dimanche, 25 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


HAMA AMADOU E

L'opposant nigérien Hama Amadou, candidat au second tour de la présidentielle dimanche, va mieux mais il devra rester au moins 10 jours en observation à l'hôpital parisien où il a été transféré mercredi, a annoncé vendredi son médecin parisien.

Zeyna transfert argent bis

"Son état de santé s'améliore. A cette heure, il n?y a plus d'inquiétude quant au pronostic vital", a déclaré dans un communiqué le docteur Luc Karsenty, de l'Hôpital Américain de Paris, où le malade est hospitalisé.

"M. Amadou sera toutefois gardé en observation, et pour la poursuite des soins, au moins 10 jours", a ajouté le docteur Karsenty.

Cet opposant, qui était détenu depuis quatre mois dans son pays avant son transfert en France, s'est qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle, prévu dimanche au Niger.

Le 2 mars, l'opposition avait réclamé sa libération, afin qu'il puisse mener sa campagne et affronter en "toute régularité" le président sortant Mahamadou Issoufou.

Mais mercredi, il a dû être transféré dans la capitale nigérienne par hélicoptère de sa prison de Filingué, à 180 km au nord de Niamey, après une aggravation de son état de santé, souffrant notamment d'une grande fatigue.

Le ministère français des Affaires étrangères avait annoncé mercredi que la France avait décidé de l'accueillir pour des raisons "humanitaires".

"Lors de son admission, son état général était très altéré, ce qui nous a conduit à le prendre en charge dans l?unité de soins intensifs", a encore indiqué le docteur Karsenty.

"Après lui avoir prodigué les soins adéquats, son état s?est progressivement amélioré, permettant son transfert dans une unité de soins traditionnelle. M. Amadou bénéficie actuellement de soins quotidiens", a précisé le médecin parisien.

 

AFP

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 révolté 18-03-2016 20:35
bonne guérison hama et reviens vite le combat sera rude, on vient de rendre compte que tu as vraiment la baraka parce qu'on a voulu que tu meurs dans la prison, professeur yac avait raison sur ton état de santé puisque confirmé par le docteur karsenty
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 zolla 18-03-2016 20:53
mon cher révolté ton na rien car il est plus en forme que toi
juste que il a été toujours comme sa
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #3 Attamou Tessaoua 18-03-2016 21:00
De quelle salade la France fourera cette fois ci la malette de HAMA AMADOU pour son éventuel retour car au premier COUP la France n'est pas du tout satisfaite, les NIGERIENS ne se sont pas cognés par la GRACE D'ALLAH SOUBAHANA WAT'ALLAH. @ France @ tu peux créer plusieurs HAMA AMADOU le NIGER ne sera pas la LYBIE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 ALERTE 18-03-2016 21:21
On attend que tout cela se fracasse et que Paris dépêche un contingent sur zone si ça tourne mal, c’est une habitude», persifle un autre diplomate européen. Pour Ibrahim Hamidou, «un coup d’Etat est une hypothèse qui n’est pas à exclure» dans un pays qui en a connu trois depuis son indépendance, en 1960. On attend avec gourmandise le prochain télégramme de félicitations adressé de Paris au président Mahamadou Issoufou. Pouvoir vous êtes en alerte prenez en charge ce IH. Ils veulent comploter qlq chose.
Jean-Louis Le Touzet
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #5 adam 18-03-2016 21:22
Allah soit loué
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 afriki 18-03-2016 21:36
Bon rétablissement son excellence que Dieu vous protégé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 21:49
AU NIGER, 'on attend que tout se fracasse'

Le second tour de la présidentielle, dimanche, devrait reconduire Issoufou, le président sortant. Son adversaire, Amadou, a fait campagne entre une cellule de prison et une chambre d’hôpital. 

