vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

lumana5avril

C’est en tout cas ce qu’ont fait savoir les membres de la coordination qui ont manifesté leur satisfaction pour cette issue heureuse qui vient mettre fin à la zizanie qui a un temps prévalu dans les rangs du parti. Malgré que jusque-là, les responsables du parti faisaient mystère d’un quelconque conflit interne, la rencontre du vendredi au sortir de laquelle les violons ont été accordés, a confirmé ce qui n’était qu’un secret de polichinelle pour bon nombre d’observateurs avertis de la scène politique nationale. La section Lumana de Niamey était en effet depuis longtemps traversée par une crise de leadership qui oppose particulièrement le coordinateur régional Soumana Sanda et l’homme d’affaires Mereda, tous deux lieutenants du président du parti Hama Amadou.

Lors de la réunion de ce vendredi qui visait à apaiser les tensions, le bureau politique national de Lumana a tout simplement, comme nous l’a confié un membre du BPN, constaté « l’illégalité de la décision unilatérale du président par intérim Oumarou Noma de suspendre plusieurs membres de la section de Niamey pour indiscipline ». Il s’agit notamment de Soumana Sanda et Oumarou Dogari, qui ont été exclus au même titre que trois autres membres du bureau, pour ne pas avoir respecté une décision du président intérimaire de reporter les élections pour le renouvellement des sections et autres organes du parti. Il ne s’agit à l’évidence que de l’éclatement de la crise qui couvait au sein du parti au cheval ailé et qui a plongé les militants dans un grand désarroi surtout qu’elle intervient à la veille du congrès du parti et surtout des élections générales de 2020 et 2021.

Avec cette sortie de crise au cours de laquelle on n’a pas entendu le président du parti prendre position, la section de Niamey retrouve donc un semblant de cohésion en attendant la suite des évènements. A l’approche des prochaines élections, nul doute que la guerre de positionnement qui a déjà traversé d’autres partis et non des moindres de l’échiquier politique, va exacerber certaines rivalités internes.

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

+1 #1 Karadjé 07-04-2019 09:12
Hummm
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Morou 07-04-2019 16:26
Mais quelle est la position de Hama dans tout ça, parce que a lumana il a toujours le dernier mot même étant absent.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 Oudilah 07-04-2019 21:29
Par hypocrisie les médias et certains nigériens sont pressés de voir LUMANA divisé. Vois allez rester sur votre ,ça n'interviendra jamais...
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Oudilah 07-04-2019 21:31
Par hypocrisie certains médias et certains nigériens sont pressés de voir LUMANA divisé, vous aller mourir avec cette soif,ça ne va jamais arriver ....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Dandize 08-04-2019 08:34
Ce president par interim tout le monde connaît son objectif et pour qui il travaille mais dieu ne dort pas il va echouer lamentablement
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Niger 08-04-2019 08:38
Poufff Actu Niger, Affutez mieux vos plumes.
Le Niger ce n´est pas seulement Hama et Issoufou ni Loumana et PNDS.
Respectez la majorité du peuple qui n´a pas que cela à faire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TARANA 08-04-2019 08:52
EN TOUT CAS DIRIGEANTS DE LUMANA VOUS AVEZ INTERET A PRESERVER VOTRE PARTI. EVITEZ TOUTE ZIZANIE. TOUS LES YEUX SONT BRAQUES SUR VOUS. LES "BABIZES" N'ATTENDENT QUE L'ECLATEMENT DE VOTRE PARTI. FAITES ATTENTION. QUELLE QUE SOIT LA SALETE DU LINGE, IL PEUT SE LAVER EN FAMILLE. ET IL DOIT SE LAVER EN FAMILLE.
SOUMANA SANDA, YOUBA DIALLO, SEYNI MEREDA ETC... JE M'ADRESSE A VOUS.

C'EST UN CONSEIL. A BON ENTENDEUR SALUT.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Halidou Hainikoye Hassane 08-04-2019 10:08
Bravo grand merci a vs
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 DIYANFO 08-04-2019 10:55
Le dur reste à venir. je suis en train d'imager dans quelle circonstance la candidature de hama sera validée en plus du casier judiciaire exigé, l’exécution de la décision de justice peuvent être des moyens de blocage. Le président lors de son dernier entretien semble ne pas envisagé une grâce présidentielle, peut-il en être autrement pour un candidat aussi redoutable que lui même, après cinq années passé au pouvoir, n'a pu affrontement loyalement, sauf si son soutien à Bazoum n'est pas sincère. Le président dit qu'il tient à respecter son mandat et l'opposition doit comprendre cela, donc que l'opposition participe ou pas des élections seront organisées et un nouveau président sera élu . L'Etat est prêt pour un financement propre des élections au cas ou les partenaires refusent de le faire. Maintenant la balle est dans le camp de l'opposition.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 MODI 08-04-2019 14:46
N oublions pas que chaque état possèdent des habitants et que la majorité compte .
C est pas tous sa le blem . l élection sera encore. cmme un jeux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Kan ga di 09-04-2019 00:36
Kan si bey, si bey deyno.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Dan Niger 09-04-2019 17:12
Lumana va disparaître à l'image de son chef en cavale, car Les nigériens n'auront jamais besoin d'un trouillard pour diriger la destinée de notre grand pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 bata 12-04-2019 00:09
dommage pour loummana a mon avis vraiment ils doivent revoir leur position car ce regime il me semble qu'il ne blaque pas,,,,vaut mieux elire un nouveau Pr et battre campagne ; une fois au pouvoir vs faite a la russe cad faire revenir Hamma et le nomme premier ministre ,
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

18 avril 2019
Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

Sauf modification de dernière heure de l’agenda législatif, c’est ce jeudi 18 avril que les députés vont procéder à l’examen et l’adoption finale en plénière du projet de loi modifiant...

Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

17 avril 2019
Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a visité mercredi, 17 avril 2019,  le Chantier de rénovation de  l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey en vue...

MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

17 avril 2019
MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

La scène politique nigérienne vient encore de s’agrandir avec l’arrivée d’un nouveau parti politique. Il s’agit du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS Magama) qui a reçu son autorisation d’exercice...

Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

16 avril 2019
Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

Le Premier Ministre SE. Brigi Rafini a procédé, lundi soir, à la Présentation du bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

16 avril 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 15 avril 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République,...

Le Président Issoufou Mahamadou a présidé la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique et de la tour du pétrole

15 avril 2019
Le Président Issoufou Mahamadou a présidé la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique et de la tour du pétrole

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé lundi, 15 avril 2019, la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique de...