mercredi, 21 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


palais de justice de Niamey1

La fonction publique nigérienne n’a pas bonne presse. Pour cause : ses différentes affaires scandaleuses dans l’organisation des examens et concours. Que de concours frauduleux annulés et par ricochet des dommages à l’encontre de l’Etat et des honnêtes citoyens qui n’attendent que du licite émanant de la sueur de leur front. Ils sont légion ces concours annulés, truqués ou fraudés à l’actif de la tristement célèbre Direction des Recrutements des Agents de l’Etat (DRAE) du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.

Zeyna transfert argent bis

 Le dernier cas qui défraie la chronique c’est très certainement le Concours Direct pour le compte du ministère de la santé publique. Cette affaire louche révélée par la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et Infractions assimilées (HALCIA) dont le premier épisode du procès est déjà connu. En effet, apprend-on, du tribunal des grandes instances de Niamey, le Directeur général du ministère de la fonction publique (DGMFP/RA) vient d’écoper de trois (3) ans de prison ferme, le Directeur des recrutements (DRAE) également 3 ans, l’assistant du DRAE 3 ans, la Secrétaire du Dg un an six mois avec sursis et Rachida chef du personnel du ministère des mines deux ans d’emprisonnement et 100 000 f d’amende pour chacun.

L’on peut se demander que vient faire cette Rachida du ministère des mines dans cette affaire ? Rachida a joué un rôle important puisque c’est par elle que rentre le nerf de la guerre : l’argent et les actes de cession des parcelles des candidats ou leurs parrains. Et Rachida qui n’est pas à son premier coup d’essai dans les affaires scabreuses, a eu la malchance de faire face au même juge qui l’a déjà condamnée à Agadez dans une autre affaire de corruption.

 Recrutement des 452 agents, un cas de pourrissement avancé

 Dans cette série de scandales saison X ou affaires louches de notre fonction publique, nous avons eu accès au procès-verbal de la délibération du concours de recrutement direct de quatre cent cinquante-deux (452) agents de la fonction publique pour le compte du Ministère de l’Economie et des Finances du 11 au 12 janvier dernier. Il faut noter que cette délibération était également placée sous la présidence du Directeur du Recrutement des Agents de l’Etat (DRAE) du Ministère de la Fonction Publique.

 Selon le procureur de la République Chaibou Samna, évoquant les fraudes dans le concours du ministère de la santé, sur toute la ligne c’est justement au niveau de la délibération qu’on avait constaté des défaillances. Juste une parenthèse.

 Le concours en question s’est déroulé le samedi 05 décembre 2015 et a été conjointement organisé par le Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MFP/RA) et le Ministère de l’Economie et des Finances. Le hic c’est que cette délibération cache également des monstruosités révoltantes.

 A l’épreuve des faits, la comparaison entre les notes réelles des candidats et celles qui leur ont été octroyées au finish révèlent un déphasage ahurissant. Des exemples ? Parmi les déclarés « admis par ordre de mérite » l’on peut observer : l’anymat A202 ayant comme notes réelles 13 et 04,5 s’est retrouvé au finish avec 15 et 12 ; l’anonymat A62 est passé de 09 et 09 notes réelles à 13,25 et 13 ; l’anonymat A143 est passé de 16 et 05 à 18 et 17,5 ; l’anonymat A236 est passé de 08 et 00 à 17 et 16,25 ; l’anonymat A288 est admis de 13 et 00 à 15 et 17 ; l’anonymat AS168 est passé de 02 et 05 comme notes réelles à 17 et 16 ; l’anonymat AS204 est passé de 01 et 04 notes réelles à 14,50 et 16 etc.

 C’est juste un aperçu des affaires troubles de notre fonction publique où ce jury s’est permis honteusement de falsifier les notes réelles des candidats en leur attribuant des notes qu’ils ne méritent pas juste parce qu’ils avaient des bras longs. C’est également un simple échantillon du mode opératoire des sélectionneurs de la fonction publique. La putréfaction au sein de nos commis à col blanc était telle que des candidats qui n’avaient jamais concouru se sont retrouvés avec des notes fantaisistes de 17/20 comme l’a dénoncé récemment le procureur de la République dans le cadre du concours du ministère de la santé publique.

