dimanche, 29 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Mont Greboun Niger

Il y a trois semaines, nous faisions part d’un rebondissement dans l’affaire AFRICARD qui a abouti au gel des avoirs du Niger , notamment plus de 22 milliards auprès du groupe Areva ainsi que de l’avion présidentiel, mystérieusement disparu du tarmac de l’aéroport international Diori Hamani avant de réapparaître comme par miracle à la veille des « vacances présidentielles ». Ce retour du Mont Greboun à Niamey et la réponse de Mahamadou Issoufou à ses compatriotes qui l’ont interpellé à ce propos sur Twiter à l’occasion de la fête de l’indépendance ont davantage poussé la curiosité de votre journal qui a finalement réussi à percer le secret :

Zeyna transfert argent bis

il y a eu finalement mainlevée de la société AFRICARD au terme d’un accord amiable partiel signé le 30 juillet 2016 entre Dany Chaccour, son représentant et Saïdou Sidibé, le ministre des Finances nigérien, sous la supervision juridique du fameux Gandou Zakara, Secrétaire général du gouvernement du Niger. Cette découverte, qui met à nu tous les mensonges entretenus sur la disparition momentanée du Mont Greboun qui serait en révision, confirme toutes les informations publiées à ce jour à propos de ce dossier judiciaire qui étouffe davantage le pouvoir issu du coup d’Etat électoral du 20 mars 2016. Il y a deux semaines, Le Courrier informait déjà que devant la douloureuse tournure de ce bras de fer judiciaire entre AFRICARD et l’Etat du Niger, la Renaissance dépêcha de toute urgence le ministre des finances, le secrétaire général du gouvernement, et le directeur du contentieux de l’Etat à Paris et qu’il s’agissait, à tous points de vue, d’une mission difficile. Eh bien, plus qu’une mission difficile, celle des Gandou Zakara a été un suicide pour le Niger.

 Rappel des faits antérieurs

Petit rappel des faits, la société AFRICARD CO LTD poursuit l’Etat du Niger pour avoir annulé unilatéralement un marché qui lui a été régulièrement attribué. Ce divorce aurait pu se terminer à l’amiable moyennant une contrepartie d’à peu près trois (3) milliards au profit d’AFRICARD CO LTD. Mais c’était sans compter avec le personnage bouillant du secrétaire général du gouvernement. En effet, Gandou Zakara minimisa l’injonction du conseil d’Etat donnant raison à AFRICARD CO LTD et s’opposa à tout règlement. Face au déni qui lui était opposé, le patron libanais d’AFRICARD CO LTD porta l’affaire devant les tribunaux de l’Hexagone où il eut gain de cause. En témoignent la sentence arbitrale rendue le 6 décembre 2014 par Boubacar Dicko, arbitre unique, et l’ordonnance rendue par le président du Tribunal de grande instance de Paris, le 26 janvier 2015, régulièrement signifiée par voie diplomatique. C’est fort de ces décisions de justice qu’un cabinet d’huissiers parisien avait averti Areva, le 28 juin 2016, d’une saisie attribution des avoirs de l’Etat du Niger dont est détenteur le groupe nucléaire français. Cette saisie se base sur l’Accord de partenariat stratégique conclu le 26 mai 2014 entre Areva et la République du Niger. Par courrier en date du 1er juillet 2016, Areva informa le Niger de la gravité de la situation en soulignant que « D’ores et déjà, cette procédure gèle les fonds correspondants et interdit à Areva SA et Areva Mines d’effectuer tout versement au bénéfice ou pour le compte de l’Etat du Niger ». C’est donc devant cette mauvaise passe que le régime dépêcha illico presto à Paris une mission composée du ministre des Finances, du directeur du contentieux de l’Etat et du Secrétaire général du gouvernement. La mission assignée à ce trio était de tenter de ramener AFRICARD CO LTD à de meilleurs sentiments par le biais d’une mainlevée sur les avoirs du Niger.

