jeudi, 22 août 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

zonefranc2

Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales et de la Zone franc se sont réunis le jeudi 28 mars 2019 à Niamey, sous la présidence de M. Mamadou DIOP, ministre des Finances de la République du Niger. 

Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales ont réaffirmé l’importance des mécanismes et institutions de la Zone franc pour la stabilité et le développement des économies de la Zone. Ils ont réitéré leur volonté de continuer à faire de la Zone franc un espace de coordination active des politiques publiques, en lien avec les principaux bailleurs et institutions. Dans un contexte économique marqué par une reprise de la croissance à l’échelle du continent africain, ils ont réaffirmé leur engagement d’œuvrer pour le développement de la Zone franc et de mettre en œuvre des politiques économiques soutenables axées sur la diversification économique et le renforcement de la mobilisation des ressources domestiques.

Les participants à la réunion ont relevé que la convergence nominale reste en-deçà des résultats escomptés. Ils ont en particulier noté les risques liés à la dette et au déficit publics, qui sont susceptibles de remettre en cause les équilibres internes et externes des États concernés. Ils ont rappelé l’importance d’améliorer rapidement et fortement la mobilisation des ressources intérieures et accueilli favorablement à cet égard la perspective d’une étude mandatée par la Commission UEMOA et diligentée par l’AFD en matière de formation des administrations financières.

Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales ont souligné la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures permettant de renforcer l’intégration régionale, facteur de résilience et de solidarité des États de la Zone franc face aux chocs exogènes négatifs dans un contexte sécuritaire régional difficile et un environnement économique international incertain. À ce titre, ils réitèrent l’importance de continuer à mettre en œuvre le suivi régulier de l’ensemble des recommandations adoptées lors des réunions des ministres de la Zone franc.

Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales ont insisté sur la nécessité de mettre en œuvre les plans de réformes structurelles agréés dans le cadre des programmes mis en œuvre avec le FMI afin de préserver la confiance des partenaires, améliorer la situation macroéconomique et garder le cap d’une croissance inclusive et soutenable.

Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales ont poursuivi leur réflexion et leurs actions sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT). Ils ont échangé sur la base du plan d’action tiré du rapport présenté en octobre dernier, et des premiers éléments de mise en œuvre des différentes mesures synthétisés par le GIABA et le GABAC. Ils renouvellent leur invitation aux autorités nationales et régionales compétentes à poursuivre sa mise en œuvre dans les délais suggérés par ce plan. Un point sur l’avancée de la mise en œuvre de ces mesures, comme sur d’autres mesures discutées lors des RMZF précédentes (notamment en matière de mobilisation des ressources domestiques), sera fait lors de chacune des réunions ultérieures.

Les administrateurs représentant la France et les pays d’Afrique francophone à la Banque mondiale et au FMI ont évoqué les réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, qui se tiendront à Washington du 12 au 14 avril 2019. Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales ont également pu échanger à propos de l’initiative « Digital Moonshot », portée par la Banque mondiale en appui à la stratégie numérique de l’Union africaine. Ils ont accueilli avec intérêt cette initiative qui vise à donner accès à l’ensemble de la population africaine au numérique d’ici à 2030.

Ils ont enfin chaleureusement remercié les autorités nigériennes pour l’organisation de cette réunion de la Zone franc, ainsi que pour l’accueil réservé aux participants. Ils ont accepté l’invitation des autorités françaises de tenir la prochaine réunion des ministres des Finances de la Zone franc à Paris.

Fait à Niamey le 28 mars 2019

 

