samedi, 06 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Point de presse SEEN SPEEN

Les responsables des deux structures nigériennes chargées de l'exploitation et la distribution de l'eau au Niger (SPEN et SEEN) ont animé un point de presse samedi dernier, dans la salle de réunion de la station de pompage de Goudel. Ce point de presse intervient quelques jours après la diffusion par les médias des avis d'usagers à Niamey sur la fourniture de l'eau potable en cette période de canicule.

Zeyna transfert argent bis

Dans les reportages, il est apparu que des usagers de certains quartiers rencontrent effectivement des difficultés en certaine période de la journée à cause de la faible pression ou de la coupure de l'alimentation en eau. Au cours de ce point de presse, les responsables des deux sociétés ont présenté la situation actuelle de l'approvisionnement en eau potable dans la ville de Niamey et les perspectives envisagées à court, moyen et long termes. Ils ont entrepris une visite guidée sur les installations de pompage de Goudel.
Dans son mot introductif, le directeur général de la Société des patrimoines des eaux du Niger (SPEN), M. Doulla Adamou a indiqué qu'en cette période de l'année 2016, particulièrement les mois d'Avril, de Mai et de Juin sont caractérisés par une augmentation anormale de la température dans les pays du Sahel dont le Niger. Cette situation de canicule a entraîné une forte demande en eau potable et en énergie, demande à laquelle les Etats ont rencontré des difficultés pour y faire face. Il a rappelé que la question de l'approvisionnement en eau potable des populations fait partie des priorités du Programme de la Renaissance Acte 2, de SE. Issoufou Mahamadou, Président de République, Chef de l'Etat et dont la déclinaison a été faite, tout récemment, par SE. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement dans sa Déclaration de Politique Générale (DPG) devant l'Assemblée Nationale.
«C'est dire donc que cette question est suivie de très près par les plus hautes autorités du Pays », a-t-il déclaré. Cette préoccupation a conduit les responsables des deux sociétés d'exploitation des eaux comme en 2015 à rencontrer les acteurs directement concernés et préoccupés par la question d'approvisionnement en eau potable, afin de communiquer et d'informer l'opinion sur la situation actuelle et les dispositions prises. Par la même occasion, M. Doulla Adamou a remercié les consommateurs pour leur responsabilité citoyenne ainsi que, la Direction Générale de la Nigelec, qui, malgré les difficultés d'énergie qu'elle rencontre, fait de son mieux, pour épargner ou minimiser le temps de coupures d'électricité au niveau des stations de pompage de Yantala et de Goudel.
Quant au Directeur Technique de la SEEN, M. Eric Bonef, il a présenté la situation actuelle de l'alimentation en eau potable avant d'expliquer que la ville de Niamey est alimentée par deux (2) usines captant l'eau dans le fleuve Niger, les usines de Yantala et de Goudel. Au total, ces 2 usines sont conçues pour produire chaque jour un volume de 115.000m3 (30.000 m3 à Yantala et 85000 à Goudel). Selon lui, la production annuelle des usines de Niamey entre 2006 et aujourd'hui a augmenté d'environ 80%. « Chaque année, les besoins en eau de la population de Niamey s'accroissent fortement pendant la saison chaude et nous battons des records de production dans nos usines. De mi-avril à mi-mai, nous avons produit en moyenne 135.000 m3/jour, alors que la capacité nominale des usines est de 115.000 m3/jour. Nous avons même atteint, le 2 mai, une production de pointe d'environ 146.000 m3/jour, soit une production 27% supérieure à la capacité théorique des usines.», a-t-il déclaré.
