mercredi, 21 avril 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Patrick Brethous

La menace du groupe islamiste nigérian Boko Haram est «diminuée» mais elle n'est pas «éradiquée», a indiqué mercredi le général Patrick Brethous, le commandant de l'opération militaire française Barkhane au Sahel.

Zeyna transfert argent bis

«Cette menace n'est pas éradiquée, mais (elle) est diminuée et Boko Haram a une capacité de nuisance», a affirmé à la télévision nigérienne le général Patrick Brethous, à l'issue d'un entretien avec le président nigérien Mahamadou Issoufou.

Lors d'une visite en France, mi-juin, le président Issoufou a souhaité que l'opération Barkhane de lutte contre les groupes sahéliens puisse aussi s'occuper de Boko Haram.

Le général Brethous est venu au Niger "faire le point" des activités de Barkhane (basée au Tchad à N'Djamena), notamment au Mali et sur la frontière du Niger et de la Libye.

«Boko Haram n'est plus capable de frapper N'Djamena» et «ne va plus dans les grandes villes», a-t-il expliqué. Les insurgés islamistes se limitent à des opérations «de prédation dans la zone du lac Tchad au nord de la Kommadougou», la rivière frontière naturelle entre le Niger et le Nigeria, a-t-il dit.

Toutefois «Boko Haram est encore présent dans l'Etat du Borno», dans le nord-est du Nigeria, notamment dans «l'un de ses deux refuges» situé «dans la région du lac Tchad», a-t-il mis en garde.

«Des opérations» menées respectivement «par les Nigérians» dans le sud-est de l'État du Borno et la Force multinationale mixte autour du lac Tchad «sont en cours», a-t-il précisé.

Une autre «contre-offensive» est en préparation dans la zone, a-t-il indiqué. «Il faut poursuivre les opérations de manière coordonnée au sein de la force multinationale mixte et avec l'appui aussi de certains pays occidentaux comme les États-Unis, la France ou le Royaume uni», a-t-il avancé.

Le Niger et le Tchad vont lancer, en coordination avec le Nigeria et le Cameroun, une contre-offensive «dans les plus brefs délais» pour prendre «en tenaille» le groupe islamiste nigérian Boko Haram, avait annoncé début juin le ministre nigérien de la Défense peu après une attaque massive de Boko Haram sur la ville de Bosso.

L'opération, dont la date n'est pas encore divulguée, se fera «à partir» du sud-est du Niger, sous le commandement de la Force multinationale mixte dirigée par le général nigérian Lamidi Adeosun, avait ajouté le ministre.

AFP

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+7 #1 kab 30-06-2016 05:10
C'est vous boko haram Destabilisateur international des pays africains vs etes pire que victor bout le marchand de la mort
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Nigérien, Fier 30-06-2016 08:47
Si réellement la france voulait aider le Niger ils allaient le faire depuis leurs bases aériennes pour nous assurer rien que la surveillance avec leur drones.
je vois pas l'utilité de la présence d'un soit disant ami avec lequel nous menons le même lutte, celle contre le terrorisme, mais qui ne bouge pas le petit doigt.
A se demander même si la france ne trouve pas son compte avec l'insécurité dans la zone menacée par Boko Haram??? Ou bien c'est la nouvelle forme de recolonisation????
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Nigérien, Fier 30-06-2016 08:52
Mr le Général français si vous estimez que Boko Haram est réduit, équipez nos soldats en matériel adéquats comme l'a si bien demandé votre représentant (SE Mahamdou issoufou) qui ne jure que par vous pendant que le peuple croit autrement
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 zangue 30-06-2016 09:42
MAIS EST CE QUE VOUS SOUHAITEZ L’ÉRADICATION DE BOKO HARAM . SI BOKO HARAM EST ÉRADIQUE VOS BASES SERVIRONT A QUOI §
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 RIGA BAWOUYA 30-06-2016 10:27
BANDES D'HYPOCRITES : LES Français
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Gorzo 30-06-2016 11:36
Les français sont des orgueilleux, arrogants. Ils ont seulement la gueule. Pour faire recours à la France, il faut analyser si la France a un intérêt (économique ou politique)dans la sollicitation, si oui, demander l'aide de la France, sinon c'est le temps et moyens perdus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 afriki 30-06-2016 22:31
Voilà les imposteurs tapis dans l'ombre sont connus la France les États-Unis et la grande Bretagne ce sont eux qui ont grand ree boko haram je vous disait. Tout ce qu'ils vont faire c'est de saboter la force mixte pour proteger leur boko haram. A paris issoufou n'a demande qu'une chose en tant que representant de l'etat francais en afrique de l'ouest il faut renforcer la force barkhane dit il et non l'armee nationale ou la force mixte. C'est de la complicite dans le dos de nos populations meurtries. Bko haram n'est pas kadafi ni sadam ni meme omar elbachir ou Bachar el assad non ce sont des terroristes moderes ou plutot des terroristes amis. Les autres chefs d'etats du lac tchad doivent se ressaisir et mettre en place cette force mixte en execution tres rapidement et de ne pas faire de prisonniers en particulier les blancs combattant dans boko haram.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Modibo 01-07-2016 08:33
Le général de Gaulle a tjs dit que la France n'a pas d'ami mais des intérêts et que ces prises de position obéissent tjs à ses intérêts nationaux. N'oubliez pas aussi que c'est la France qui a financé et aidé la guerre du biaffra au Nigeria en 1970. Si nous sommes encore naifs, nous allons tjs nous mordre les doigts.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...Lire plus...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 20:55
covid-19-plus-de-355-000-doses-de-vaccins-expediees-par-l-intermediaire-du-mecanisme-covax-sont-arrivees-au-niger-communique-de-presse Plus de 355,000 doses de vaccins contre la COVID-19, expédiées par l’intermédiaire du mécanisme COVAX...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...
Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 15/04/2021, 14:41
le-chef-de-l-etat-mohamed-bazoum-entame-une-visite-d-amitie-et-de-travail-a-brazzaville-congo Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Mohamed Bazoum , a quitté Niamey, cet après...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...
Publier le 15/04/2021, 14:41
le-chef-de-l-etat-mohamed-bazoum-entame-une-visite-d-amitie-et-de-travail-a-brazzaville-congo Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Mohamed Bazoum , a quitté Niamey, cet après...
Publier le 15/04/2021, 03:57
defense-et-securite-l-armee-americaine-accompagne-les-forces-armees-nigeriennes-dans-la-sensibilisation-sur-le-danger-des-engins-explosifs-improvises-eei  L’Armée américaine vient de mettre à la disposition des Forces armées nigériennes (FAN), un lot...