Le Mont Greboun a été bel et bien saisi par AFRICARD

L’accord amiable partiel conclu entre AFRICARD et l’Etat du Niger est une catastrophe pour le Niger. Il est la preuve que Mahamadou Issoufou a trompé les Nigériens en prétendant personnellement que l’avion présidentiel serait en révision et qu’on le reverrait bientôt à Niamey. S’il a pu répondre avec assurance à une question aussi gênante, c’est parce qu’il avait, entre les mains, l’accord amiable partiel par lequel AFRICARD a accepté la mainlevée de la saisie pratiquée sur le vieil aéronef de 16 ans mais pour lequel le Niger aurait déboursé plus qu’il n’en faut pour s’acheter un neuf. L’article 2 dudit accord amiable partiel indique ainsi que « AFRICARD s’engage à donner instruction immédiate à son huissier de justice de donner mainlevée de la saisie qu’elle a pratiquée le 27 juillet 2016 sur l’aéronef Boeing 737 Next Gen-MSN 28976, immatriculé sous le numéro 5U-GRN, appartenant à la REPUBLIQUE DU NIGER (ci-après, l’aéronef) ». Voici ce qui a fondé Mahamadou Issoufou et tous ceux qui ont embouché la même trompette à prétendre que l’avion présidentiel était en révision et que la rumeur d’une saisie du Mont Greboun par un des très nombreux créanciers de l’Etat nigérien ne serait qu’une pure affabulation d’esprits malfaisants. Eh bien, la preuve est désormais là que le Mont Greboun a été bel et bien saisi dans un contentieux judiciaire. Pour retourner à Mahamadou Issoufou son aéronef et le contenter – que les conditions soient draconniennes pour le Niger n’a pas d’importance - la mission conduite par Saïdou Sidibé s’est formellement déclarée d’accord que « la République du Niger renonce à toute prétention et demande de dommages et intérêts relatifs à la saisie pratiquée par AFRICARD sur l’aéronef ». Et comme pour rassurer Mahamadou Issoufou qu’il peut continuer à promouvoir une image totalement fausse de l’état du Niger, l’alinéa 3 du même article 2 de l’Accord amiable partiel précise que « AFRICARD s’engage à ne pas pratiquer de nouvelles saisies à l’encontre de l’aéronef sous condition de réception effective de réception effective de l’acompte, au plus tard…le 20 août 2016 ». Signé le 30 juillet 2016, le Niger de Mahamadou Issoufou n’avait qu’une vingtaine de jours pour s’exécuter et empêcher toute nouvelle saisie de l’avion présidentiel. Or le montant déterminé comme acompte à payer est assez corsé : 3 3000 000 euros à débourser au plus tard le 20 août 2016. Un parcours de combattant pour un pays qui ploie sous le poids de l’encours de la dette et qui a des difficultés énormes à faire face à ses dépenses de souveraineté. Aujourd’hui, la question que tous les Nigériens risquent de se poser est de savoir où est-ce l’Etat, avec un Trésor public complètement asséché, a pu dénicher en si peu de temps (l’accord a été signé le 30 juillet 2016), si jamais il a pu honorer l’engagement pris à Paris, 3 300 000 euros, soit un peu plus de 2 milliards 200 millions de FCFA ? Question d’autant plus pertinente que ces derniers jours Niamey bruit d’une rumeur persistante : le COHO aurait prêté les milliards destinés au pèlerinage à l’Etat. Cette sale affaire, démentie par le Haut commissaire au hadj et à la Oumra, Bello Garba, mais finalement confirmée par le représentant officiel de Max Air, le député Boukari Sani dit Zilly, qui a affirmé, mardi 23 août dernier, par voie de presse, que le chèque délivré à Max Air par le COHO est un chèque sans provisions. Un délit sévèrement puni par la loi. L’argent volatilisé dans les comptes du COHO aurait-il un lien quelconque avec cette sommation d’AFRICARD ? En tout cas, c’est en connaissance de cause que le député et homme d’affaire – une autre violation de la loi – a déclaré que pas moins de 3 000 pèlerins nigériens risquent de ne pas effectuer le hadj, cette année. Tout compte fait, le mensonge n’a jamais permis d’effacer le mensonge. Au contraire, il entraine dans un engrenage dont on ne sort jamais indemne.

