samedi, 10 avril 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


 Mojen 02 05 2015

A trois (3) mois des élections générales, le pouvoir politique actuel continue de divertir le peuple nigérien qui pourtant ne demande ni plus ni moins que la tenue d’élections libres, transparentes, inclusives, apaisées et démocratiques.

En effet, le cafouillage sciemment crée et l’exclusion tendancieuse d’un nombre important des citoyens dans la reprise du fichier électoral, ainsi que les permutations opérées des listes entre villages, communes voir entre régions, traduisent la mauvaise foi de ce pouvoir dans l’organisation et la tenue des élections.

En outre, la confusion entretenue dans l’esprit des citoyens sur la date de remise du fichier définitif entre le coordonateur du fichier, son adjoint et le premier ministre est expressive de l’irresponsabilité du régime en place.

Incapable de tenir les promesses annoncées d’organiser des élections libres et inclusives, ce régime n’a trouvé d’autres alternatives que l’élimination sur fond de militarisation de la vie politique des adversaires redoutés qu’il accuse de tous les péchés d’Israël, le concassage et la création d’une multitude des partis politiques satellites. La confiscation des libertés démocratiques, d’opinions, de manifestation et la création d’une atmosphère permanente de violence, s’inscrivent dans la logique de ce pouvoir de vouloir imposer la dictature de la pensée unique et inique au Niger.

Il est évident qu’on ne peut demander la sécurisation de la nation à un régime qui ne connait d’autres modes de gouvernance que la répression, les manœuvres dilatoires et qui ne se maintient que par la corruption généralisée.

Sur le terrain social, alors que les hommes au pouvoir et leurs appendices pillent les derniers publics en s’érigeant en multimilliardaires notre peuple végète dans la misère, la maladie et l’ignorance.

Rien donc de surprenant que ce régime ait eu la prouesse d’avoir élevé le Niger au rang du dernier de la planète en terme d’indice de développement humain (IDH).

En effet, durant ces cinq (5) dernières années, tous les fléaux, tels la délinquance, la prostitution et la mendicité ont atteint un point inflexible au Niger.

Au regard de ce qui précède, le MOJEN :

  • Dénonce avec la dernière énergie les violentes répressions dont sont victimes des citoyens dans l’exercice de leurs droits et libertés démocratiques ;
  • Condamne la pratique ostraciste sur font d’instrumentalisation de la justice afin d’exclure certains leaders politiques de se présenter aux futures échéances électorales ;
  • Dénonce l’abandon systématique de notre peuple dans la pègre, la maladie et l’ignorance ;
  • Dénonce la politique provocatrice va t’en guerre et militariste du régime actuel dont les conséquences sont les attaques meurtrières de Boko Haram ;
  • Condamne toutes formes de violence sur des personnes innocentes, tels les attentats perpétrés à Paris, Niger, Tchad, Cameroun, Nigeria et dans le monde entier par des extrémistes sans foi ni loi ;
  • Condamne la violence exercée sur des journalistes dans l’exercice de leur fonction et prend acte du mensonge qu’entoure la fameuse montagne de la table ou table de la montagne.
  • Demande la libération de toutes les personnes arbitrairement détenues et la levée immédiate de la suspension de facebook au Niger depuis le 14 novembre 2015.
  • S’indigne de la remise en cause de la liberté d’expression et de l’état de droit mettant ainsi en péril les droits de l’homme pourtant reconnus universels et ratifiés par notre pays.
  • Condamne les actes d’agression et de vandalisme perpétrés sur le groupe de journalistes Dounia TV par les manifestants du Samedi 14/11/2015 à Niamey.
  • Condamne la répression barbare et inhumaine perpétrée sur des citoyens lors de cette même manifestation.

C’est le lieu ici de rappeler au ministre de l’intérieur que le respect de la loi exige d’abord de lui de se remettre à la justice nigérienne pour outrage avéré aux magistrats dans l’exercice dans leur fonction conformément à la plainte du SAMAN avant de vouloir donner des leçons aux citoyens;

Enfin, le MOJEN exhorte la communauté internationale à une vigilance accrue sur ce qui se passe dans notre pays.