 Dans la même affaire, c’était sans gêne que l’assistant du Directeur du recrutement (DRAE) a eu le culot de révéler au juge comment il avait cyniquement supprimé de la liste d’admis 11 candidats méritants pour les remplacer par des non-méritants à bras longs. Les dix (10) c’était une liste à lui confiée par son supérieur et il a cru bon de rajouter son parent comme onzième, racontait-il, pathétique et honteux au procès. Mais dommage pour lui, le juge l’a condamné lui et son directeur à la même peine à savoir 3 ans d’emprisonnement ferme et 100 000 f d’amende. Au cours du même procès, il est établi que des gens utilisent des gros moyens (argent liquide, actes de cession des terrains) pour se faire recruter.

 Et aussi, the last but not the least, il était question de trafic d’influence à savoir ces fameuses listes des personnalités. Le DG de la fonction publique a eu le culot tout de même de citer des noms des personnalités qui avaient des listes. Mais il devait assumer le principe d’imputabilité par manque de preuves. En effet, depuis l’affaire MEBA, cet autre scandale contre l’école nigérienne sous la 5ème République, les nigériens ont vu les limites de notre arsenal juridique. Comment justement dans l’ordre normal des choses un cadre pourrait-il résister à l’interventionnisme des uns et des autres face à certains leaders véreux qui n’hésiteraient pas à faire du chantage aux cadres promus ? Comment justement Monsieur le procureur est-il possible d’exiger des signatures de tous ces bras les uns plus longs que les autres sur toute la ligne d’organisation d’un concours ?

 Pourtant à un de ses points de presse, nous avons entendu le procureur de la République évoqué la loi réprimant le trafic d’influence et la peine y afférente. Alors pourquoi justement ne pas procéder à la confrontation pour la manifestation de la vérité à savoir qui a fait quoi et avec qui ? Autant l’assistant du Dg de la fonction publique affirme avoir reçue la liste du Dg autant ce dernier soutient avoir des instructions de ses supérieurs.

 On le voit, c’est un véritable casse-tête chinois que constituent ces affaires louches de la fonction publique depuis des décennies. Un problème réel qui interpelle nos magistrats. A quoi bon si on n’arrive pas à attaquer le mal de notre fonction publique à la racine. Plus d’un citoyen se demande si l’affaire du ministère de la santé est à son épilogue avec ce menu fretin ? Si le président de la République donne la latitude à la HALCIA et à la justice d’agir alors pourquoi tant de bruit pour si peu ?

Il est encore permis d’espérer le coup de massue nécessaire de la justice nigérienne pour assainir notre fonction publique. Le procureur de la République dispose présentement de toutes les cartes maitresses, dit-on. A lui donc de jouer franc jeu. Sinon face au pourrissement de la situation, si la justice est incapable d’aller jusqu’au bout alors ne soyons pas étonnés dans quelques années de voir des boulangers opérer dans nos centres de santé. Un monde à l’envers.

 

Elh. M. Souleymane

Nigerinter.com

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+11 #1 Gafili 30-05-2016 19:59
Sous la conduite "éclairée" de la fine fleur de l'intelligentsia nigérienne de tous les temps:
Série de concours annulés avec des notes triturées (passer d'une note de 0 à 17, attribuer une note de 17/20 à un candidat absent);
Le Niger en queue de peloton 4 années de suite avec plus de 6000 milliards de FCFA dépensés (du jamais vu);
Passer d'une période de vache grasse (pétrole aidant) à une période de vache maigre (caisses de l’État vidées)
C'est cela la renaissance! Acte1!
A dire que le couscous n'est pas encore servi pendant que ses pairs sont passés à un autre menu! Le brillant ingénieur et commandant en chef ne disait-il pas que ce couscous a besoin d'être davantage imbibé d'huile? Espérons qu'il trouvera l'huile nécessaire en période de vache maigre!
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 mamaki 30-05-2016 20:52
allah ya issa quand nous les fils des pauvres cherchons a s'en sortir il y a des gens a bras long qui se la coule douce dieu est grand et un jour tout le monde assumera son acte
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Dosso-ize 30-05-2016 21:16
La situation de la fonction publique reflète la triste réalité de l’état car, le Niger n'a jamais connu une période de désengagement en matière de lutte contre l'injustice et l’impunité que le 1er mandat de président de la république, car aveugle par sa réélection pour un 2e mandat, Il a laisse faire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Moha 30-05-2016 21:48
Voilà un article qui
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 MMG 30-05-2016 23:05
Mais pourquoi le concours du Ministère des Finances n'a pas été annulé comme celui du Ministère de la Santé? Est-ce parce qu'il y a beaucoup plus de fils à papa au concours des finances? Il faut éviter le 2 poids 2 mesures.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #6 Bachir 31-05-2016 00:19
Cessons de se mentir!!!! renaissance ou pas, ici il y a une faute grave et un manque sérieux de conscience!
ce n'est une question de politique ici! c'est une question éthique!!!! ce sont les personnes qui ont un problème!!!
comment peut on laisser une personne qui à zéro ( NULE)!!)!!!! exercer une fonction vitale en faisant croire qu'elle eu 17( mention très bien!!!)