L’Accord amiable partiel n’a servi qu’à ramener à Mahamadou Issoufou son coucou qui lui manquait tant.

L’Accord signé par Saïdou Sidibé est une véritable catastrophe pour le Niger puisqu’enfin de compte, il n’a servi qu’à mettre un terme à la saisie de l’avion présidentiel. L’article 3 indique que « Indépendamment de l’engagement pris par la République du Niger à l’article 1 du présent Accord, la République du Niger accepte en outre, irrévocablement, qu’elle ne peut invoquer à compter de ce jour, ni pour elle-même, ni pour ses biens, avoirs et actifs, en quelque lieu qu’ils se trouvent, y compris pour tous les biens susceptibles d’avoir été atteints par les mesures d’exécution pratiquées par AFRICARD avant la date de signature du présent Accord, (ci-après, les « Biens »), un droit d’immunité d’exécution ou d’insaisissabilité dans le cadre de procédures légales (qui seraient susceptibles d’inclure notamment et que la liste soit limitative, les procédures judiciaires, saisies conservatoires ou saisie à l’appui d’un jugement ou toutes autres saisies, pendante ou à venir en France et à l’étranger, et à l’étranger, et l’obtention d’un jugement, l’exécution d’un jugement ou toute autre exécution), sur le fondement de l’immunité d’exécution de l’Etat, pour toute action découlant directement ou indirectement de ses obligations au titre du présent Accord et de la sentence, sous réserve, toutefois, que rien dans les présentes ne soit interprété comme une renonciation à l’immunité d’exécution sur tout bien utilisé pour les besoins de la République du Niger à des fins diplomatiques ». Autrement dit, en deux mots, que le Niger renonce à toute immunité d’exécution, irrévocablement, par rapport à toutes saisies, antérieures ou postérieures. Ce qui maintient intactes les mesures conservatoires qui frappent plus de 22 milliards du Niger dans le cadre de la sentence arbitrale rendue le 6 décembre 2014, revêtue de l’exequatur selon ordonnance rendue par le président du Tribunal de grande instance de Paris le 26 janvier 2015, mais également toutes autres saisies ultérieures décidées par AFRICARD, par la voie de son huissier. Et pour ne rien laisser au hasard, l’alinéa 2 précise les catégories de biens concernés par cette renonciation, quelle que soit leur date d’acquisition (qu’elle soit antérieure, concomitante ou postérieure à la date de signature du présent Accord) et leurs conditions d’acquisition. Il s’agit de :

tous biens meubles et immeubles utilisés ou destinés à être utilisés à des activités civiles et/ou commerciales ;

tous biens meubles et immeubles utilisés ou destinés à être utilisés à des fins de service public commercial ;

tous biens meubles et immeubles utilisés ou destinés à être utilisés à des fins de service public non commercial, y compris les créances fiscales et sociales.

africard1

africar2

africard3

Voici le bilan catastrophique de la mission de Sidibé Saïdou et de Gandou Zakara à Paris. Non seulement l’Etat a été contraint de chercher plus de deux milliards 200 millions pour contenter AFRICARD, mais il n’a pas pu débloquer les fonds gelés par la procédure conservatoire qui couvre d’ailleurs tous biens, quelle que soit la date d’acquisition, qu’elle soit antérieure, concomitante ou postérieure. L’unique faveur consentie par AFRICARD au Niger est la mainlevée sur la saisie de l’avion présidentiel. Peut-être, est-ce là le seul point qui a motivé la mission de Paris ?