 Au Niger, «on attend que tout se fracasse»

Le Niger filerait-il vers la catastrophe ? «Un train fou conduit par un pouvoir paranoïaque», selon l’expression ferroviaire utilisée par un diplomate européen en poste sur la zone sahélienne. Pour comprendre ce prochain déraillement de la démocratie nigérienne, il convient de revenir sur le premier tour de la présidentielle, déjà marqué par des irrégularités majeures sur lesquelles la Commission électorale indépendante (Ceni) a détourné le regard, proclamant des résultats aussitôt qualifiés de«grotesques» par l’opposition.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #8 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 21:51
Candidat fantôme

Le second tour, ce dimanche, toucherait «à l’absurde», selon un observateur. Mahamadou Issoufou, le président sortant âgé de 64 ans, arrivé en tête avec 48,8 % des suffrages, se retrouve face à une coalition de l’opposition réunie au sein de la Copa 16, dont le principal leader et représentant, Hama Amadou, 66 ans (17,7 %), a fait campagne… à partir de sa cellule de la prison de Filingué, localité située au nord-est de Niamey.

Mercredi, Hama Amadou, dont la santé s’est sérieusement dégradée depuis quinze jours, a été transféré vers la France par avion médicalisé. Ancien Premier ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, ce poids lourd de la politique nigérienne est aussi le «faiseur de roi» de la dernière élection présidentielle. Mais il avait été emprisonné à son retour à Niamey en novembre 2015, après avoir fui en août 2014 à Paris, poursuivi pour «supposition d’enfants». 
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 21:57
Cette affaire de trafic de jumeaux nigérians - qu’il conteste - empoisonne le climat politique local depuis deux ans.

Hama Amadou souffre d’un diabète sévère et d’hypertension. Samedi 12 mars, le pouvoir prend conscience que le candidat fantôme peut y passer. Ce serait dommage qu’un homme politique emprisonné disparaisse pour de bon. Le pouvoir dépêche donc un hélico. Qui tombe en panne à son arrivée à Filingué. La prison se trouve à quatre heures de voiture de Niamey. En transport sanitaire routier, sur une route en mauvais état, le patient-candidat-prisonnier serait envoyé ad patres. L’hélico est la solution, du moins quand il peut voler. On sort Hama Amadou sur une civière et le voilà sous un hangar par 38°C à l’ombre, en attendant que les mécanos s’activent. La panne est localisée, l’engin réparé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 22:02
La panne est localisée, l’engin réparé. Oui, mais voilà que Hama Amadou refuse de monter à bord. Il n’a pas confiance, ni dans l’entourage médical de la prison, car il craint «l’empoisonnement», ni dans cet hélico qui accumule les pannes. Retour dans sa cellule.

Mais pourquoi se trouve-t-il à Filingué ? Le ministre de la Justice a justifié devant la presse son incarcération si loin de Niamey :«Pour qu’il ne soit pas gêné par les visites.» Son médecin personnel, le professeur Yak, qui venait le voir, fait une déclaration publique la semaine dernière : son patient est «très affaibli», il faut le transférer au plus vite. Le pouvoir jette le professeur de médecine en prison pour «propagation de fausses nouvelles».
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #11 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 22:04
Avant lui, il y avait eu la chanteuse Habsou Garba, militante de Hama Amadou, qui a passé «onze jours en prison à cause d’une chanson pour Hama» : «C’est long, onze jours, souffle-t-elle. Et en plus, je n’ai insulté personne !» Qu’a fait le pouvoir pour contrer la chanteuse subversive ? «Il a fait venir un chanteur qui a chanté les louanges du président Mahamadou Issoufou pendant trente-sept minutes. Vous vous rendez compte, trente-sept minutes ? C’est vraiment très long…»

Au Niger, tout est long, surtout le dépouillement et les incarcérations des chanteuses. Pendant ce temps, les militants d’Issoufou font campagne dans le pays, vantant les réalisations«du Président qui met en prison tout ce qui lui tombe sous la main»,comme le raconte à Libération une source proche du parti de Hama Amadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 22:05
«Médiocrité»

L’opposition boycotte le scrutin qui donnera une victoire éclatante à Issoufou. Ibrahim Hamidou, membre du bureau politique du Mouvement national pour la société du développement, qui fut le collaborateur de Hama Amadou quand il était Premier ministre, explique que l’opposition appelle à une«transition politique de toute urgence» : «Il faut arrêter ce processus électoral et se parler, sinon, on court vers la catastrophe. Le durcissement du pouvoir est réel. La détérioration de la société est à craindre, hélas».

