vendredi, 23 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


UENUN2

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE L’UNION DES ETUDIANTS NIGÉRIENS A L’UNIVERSITE DE NIAMEY (UENUN)

 

Le comité exécutif de l’UENUN, réuni en séance extraordinaire rend la déclaration dont la teneur suit :

1. Considérant la violation flagrante de l’ordonnance Numéro 92-036 du 21 aout 1992 relative à la liberté et franchises universitaires, le 19 octobre par les éléments de la gendarmerie et de la police suite à leur intervention à la faculté d’agronomie et à la faculté de lettre et sciences humaines.

2.Considérant les coups des matraques et gaz lacrymogènes lancés par les éléments de la police et de la gendarmerie sur les étudiants en plein cours dans les facultés citées plus haut alors qu’aucune manifestation n’a été organisée par l’UENUN.

3. Considérant qu’en exécutant les ordres de leurs supérieurs hiérarchiques pour intervenir dans les locaux et installations universitaires, les éléments de la police et de la gendarmerie ont exécuté des ordres manifestement illégaux passibles de sanctions conformément à l’article 15 de la constitution du 25 novembre 2010 qui dispose que « nul n’est censé exécuter un ordre manifestement illégal ».

4. Considérant, l’arrestation et l’incarcération de 79 élèves et étudiants dont le secrétaire General de l’union des étudiants des instituts et écoles professionnels de Niamey et celui de la section lycienne et collégienne de Niamey suite aux manifestations du 19 octobre.

5. Considérant la dégradation progressive et rampante des conditions de vie et d’étude des élèves et Etudiants.

6. Considérant le non-respect des engagements pris par le gouvernement dans le cadre des négociations sur les plateformes revendicatives de l’UENUN ; UIEPTN et section lycée collège.

7. Considérant les violences intervenues lors des manifestations des élèves du 19 octobre.

8. Considérant le lynchage médiatique du gouvernement pour lier les revendications des élèves et étudiants à la manipulation politique.

Le comité exécutif exige du ministre de l’intérieur et celui de la défense nationale la mise à la disposition de la justice des éléments de la police et de la gendarmerie nationale, coupables de violation de l’ordonnance 92- 036 du 21 février 1992 sur les franchises universitaires, afin qu’ils soient jugés et condamnés conformément à la loi.

Le comité exécutif condamne la destruction des biens publics lors des manifestations et les violences barbares exercées par les forces de l’ordre contre les élèves et étudiants et exige par la même occasion, leur libération immédiate et sans condition.

Le comité Exécutif dénonce la politique de démagogie entreprise par le gouvernement de Birgi Rafini dans le cadre des négociations avec l’UENUN, l’UIEPTN et la section lycéenne et collégienne de Niamey et exige par conséquent la résolution urgente de toutes les revendications posées.

Le comité condamne avec mépris les violences et intimidation contre les journalistes et organes de presse privé dans l’exercice de leurs missions et leur apporte son soutien inconditionnel pour leur sacrifice en faveur de la manifestation de la vérité.

Le comité exécutif demande à l’opinion publique de faire preuve de vigilance face à l’intoxication faite pour coller une étiquette politique aux revendications que posent les élèves et étudiants et rappelle qu’à chaque fois demandé plus pain est synonyme de la manipulation dans notre pays.

Le comité exécutif interpelle les autorités politiques, que la fermeture des écoles n’est pas la solution idoine mais aggravera la déliquescence du système éducatif.

Le comité exécutif demande aux militantes et militants de se tenir mobilisés, engagés et déterminés pour répondre aux mots d’ordre éventuel en cas de non satisfaction.

Vive l’UENUN

Vive l’USN

La patrie ou la mort

Nous vaincrons

La lutte continue

Pour le comité exécutif

Le secrétaire General

Abou Koini Abdoul kader

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+4 #1 salif hamza 23-10-2015 01:10
La patrie ou :sigh: la mort ns vaincrons incha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 babanyara 23-10-2015 01:30
:lol: :lol: :lol: alors vous allez mourrir betement
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 gonto 23-10-2015 01:42
Tous ensemble pour se débarrasser le Niger du virus Ebola en 2016
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 bobo dioulasso 23-10-2015 01:54
Il faut venir les tuer,tunda kun iya kachè mutanès.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #5 Aghali 23-10-2015 04:20
C'est tout de meme curieux. Les memes qui, lorsqu'ils etaient etudiants, se faisaient traiter de "manipules" par le pouvoir denoncent "la manipulation" des etudiats aujourd'hui. Certains individus comme Bazoum (dont on sait tout ce qu'il a fait quand il etait etudiant) ne connaissent vraiment pas la honte, sinon ils devraieny se taire!
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #6 Mahaman 23-10-2015 06:48
la majorité des manifestants sont ceux la qui ont sur toutes les matieres 2/20, 1/20 tout au plus 3/20 . les bons eleves etaient toujours à la biblioteque le jour de la manifestation.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 mes frères 23-10-2015 07:06
Mahaman s'il te plaît ne traite pas les bons élèves de traîtres car en disant qu'ils sont à la bibliothèques pendant les manifestations tu veux dire qu'ils n'ont jamais participé à la défense de leurs propres intérêts.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #8 XXX 23-10-2015 07:30
A mon avis la section lycéenne et collégienne n'a pas sa raison d’être car la majorité des membres sont mineurs; donc laisser la réclamation de leurs droit aux parents d’élèves
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #9 ibrahim 23-10-2015 10:21
je penses que ci les manifestation libre sont autorisé il ny aura aucun accident, ci ya pas eu l'intervention des forces l'ardre contre les élèves, il ny aura pas des casses, le gouvernement doit cesser de politiser les problème des étudiants a de fin politique, car se phénomène existe bien avant les événement de la démocratie au Niger .
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 tupac 23-10-2015 10:24
si bien que les forces de 'dre veulent la guerre pour n pa enfermés,tué les éléments de la sect islamique ils veulent finir slmnt xur les union scolaire. à bas la 7ème république
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Gyandama Uwar Labari 23-10-2015 10:41
Citation en provenance du commentaire précédent de ibrahim :
je penses que ci les manifestation libre sont autorisé il ny aura aucun accident, ci ya pas eu l'intervention des forces l'ardre contre les élèves, il ny aura pas des casses, le gouvernement doit cesser de politiser les problème des étudiants a de fin politique, car se phénomène existe bien avant les événement de la démocratie au Niger .

