ; le BEN/ CNT :

1. Apporte son soutien sans faille aux syndicats du secteur de l’enseignement (SYNACEB ; SYNAFCES, UNACEPT, SYNTRAJECS) ; au SYNACTEN (Syndicat National des Contractuels des Collectivités Territoriales du Niger), au SYGAMM (Syndicat des Gardiens et Manœuvres des Municipalités) et au SYNTRATRAM (Syndicat des Travailleurs de Transport et de la Maintenance) pour le combat qu’ils mènent chaque jour pour la défense des intérêts matériels et moraux de leurs militants.

2. Exige du gouvernement :

– le paiement sans condition de tous les arriérés de pécule et salaire ;

– l’attribution des matricules des enseignants ;

– le retrait pur et simple de l’arrêté du ministre de l’enseignement primaire portant transfert de gestion des contractuels par les communes ainsi que celui du Président du conseil de ville de Niamey ;

– Le règlement définitif de la dette sociale de la SNTN ;

3. Demande à ses militantes et militants de se mobiliser pour soutenir la marche pacifique qu’organisera le SYNACEB le 5 Octobre 2016 et de se tenir prêts pour les prochains mots d’ordre de la confédération.

4. Interpelle le Président de la République ; chef suprême de l’administration afin qu’il s’implique pleinement pour la résolution des multiples préoccupations des travailleurs.

5. Prend l’opinion nationale et internationale à témoin et rend le gouvernement de la 7ème République seul et unique responsable de la détérioration du climat social. En fin le Bureau Exécutif National de la CNT félicite et encourage nos vaillantes forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Félicite également notre compatriote Abdoul-Razak Issoufou Alphaga pour avoir Honoré le Niger aux derniers jeux olympiques en rentrant avec une médaille d’argent.

Vive le mouvement syndical ; Vive la CSI ;

Vive la CNT ;

Que Dieu nous comble d’un hivernage fécond Ameen !!!!!!!!!!

Fait à Niamey ; le 26 août 2016

Commentaires  

-3 #1 zorro 28-08-2016 17:50
Messieurs de la CNT que dites vous des résultats catastrophiques des examens 2016 dont les contractuels sont responsables à 80% . c'est ça vous êtes là seulement pour réclamer et exiger. Le travail bien fait et les résultats honorables c'est pour les autres. Bandes de connards.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Enseignant 29-08-2016 00:51
Zorro, si on ne sait pas quoi dire on ferme sa gueule....
C'est sont ces genre de comportement que la CNT est entrain de combattre
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #3 zembla 29-08-2016 02:28
:lol: :lol: :lol: merci Zorro pour cette mise au point objective.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 David 29-08-2016 11:00
La roue de l'histoire!!!
Beaucoup de vos militants ont pris des sous lors des élections 2016 pour soutenir le hold up et faire revenir ce monstre qui suce honneur et dignité aux institutions, syndicats, honnêtes citoyens voire même aux pélérins nigériens.
C'est bien de dénoncer des anomalies comme la prise en charge des enseignements par les communes sans moyens, de réclamer ses droits mais il y a eu prostitution dans vos rangs et l'histoire vous rattrape.Que Dieu aide le Niger et les travailleurs à retrouver leur dignité et son honneur tant baffouées. Ameen!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 ABC 29-08-2016 13:24
Merci Zorro. Messieurs de la CNT, vous dites que vous respectez la loi portant sur la décentralisation et le décret portant transfert de certaines compétences aux communes, mais alors pourquoi vous demandez le retrait de l'arreté du Ministre pour ces contractuels. Par qui voulez vous que ca commence. Vous dites que c'est bien et vous vous contredisez apres.Ce n'est pas a vous de les payez, ce n'est pas non plus a vous de decider de leurs affectations. mais a vous de denoncer et grever si cela ne marche pas dans les communes. SVP laissez les partir dans ces communes et nous verrons leurs competences. Il y a un sacrifice a faire maintenant pour le Niger au lieu de continuer a avoir des examens catastrophiques dues a leur incompetences. Nos enfants aujourdhui ne comprennent rien dans ce qu'ils apprennent. Salam..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 LAT 29-08-2016 13:31
Pitoyable ! Je crois que le temps est venu pour les responsables des syndicats de démissionner pour avoir échoué à sauvegarder "les intérêts matériels et moraux" des travailleurs sur les dos desquels ils vivent.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 AG 29-08-2016 20:40
VS ETES DES INCAPABLES SYNDICAUX MES CHERS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 AG 29-08-2016 20:44
des fonctionnaires de l ETAT PLUS de 2 MOIS SANS SALAIRES VOIRE 4 MEME ALLEZ A ZINDER VOIR AU RECTORAT ET AU NIVEAU DES CONTRACTUELS SYNDICAT DE ZERO BANDE DE CORROMPU
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Aa Aa aa 29-08-2016 21:47
Vous syndicats, bétails électoraux du Pnds Tarraya, récoltez ce que vous avez semé.
Issoufou a poignardé tout le Niger.
Alors le pouvoir au peuple par le peuple ? ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Aa Aa aa 29-08-2016 21:52
Issoufou, un mystificateur aux grands mots , un théoricien, piètre ingénieur, adepte du haram pion de Areva, menteur et franc-maçon , faux Calife Omar.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 bata 29-08-2016 23:11
Pauvre cnt ...trop tard medecin apres la mort ....Allah est LA ....les partis politiques et les syndicateeeees vs avez trahi votre peuple et Allah est le seul justicier ...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 zaliha 30-08-2016 07:00
En tant que femmevjecdirait kou kouvke kidan kou kouke rawa kou. Si aujourd'hui les travailleurs pleurent il est de leur faute. Ils ont tjrs cru à ce parti syndicat qui est le PNDS.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 justice 30-08-2016 08:13
vous avez vendu le syndicalisme du Niger à ce régime.. donc supportez!!! tas des lâches et affamés sans aucune dignité humaine...!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...

Dans la même Rubrique

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...