jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Logo UESNF

UNION DES ETUDIANTS ET STAGIAIRES NIGERIENS EN France(UESNF)        LYON, le 28/10/2015

LE COMITE EXECUTIF

                                                     

                                           LE Secrétaire général de la section USN en France

                                                               A

                                           MONSIEUR le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche

                                                               Et de l’innovation

N° association : W691089141

-Vu l’acte n°27 de la conférence nationale souveraine portant reconnaissance juridique de l’USN.

-Vu l’article n°34 de la constitution de la république du Niger reconnaissant et garantissant le droit syndical.

-Vu l’article n°14 de l’USN reconnaissant la qualité des sections extérieures.

-Vu la nécessité de doter la diaspora estudiantine Nigérienne en France d’une structure solide capable de défendre ses intérêts moraux et matériels.

-Vu la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d’association de la république Française.

-Vu le décret du 16 aout 1901  portant règlement d’administration pour l’exécution de la loi précitée, le préfet du Rhône et de la région Rhône Alpes Marie-Hélène MARECHAL  donne récépissé à Monsieur le président YAYE HAROUNA Abdoul Latif d’une déclaration en date du 22 octobre 2015 faisant connaitre la constitution d’une association ayant pour titre UNION DES ETUDIANTS ET STAGIAIRES NIGERIENS EN France(UESNF),section en France de l’UNION DES SCOLAIRES NIGERIENS(USN) dont le siège social se situe au 25 Rue Jaboulay 69007 Lyon à la Maison des étudiants, décision prise le 26 juillet 2015.

-Vu la rencontre du lundi 26 octobre 2015 à Paris entre le comité exécutif de l’UESNF et l’ambassadeur de la république du Niger SEM Ado ELHADJI ABOU

Le comité exécutif de l’UESNF rend publique sa déclaration dont la teneur suit :

Nous nous insurgeons face à la détérioration des conditions d’étude et de vie de nos camarades étudiant à l’extérieur et sur l’étendue du territoire national en raison du retard récurent de règlement de bourse qui atteint 6 mois.

Nous exigeons le rétablissement immédiat et sans conditions des 9 bourses coupées de nos camarades étudiant en France par le conseil d’administration de l’ANAB pour motif de redoublement unique en toute violation de l’article 40 du décret 2010-285/PCSRD/MESS/RS qui stipule que <<pendant toute la durée d’un cycle universitaire, il n’est autorisé qu’un seul redoublement>> du chapitre IX(des conditions relatives à la reconduction de la bourse nationale).

Nous demandons aussi au président de la République du Niger SEM ElhIssoufou Mahamadou à tenir ses promesses sur le rehaussement des bourses des étudiants Nigériens à l’extérieur en général et en France en particulier.

Nous réaffirmons notre appartenance au Conseil général des sections extérieures (CGSE/USN) et nous rappelons à la communauté nationale et internationale que nous avons déposé une plateforme revendicative commune lors de notre rencontre avec le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au bureau d’ordre du ministère à Niamey le 24 aout 2015 cependant jusqu’à ce jour nous n’avons obtenu aucune satisfaction car le gouvernement justifie cette situation en raison d’une difficulté financière alarmante ;la pilule est trop grosse pour qu’on l’avale vu les retombées financières de l’exploitation du pétrole avec une production de 20000 barils par jour dont 13000 vont à l’exportation.

Nous avons appris avec effroi et mépris l’interdiction à certains de nos camarades de soutenir en raison du non règlement de leur frais de scolarité au Sénégal et dans d’autres pays.

Nous condamnons les casses occasionnées par les manifestations de la section lycée-collège de Niamey bien que leur colère est compréhensible vu les conditions d’études désastreuses dans lesquelles végètent la plupart des collèges et lycées publics de Niamey mais surtout par la répression de cette manifestation par les forces de l’ordre.

Nous appelons nos camarades à l’avenir d’organiser des manifestations pacifiques et nous interpelons le gouvernement de la 7ème république à cesser de violer de manière récurrente et systématique le droit de manifester pourtant garanti par la constitution de la république du Niger.

