mercredi, 21 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Ibrahim Yacouba ex dircab

Attaque de Bosso, lutte contre Boko Haram, coopération régionale, crise libyenne, réfugiés... Le ministre des Affaires étrangères nigérien, Ibrahim Yacouba, est de tous les fronts diplomatiques ces dernières semaines. Il répond aux questions de Jeune Afrique.

Le 3 juin dernier, le Niger subissait, à Bosso, une attaque particulièrement sanglante de la part de Boko Haram. Si 2000 soldats tchadiens ont été envoyés par Idriss Déby Itno en renfort, jeudi 9 juin, cette offensive met en lumière les faiblesses de l’armée nigérienne et de la force multinationale mixte.

D’autant que le pays est également confronté aux crises libyenne et malienne et qu’il est le principal pays de transit pour les réfugiés de la sous-région qui pourraient être entre 130 000 et 160 000 en 2016. Ibrahim Yacouba, nouveau ministre des Affaires étrangères nigérien, répond, entre Rome, Istanbul, Niamey, Paris et New York,  aux questions de Jeune Afrique sur ces différents sujets.

Jeune Afrique : Le Niger vient de subir une attaque de grande envergure à Bosso. Cela révèle-t-il la faiblesse de l’armée nigérienne et de la force multinationale mixte ?

Ibrahim Yacouba : Non, nous avons beaucoup affaibli Boko Haram depuis que nous sommes entrés en guerre. Le groupe est aujourd’hui incapable d’occuper une quelconque partie du territoire et s’est retranché essentiellement dans la forêt de Sambisa. Mais l’ennemi, même affaibli, n’est pas mort et est capable de porter des coups durs à nos États. C’est pour cela que le président Mahamadou Issoufou s’est rendu au Tchad juste après l’attaque de Bosse afin de discuter des conditions d’amélioration de la force régionale.

La coopération est-elle insuffisante ?

Elle est aujourd’hui très efficace et a surtout beaucoup progressé. Tous les organes de décision ont été mis en place en matière d’opération et de renseignement, même si cela a pris du temps. Bien sûr, il faut aller plus loin et être encore meilleur, mais la coopération est bonne en particulier au niveau du renseignement. Notre engagement restera de combattre les terroristes partout quel qu’en soit le prix. Nous connaissons le coût de la guerre et nous avons choisi de l’assumer.

Comment expliquer une telle attaque surprise par plusieurs centaines de combattants ?

Je crois que nous avons sous-estimé le fait que Boko Haram ait continué de recruter, même si le groupe est retranché dans un petit territoire. De plus, je soupçonne qu’il ait été aidé par l’État islamique car il semble devenu plus professionnel et mieux formé militairement.

Certaines sources ont parlé de cellules dormantes.

Oui, c’est lié à l’organisation de Boko Haram. Beaucoup de leurs combattants viennent de ces zones frontalières, de ces villages, donc il est évidemment possible qu’ils aient des hommes infiltrés. Mais il faut bien comprendre que cela ne veut pas dire qu’il y a une quelconque adhésion de la population. Aujourd’hui, Boko Haram est totalement rejeté par les Nigériens, grâce auxquels nous avons remporté nos plus grands succès sur les terroristes.

Il y avait pourtant de nombreux Nigériens parmi les assaillants de Bosso…

C’est une proportion marginale de jeunes qui sont fascinés par la violence ou ont été attirés par l’appât du gain. Pendant un temps, il a été « confortable » financièrement d’être dans Boko Haram. Mais aujourd’hui, depuis que nos forces se sont coalisées, l’avenir le plus évident au sein du groupe, c’est d’y mourir.

Le Niger est également en première ligne plus au Nord, à la frontière libyenne. Comment comptez-vous agir dans la résolution de cette crise ?

En 2011, lors de la chute de Mouammar Kadhafi, Mahamadou Issoufou avait mis en garde contre une solution pire que le mal qui détruirait l’État libyen. C’est ce qu’il s’est passé et cela a permis au terrorisme et à tous les trafics de se développer. Vu ce constat, nous soutenons évidemment pleinement le gouvernement d’union nationale du Premier ministre Fayez al-Sarraj.  Nous devons faire en sorte que l’État libyen soit présent partout et éviter l’existence d’enclaves favorisant l’éclosion de foyers terroristes. Il faut lui en donner les moyens.

Des moyens militaires ?

Il faut soutenir toute action nécessaire pour permettre à ce gouvernement de combattre le terrorisme.

Y compris une intervention armée internationale ?

Éventuellement, si elle s’organise à la demande du gouvernement libyen et sous la forme qu’il aura définie. Ce qui n’est pas souhaitable, c’est une intervention unilatérale sans consulter le gouvernement et les pays voisins de la Libye.

Souhaitez-vous également une action plus offensive au nord du Mali ?

Oui, car aujourd’hui la Minusma n’a pas le mandat approprié. J’entends dire qu’on pourrait la renforcer, mais ce n’est pas une question d’hommes ou de matériel, c’est une question de cadre. Nous voulons sortir du maintien de la paix et faire en sorte que les hommes de la Minusma aillent se battre contre les terroristes. La communauté internationale doit donner un mandat offensif à la Minusma ou alors soutenir le G5 Sahel, afin qu’il mette en place une force régionale comme nous l’avons fait face à Boko Haram.