Non mais c'est grave le Niger!
les gens perdent leur dignité pour l'argent et le luxe
ils vendent leur conscience et renie les fondements de leur foi pour être des crime indirecte!

la question aux Nigériens: est ce que si notre chef nous demande ( avec promotion ou avec menace de mutation) de sélectionner un NUL pour soigner... nous avons le courage de prendre la bonne décision?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 GAZZA 31-05-2016 07:45
Tels sont les résultats de la renaissance acte de MI. C'est vraiment très grave et honteux. Comment pouvez-expliquer la présence d'une personne à la fonction publique qui ZERO (0) comme note ou même qui ne s'est présenté aux concours ?
Ce n'est que le début, les grands résultats sortiront par la suite. Nous les fils de pauvres en sommes victimes.
Réveille-toi mon pays!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Le Fils du Niger 31-05-2016 07:48
Surement tout ce qui sont condamnés ne sont pas tarayyiste, la politique est devenue un commerce securisé tant que l'on detient le pouvoir en main, il ignora les regles et les principes de la déontologie du travail dont il exerce. La justice doit etre applicable a tout citoyen sans distinction.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 RIGA BAWOUYA 31-05-2016 08:34
ALLAH YENA SAKAMA MAY GASKIA
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 dan katako 31-05-2016 08:37
Une république bananière, qui végète dans l’informel et le business, du sommet à la base ! Nous méritons tout simplement notre rang de dernier ! Avis aux agents de l’Etat : attention, attention, n’exécutez plus d’ordre manifestement illégal et ayez le courage de mériter vos postes pour ne plus être objet de chantage. Exigez toujours la signature et le cachet du Boss en cas de doute sur une affaire. Cette affaire me rappelle l’affaire du Fonds d’Aide à la Presse où H+ était impliqué : juste un coup de fil ou un ordre verbal qu’il était difficile de prouver !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 John 31-05-2016 08:37
Un pays qui n'a pas parité aux sélections des jeunes sur lesquels fondent l'espoir du pays n'a pas de futur. :oops:
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 abu 31-05-2016 08:51
Abbas l'injustice et le népotisme, abbas tous le négativisme politique, Nigériennes , Nigériens ressaisissons nous, soyons conscients de ce que nous posons comme actes, il y aura tôt ou tard jour de rétribution .A bon entendeur salut!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Eleveur 31-05-2016 10:23
Je crois que la solution doit commencer par la dépolitisation de l'administration. En effet, tenez vous bien, aujourd'hui, pour être un simple chef de service communal, il faut soit être du parti, soit être pistonné par un influent du parti, les nominations aux postes de responsabilité ne tiennent plus compte de la compétence, l'administration nigérienne est malade, très malade. Les avantages lié au poste constituent l'enjeu principal qui fait perdre de vue la compétence pour l'accomplissement du travail. Dans ce contexte, comment voulez-vous qu'un DG refuse d’obtempérer à un ordre fut-il illégal?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 candidat 31-05-2016 11:26
Quel est la suite reservée au coucours du ministere vdes finances?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 dan niger 31-05-2016 12:29
Très honteux comme comportement de la part de nos dirigeants. Dieu est grand et il rendra justice. Donc le fils du pauvre n'a qu'à moisir n'est-ce pas? 3 ans c'est seulement ce que la justice a prévu? Très insuffisant. Et qui va dédommager les candidats?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Mounk 31-05-2016 13:45
Le Niger est devenu un désert moral et éthique. Tout le monde aime le gain facile. Même la police censée faire respecter la loi, accepte l'argent des indélicats roulant sans casque et sans permis... rançonne les pauvres voyageurs. Il suffit d'y réfléchir une seconde pour comprendre l'ampleur du mal.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 sab 31-05-2016 13:51
Citation en provenance du commentaire précédent de candidat :
Quel est la suite reservée au coucours du ministere vdes finances?