Laboukoye 

(Le Courrier)

NB: Documents ajoutés par Actuniger.com

 

Commentaires  

+4 #1 Abdarrahmane Saloum 26-08-2016 00:50
Pathétique
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Pourtant le 4 Aout.. 26-08-2016 01:44
Question : Ousmane Abdoul @ousmane_am « Où sont passés nos avions présidentiels ? »
Réponses : Nos avions sont là, en maintenance. Il est bon d’éviter de se laisser intoxiquer. Ne vous laissez pas intoxiquer par ceux qui souhaitent le malheur du Niger.

Issoufou le voleur des elections et maintenant le menteur!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 bata 26-08-2016 05:57
Allah ya chirya su ...
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #4 voltage 26-08-2016 07:04
L'avion a été saisi lorsqu'il est déposé en révision ils ne sont pas venus le prendre au Niger Et donc le président n'a pas menti il n'a juste pas voulu parler d'un problème résolu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Malloum 26-08-2016 08:00
D'après ce que je lis dans la presse, l'avion a été saisit le 27 Juillet durant sa révision et la main levée obtenue le 30 soit seulement trois jours. De plus la main levée a été opérée avant le Twitter de M.I.
Beaucoup de bruit pour rien comme d'habitude.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 Mamane 26-08-2016 08:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Pourtant le 4 Aout.. :
Question : Ousmane Abdoul @ousmane_am « Où sont passés nos avions présidentiels ? »
Réponses : Nos avions sont là, en maintenance. Il est bon d’éviter de se laisser intoxiquer. Ne vous laissez pas intoxiquer par ceux qui souhaitent le malheur du Niger.

Issoufou le voleur des elections et maintenant le menteur!

Relisez les facsimilés svp; à la date du 4 Août la mainlevée était déjà effective. Je ne vois donc pas en quoi c'est un mensonge.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 vision 26-08-2016 08:18
Je vois pourquoi les fonds communs de titrisation de créances que l'Etat vient de lancer à hauteur de 39 milliard.......Encore un endettement.... On ne dirige pas un pays avec de l'endettement et pire sans investissement à même de rembourser ces dettes.......Que DIEU bénisse le Niger et son peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Maiga 26-08-2016 09:11
USA est le pays le plus endetté au monde. Vision, tu n'as pas de vision. Les grands investissements pour développer un pays ne se font pas sur fond propre.
L'avion n'a pas été pris au Niger pour être saisi. Mais c'est parce qu'il était sur le sol français en révision qu'il a pu être saisi. Africard a seulement saisi une opportunité pour se faire payé vite en saisissant l'avion de la République du Niger.
Ce qui me surprend c'est que des Nigériens qui trouvent du plaisir a parler de cette affaire comme si l'avion appartient au Président pas au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 zembla 26-08-2016 09:13
laboukoye du courrier ,tu es vraiment pathétique. tu es toujours là entrain de souhaiter le malheur pour ton pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 DAN BARNO 26-08-2016 09:15
Ce courrier du mensonge pense être plus intelligent que ses lecteurs. C'est dommage de sous estimer ceux qui participent à entretenir un journal. C'est dommage que chercher à manipuler les lecteurs pour un combat politique en voulant de façon pernicieuse à faire un amalgame entre le politique, le religieux et même le social en vue de créer un remous dans la population. C'est digne d'une presse de bas étage. Ce genre de journal profite malheureusement du combat effectué par les autres, sans saisir la portée de leurs actes. Mus par des instincts grégaires. Pitoyable!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Niger 26-08-2016 09:19
Si c'était vous qui étiez le président de la république comment aller vous réagir face à ces genres de questions si jamais cette histoire de saisi s'avère vrai.
De fois avant de critiquer essayer de vous mettre à la place de la personne avec une robe d'homme d'Etat et vous trouverez qu'il n'est pas aussi aisé de répondre à ces genres de questions. Aussi il ne s'agit pas seulement de critiquer, mais de faire des propositions de solution pour ces genres de cas, et cela prouverait votre degré de responsabilité et de patriotisme pour votre pays si jamais de tels cas arrivaient à se produire.
Souhaitez le bien pour votre pays quelque soit celui qui le gouverne serait mieux que de ternir son image.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #12 Nigerien 26-08-2016 09:29
certain Nigeriens vont honte a notre Nation si j’étais a la place du Prdt ces gens la je les pendrais. sinon je ne comprend pas pourkoi denigre son propre Pays qui ta tt donne
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 niger 26-08-2016 09:57
on saisi un aeronef presidentiel d une valeur des dizaines de milliards a coz de deux milliards de dettes. n importe koi cet article.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Morou 26-08-2016 10:50
Citation en provenance du commentaire précédent de niger :
on saisi un aeronef presidentiel d une valeur des dizaines de milliards a coz de deux milliards de dettes. n importe koi cet article.