Commentaires  

+3 #1 Moonshot 28-03-2019 23:52
''Ils ont accepté l’invitation des autorités françaises de tenir la prochaine réunion des ministres des Finances de la Zone franc à Paris.''
POURQUOI A PARIS????
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 ipsdb 29-03-2019 00:08
Je croyais que c'était pour analyser comment dissoudre purement et simplement le franc cfa,vu que c'est un système neocolonial qui profite qu'a la France, le projet de sortie de la zone cfa à l'horizon 202 n'est qu'un mensonge alors, mon Afrique à tant souffert,quelle injuste des nos leaders à l'égard du peuple. Dieu vous punira
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Dole 29-03-2019 08:59
,le ministre diop en conférence de presse n'a rien dévelopé sur la sortie du cfa, le pleuple à besoin des explication clair, on veut libre ,mon dieu votre dignité est ou chère économistes africaine ,bla bla et la France ordonne
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Dabaga 29-03-2019 10:36
Jamais, tu n'entendras parler de l'Afrique sans entendre le mot France.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Doudou 29-03-2019 16:08
quelle honte l'avenir du "diable (FCFA)" n'est même pas à l'ordre du jour! Dieu est grand!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Dim Diallo 29-03-2019 18:14
Alors le problème de l'Afrique n'est pas résolu, pour mettre fin au FCFA il faut un soulèvement de la base, nous ne pouvons pas confier nos intérêts à des malhonnêtes intellectuels, comme disait Sankara :
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 ##zuma## 31-03-2019 10:07
La démarche pour la création d'une monaie unique est un rêve loin d'être une réalité. La tendance actuelle nos hauts responsables financiers est qu'ils paraîtraient être toujours téléguidés par le pays colonisateur. Ou va l'Afrique zone cfa?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Patriote 31-03-2019 14:16
La dictature et en marche
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 21/08/2019, 22:35
communique-de-presse-du-syndicat-national-des-agents-des-douanes-snad-du-21-aout-2019 Le Bureau Exécutif National du Syndicat National des Agents des Douanes, en sa réunion ordinaire du...Lire plus...
Publier le 21/08/2019, 20:51
communique-de-presse-le-groupe-telecel-un-modele-de-politique-sociale-et-de-developpement Beyrouth, Liban – Une campagne de rumeurs infondées manifestement colportée à dessein amène le Groupe...Lire plus...
Publier le 21/08/2019, 10:11
exclusif-actuniger-orange-niger-finalement-reprise-par-rimbo-apres-l-echec-du-deal-avec-telecel Des informations exclusives que nous détenons, c’est finalement le holding de l’homme d’affaires...Lire plus...
Publier le 20/08/2019, 20:34
declaration-de-presse-du-cadre-de-concertation-et-d-actions-citoyennes-de-la-societe-civile-independante-de-zinder-ccac-sci-zr -Considérant la constitution du 25 Novembre 2010 garantissant le droit à la manifestation, à la...Lire plus...
Publier le 20/08/2019, 18:54
attaque-de-koutougou-le-burkina-faso-ne-cedera-pas-une-partie-du-territoire-dussions-nous-tous-y-laisser-notre-vie-president-roch-kabore « Le 19 août est une tâche noire dans la vie de notre armée nationale. Car, c’est la première fois que...Lire plus...
Publier le 16/08/2019, 13:10
halcia-le-president-gousmane-abdourahamane-fait-le-point-sur-plusieurs-dossiers-traites-par-l-institution Le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées...
Publier le 21/08/2019, 10:11
exclusif-actuniger-orange-niger-finalement-reprise-par-rimbo-apres-l-echec-du-deal-avec-telecel Des informations exclusives que nous détenons, c’est finalement le holding de l’homme d’affaires...
Publier le 17/08/2019, 13:06
lumana-s-appuyant-sur-les-textes-du-parti-oumarou-noma-confirme-qu-il-est-bel-et-bien-le-nouveau-president-legal Investit président du parti par le Congrès de Dosso du 4 août dernier, qui s’est tenu parallèlement à...
Publier le 16/08/2019, 21:05
permis-biometrique-le-ministre-karidio-mahamadou-dans-de-sales-draps Le président de la HALCIA, Gousmane Abdourahamane, a confirmé dans un point de presse qu’il a tenu ce...
Publier le 19/08/2019, 07:24
g5-sahel-le-general-oumarou-namata-prend-officiellement-le-commandement-de-la-force-conjointe Le Général de brigade Oumarou Namata Gazama du Niger succède au Général de division Hanana Ould Sidi...
Publier le 17/08/2019, 13:06
lumana-s-appuyant-sur-les-textes-du-parti-oumarou-noma-confirme-qu-il-est-bel-et-bien-le-nouveau-president-legal Investit président du parti par le Congrès de Dosso du 4 août dernier, qui s’est tenu parallèlement à...
Publier le 21/08/2019, 10:11
exclusif-actuniger-orange-niger-finalement-reprise-par-rimbo-apres-l-echec-du-deal-avec-telecel Des informations exclusives que nous détenons, c’est finalement le holding de l’homme d’affaires...
Publier le 16/08/2019, 13:10
halcia-le-president-gousmane-abdourahamane-fait-le-point-sur-plusieurs-dossiers-traites-par-l-institution Le président de la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées...
Publier le 16/08/2019, 21:05
permis-biometrique-le-ministre-karidio-mahamadou-dans-de-sales-draps Le président de la HALCIA, Gousmane Abdourahamane, a confirmé dans un point de presse qu’il a tenu ce...
Publier le 20/08/2019, 09:21
orange-niger-les-agents-en-greve-pour-exiger-le-respect-de-leurs-droits-avant-le-depart-de-l-operateur Comme annoncé en exclusivité par Actuniger, les agents de Orange Niger ont entamé ce mardi 20...

Dans la même Rubrique

Lumana : s’appuyant sur les textes du parti, Oumarou Noma confirme qu’il est bel et bien le nouveau président légal

17 août 2019
Lumana : s’appuyant sur les textes du parti, Oumarou Noma confirme qu’il est bel et bien le nouveau président légal

Investit président du parti par le Congrès de Dosso du 4 août dernier, qui s’est tenu parallèlement à celui organisé à Niamey par le bureau politique national, Oumarou Noma a...

Elections générales : les dates des élections enfin dévoilées par la CENI

17 août 2019
Elections générales : les dates des élections enfin dévoilées par la CENI

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rencontré, le vendredi 16 Août, les représentants des partis politiques afin de leur faire le point et d’échanger sur les...

Entretien à JA : le président Issoufou parle de Hama Amadou

15 août 2019
Entretien à JA : le président Issoufou parle de Hama Amadou

Dans un long entretien qu’il a accordé à l’hebdomadaire Jeune Afrique, dans sa double édition du 11 au 24 Août,  actuellement en kiosques, le président Issoufou Mahamadou a parlé de...

MPR Jamhuriya : la coordination de Tahoua désavoue Kassoum Issa et réaffirme son soutien au président Albadé Abouba (Déclaration)

13 août 2019
MPR Jamhuriya : la coordination de Tahoua désavoue Kassoum Issa et réaffirme son soutien au président Albadé Abouba (Déclaration)

Déclaration de la Coordination MPR JAMHURIYA de Tahoua ville. Le Mardi 6 Aout 2019, il nous a été donné de découvrir avec étonnement et amertume qu'un groupuscule d'ex militants démissionnaires...

Tournée de Bazoum à Zinder : le président et candidat du PNDS en démonstration de force dans « son fief » 

11 août 2019
Tournée de Bazoum à Zinder : le président et candidat du PNDS en démonstration de force dans « son fief » 

Mohamed Bazoum, le président du Comité exécutif national du PNDS Tarraya, et candidat investit par le parti à la présidentielle de 2021, est arrivé dans la matinée du samedi 10...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 AOÛT 2019

9 août 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 AOÛT 2019

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres.