jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Mojen Nouvelle img

Après une analyse approfondie du climat sociopolitique et sécuritaire à la veille des nouvelles élections générales dans notre pays, le Mouvement des Jeunes pour l’Emergence du Niger (MOJEN) décide de faire la déclaration suivante :

* Ainsi, le MOJEN se félicite de l’audit opéré par l’OIF sur le fichier électoral nigérien point d’approchement du conflit opposant la majorité présidentielle et l’opposition. Le travail battu dans ce sens permet à notre pays d’aller aux élections avec un fichier crédible  et fiable. C’est l’occasion ici de féliciter la CENI et les experts de l’OIF dont le travail accompli et l’attitude observée rendent compte de leur indépendance dans la gestion des conflits politiques.

*Au-delà du fichier qui n’est qu’un des éléments d’accomplissement des élections crédibles et transparentes, notre peuple a besoin d’un climat apaisé, débarrassé de toute menace. Or, que nous ait-il permis de constater :

-La persistance des arrestations et perquisitions des domiciles des citoyens enlevés nuitamment sans autre raison que politique. Les menaces et manœuvres politiciennes tendant à faire peur, à semer la panique au sein des citoyens qui refusent et dénoncent les abus et violation à répétition des lois républicaines.

-La grève des avocats du lundi 11 Janvier 2016 dénonçant les arrestations et perquisitions opérées par la DGDSE qui se servent du prétexte de coup d’état, est expressive du danger que fait peser le pouvoir actuel sur les élections et la démocratie nigérienne. Le SAMAN avait tiré la sonnette d’alarme sur l’impunité qui protège des gros délinquants du régime qui échappent à toute poursuite judiciaire pour des propos ethnocentristes, régionalistes et outrages à répétition contre des magistrats dans l’exercice de leur fonction.

En effet, cela fait plusieurs mois que les plaintes du SAMAN contre le Ministre de l’Intérieur Hassoumi Massaoudou, Bazoum Mohamed et le Gouverneur de la Région de Zinder spécialiste de conduite d’opération de libération des prisonniers sans se soucier de toute procédure judiciaire par abus du pouvoir sont restées sans suite. Récemment l’Association des Jeune Avocats du Niger n’était pas en reste pour dénoncer le comportement dictatorial du régime qui s’affaire dans les arrestations et perquisitions hors de tout cadre légal.

En outre, l’organisation, tout comme l’ordre des avocats, dénonce la violation du droit élémentaire des citoyens incarcérés de recevoir la visite de leurs avocats. Rien de plus grave d’atteinte à l’état de droit et à la démocratie que de refuser aux avocats d’accéder à leurs clients arrêtés ou incarcérés.

Au regard de ce qui précède et de bien d’autres multiples dénonciations à travers les médias et les réseaux sociaux contre les pratiques et méthodes dignes de la gestapo et du SS, de remise en cause au quotidien des droits les plus élémentaires des citoyens nigériens par le pouvoir actuel, de l’utilisation à peine voilée de la corruption à grande échelle, le MOJEN dénonce avec la dernière énergie la dérive autoritaire du régime actuel.

1. Exige la satisfaction immédiate et sans condition des plaintes du SAMAN contre Mr Hassoumi Massaoudou et Bazoum Mohamed qui doivent impérativement être remis à la justice pour répondre des outrages avérés contre les magistrats dans l’exercice de leur fonction.

2. Soutien sans réserve le SAMAN, l’Association des Jeunes Avocats et l’Ordre des Avocats du Niger dans leur combat quotidien contre la férocité d’un régime qui a fait de la corruption et des menaces morales et physiques ses méthodes de gouvernance.

3. Exige l’arrêt immédiat des persécutions des citoyens pour des raisons politiques et la libération sans condition de toutes les personnes détenues illégalement par le régime. C’est à ce prix seulement que les élections se tiendront dans le calme et la sérénité nécessaires.

4. Enfin, le MOJEN attire l’attention de la communauté internationale sur les menaces que fait peser le pouvoir actuel sur la paix et la quiétude sociale et donc sur le déroulement des élections prochaines au Niger.

                                                                 Fait à Niamey, le 13 Janvier 2016

                                                                                         LE PRESIDENT 

 

                                                                                            M. Sirajo Issa

Commentaires  

+2 #1 dan madotchi 13-01-2016 22:43
ActuNiger dans ses oeuvres. Même pas 15 minutes qu'ils ont lu leur communiqué et déjà il est en ligne. Si ce site ne roule pas pour l'opposition, alors moi je retourne au CI dès demain pour apprendre à lire.. Et puis ces farfelus du mojen ils pensent que les nigériens sont des nez percés ? À la télé c'est à peine s'ils n'insultent les gens. Vraiment..
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Danmaradi 13-01-2016 22:54
Sacré Mojen dans ses œuvres;C'est bon d’être honnête en condamnant en toute impartialité. Mais malheureusement ce n'est pas le cas, dans toute vos déclarations on constate que le Mojen est une structure politico-société civile ou tout simplement une société si-vile. ce qui n'est pas digne de vous. Soyez impartiales et ça vous grandira. Il faut défendre,sinon aussi comme vous allez continuer à manger?
L'important aujourd'hui, le peuple nigérien connait qui est qui et qui fait quoi?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 THI 13-01-2016 22:59
Et toi que fais tu sur actu?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Ali terra 14-01-2016 00:38
Haiiiiii
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 tchimi 14-01-2016 00:51
c'est normale qu'on nous informe a temps
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Dogon batchi 14-01-2016 07:06
Merci Mojen pour votre courage politique, on a l'impression que vous etes les seuls acteurs de la société civile qui s'activent pour que vive la démocratie au Niger, les autres acteurs dorment ou mangent on ne sait pas donc Sirajo ne changez pas et si vous devenez un jour un acteur politique ne devenez pas comme Morou qui fait actuellement ce qu'il combattait hier
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 peterchannaux 14-01-2016 07:46
10. Exigeons que tous les Nigériens se mettent résolument au travail au lieu de se cacher derrière des associations financées de l'on ne sait où pour entraver le développement de leur pays.