Dans la même Rubrique

Insécurité : un début de ramadan meurtrier à Gaigorou et Mainée Soroa

18 avril 2021
Insécurité : un début de ramadan meurtrier à Gaigorou et Mainée Soroa

Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les localités de Mainé Soroa (Diffa), jeudi dernier, et à Gaigorou (Tillabéri), hier samedi. Des...

Défense et sécurité : l’armée américaine accompagne les forces armées nigériennes dans la sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI)

15 avril 2021
Défense et sécurité : l’armée américaine accompagne les forces armées nigériennes dans la sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI)

  L’Armée américaine vient de mettre à la disposition des Forces armées nigériennes (FAN), un lot de 50.000 brochures destinées à la sensibilisation des populations civiles nigériennes sur le danger...

Déclaration de l’UNICEF suite à l’incendie qui s’est produit dans une école à Niamey, ayant fait au moins 20 enfants victimes

14 avril 2021
 Déclaration de l’UNICEF suite à l’incendie qui s’est produit dans une école à Niamey, ayant fait au moins 20 enfants victimes

"L’UNICEF est très affligée par la perte de vies humaines, après l’effroyable incendie qui s’est produit dans une école à Niamey.  "L’UNICEF est particulièrement attristée par le fait que la...

Niamey : un incendie fait une vingtaine de victimes au quartier Pays Bas (bilan provisoire)

13 avril 2021
Niamey : un incendie fait une vingtaine de victimes au quartier Pays Bas (bilan provisoire)

Une vingtaine d’élèves ont péri dans l’après-midi  de ce mardi 13 avril dans une école du quartier Pays bas de Niamey. Le bilan reste provisoire et selon les premières informations,...

Humanitaire : soupçonnée de connexions avec une organisation terroriste, les activités de l’ONG ACTED suspendues dans la région de Diffa

13 avril 2021
Humanitaire : soupçonnée de connexions avec une organisation terroriste, les activités de l’ONG ACTED suspendues dans la région de Diffa

Les activités de l’ONG française ACTED ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre dans la région de Diffa. Les autorités régionales soupçonnent l’organisation active dans l’humanitaire, « de connexions douteuses et subversives...

Diffa : 3 soldats tués et 4 blessés dans l’explosion d’une mine vers Bosso

13 avril 2021
Diffa : 3 soldats tués et 4 blessés dans l’explosion d’une mine vers Bosso

Trois (3) soldats nigériens ont perdu la vie et quatre (4) autres blessés dimanche dernier suite à  l’explosion d’un Engin explosif improvisé (EII) au passage de leur véhicule vers Bosso....