Du côté de Paris, comme d’habitude : rien. L’ancien ambassadeur de France Antoine Anfré avait été écarté en 2015 sur pression de Niamey. Il aurait alerté le Quai d’Orsay et l’Elysée sur le durcissement du pouvoir et les alliances clientélistes dangereuses avec les groupes religieux. «L’ancien ambassadeur avait raison. Il avait vu juste. Issoufou et Hollande l’ont dégagé», soupire Ibrahim Hamidou.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 22:07
Hama Amadou, musulman pratiquant, a souvent été le seul politique local à renvoyer les religieux à leur espace, se méfiant d’eux et d’une influence qu’il jugeait néfaste. Ce qui fait dire à un spécialiste de l’Afrique subsaharienne : «Paris ne pense plus l’Afrique depuis longtemps. Paris se désole de la nomination de l’équipe diplomatique remplaçante à Niamey, et s’en mord les doigts aujourd’hui. C’est terrifiant de médiocrité.»

Les observateurs internationaux sont en place pour juger de la sincérité du scrutin. On peut en rire. Ou en pleurer de rage. Et demain ? «L’empreinte de l’Etat n’existe quasiment plus au Niger, les pouvoirs régaliens sont à terre et ce qu’il en reste est au service d’un seul homme : Issoufou. On attend que tout cela se fracasse et que Paris dépêche un contingent sur zone si ça tourne mal, c’est une habitude», persifle un autre diplomate européen.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Y Ta qui l-lâhu! 18-03-2016 22:09
Pour Ibrahim Hamidou, «un coup d’Etat est une hypothèse qui n’est pas à exclure» dans un pays qui en a connu trois depuis son indépendance, en 1960. On attend avec gourmandise le prochain télégramme de félicitations adressé de Paris au président Mahamadou Issoufou.

Jean-Louis Le Touzet
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Soufianou 19-03-2016 01:19
Il n'y a qui petit se passer que Dieu n'a pas décidé. Ni vos occidentaux, ni les loumanistes, ni les gouristes ne peuvent rien contre la volonté de Dieu qui a déjà tracé le destin de tout un chacun. Vous perdez votre temps à vouloir changer le destin d'autrui. On va tous mourir et apres on rendra compte de tout ce qu'on a commis dans ce bas monde: le bien et le mal. Mais aussi de tout ce don't on a supporté: le bien et le mal. Ceux qui supportent ces politiciens pour une mauvaise raison payeront chère auprès du bon Dieu et ces politiciens ne seront pas là pour vous defendre
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #16 antenne 19-03-2016 01:57
Issoufou ne pas réussi son rêve de voir Hama mourir à Filinqué bref ce dans son interet que Hama soit évacuer en France, meme ci il aura du mal à dormir dans palais...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 gorzilaG 19-03-2016 07:52
Bonne convalescence !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 Dattier Rose 19-03-2016 11:35
Les élections au Niger sont bien transparentes La COPA c'est votre problème
Aveu d'échec
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 TAMKOYE 19-03-2016 21:09
MERCI MON DIEU NOTRE PRÉSIDENT HAMMA VA MIEUX.QUE DIEU PUNISSE ISSOUFOU ET SA BANDE.AMEN
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 Tahaoua 21-03-2016 10:43
Tout ce que je sais les Français n'adore ni Issoufou ,ni Hama et - le Niger. La France n'aime k ses intérêts donc entendez vs soyez solidaire sinon la jeunesse va souffrir.Il est vrais que le Prdt Issoufou est impopulaire mais il doit unir les Nigeriens travailler avec tous. chasser tous les bandits qui sont a son entour et laissez la justice fer son travail.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 13:43
guinee-alpha-conde-reelu-pour-un-3e-mandat-des-le-premier-tour-avec-59-49-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...