Ils vont juste nous endormir et avec le temps, les gens seront sur autre chose. Ce concours a été pire que celui de la santé et de l'intérieur qui ont été annulés. Mais comme il y a les fils des grands, ils ne vont pas l'annuler, ils vont jouer sur le temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 alpha 01-06-2016 06:12
Commr vous le constatez le niger n,avancera Jamais avec ce genre de comportements. Nous reculons chaque jour que Dieu fait. C,est decevant ,maleureusement pas de remede. PECIMISME.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 bindigaou 01-06-2016 09:15
le ministre de la renaissance culturelle a du boulot sur la table. Ses sorties au Musée Boubou Hama doivent s'arrêter car dans ce lieu certes symbolique, rien ne va renaître, et encore moins avec la manifestation du centenaire de la naissance de Diori. C'est une perte de temps et d'argent du contribuable. Il faut qu'il s'attaque aux grands chantiers qui sont entre autre comment ancrer dans les têtes de jeunes nigériens les vertus du travail bien fait et du gain licite loin de la mendicité et de la facilité qui amènent au vol, et surtout imposer à ses collègues ministres un comportement empreint de dignité et loin de la corruption sous toutes ses formes et du népotisme. C'est un combat d'une vie et non d'un mandat et avec les moyens qu'il faut...! Lors de la révolution culturelle chinoise que n'avait-on pas vu ?....!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 dan madotchi 01-06-2016 11:37
Gafili dans ses œuvres liquidationistes, . en quoi se rappeler de la révolution culturelle chinoise conduit on à l'agent double ? Notre pays a besoin d'une transformation profonde pour garantir un avenir aux générations futures. Si on doit utiliser la méthode chinoise pourquoi pas ? 4millions de morts pour un milliard de vies, le rapport est faible. Combien de morts au Libéria pour l.inertie actuelle parce que la bonne pédagogie n'a pas été appliquée? Moi je me verrais bien entrain de battre à mort un anti kekanda...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 boutures 01-06-2016 13:18
Sa s preuve il est difficile de condamner les commanditaires. Le verdict semble donc juste
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 MAIGA 01-06-2016 13:44
Dieu est juste et ils répondrons de leurs actes la sante des pauvres est mise en danger et seulement trois ans de prison
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Labizé 01-06-2016 14:25
Ces derniers temps je ne vois les guristes dans les commentaires comme au temps des éléctions passées ou bien ils n'ont plus accès à internet ? Wayo dounia ???
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Tawey 01-06-2016 16:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Mounk :
Le Niger est devenu un désert moral et éthique. Tout le monde aime le gain facile. Même la police censée faire respecter la loi, accepte l'argent des indélicats roulant sans casque et sans permis... rançonne les pauvres voyageurs. Il suffit d'y réfléchir une seconde pour comprendre l'ampleur du mal.

Je ne pense pas que l'on ai besoin de réfléchir pour cela; un simple regard au hasard: on a l'évidence
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 20/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...

Dans la même Rubrique

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

21 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...

Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

16 octobre 2020
Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement (DGA/MHA) M. Moussa Dandobi a présidé ce Jeudi 15 octobre 2020 la cérémonie d’ouverture de la conférence...

Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

14 octobre 2020
Célébration de la Journée Internationale de la Fille (JIF 2020) : un plaidoyer pour agir en faveur des filles, ces véritables actrices de changement

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée Internationale de la Fille (JIF). Pour l’édition 2020, la célébration de la JIF  a...