Nous profitons par la même occasion d’exiger la libération de tous les camarades arrêtés de manière arbitraire et sans jugement, nous nous croirons dans les goulags au temps de l’union soviétique !

Nous condamnons fermement la libération sous caution d’une soixantaine de mineurs incarcérés lors de ces désolantes manifestations, comment l’état peut-il s’enrichir sur le dos des mineurs quand par la même occasion des trafiquants de devises étrangères sont relâchés sans que la douane puisse les dédouaner à l’aéroport Diori Hamani de Niamey ?

Nous dénonçons aussi la démagogie entreprise par le gouvernement afin de vouloir ternir l’image de l’USN en assimilant nos saines revendications à une manipulation politique pourtant les scolaires Nigériens ont décidé par patriotisme de laisser l’année suivre son cours à Niamey bien que les plateformes revendicatives des sections et sous sections n’ont été satisfaites qu’à hauteur de 10% contrairement à 90% propos tenu par le gouverneur de Niamey !

Nous demandons à ce que la lumière soit faite sur les tueries au cours des marches comme le 06 décembre à Zinder et la tuerie à Gaya en 2012 de nos martyrs tombés sous les balles assassines des forces de l’ordre !

Le comité exécutif de l’UESNF apporte son soutien total et inconditionnel au comité directeur de l’USN qui tente par tous les moyens de défendre les intérêts moraux et matériels des scolaires Nigériens.

Vive l’UESNF !

Vive l’USN !

Tous unis, nousvaincrons !

Ampliations :

-MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR,DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION

-MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES,DE LA COOPERATION,DE L’INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS A L’EXTERIEUR

-PRIMATURE DE LA REPUBLIQUE DU NIGER

-COMITE DIRECTEUR DE L’USN

                                                                                              Pour le comité exécutif

Le président de l’association UESNF

YAYE HAROUNA Abdoul Latif

Commentaires  

-2 #1 Le Nigérien 29-10-2015 12:06
M. Yayé vous faites une revendication mais ne rentrez pas dans des détails de nature à compromettre le but même de votre revendication. c'est bien et juste ce que vous avez dit sur les conditions des étudiants nigériens à l’extérieur qui sont difficiles. Mais dire que "le gouvernement justifie le non paiement de la bourse parce qu'il vit une difficulté financière alarmante" ça je n'en crois pas et d'ailleurs ce n'est votre problème. tous ce que vous voulez c'est le paiement de votre bourse et le gouvernement en a la capacité. Il ne l'a pas fait peut être pour d'autres raisons.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 WADJE TBK 29-10-2015 12:13
Quand on a affaire à un régime d'amateurs tout peu arrivée
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 Le Nigérien 29-10-2015 12:30
Et aussi, je ne sais pas vraiment si vous condamnez les casses occasionnées par les manifestations des élèves des collèges et lycées de Niamey ou bien vous faites semblant de condamner. Il faut être claire. On condamne ou ne condamne pas. Rien ne peut justifier aujourd'hui les casses dans un pays comme le notre où déjà il n'y a pas grand chose et pire encore casser le peu qu'on a. Sous Wanké nos parents ont travaillé 9 mois sans salaires mais ils n'ont pas cassé le peu qu'on possédait à l'époque.Comparer les arrestations des étudiants par la police nigérienne aux goulags du temps de l’union soviétique, c'est trop dit. ce sont des choses qui vous semblent anodines mais porteurs de beaucoup de sens pour ceux qui vous lisent et vous soutiennent.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Le Nigérien 29-10-2015 12:44
Analysons ensemble cette question "comment l’état peut-il s’enrichir sur le dos des mineurs quand par la même occasion des trafiquants de devises étrangères sont relâchés sans que la douane puisse les dédouaner à l’aéroport Diori Hamani de Niamey ?"

Est ce vraiment une question des étudiants? Qu'est ce que vous condamnez? "l'enrichissement de l'Etat sur le dos des mineurs ou le relâchement de trafiquants des devises? Est ce le seul péché de la 7ième république ou c'est seulement ça qui a attiré le plus votre attention?
Pour information, ne soyez pas naïfs, au Niger comme dans beaucoup des pays en Afrique, les étudiants sont de fois utilisés par des partis politiques. Si vous, vous êtes très honnêtes, alors soyez vigilants parce qu'il y a des étudiants qui sont "utilisés" par des partis politique et qui vont vous amené avec eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #5 Le Nigérien 29-10-2015 12:52
Sans rancune, c'est juste le point de vue d'un nigérien qui veut vous aider à éviter certaines expressions dans vos revendications de sorte qu'elles ne puissent paraître suspectes et associées à des mouvements politiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #6 Alheri 29-10-2015 13:49
Merci Le Nigerien pour ces précisions. Le problème de nos jeunes frères, est qu'ils confondent tous. On constate un manque d'instruction civique dans les agitations des scolaires et étudiants d'aujourd'hui.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Sg section usn 30-10-2015 00:32
A bas le gouvernement de la 7ème république
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 observateur 04-11-2015 10:58
lCitation en provenance du commentaire précédent de Le Nigérien :
M. Yayé vous faites une revendication mais ne rentrez pas dans des détails de nature à compromettre le but même de votre revendication. c'est bien et juste ce que vous avez dit sur les conditions des étudiants nigériens à l’extérieur qui sont difficiles. Mais dire que "le gouvernement justifie le non paiement de la bourse parce qu'il vit une difficulté financière alarmante" ça je n'en crois pas et d'ailleurs ce n'est votre problème. tous ce que vous voulez c'est le paiement de votre bourse et le gouvernement en a la capacité. Il ne l'a pas fait peut être pour d'autres raisons.

Je crois que c'est plutôt toi le taré ,,, tu sais pas que la vie de la nation concerne tout citoyen où qu'il soit et quel que soit sont statut??? Les étudiants en tant que génération future et futurs dirigeants ont mieux que quiconque un droit de regard sur ce qu'il se passe dans ce pays,,,,, :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 observateur 04-11-2015 11:16
[quote name=" Est ce vraiment une question des étudiants? Qu'est ce que vous condamnez? "l'enrichissement de l'Etat sur le dos des mineurs ou le relâchement de trafiquants des devises? Est ce le seul péché de la 7ième république ou c'est seulement ça qui a attiré le plus votre attention?
Pour information, ne soyez pas naïfs, au Niger comme dans beaucoup des pays en Afrique, les étudiants sont de fois utilisés par des partis politiques. Si vous, vous êtes très honnêtes, alors soyez vigilants parce qu'il y a des étudiants qui sont "utilisés" par des partis politique et qui vont vous amené avec eux.
Ne penses tu pas qu'il est tout à fait normal qu'ils abordent ce point alors que les autorités de mauvaise foi leur brandissent toujours l'argument de problèmes financiers que traverse notre pays alors que de tels faits inédits ont lieu dans ce même pays?? ,,, :cry: :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 observateur 04-11-2015 11:19
Ne penses tu pas qu'il est tout à fait normal qu'ils abordent ce point alors que les autorités de mauvaise foi leur brandissent toujours l'argument de problèmes financiers que traverse notre pays alors que de tels faits inédits ont lieu dans ce même pays??

Citation en provenance du commentaire précédent de Le Nigérien :
Analysons ensemble cette question "comment l’état peut-il s’enrichir sur le dos des mineurs quand par la même occasion des trafiquants de devises étrangères sont relâchés sans que la douane puisse les dédouaner à l’aéroport Diori Hamani de Niamey ?"

Est ce vraiment une question des étudiants? Qu'est ce que vous condamnez? "l'enrichissement de l'Etat sur le dos des mineurs ou le relâchement de trafiquants des devises? Est c Si vous, vous êtes très honnêtes, alors soyez vigilants parce qu'il y a des étudiants qui sont "utilisés" par des partis politique et qui vont vous amené avec eux.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...