En tant qu'élèves et étudiants, vous vous reconnaissez entre vous même par votre façon d'agir. Le Gouvernement va toujours politiser votre descente dans la rue car qu'est-ce qui peut justifier l'utilisation de la violence (brûlis des pneus, casses, attaques...) dès le premier jour de votre revendication. Ne vous dites pas qu'il y a des gens qui sont toujours à l'affût pour racheter les manifestations pacifiques des étudiants et les transformer en casses pouvant aboutir à des états incontrôlés, leur donnant l'occasion de se dérober en toute tranquillité et laisser accuser les paisibles étudiants ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Gyandama Uwar Labari 23-10-2015 10:50
Haba kuma mes frères, nous sommes tous nés au Niger, grandi à l'ombre des grèves et connu des exigences des élèves comme les classes, mais pour l'exigence la plus importante qu'est la confection des classes en paillotes, je suis vraiment étonné. Cela laisse comprendre que les étudiants en veulent au Gouvernement actuel. Nous avons connus des années où par manque de classes même en paillotes, les élèves de la 6ème et de la 5ème dans certains établissements publics perdent 1 trimestre à la rentrée et un trimestre en fin d'année. Tout ça a échappé à la vigilance des Élèves et Etudiants qui, au lieu de reconnaître que le Gouvernement actuel n'a jamais croisé les bras pour trouver la solution à leur problème de classes, ils préfèrent mettre cette revendication en 1ère ligne, accusant le Gouvernement de vouloir politiser le problème des étudiants. Votre lutte est noble, on le sait mais il n'y a pas de préférence des comportements. Si vous aviez accepté....
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Gyandama Uwar Labari 23-10-2015 11:01
en 2004 ou en 2009 ou tout au long des mandats ayant précédé celui du Gouvernement actuel, les laisser tranquille sans les déranger du récurrent problème des classes même en paillotes, il va de soi que vous assouplissiez cette revendication qui semble être la plus importante dès OCTOBRE... Au Niger donc, il ne faut jamais dire que "Je peux ou je vais faire". Etudiants, élèves, vous le savez et vous êtes les hommes les plus critiques pour juger les actions gouvernementales, même si les réalisations faites par le Gouvernement actuel semblent provenir des aides bilatérales ou extérieures, reconnaissez-lui au moins la volonté de vouloir faire. Normal que le Gouvernement sente que vous êtes poussés, manipulés et d'ailleurs mêmes certains d'entre vous le savent car ils sont soucieux de leur devenir... Ils ne veulent pas de troubles, surtout pas dès à présent.. Il faut faire preuve de vigilance et dénoncer ceux qui vous...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Gyandama Uwar Labari 23-10-2015 11:06
....inflitrent, les interpeller et leur demander DAN ALLAH de ne pas vous souiller, de ne pas vous salir le nom. Mais, comme le dit l'adage, dès qu'on dit qu'il y a infiltration de badauds dans la manifestation des Elèves et Etudiants, les morveux se mouchent et accusent d'être visés. S'ils ne veulent pas qu'on les pointe, ils n'ont qu'à s'éloigner de vos manifestations et vous laisser tranquille faire vos revendications, de marcher pacifiquement comme on vous le reconnaît. Meilleures salutations mes frères Elèves et Etudiants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 TANDE 24-10-2015 12:27
A mon avis,c'est vraiment des enfants ces élèves et étudiants; il n'ya pas de responsabilité dans ce qu'on a vu la dernière fois. La police doit montrer l'exemple par une bonne correction pour intimider tous ces Badauds car en réalité les vrais élèves courent chez eux le jour de la Grève avec casse. Ceux là qui jettent des Briques (pas des pierres figurez vous) sur des Véhicules des particuliers comme moi, comme toi comme n'importe juste parce qu'il est par malheur à un endroit X et à un temps x; juste pour ça ? ce sont des Voyous qu'il faut bien mater. Celui qui jette une brique à travers les vitres d'un véhicule où ya quelqu'un ce n'est pas un élève, c'est un criminel. Dévant moi, je vous jure; j'étais obligé de fermer les Yeux. des Briques sur le véhicule d'un pauvre particulier. S'il vous plait, est ce une forme de revendication ça ? mais c'est criminel !CHANGEZ HABBA NOS CHERS ENFANTS
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 mon pays 24-10-2015 19:55
vraiment je suis déçu contre les élèves et Etudiants qui détruit les bien de notre pays,ou est parti votre intelligence laisser aux badauds la violence
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...