Jeune Afrique 

Commentaires  

+3 #1 Testao 10-06-2016 13:49
Un nouveau specialiste de BH et de la Cooperation Internationale en plus de la horde inutile de conseillers qui pilulent au palais. You are just useless, you and your Government.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Gros bon sens 10-06-2016 13:55
Improvisation à plein nez.

Pensez-vous que même un enseignant de l'ENA de Niamey est assez équipé pour diriger le MAE/C à fortiori un ancien élève qui n'a même pas pu bénéficier du savoir des jeunes professeurs d'aujourd'hui ?

Pour bien faire les choses, ça prend bien plus que la bonne volonté, un plus grand nombre de voix aux élections et une intention ferme d'improviser les choses.

Ibrahim Yacouba paraît sympathique mais il n"est simplement pas à sa place. Un poste ministériel n'est pas un jeu de gamin par lequel on apprend par essai et erreur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 RIGA BAWOUYA 10-06-2016 14:13
Ibrahim Yacouba paraît sympathique mais il n"est simplement pas à sa place.

bien vu
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 niger 10-06-2016 14:43
aboyer et encore aboyer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 astra 10-06-2016 15:58
ex enseignent ex voleur de la douane, ministre MAE par les 43 oiseaux de Guri Hawka
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #6 Gorko 10-06-2016 16:41
C'est dommage, les mebres de la secte lumana pensent que seuls eux sont dignes d'occuper un poste ministériel dans ce pays! Détrompez vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #7 dan madotchi 10-06-2016 17:07
Quand tu lis certains posts tu te dis qu'il y a des gens qui n'ont pas froid aux yeux. Ceux qui pensent qu'en dehors d'eux personne ne connait rien au Niger. Il faut être de cette maudite secte j'ai nommé Lumana alliée objective de l'autre secte satanique boko haram.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 raws 10-06-2016 19:14
Citation en provenance du commentaire précédent de dan madotchi :
Quand tu lis certains posts tu te dis qu'il y a des gens qui n'ont pas froid aux yeux. Ceux qui pensent qu'en dehors d'eux personne ne connait rien au Niger. Il faut être de cette maudite secte j'ai nommé Lumana alliée objective de l'autre secte satanique boko haram.

les crique ne viennent forcement de militants de Lumana, ce dans ton petit esprit de pansé unique.. alors vous saurez nommer dans kel organisation satanique ? Aqmi ? dahech ? EIA ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 frère du bon sens 10-06-2016 21:27
Gros bon" on dirait que tu as perdu le bon sens en disan Pensez-vous que même un enseignant de l'ENA de Niamey est assez équipé pour diriger le MAE/C à fortiori un ancien élève qui n'a même pas pu bénéficier du savoir des jeunes professeurs d'aujourd'hui ?................ Votre ancien ministre de la santé coquille vide à quel diplôme?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Divine 10-06-2016 22:20
Les nigeriens ...Dieu merci
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 ismael dodo 10-06-2016 23:42
excellente interview.
bravo ibrahim
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #12 moussa illa agadez 10-06-2016 23:45
entretien tres bien construit.argumentair soutenue doutenu
apparemment le minidtre obrahim apprend tres vite.
je trouve que cedt tres bien en tout cad
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #13 abder mamane sambo 11-06-2016 08:13
tres bien dit ;Irréprochable;Ca doit servir d'exemples aux autres .
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #14 La jeunesse 11-06-2016 09:27
Citation en provenance du commentaire précédent de astra :
ex enseignent ex voleur de la douane, ministre MAE par les 43 oiseaux de Guri Hawka

le [mot censuré] aboie la caravane passe. Sey dey haouchi
:sad: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 raws 11-06-2016 21:15
Citation en provenance du commentaire précédent de La jeunesse :
[quote name="astra"]ex enseignent ex voleur de la douane, ministre MAE par les 43 oiseaux de Guri Hawka

le [mot censuré] aboie la caravane passe. Sey dey haouchi
:sad: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:[/quote kel caravane [mot censuré] un se passera pas
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Kelewaye 13-06-2016 18:54
Mon cher ami la diplomatie est un art.art de parler,de comportement et surtout de savoir se taire
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...Lire plus...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 20/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...

Dans la même Rubrique

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

21 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...

Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

16 octobre 2020
Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement (DGA/MHA) M. Moussa Dandobi a présidé ce Jeudi 15 octobre 2020 la cérémonie d’ouverture de la conférence...

Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

14 octobre 2020
Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée Internationale de la Fille (JIF). Pour l’édition 2020, la célébration de la JIF  a...

Projet « Voix des jeunes du Sahel » : les jeunes s’engagent pour un dialogue permanent avec les institutions

14 octobre 2020
Projet « Voix des jeunes du Sahel » : les jeunes s’engagent pour un dialogue permanent avec les institutions

A quelques mois de la fin du projet « La voix des jeunes du Sahel », les représentants de la jeunesse nigérienne se sont engagés à poursuivre et maintenir la dynamique pour...