mercredi, 25 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Issoufou pense reflechi

Au Niger, des épouses et parents des personnes civiles arrêtées à Niamey, fin décembre, en lien avec le coup d’Etat déjoué, ont signé une déclaration de protestation. Les détenus sont au nombre de 16, tous issus de l’opposition. Les familles veulent pouvoir leur rendre visite et exigent également leur libération car ils n’auraient rien à se reprocher et surtout aucun lien avec le coup d’Etat déjoué. D'ailleurs les signataires de cette déclaration annoncent qu'ils déposeront plainte pour « enlèvement et séquestration ».

Zeyna transfert argent bis

Dans cette déclaration, les parents des 16 détenus protestent contre le fait que leur mari, frère et parent n’ont pas le droit de visite après dix-huit jours à la Direction générale de la sécurité de l’Etat (DGSE), communément appelée « Coordination » et ce, malgré leur transfert à la gendarmerie, il y a une semaine.

Ils exigent leur libération pure et simple.

« Nous voulons faire comprendre au monde que nos époux ne font pas partie de ce que les gens pensent du coup d’Etat. Et donc, nous réclamons leur libération. Ils sont actuellement à la gendarmerie où on nous refuse même de pouvoir les voir. Et depuis hier soir, paraît-il que mon mari est très malade. Ils l’ont emmené à l’infirmerie de la gendarmerie. Je voulais savoir si tout va bien parce jusqu’à présent, on refuse que je le vois », a déclaré, à RFI, Issaka Fatouma, épouse du coordinateur Lumana du Tillabéry.

Par la même occasion, les signataires de cette déclaration décident de se rapprocher d'avocats en vue de déposer des plaintes au pénal pour ce qu’ils qualifient désormais « d’enlèvements et séquestrations ».

« Nous le faisons parce qu’on les a pris sans raisons. On ne peut pas venir enlever quelqu’un, chez lui, sans raisons. On ne sait pas pourquoi ils sont là-bas. Donc, il faut qu’on porte plainte. On va la déposer au niveau national et international », a ajouté Issaka Fatouma.

Les parents des 16 civils détenus incitent aussi les députés de l’opposition à déposer un recours à la Cour constitutionnelle.

 

RFI

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+4 #1 dan dawra 18-01-2016 12:22
ce ridicule de garder en prison des gens pour des aspects politiques,ce pourkoi le niger et les nigeriens sont derniers du monde.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Toumast 18-01-2016 12:33
Bien dit
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 moudaina 18-01-2016 13:05
l’état de droit est bafoué
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 le sahelien 18-01-2016 13:25
tout une bande de benevole ces guriste
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 impartial 18-01-2016 14:55
Parler à voix basse,ou se taire face à des situations de ce genre. Les inoscents n'ont rien à craindre. La sûreté d'un état n'est pas un jouet. Malheur à qui que ce soit qui veut du mal à mon pays le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 karambani 18-01-2016 19:58
Du courage chères familles des otages du guri, la vérité finira par éclater et vos époux seront libres mais faites beaucoup de bruit sur ces arrestations arbitraires et politiques ; essayer de saisir toutes les organisations de droit de l'homme au niveau régional et international car les nigériens ne sont pas dupes et vous soutiennent dans la recherche de vérité
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 dan madotchi 18-01-2016 22:47
La sûreté d'un état ce n'est pas du gardiennage d'une boutique à katako. Ceux qui s'y frottent s'y piqueront. Ces gens là si le coup a marché, eux et leurs familles seraient là entrain de rouler les mécaniques, même s'ils auraient eu à verser du sang. Ils sont pitoyables..
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 bobo dioulasso 19-01-2016 04:46
Kay dan baadaré dan madochi ku ba kanku lafia,revenez sur terre ,la politique n'est pas fait pour les animaux,mais plus tôt les humains puique ce sont des etres qui raisonent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 guerrier 19-01-2016 08:45
MI a son 2eme faut coup d'etat en 5ans comme dans les année 60 a 90 afin d'epinglé certaines tetes indesirables et boster sa popularité comme d'habitude sa rappel les pays communiste totalitariste.n'etait-il pas communiste etant etudiant? les enquette ns edifieront .mais presentement rien de concret à justifier kelke journaliste ehonté crois etre plus renseigné ke les otres bizar es til dans le secret de l’enquête? la verité fini tjrs par trionffer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 vision 19-01-2016 09:04
Le régime PNDS n'a aucun droit sur la vie des gens. Ce sont des civils, leur tort est d'appartenir à l'opposition politique. Il ne faut pas bafouer les droits humains de cette façon, ça peut s'assimiler à du stalinisme. Personne ne doit cautionner ça, même les partisans du pouvoir, c'est une dérive totalitaire grave.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Antivol 19-01-2016 09:33
Courage aux familles des otages. Nous appuyons leurs démarches judiciaires contre les auteurs de ces enlèvements.
Je n'ai pas de doute que cette affaire durera des années aux détriment des kidnappeurs au plus au haut niveau.
Le temps du changement radical est proche, à peine qlqs semaines.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Antivol 19-01-2016 09:35
Mahamadou Issoufou est un minable, sans possibilité de redressement.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 dan madotchi 21-01-2016 17:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Antivol :
Courage aux familles des otages. Nous appuyons leurs démarches judiciaires contre les auteurs de ces enlèvements.
Je n'ai pas de doute que cette affaire durera des années aux détriment des kidnappeurs au plus au haut niveau.
Le temps du changement radical est proche, à peine qlqs semaines.
plan A organiser des émeutes à l'arrivée de Mr "je suis le seul représentant de l'ouest" échec, plan B bloquer les travaux du f électoral, échec plan C organiser un coup échec,..... plan s utiliser la société civile, échec et échec, toujours échec. Et vous resterez dans les échecs toujours.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 dan madotchi 21-01-2016 17:16
Citation en provenance du commentaire précédent de bobo dioulasso :
Kay dan baadaré dan madochi ku ba kanku lafia,revenez sur terre ,la politique n'est pas fait pour les animaux,mais plus tôt les humains puique ce sont des etres qui raisonent.

Ah bobo, toujours l'insulte facile, le plat du looser parfait. Tu es pathétique..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Mariame 21-01-2016 18:21
c'est pathétique de voir que certains nigériens , Mi en premier et tous ses sous fifres bafouer allégrement les droits de paisibles nigériens sans penser un jour que la situation va se renverser et qu'ils vont se retrouver eux mêmes ou leurs familles dans la même situation .Mais Allah lui ne dort pas et sévira tot ou tard !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 25/11/2020, 15:57
disparition-de-tandja-mamadou-l-ancien-president-sera-inhume-ce-jeudi-a-maine-soroa-sa-ville-natale Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias-2 En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 12:54
campagne-contre-les-violences-a-l-egard-des-femmes-et-des-filles-les-chefs-traditionnels-au-coeur-de-la-prevention Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 19/11/2020, 16:29
elections-rien-ne-s-oppose-a-ce-que-les-differents-scrutins-se-deroulent-aux-dates-prevues-a-estime-le-president-issoufou-apres-le-retrait-de-sa-carte-d-electeur Le Président de la république a procédé ce jeudi 19 novembre 2020 au retrait de sa carte d’électeur....
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

25 novembre 2020
Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes et des filles sous le thème ‘’Orangez le monde : financez,...

Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à rendre hommage au défunt président Tandja Mamadou, décédé le mardi 24 novembre, et dont...

Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

24 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président Issoufou Mahamadou a décidé de reporter la visite qu’il devrait entamer dans la...