11. Exigeons que l'opposition s'unissent avant le premier tour des élections, faute de quoi leurs larmes de crocodiles ne vont pas empêcher qu'on leur donne des coups de fouillets.

12. Mettons enfin en garde et lançons un défi à l'ensemble de la nation nigérienne à se mettre résolument au travail pour ne plus être dernier et figurer parmi les 50 premières nations à compter de 2017.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 DAN ADER 14-01-2016 08:01
le mojen a tout a fait raison de dénoncer ces pratique hitlérienne,on dirai ns vivons ds les années 1938 alors qu on est en 2016 ou tous ce que se passe ds ta maison le monde entier est courant en forte raison tout un pays comme le Niger. on est découragé par le comportement des socialiste.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 zangue 14-01-2016 08:03
Sacré Mojen. Ce petit du mojen, il roule pour qui?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 almanjir 14-01-2016 08:43
mojen sacré mojen toujours la démesure. je comprends pourquoi les membres fondateurs ont abandonné le sieur Siraji ,
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 five star 14-01-2016 09:00
Nous dénonçons toutes les mauvaises pratiques des ces resresume ceux qui se sentent dérangé dans leur peaux n ont aucune affection pour les peuples nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Daouda dodo 14-01-2016 10:49
Restez et regardez et mangez,c'est le niger de toujours
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 le bon 14-01-2016 11:35
Citation en provenance du commentaire précédent de zangue :
Sacré Mojen. Ce petit du mojen, il roule pour qui?

toi tu roule pour qui ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 bellaye 14-01-2016 14:54
les acteurs de la société civile de la 5em republique st devenus de courtisans de la 7em republique ces acteurs font honte à la société civile africaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Le troll 14-01-2016 17:03
@Dan madocthi :Tu as surement raison actuniger est pro-opposition de meme que nigerinter et Tamtam info sont pro-pouvoir donc faut pas denoncer a demi fo tout balancer !
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 le troll 14-01-2016 17:07
Donc c est pas vrai qu on arrete des gens parce qu ils ne sont pas pro-issouffou ??? les gens soyez honnetes avec vous mm je vous ,si vous etes pro-Issoufou le trafficant de drogue ou Pro-Hama le trafficant de bebe assumez voous ne venez pas faire croire que l'un est plus saint que l autre .
Entre la peste et le cholera que choisir ???
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 akira 14-01-2016 17:08
Mauvaise foi devient normale chez nous nigeriens :sad
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 Maïguduma Duka Sanhi 14-01-2016 19:45
Pauvre Siradjo Issa PRÉSIDENT du Mouvement des Jeunes Élevés Nuls, devenu aujourd'hui, DÉFENSEUR DES AVOCATS, Magistrats et leur Syndicat SAMAN; où veux-tu en venir? Réfléchis-tu sur la gangrène qui fait puer la plaie du Niger? Ignorez-vous la raison qui a emmené les burkinabés, par coups de bottes, à chasser leur blaiseau? Les hommes intègres ont refusé d'être vampirisé par un président qui soit le spécialiste des concoctions de tous les maux dans la sous-région. Quand Hama Amadou fuit le Niger pour le Burkina, son boss, ne lui a-t-il pas dit qu'il est dans sa propre fournaise pour ne recevoir aucune goutte de cire de plus sur la tête? Et, notre fuyard continua sur l'Europe d'où, il revint pour se faire arrêter, tel l'Empereur Bokassa 1er car, la chaleur au gîte d’exil est plus liquéfiante que celle de la terre natale. Dans son désespoir, est-ce ce coup avorté que HAMA AMADOU cache dans sa gibecière pour revenir après avoir refusé tout appel alors qu'il n'était menacé par personne?
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #19 songhai 14-01-2016 22:34
l'arbre de la haine est en train de faire ses branches bientôt, ça va déborder. trop d'insultes, vous êtes tous mauvais. le Niger ne mérite pas des pluies de haine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 bramini 15-01-2016 09:08
messieurs du mojen,pourquoi êtes -vous incapables de changer ?à ce que je sache , vous ne disposez pas plus de moyens de pression que ces syndicats nettement plus sérieux que vous malgré certains déraillements de leurs leaders actuels .toutes vos interventions ont un lien direct avec votre mentor locataire de la prison de filingué. ceux qui ne sont pas impliqués dans le complot de la tentative d'assassinat du président de la république et sa famille comme vous et moi ne sont pas inquiétés. alors défendez ce qui vaut la peine d'être défendu
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 moussa foullo 15-01-2016 12:13
Qui et qui forment mojen ??????
On les connait tous
Toujours rien de nouveau dans leur déclaration
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 dan madotchi 16-01-2016 07:25
Il carbure à quoi ce Siraji !? Quand il parle on a l'impression qu'il lui manque sa dose..de tramol.. ! Ah oui ça été saisi par Jet Lee... Approvisionnement arrêté..
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...