Je ne suis pas du PNDS mais sa ma fait mal qu 'on saisie un avion présidentiel.Je suis certain que si c'est un avion du président Français ils ne vont pas l' arrêtés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Ismaël 26-08-2016 10:56
;-) un pays qui n' arrive pas a payer les contractuel s, oseuels. C vraiment honteux
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 le mensonge..... 26-08-2016 11:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane :
Citation en provenance du commentaire précédent de Pourtant le 4 Aout.. :
Question : Ousmane Abdoul @ousmane_am « Où sont passés nos avions présidentiels ? »
Réponses : Nos avions sont là, en maintenance. Il est bon d’éviter de se laisser intoxiquer. Ne vous laissez pas intoxiquer par ceux qui souhaitent le malheur du Niger.

Issoufou le voleur des elections et maintenant le menteur!

Relisez les facsimilés svp; à la date du 4 Août la mainlevée était déjà effective. Je ne vois donc pas en quoi c'est un mensonge.

Le mensonge ait qu'il a démenti les rumeurs que l'avion a été saisi. Ces facsimiles ne dit pas quand la mainlevée est effective, c'est seulement l'instruction immédiat pour que l'hussieur declanche la procédure administrative qui est mentionne. D'ailleurs, si la mainlevée était effective le 4 Août alors le 8 Août, il est parti dans quel avion au Tchad!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 dan dawra 26-08-2016 11:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Abdarrahmane Saloum :
Pathétique

Citation en provenance du commentaire précédent de Abdarrahmane Saloum :
Pathétique

oui vraiment pathétique,,,
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 ABC 26-08-2016 12:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Maiga :
USA est le pays le plus endetté au monde. Vision, tu n'as pas de vision. Les grands investissements pour développer un pays ne se font pas sur fond propre.
L'avion n'a pas été pris au Niger pour être saisi. Mais c'est parce qu'il était sur le sol français en révision qu'il a pu être saisi. Africard a seulement saisi une opportunité pour se faire ....
Ce qui me surprend c'est que des Nigériens qui trouvent du plaisir a parler de cette affaire comme si l'avion appartient au Président pas au Niger.

Merci Maiga. Je ne sais pas moi non plus quel est le plaisir que certains trouvent quand on saisit leurs biens. Le Mt Greboun appartient au Niger Messieurs. Vous auriez voulu que le PR viennent dire que l'avion a été saisi par un revendeur de Carte d'Identité parce que le Niger a annulé son marché. Non Messieurs, ce n'est pas comme cela qu'on peut gerer et diriger un pays. Il faut du tact et de la diplomatie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 ABC 26-08-2016 12:59
Citation en provenance du commentaire précédent de le mensonge..... :
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamane :
Citation en provenance du commentaire précédent de Pourtant le 4 Aout.. :
Question : Ousmane Abdoul @ousmane_am « Où sont passés nos avions présidentiels ? »
Réponses : Nos avions sont là, en maintenance. Il est bon d’éviter de se laisser intoxiquer. Ne vous laissez pas intoxiquer par ceux qui souhaitent le malheur du Niger.

Issoufou le voleur des elections et maintenant le menteur!