Selon toujours M. Eric Bonef, depuis mi-mai et la survenue des premiers épisodes pluvieux conséquents, la situation de la production et des besoins en eau de la ville de Niamey a évolué. Conséquence directe de la pluie et de la baisse de la température extérieure, les besoins en eau de la ville ont diminué, alors qu'ils étaient évalués à environ 150.000 m3/jour en pleine saison chaude, ils sont descendus à environ 140 000 m3/jour. Cependant en cette saison de pluie, la qualité de l'eau du fleuve se dégrade à cause de la boue qu'elle comporte. Ceci oblige le ralentissement du traitement dans les usines et ne permet plus à la SEEN de produire actuellement qu'environ 120.000 m3/jour. Aujourd'hui, « la capacité de production est de 120.000 m3/jour, et les besoins en eau sont de 140.000 m3/jour. Chaque jour, environ 20.000 m3 demandés par nos clients ne peuvent leur être fournis », a affirmé le Directeur Technique de la SEEN.
En attendant le retour à la normale, les responsables des deux sociétés demandent aux clients, et plus généralement à tous les utilisateurs de l'eau de la SEEN de faire preuve de civisme. D'une part en économisant l'eau, par exemple en évitant de laver les voitures et de remplir les piscines, et en fermant systématiquement les robinets après usage. Et d''autre part en signalant à la SEEN toute fuite qu'ils auraient pu remarquer dans la rue. Le secrétaire général de la SPEN, a lui, parlé des dispositions prises et des perspectives envisagées à court, moyen et long termes. C'est ainsi que, M. Amadou Mamadou a dit que dans une situation pareille ce qui intéresse les populations c'est la satisfaction immédiate des besoins en eau. Pour éviter la situation difficile, en 2017, la SPEN a mis en place un premier programme d'urgence qui consiste en la mise en place d'une unité compacte de traitement de 15 000m3/j à la station de pompage de Yantala. Cette unité est déjà installée et les travaux de pose des conduites de transfert sont actuellement en cours depuis la prise d'eau brute au fleuve jusqu'au nœud se trouvant au niveau de la Braniger. La réception est prévue pour fin août 2016 et cela permettra de soulager la zone de Bani fandou, Talladjé et Niamey 2000.
Selon lui, un 2ème programme est prévu pour installer la même capacité à la station de pompage de Goudel avant la pointe 2017, pour prendre en charge la zone d'influence du château n°10 Francophonie, nord Lazaret, Koira Tégui etc. Il est prévu à court terme, la réalisation d'une 4ème filière de traitement de 40 000 m3/j à la station de pompage de Goudel. Ce projet comprend également la construction de 3 châteaux d'eau de 2000m3 chacun à Saga-Gorou, Koubia2 et dans la zone du CEG25. De même une 3ème usine de 60 000m3/j sera réalisée à la rive droite à Karey Gorou pour couvrir les besoins en eau de la ville de Niamey jusqu'à 2025. « Pour accompagner tout cela, il y aura une opération pour la réalisation de 41.700 branchements sociaux et 580 bornes fontaines sur l'ensemble du périmètre concédé à la SPEN », a-t-il conclu.

Seini Seydou Zakaria (ONEP)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

-3 #1 Niger-par-terre 20-06-2016 10:54
Les blancs sont assis autour de la table pour intimider des regards pendant que les negres de service se ridiculisent dans des explications sans tetes ni queue. Qu'auraient ils raconte si le fleuve ne traversait pas Niamey de part en part. ? Pauvre Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 IB agro 20-06-2016 11:43
si des efforts sont entrain d’être fournis pour assurer l’accès à l'eau potable pour tous, nous autre devrons apprendre à utiliser judicieusement cette ressource précieuse, pour deux raisons: l'économie et la durabilité
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 hadjia fourera 20-06-2016 13:07
yoffiiiiiiiii
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 seynos 20-06-2016 13:20
Il n'y aucune raison qui puisse expliquer une insuffisance de fourniture d'eau à Niamey, traversée par le fleuve Niger. Gérer c'est prévoir; tout le monde sait que les besoins en eau de Niamey augmentent chaque année parce que la population et les activités augmentent surtout en saison chaude, toutes les dispositions doivent être prises dans ce sens, mais on ne doit pas être surpris ou incapable de gérer l'augmentation des besoins alors que le fleuve est là. S'agissant des fuites d'eau, les agents des deux sociétés vivent dans la ville, ils se promènent dans la ville, ils voient comme nous les fuites d'eau qu'on constate un peu partout dans la ville, mais ils ne font rien, pourquoi la population va-t-elle informer les sociétés sachant qu'elles ne réagiront pas?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 L.eau-cest-la.vie 20-06-2016 19:59
Même l'eau que nous consommons est contrôlée et gérée par les blancs (privatisation). Or l'eau c'est la vie. Alors question: quelle vie indépendante pouvons-nous mener?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Hassan 20-06-2016 22:22
La Spen peut mieux faire
la Seen elle se moque de nous, elle prive plusieurs quartiers d'eau de 08h a 22h. c'est le cas de Tallague. En plus, elle participe pas a la gestion des eaux usees alors qu'elle a le devoir moral de le faire et elle le sait.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Hassan 20-06-2016 22:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger-par-terre :
Les blancs sont assis autour de la table pour intimider des regards pendant que les negres de service se ridiculisent dans des explications sans tetes ni queue. Qu'auraient ils raconte si le fleuve ne traversait pas Niamey de part en part. ? Pauvre Niger.

vraiment vous avez raison car jusqu'a present le blanc impressionne le Nigerien pourtant la presence du blanc n'est jamais benefique. Une grande erreur a ete faite en privatisant la SNE car l'eau et la gestion de l'eau est un domaine strategique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 adams 21-06-2016 02:36
« Pour accompagner tout cela, il y aura une opération pour la réalisation de 41.700 branchements sociaux et 580 bornes fontaines sur l'ensemble du périmètre concédé à la SPEN », a-t-il conclu.
Si l’on comprend bien, c’est la SEEN qui concède à la SPEN et non l’inverse. C’est donc la SEEN qui gère le patrimoine des eaux du Niger.
Aussi, le Directeur tec oublie que le même problème se pose actuellement à l’intérieur du pays. Il aurait dû proposer comme solution CT, la mise à la disposition des citernes d’eau parce que ce sont surtout les milieux non nantis les plus touchés.
Et puis ce sont les mêmes promesses que vous faites aux populations de Zinder depuis des années que vous voulez transposer sur Niamey. Wait and see.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 la seen 21-06-2016 07:14
le blanc dit la production a augmentée de 80% de 2006 à aujourd'hui et dit aux agents de la seen qu'en 2015 la société n'a pas eu de bénéfice
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Ado 21-06-2016 10:21
aux quartiers cité chinoise, bobiel, francophonie, nous buvons de l'argile au lieu d'une eau potable. A chaque reprise après une coupure c'est de l'eau argileuse qui sort des robinets.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 aria kondokoukou 21-06-2016 13:58
au quartier talladjè 2-3 jours sans une gouute d eau
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 06/03/2021, 00:24
trafic-de-drogue-a-niamey-une-nouvelle-saisie-record-de-17-tonnes-de-cannabis-a-niamey-en-provenance-du-liban L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une...Lire plus...
Publier le 05/03/2021, 16:02
insecurite-saisie-d-armes-et-de-munitions-dans-un-campement-a-tibiri-maradi Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 22:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-26-fevrier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni, le vendredi 26 février 2021, dans la salle habituelle des...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : à Niamey, une nouvelle saisie record de 17 tonnes de cannabis à Niamey en provenance du Liban

6 mars 2021
Trafic de drogue : à Niamey, une nouvelle saisie record de 17 tonnes de cannabis à Niamey en provenance du Liban

L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une importante quantité de drogue à Niamey, après plusieurs mois d’enquête. C’est au total, quelques 17 tonnes...

Insécurité : saisie d’armes et de munitions dans un campement à Tibiri (Maradi)

5 mars 2021
Insécurité : saisie d’armes et de munitions dans un campement à Tibiri (Maradi)

Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5 personnes interpellées dont trois (3) garçons et deux (2) femmes :...

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...