dimanche, 24 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


AYOUBA HASSANE1

Déclaration de presse du Bureau exécutif national du Syndicat Autonome des Magistrats du Niger (BEN SAMAN)

Devant la persistance de certaines irrégularités et la multiplication de certaines situations inédites à l’occasion des affectations des magistrats, le Bureau Exécutif National du Syndicat Autonome des Magistrats du Niger (BEN/ SAMAN) fait, la déclaration dont la teneur suit :

Zeyna transfert argent bis

Jadis l’apanage du seul Conseil Supérieur de la Magistrature, organe naturel de la gestion de la carrière des magistrats et opérées sous l’œil vigilant des responsables syndicaux du secteur, les nominations et affectations des magistrats sont en passe de devenir aujourd’hui le centre d’intérêts et le terrain de prédilection de conflits des forces étrangères au corps. En effet, depuis l’ouverture d’une brèche au profit des pouvoirs exécutif et législatif dans sa composition et la mise à l’écart des responsables syndicaux du secteur avec l’institution d’une interdiction de cumul de mandat syndical avec celui de membre élu du CSM par la loi n° 2011-24 du 25 octobre 2011, fixant la composition et le fonctionnement du Conseil Supérieur de la Magistrature, des irrégularités et des situations inédites sont de plus en plus enregistrées à chaque session du CSM.

Au rang d’abord des situations inédites on note de façon récurrente :

- La circulation dans la rue du projet des affectations des magistrats des semaines voire des mois avant la tenue des assises du CSM, au mépris du secret et de la discrétion devant caractériser de tels événements ;

- La remise en cause par voie de conséquence du travail technique préalable du Secrétaire Permanent du CSM du fait des interventions de tout genre ;

- La délocalisation injustifiée du lieu habituel de la tenue de la réunion du CSM à savoir la Cour de Cassation, chantre privilégié et symbolique du pouvoir judiciaire, vers le Palais de la Présidence, siège du pouvoir exécutif ;

- La tendance pernicieuse vers la transformation de certaines juridictions et ou postes, surtout de responsabilité, en des véritables chasses-gardées au profit de certaines personnes présentées comme proches du centre des décisions ou des milieux politiques, en dehors de tout critère de compétence et de mérite;

- La tendance rampante et inquiétante à vouloir transformer les magistrats du parquet à tous les niveaux de la pyramide judiciaire en des simples agents d’exécution ;

- La mise à l’écart de certains magistrats par le refus délibéré de les affecter alors même qu’ils ne sont sous le coup d’aucune action disciplinaire ou poursuite judiciaire ;

- Le non respect de l’ancienneté dans les nominations à la tête des tribunaux de grande instance et d’instance ;

- La nomination des magistrats d’une même promotion dans les tribunaux d’instance en qualité respectivement de président et juge d’instance ;

- La nomination des magistrats d’une même promotion à la tête d’un tribunal de grande instance et d’un tribunal d’instance du même ressort ;

Pour ce qui est des irrégularités, on note aussi de façon récurrente et constante :

- L’affectation de beaucoup de magistrats de leurs postes sans pourvoir à leur remplacement ou d’autres sans nouvelle affectation ;

- La modification hors cadre du CSM des délibérations de celui-ci sous prétexte de la correction de certaines anomalies matérielles ;

Ainsi, au regard de toutes ces irrégularités et situations vécues et leur impact négatif sur la gestion de la carrière des magistrats, l’image du juge et de la justice, la qualité et la crédibilité des décisions rendues, l’harmonie au sein des juridictions :

Le BEN/ SAMAN, soucieux du respect de la légalité, de la préséance et du mérite à l’occasion des affectations des magistrats ;

1) Dénonce l’élan d’inféodation du conseil supérieur de la Magistrature avec la délocalisation injustifiée de la tenue de ses réunions du siège du pouvoir judiciaire vers le siège du pouvoir exécutif, avec pour corollaire le risque d’imposition du dictat de ce dernier, en violation du principe de la séparation des pouvoirs clairement consacré par notre loi constitution ;

2) Dénonce la tendance saisissante d’un détournement des affectations des magistrats en un moyen ou instrument d’intimidation et ou de sanction déguisée en violation des attributions statutaires des organes habilités ;

3) Dénonce la nomination des personnalités politiquement affichées à la tête des hautes juridictions et la tendance vers le recasement de certains militants au sein desdites juridictions ;

4) S’oppose à l’élan de pollution du corps de la magistrature des magistrats et la banalisation de la carrière des magistrats par l’intrusion au sein du CSM des forces étrangères centrifuges ;

5) Exige le retour immédiat et sans condition à l’orthodoxie qui a toujours prévalu lors des nominations et affectations des magistrats ;

6) Exige du Ministre de la Justice, l’accélération du processus d’élaboration du règlement intérieur du Conseil Supérieur de la Magistrature pour mettre fin au fonctionnement informel de l’organe tel que le prévoit la loi et le revendique le SAMAN ;

7) Exige le respect scrupuleux des attributions de la chancellerie, seul service habilité, par le canal du secrétaire permanent du CSM à préparer techniquement et à soumettre un projet d’affectation des magistrats ;

8) Exige l’implication effective des membres élus, plus à même de relever certaines irrégularités du fait de leur bonne connaissance de l’effectif aujourd’hui grandissant des magistrats, par la mise à leur disposition à temps du ou des projets d’affectation ;

9) Exige le respect des règles de préséance, de compétence et du mérite dans les nominations, affectations et promotions des magistrats;

10) Invite les magistrats membres de droit du CSM, à jouer désormais pleinement et en toute responsabilité leur rôle de veille au cours des assises du CSM ;

11) Invite ses militants à faire preuve de responsabilité face à leur destin, unique manière de préserver leur indépendance, leur honneur et dignité, ainsi que l’honorabilité de leurs fonctions et l’indépendance de l’institution judiciaire.

Vive le SAMAN !

Vive la Justice nigérienne indépendante et forte !

La lutte continue !

Fait à Niamey, le12 Août 2016

Pour le BEN/SAMAN

Le Camarade Secrétaire général Ayouba HASSANE

Commentaires  

0 #1 bobo dioulasso 13-08-2016 20:35
Doncellas c e st maitenant que vs voulez obteniendo cree indenpendance Tour sea grandes personalites qui croupissent en prison pour ríen moi je preferentemente milles Dios la dame fatoumata baziez que vs bandes de bautismo ríen
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 yasser 14-08-2016 09:23
Soutient SG
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 ZAIN NAF DEL GLCK 14-08-2016 13:29
L'évidence est l'indépendance de la Justice nigérienne dont ce syndicat des mieux éclairés du Droit au Niger, se doit de ménager. Le Camarade SG A.Hassane du BEN/SAMAN ne peut démentir les Textes régissant ce Syndicat, pour renier le Pdt de la Rép comme étant le Pdt du CSM, oorgane naturel de la gestion de carrière des magistrats. DÈS LORS QUE LE PRN EST LE PRÉSIDENT DE CE CONSEIL; FAUDRA-T-IL ALORS L'ÉCARTER et rendre caduc cette lecture juridique des textes du Saman AFIN D'AFFIRMER ET CONFIRMER L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE? Autrement, les animateurs du Saman, seront encore traiter de tous les noms d'oiseau. À propos des présumés commanditaires du coup d'Etat; certes, LA CHAMBRE DE CONTRÔLE est sensée connaitre la complexité d'un tel groupe car, C'EST TOUJOURS UN NÉGOCIANT (après avoir pris la température des uns et des autres), QUI DRESSE LA LISTE DES VOLONTAIRES. Dans la forme, les acteurs ne sont pas obligés de se connaitre mais dans le fond, leur activateur est à retrouver.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 ABC 14-08-2016 21:22
- La délocalisation injustifiée du lieu habituel de la tenue de la réunion du CSM à savoir la Cour de Cassation, vers le Palais de la Présidence,
AU SAMAN: a ceux que nous sachions le President de la Republique n'est il pas le premier magistrat du pays? Qu'est ce que cela a de mauvais de faire la réunion au Palais au lieu de la Cour? Avez-vous peur du Palais?
Le non respect de l’ancienneté dans les nominations à la tête des tribunaux de grande instance et d’instance ;
AU SAMAN: Est ce que ancienneté est synonyme forcement de compétence, efficacité et rendement?
S'il vous plait revoyez votre copie.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 chefu 15-08-2016 08:30
[quote name="ABC"]- L Qu'est ce que cela a de mauvais de faire la réunion au Palais au lieu de la Cour? Avez-vous peur du Palais?
ou le PR apeur de la cour
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 ahmed_nour 15-08-2016 14:59
Pauvre Niger ! Nous sommes tombés bien bas ! Le dernier rempart du citoyen lambda est en train d'être détruit !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 14:17
sante-inauguration-officielle-du-siege-de-la-mutuelle-des-agents-de-la-police-et-de-la-garde-nationale La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 20/01/2021, 18:49
usa-joe-biden-officiellement-investi-46e-president-des-etats-unis Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...

Dans la même Rubrique

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...