mardi, 16 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Gagamari

Le Programme alimentaire mondial risque, selon son représentant au Niger, de suspendre en septembre la distribution des rations alimentaires aux centaines des milliers de déplacés qui ont fui les attaques répétées du groupes djihadiste Boko Haram. La menace concerne surtout dans la région de Tillabéri frontalière avec le Mali.

Benoit Thierry, représentant du PAM, explique que son organisation a besoin d’assistance des donateurs pour continuer son assistance.

Nous avons de plus des difficultés à trouver des fonds pour nos programmes et nous avons déjà dû réduire les rations par manque de fonds, affirme-t-il citant entre autres les programmes de nutrition dans les centres de santé le PAM ne donne plus que des demi-rations.

Et à partir du mois de septembre, nous n’avons plus de fonds pour continuer qu’également les réfugiés maliens, indique-t-il précisant néanmoins que la région de Diffa est quelque peu mieux supportée car les urgences ont toujours beaucoup plus d’impacts au niveau des donateurs.

Au Niger, plus de 200.000 personnes déplacées et réfugiées fuyant les atrocités de la secte Boko Haram sont venues s'ajouter à des centaines d'autres déjà éprouvées dans la région de Diffa.

50.000 autres réfugiés sont dénombrés dans la région de Tillabery frontalière avec le Mali.

Pour ceux-là et pour les autres populations, il faut une assistance.

Le représentant du PAM a parlé de ce manque des fonds aux autorités nigériennes qui ont à leur tour réunis autour d'une table les donateurs pour leur demander des efforts supplémentaires en faveur du PAM.

Bazoum Mohamed, Premier ministre  par intérim, explique qu’il faut un montant d’un peu plus de 20 millions de dollars au PAM.

A l'issue de la rencontre des engagements ont été pris pour une réponse rapide, a assuré pour le Benoit Thierry.

 

Reportage d’Abdoul-Razak Idrissa à Niamey 

VOA

Commentaires   

+1 #1 haidar 29-07-2016 07:38
les donateurs!!!!!!!!hum
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 wane mutune 29-07-2016 08:09
Au secours! les nigériens ne nourrissent pas les nigériens. Ah! la mendicité quand tu me tiens. Où est la catastrophe naturelle qui nous met dans cette situation. N'est-ce pas un problème de gouvernance? Serions-nous des éternels assistés pour la sous-nutrition? Que c'est lamentable!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Urgences 29-07-2016 12:29
"... précisant néanmoins que la région de Diffa est quelque peu mieux supportée car les urgences ont toujours beaucoup plus d’impacts au niveau des donateurs".

C'est connu, les ong et les "donateurs" aiment faire du bruit, il leur faut donc des situations d'urgence comme guerre de boko haram. Pourquoi? moi je ne comprends pas. Actions urgences urgences urgences mais jamais développement. Pourquoi? La questions est posée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Abou 29-07-2016 16:05
C quoi 20 millions de dollars (11 746 870 00 FCFA) pour un Etat dont le président peut se payer une voiture de 100 millions de FCFA (170 258 dollars US) sur fond propre.Un Etat qui peut prendre en charge 42 ou 43 ministres. Un Etat qui enrichi qui il veut, quand il veut et comme il veut...Continuons de dormir et dormons même profondément, les donateurs et les bayeurs de fond développeront le Niger pour nous...Vive le Niger, vive la corruption, vive l' impunité, vive l'indiscipline...C le Niger qui gagne. Bande d'ignorants nous sommes au 21e siècle, réveillez vous...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

FRONT SOCIAL : déclaration de presse du Cadre de concertation et d'actions citoyennes

14 octobre 2018
FRONT SOCIAL : déclaration de presse du Cadre de concertation et d'actions citoyennes

Les organisations membres du Cadre de concertation et d’actions citoyennes, réunies à l’effet de dresser le bilan de la journée d’actions citoyennes du 6 octobre et examiner les derniers développements...

SOMMET FRANCOPHONIE 2018 : Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga », sacrée meilleure « Jeune entrepreneure francophone »

10 octobre 2018
SOMMET FRANCOPHONIE 2018 : Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga », sacrée meilleure « Jeune entrepreneure francophone »

Les nigériens ont du talent ! Notre compatriote, Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga, vient de le prouver encore une fois en remportant l’édition 2018 du Prix de la jeune entrepreneure francophone. ...

JAC : la pression de la société civile ne faiblit pas, la mobilisation montre des signes d’essoufflements

7 octobre 2018
JAC : la pression de la société civile ne faiblit pas, la mobilisation montre des signes d’essoufflements

Le Cadre de concertation et d'action citoyenne (CCAC), a tenu ce samedi 6 octobre, sa 20ème Journée d'Action Citoyenne (JAC). A Niamey, la manifestation s’est comme d’habitude traduite par un...

AFFAIRE CRENI MAGARIA : MSF apporte son soutien à Dr Anne Pittet, et confirme son alerte sur la gravité de la situation

6 octobre 2018
AFFAIRE CRENI MAGARIA : MSF apporte son soutien à Dr Anne Pittet, et confirme son alerte sur la gravité de la situation

C’est un démenti en bonne et due forme que Médecins Sans Frontières (MSF), vient d’adresser au gouvernement du Niger dans l’affaire du « Creni de Magaria ». Dans un communiqué qu’elle vient...

Relaxe pour les acteurs de la société civile, Maikoul Zodi, Ibrahim Diori et Ibrahim Tanko emprisonnés depuis avril

5 octobre 2018
Relaxe pour les acteurs de la société civile, Maikoul Zodi, Ibrahim Diori et Ibrahim Tanko emprisonnés depuis avril

La justice nigérienne a relaxé vendredi trois acteurs majeurs de la société civile du Niger, emprisonnés depuis avril après une manifestation interdite contre la loi de finances, a annoncé leur...

AGADEM : encore une nouvelle découverte de pétrole au sud-est du Niger

5 octobre 2018
AGADEM : encore une nouvelle découverte de pétrole au sud-est du Niger

  Vendredi, le britannique Savannah Petroleum a annoncé sa cinquième découverte consécutive d’huile sur le contrat de partage de production R3 / R4 dans le bassin de l'Agadem, au sud-est...