Relisez les facsimilés svp; à la date du 4 Août la mainlevée était déjà effective. Je ne vois donc pas en quoi c'est un mensonge.

Le mensonge ait qu'il a démenti les rumeurs que l'avion a été saisi. Ces facsimiles ne dit pas quand la mainlevée est effective, c'est seulement l'instruction immédiat pour que l'hussieur declanche la procédure administrative qui est mentionne. D'ailleurs, si la mainlevée était effective le 4 Août alors le 8 Août, il est parti dans quel avion au Tchad!

Faut il qu'un Président reponde a la rumeur?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #20 Gaskia 26-08-2016 13:36
Oui, je me suis souviens de l'article sur Actuniger : "Ou est passé notre Montgreboum" certains gens ont qualifié l'auteur de tous les noms. La vérité vient de tomber, en effet, de nos jours certaines informations ne peuvent plus être étouffées. Oui l'avion a bel et bien été saisi. Pire, le Président soutient publiquement que l'avion n'a pas été saisi, cela montre le caractère mensonger au haut niveau de l'Etat....L'histoire est grave..., il faut plus de responsabilité et de transparence dans la gestion de la chose publique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 Niger d abort 26-08-2016 14:06
L'avion presidentiel avait quand meme été saisi, ce qui affecte l'image du Niger. Être malin, c'est avant tout d'éviter une telle situation plutot que de la justifier. Le peuple nigérien ne demande pas plus qu'une gestion financière orthodoxe et la préservation de son image. Dans un monde de loup aucun peuple ne peut se developper en se laissant pièger. Mes conseils, à MI, de prendre ces 22 milliards et de construire des écoles et des puits à son peuple, et de laisser les juristes nigériens defendre le droit du peuple nigérien sur la question. De faire comme il fait à son opposition, c-à-d plonger AFRICARD dans une bataille juridique interminable et à multiples rebondissements.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #22 mes frères 26-08-2016 14:28
Ici les Nigériens n'éprouvent pas du plaisir mais le problème est que l'Etat du Niger s'est beaucoup rabaissé en contractant des engagement avec des sociétés. Quand on est pauvre il faut savoir à quelle porte taper. Si c'est entre États ou une institution financière personne ne le saura. Il y aura seulement rééchelonnement avec quelques intérêts en plus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #23 moi. 26-08-2016 14:33
Svp ne détruisez pas mon beau pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #24 DAN BARNO 26-08-2016 15:22
Au Courrier colporteur, on pense qu'il existe deux nigers. Celui du Président ISSOUFOU et celui de ceux qui pensent qu'ils ont leur niger à part: un niger où tout est mauvais tant que leur fuyard de champion dans le trafic de petits ibos n'est pas aux affaires. Malheureusement pour vous, la lumière continue son œuvre d'éclairer même le toit du pauvre qui finit par savoir ce qui est bon pour lui, sans le venin de ce qu'il convient d'appeler "serpent à sornettes". Il y a un seul NIGER n'en déplaise au journal de "mille ............." :
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Haba Dan Niger 26-08-2016 15:27
Niger kenan! Ainsi donc les interets des colons passent avant celui du Niger et son peuple? C'est dommage ce qui nous arrive.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #26 Haba Dan Niger 26-08-2016 15:39
Peu importe qui est à la tete de ce pays, l'interet du Niger et son peuple doit etre au dessus de tout.prenez l'exemple des enciens comme Diori Hamani, Seyni Kountché et comparez les avec nos chefs du Niger post democratique.Peut etre que beaucoup d'internautes n'ont pas connu ces périodes.
Exemple: Seyni Kountché a vecu dans la simplicité:Il se lave au seau, mange de la pate de mil et la sauce baobab,a porté 13ans durant la meme montre. son esprit de sacrifice pour son pays est tel que toutes ses hospitalisations ont été pris en charge par les presidents Bongo,Eyadéma,Roi Hassane II: Consulter le dossier aux archives nationaux
Alors?????
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 debout le Niger 27-08-2016 08:40
Qu'Allah nous aident à payée nos dettes pour être dépendant de nous même !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 nouhou halidou 28-08-2016 10:12
tout ceci serait évité si les autorités ont laissé le marché en question exécuté par l’adjudicataire. Mais la raison du "mangement" a triomphé sur la raison même.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 visionnaire 29-08-2016 07:20
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
Si c'était vous qui étiez le président de la république comment aller vous réagir face à ces genres de questions si jamais cette histoire de saisi s'avère vrai.
De fois avant de critiquer essayer de vous mettre à la place de la personne avec une robe d'homme d'Etat et vous trouverez qu'il n'est pas aussi aisé de répondre à ces genres de questions. Aussi il ne s'agit pas seulement de critiquer, mais de faire des propositions de solution pour ces genres de cas, et cela prouverait votre degré de responsabilité et de patriotisme pour votre pays si jamais de tels cas arrivaient à se produire.
Souhaitez le bien pour votre pays quelque soit celui qui le gouverne serait mieux que de ternir son image.