                                                            Fait à Niamey, le 18 Novembre 2015

  LE PRESIDENT

M. Sirajo Issa

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

0 #1 Le Révolutionnaire 19-11-2015 00:05
Bonne reaction Mojen alor tchalkou la justice t'attend aussi petit délinquant tu ne pas au dessus de la loi car tu ne pas né deux fois espéce d'impoli et transgrésseur de la loi que tu est.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 MAMAN Ousman 19-11-2015 08:05
Vive le MOJEN pour un Niger émergent et démocratique!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Mounir 19-11-2015 09:10
Merci au Mojen de rappeler à Hassoumi de donner l'exemple en se livrant à la justice d'abord concernant la plainte de SAMAN que d’arrêter et emprisonner des adversaires politiques. Incah Allah votre déclin s'approche.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Papis 19-11-2015 10:19
Bravo au Mojen pour sa constance dans la lutte qu'il s'est fixe. Je suis rassure de savoir qu'il y'a des nigeriens animes de convictions et que les milliards du guri n'ont pu racheter les consciences.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 kirgam 19-11-2015 10:21
seyni oumarou qui est le vrai challenger de issoufou n'aurait pas proféré tant de mensonges,de mauvaise foi dans un ton aussi vindicatif .il te seras plus honnête de faire tes déclarations au nom de ton parti que de te cacher derrière une association qui ne voit le mal que d'un seul côté ;les autres que tout le Niger connait très bien étant des anges et dignes d'être protégés et défendus en toute circonstance.un tel mercenariat ne convaincra personne .
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 MOUKTAR ALGABID 19-11-2015 15:36
En fait tchalkou aura pour lui;les juges ne l,ont pas oublie malgre ses agissements de delinquants
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Alheri 19-11-2015 16:42
Siradji est un chomeur qui vit grâce a la prebande.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Ancien Etudiant 19-11-2015 19:19
OH.OH...OH. Voilà une société si vile = plus que l'opposition. A mon avis, cette déclaration doit être celle de l'opposition. Une société civile digne de son nom doit être neutre mais nous sommes au Niger, ces gens cherchent leurs pains..leurs intérêts... Mojen c'est vraiment pas surprenant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 WOLO 19-11-2015 20:27
pitoyable ce MOJEM. ..Comment etait le niger avant la renaissance ? Meme un aveugle sait que le pays a evolué pendant ces 5ans. ARRETEZ VOTRE EGOISME ET FOUTEZ NOUS LA PAIX.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 BAKO 19-11-2015 21:51
Siradji tu es un con.d
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Ali 20-11-2015 21:45
Merci le MOJEM, que Dieu t'aide à libérer le Niger, pour que le nigérien ait une dignité d'être humain.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 raga 21-11-2015 12:38
Une organisation de la société civile ne doit pas faire de la politique; et si vous voulez être politicien ne trompez pas le peuple, créez votre parti politique et affichez vous sur la liste. Ce serai mieux que de se cacher et défendre les politiciens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Liberté 23-11-2015 10:51
dernier pays du monde entier
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 09/04/2021, 12:12
assemblee-nationale-voici-les-presidents-des-differentes-commissions-generales Apres l’élection du Président et celui du bureau, les députés ont procédé hier  jeudi 8 avril...Lire plus...
Publier le 08/04/2021, 22:19
programme-voice-cinq-annees-au-service-de-la-promotion-des-droits-des-plus-vulnerables Lancé en 2016 sur financement du Ministère des Affaires Etrangères du royaume des Pays Bas, le...Lire plus...
Publier le 08/04/2021, 12:34
presidence-l-ancien-ministre-du-petrole-foumakoye-gado-nomme-haut-representant-du-president-de-la-republique L’inamovible ministre du Pétrole de 2011 à 2021 et membre influent du PNDS Tarrayya, Pierre Foumakoye...Lire plus...
Publier le 07/04/2021, 22:18
nation-ce-qu-il-faut-retenir-du-premier-gouvernement-dirige-par-ouhoumoudou-mahamadou La liste du nouveau gouvernement a été dévoilée ce mercredi 7 avril en milieu de journée. L’équipe du...Lire plus...
Publier le 07/04/2021, 14:42
officiel-voici-la-composition-du-nouveau-gouvernement Le Président de la République, Chef de l'Etat Son Excellence Monsieur MOHAMED BAZOUM, sur proposition...
Publier le 06/04/2021, 16:29
dialogue-de-haut-niveau-sur-la-covid-19-et-l-urgence-climatique-discours-du-president-bazoum-president-de-la-commission-climat-pour-le-sahel Allocution du Président de la République du Niger, SEM Bazoum Mohamed, Président de la Commission...
Publier le 07/04/2021, 22:18
nation-ce-qu-il-faut-retenir-du-premier-gouvernement-dirige-par-ouhoumoudou-mahamadou La liste du nouveau gouvernement a été dévoilée ce mercredi 7 avril en milieu de journée. L’équipe du...
Publier le 08/04/2021, 12:34
presidence-l-ancien-ministre-du-petrole-foumakoye-gado-nomme-haut-representant-du-president-de-la-republique L’inamovible ministre du Pétrole de 2011 à 2021 et membre influent du PNDS Tarrayya, Pierre Foumakoye...
Publier le 07/04/2021, 14:42
officiel-voici-la-composition-du-nouveau-gouvernement Le Président de la République, Chef de l'Etat Son Excellence Monsieur MOHAMED BAZOUM, sur proposition...
Publier le 07/04/2021, 22:18
nation-ce-qu-il-faut-retenir-du-premier-gouvernement-dirige-par-ouhoumoudou-mahamadou La liste du nouveau gouvernement a été dévoilée ce mercredi 7 avril en milieu de journée. L’équipe du...
Publier le 08/04/2021, 12:34
presidence-l-ancien-ministre-du-petrole-foumakoye-gado-nomme-haut-representant-du-president-de-la-republique L’inamovible ministre du Pétrole de 2011 à 2021 et membre influent du PNDS Tarrayya, Pierre Foumakoye...
Publier le 06/04/2021, 16:29
dialogue-de-haut-niveau-sur-la-covid-19-et-l-urgence-climatique-discours-du-president-bazoum-president-de-la-commission-climat-pour-le-sahel Allocution du Président de la République du Niger, SEM Bazoum Mohamed, Président de la Commission...
Publier le 09/04/2021, 12:12
assemblee-nationale-voici-les-presidents-des-differentes-commissions-generales Apres l’élection du Président et celui du bureau, les députés ont procédé hier  jeudi 8 avril...

Dans la même Rubrique

Programme Voice : cinq années au service de la promotion des droits des plus vulnérables

8 avril 2021
Programme Voice : cinq années au service de la promotion des droits des plus vulnérables

Lancé en 2016 sur financement du Ministère des Affaires Etrangères du royaume des Pays Bas, le Programme Voice,  exécuté par l’ONG international OXFAM au Niger, vient de souffler sa cinquième...

Lutte contre la drogue : 2,385 kilos de métamphétamine saisies à l’aéroport de Niamey

7 avril 2021
Lutte contre la drogue : 2,385 kilos de métamphétamine saisies à l’aéroport de Niamey

Deux saisies consécutives de 2Kg 385 de métamphétamine opérées à l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey par les éléments de l'Office Central de la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants...

Consolidation de la paix dans la région de Tillabéry : l’implication des jeunes et des femmes renforce la résilience des populations [Reportage]

7 avril 2021
Consolidation de la paix dans la région de Tillabéry : l’implication des jeunes et des femmes renforce la résilience des populations [Reportage]

Située dans le nord-ouest du Niger à la frontière avec le Mali et le Burkina, la région de Tillabéry est confrontée ces dernières années à une amplification des menaces sécuritaires,...

Insécurité : 4 soldats tués dans une nouvelle attaque de Boko Haram près de Diffa

3 avril 2021
Insécurité : 4 soldats tués dans une nouvelle attaque de Boko Haram près de Diffa

Le samedi 3 avril aux environs de 9h00, la position militaire PK 50, située à une cinquantaine de kilomètres à l’Est de Diffa, a été l’objet d’une attaque par des...

Abus sexuels de soldats de la FC G5 Sahel à Téra : les autorités tchadiennes annoncent des sanctions contre les mis en cause

3 avril 2021
Abus sexuels de soldats de la FC G5 Sahel à Téra : les autorités tchadiennes annoncent des sanctions contre les mis en cause

  Dans un communiqué publié ce samedi 3 avril, les autorités tchadiennes ont réagit aux cas d’abus sexuels commis par des soldats tchadien déployés à Téra au Niger dans le...

Communiqué de Presse de la Force du G5 Sahel sur les cas d’abus sexuels par des soldats tchadiens au Niger

3 avril 2021
Communiqué de Presse de la Force du G5 Sahel sur les cas d’abus sexuels par des soldats tchadiens au Niger

La Force conjointe G5 Sahel (FC-G5S) a pris connaissance d’allégations de viol et de tentatives de viol concernant les soldats du 8ème bataillon, déployé dans la zone des trois frontières....