issouf mahamadou est tout sauf un homme d'etat.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 visionnaire 29-08-2016 07:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Haba Dan Niger :
Peu importe qui est à la tete de ce pays, l'interet du Niger et son peuple doit etre au dessus de tout.prenez l'exemple des enciens comme Diori Hamani, Seyni Kountché et comparez les avec nos chefs du Niger post democratique.Peut etre que beaucoup d'internautes n'ont pas connu ces périodes.
Exemple: Seyni Kountché a vecu dans la simplicité:Il se lave au seau, mange de la pate de mil et la sauce baobab,a porté 13ans durant la meme montre. son esprit de sacrifice pour son pays est tel que toutes ses hospitalisations ont été pris en charge par les presidents Bongo,Eyadéma,Roi Hassane II: Consulter le dossier aux archives nationaux
Alors?????

Kountche, on oublie pour eviter la comparaison avec le bon a rien au service de bollore. Ce pays ne peut pas tomber plus bas qu'il nel'est deja.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 28/11/2020, 17:44
infrastructures-inauguration-officielle-de-la-route-bitumee-maradi-madarounfa-frontiere-du-nigeria Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement,...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 14:32
47e-session-du-conseil-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-la-lutte-contre-le-terrorisme-au-coeur-du-conclave-des-chefs-de-la-diplomatie-des-pays-musulmans La capitale nigérienne abrite, du 27 au 28 novembre 2020, les assises de la 47e session du Conseil des...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 09:36
issa-abdou-eleve-de-16-ans-nos-conditions-de-vie-sont-vraiment-precaires-sur-ce-site-qui-accueille-les-sinistres-des-inondations Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Enfance,  célébrée...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 09:22
lutte-contre-drogue-des-series-de-saisies-de-drogue-operees-a-l-interieur-du-pays-ces-deux-dernieres-semaines-police-nationale Les services de la police nationale ont procédés, ces deux dernières semaines, à une série de saisies...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

28 novembre 2020
Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement, samedi, 28 novembre 2020, la route bitumée Maradi- Madarounfa-Frontière du Nigéria, et visité le chantier, presque...

« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

28 novembre 2020
« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son attachement au monde rural pour ne pas dire au pays réel a créé une fusion...

Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

28 novembre 2020
Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Enfance,  célébrée le 20 novembre de chaque année, actuniger en collaboration avec UNICEF Niger, a décidé...

Lutte contre la drogue : des séries de saisies de drogue opérées à l'intérieur du pays ces deux dernières semaines (Police nationale)

28 novembre 2020
Lutte contre la drogue : des séries de saisies de drogue opérées à l'intérieur du pays ces deux dernières semaines (Police nationale)

Les services de la police nationale ont procédés, ces deux dernières semaines, à une série de saisies de drogue dans plusieurs localités de l’intérieur du pays. Plusieurs individus de nationalité...

Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

27 novembre 2020
Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger à travers l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE), la...

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

27 novembre 2020
47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous...