vendredi, 22 mars 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Djibril Bare Mainassara Pic Large min

Quel bilan faites-vous de la présidence Issoufou Mahamadou

Si vous me demandez de faire le bilan du mandat de Issoufou Mahamadou, je vous confierais d’emblée que j’ai horreur de tirer sur des ambulances. Mon éducation me l’interdit.

 

Et toutes les lois internationales sur les droits humains l’interdisent. Mais puisque vous insistez, je vous dirais simplement que le bilan du programme pompeusement appelé « renaissance » est très facile à tirer. Notre pays vient d’être reconfirmé dernier dans le classement de l’Indice du Développement Humain (IDH), c’est, pour la 6ème fois en 8 ans de régime du président Issoufou. C’est le plus grand drame que j’ai vécu en tant qu’Economiste et Banquier Central. Comment le président Issoufou, avec les meilleurs Economistes du Niger qui l’entourent et toutes ces richesses du sous-sol et les qualités reconnues de l’homme Nigérien, peut-il nous faire subir cet affront ? Je me pose encore la question.

En matière de gouvernance, notre pays, le Niger a été classé au 120 ème rang mondial en matière de démocratie et son régime a été classé comme autoritaire avec un indice de 3,33, loin derrière des pays de notre zone comme  le Sénégal, le Bénin, la Cote d’ivoire et le Mali. Ce qui n’est pas étonnant, avec ces violations innombrables de la constitution, ces emprisonnements politiques et ces multiples entraves à la liberté de presse de même que celles de la liberté d’aller et venir à Niamey et dans certaines régions enregistrées tout au long des années de gouvernance depuis 2011.

Si vous vous insistez pour que je continue à tirer sur l’ambulance « renaissance » du président Issoufou, je vous rappellerais, que les ressources humaines sont les premières richesses d’un pays et de son propre aveu, fait dans  son discours du 3 août dernier, l’intéressé a reconnu  que «  La qualité du système éducatif transparaît à travers les résultats de l’évaluation des apprenants en fin de cycle. Les résultats des examens du BEPC et du BAC qui viennent de se dérouler confirment la faiblesse de notre système éducatif. En effet les taux de réussite au BEPC et au BAC sont respectivement de 39,61% et 25,75%. Ces taux très faibles de réussite aux examens ne sont pas le seul fait des enseignants dont le niveau est souvent mis en cause. Ils sont surtout le résultat des perturbations multiples qui jalonnent l’année scolaire. » Quand le Ministre de l’Enseignement Primaire, Dr Daouda Marthé, a reconnu en 2016 que 60% des élèves du CP ne pouvaient lire que cinq (5) lettres de l’alphabet sur les 26, alors vous pouvez mesurer tout le drame que traverse l’école nigérienne.

Sans vouloir tirer davantage sur « l’ambulance renaissance », je dirais que la plus grande catastrophe c’est en matière d’infrastructures. Là je vous dirais que le président s’est totalement planté.

Il y a d’abord

  • Ces échangeurs qui n’échangent rien du tout puisque la circulation n’a jamais été aussi bloquée à Niamey et qui nous ont coûté des dizaines de milliards qui auraient pu servir à désenclaver de nombreuses régions et zones du pays;

Ensuite, cette centrale diesel budgétivore de Gorou banda et pollueuse qui a renchéri le coût de l’énergie, et grevé les budgets des ménages et des entreprises. Si l’on voulait plomber le compte des entreprises et des ménages on ne s’y prendrait pas autrement. Mais il est vrai que tout n’est pas perdu pour tous. Les choix des investissements de prestige, tels que de coûteux échangeurs à plusieurs dizaines de milliards de FCFA, en lieu et place de pistes ou routes rurales plus économiquement et financièrement rentables dans un des pays les plus enclavés de l’Afrique de l’Ouest et le plus mal desservi en voies de communication ;

  • L’abandon de l’exploitation de la mine géante d’Imouraren, qualifiée alors de « future grande mine à ciel ouvert du monde », dont la production avait été estimée à 5000 T d’uranium par an qui nous a fait rêver;
  • Le retard dans la réalisation du Barrage de Kandadji, démarré en 2010, du fait de la défaillance de l’entreprise chargée de sa réalisation, avec un coût psychologique énorme dans le subconscient des nigériens ;
  • la réalisation en pure perte de la pose de 140 km de rails entre Niamey et Dosso, effectuée sans étude de faisabilité, en créant un contentieux juridique par le non-respect des engagements souscrits par le Niger en janvier 1999 sur la concession de « la boucle ferroviaire ». Mais au fait qui paiera les 1900 milliards de FCFA et 292 milliards de FCFA réclamés au Niger respectivement par Bolloré et Africarail au tribunal arbitral d’Abidjan ?

J’éviterai d’évoquer les nombreux scandales financiers qui ont eu cours pendant la gouvernance de la renaissance. Mais la seule chose que je peux vous certifier c’est que si le développement d’un pays se mesurait au nombre de déplacements du président et de séminaires et colloques organisés, notre pays serait parmi les 50 premières puissances économiques mondiales. Malheureusement les sommets et autres participations aux sommets et séminaires internationaux n’ont jamais développé un pays et notre président doit s’en convaincre.

Serez-vous candidat à l’élection présidentielle en 2021 et sous quelle bannière ?

Ecoutez, la meilleure façon de servir son pays, c’est de lui proposer les moyens de s’en sortir. Le président Issoufou, l’a dit à plusieurs reprises : « Le Niger est un pays riche mais mal géré ». Alors nous avons vu le programme de la renaissance, qui nous a poussés dans un gouffre dans lequel nous ne sommes pas prêts de sortir, avec un endettement abyssal et des investissements désastreux. Notre sécurité est menacée même aux portes de Niamey. Donc logiquement, tous les acteurs de ce programme sont en principe disqualifiés pour piloter l’avion Niger. Je ne pense pas que ceux qui se proposent de servir notre pays en se cachant derrière un parti soient plus qualifiés et plus patriotes que moi pour diriger ce pays. Donc ce serait une compétition. Moi j’ai un programme ambitieux que je proposerai aux nigériens le moment venu et peu importe le parti, et Incha Allah je serais candidat. Je suis entré en politique parce que j’aime mon pays, que j’aime le servir. J’ai constaté que le RDP JAMA’A, parti dont je suis membre fondateur n’a pas présenté un candidat depuis 2004. Donc je suis fondé à croire que ce serait le même tarif en 2021. Pour ma part, je puis vous assurer que je ne suis pas entré dans un parti pour attendre que l’on nous gouverne sans nous consulter en attendant juste qu’on nous propose des strapontins. Quand le président Baré a créé le parti RDP JAMA’A, il a pensé qu’en faisant appel à un homme d’expérience, qui a gravi tous les échelons : Directeur, ministre, premier ministre, Secrétaire Général de l’OCI, donc quelqu’un qui n’a pas faim et soif, il allait faire défendre des idéaux nobles pour le bien être des Nigériens même après sa disparition. C’est ce que nous tacherons de faire. Personnellement je suis entré en politique et j’ai accompagné d’abord le président Issoufou au PNDS Tarayya jusqu’en avril 1996 et ensuite le président Baré, parce qu’il avait des défis à relever.

Savez-vous que c’est quand le président  Baré et Issoufou étaient candidats que j’ai été contraint de choisir mon camp. Le président Issoufou m’avait fait venir chez lui pour me demander de soutenir sa candidature en tant que militant de son parti (j’étais président de la Section du Sénégal). Ce qui était du reste naturel. Alors qu’auparavant, j’avais amené Issoufou dans mon propre véhicule au domicile du président Baré, sis sur la route de l’aéroport (domicile du Chef d’Etat-major des FAN) à deux reprises, la nuit pour qu’ils puissent s’entendre sur quelque chose. Je crois qu’au départ Issoufou avait pensé que le général Baré était venu pour les soutenir et partir, alors même qu’il était plus  âgé et expérimenté que lui. Mais je crois savoir qu’Issoufou voulait considérer le général Baré comme un mercenaire.

Pour ce qui concerne ma proposition de candidature, sachez que, comme un candidat l’avait dit en son temps, je suis entré en politique parce que je crois que la somme des intérêts particuliers ne forge pas l’intérêt général.

Je suis entré en politique aussi parce que j’ai moi aussi des valeurs, l’amour de la liberté, la haine de l’injustice, et aussi une immense espérance.

J’entre dans la présente pré campagne présidentielle, qui m’a été imposée par des partis politiques, pressés de résoudre leurs problèmes de leadership internes pour la présidence de la République sans autres richesses que celles que vous m’apporterez et avec ma détermination sans failles à porter vos valeurs et incarner vos espérances.

Je ne serais, bien entendu, guidé par le souci de l’intégrité, de la vérité, la droiture, et surtout de la volonté d’atteindre les objectifs que je me suis fixés à savoir, le dépassement de soi et l’engagement total au service des autres pour une politique juste.

En conclusion, je vous le dis sans ambages : Incha Allah je serais candidat à la prochaine élection présentielle si Allah (SWT) m’y autorise. Vous le savez c’est toujours Allah (SWT) qui déterminera le jour de cette élection. Pour nous, en tant que croyant, cette élection pourrait intervenir à tout moment selon la volonté divine et je suis prêt. Et seul Allah (SWT) sait qui sera le futur dirigeant du Niger. Je dois rappeler à certains partis politiques qui croient avoir le président dans leurs rangs, que dans le guide « Comment se débarrasser de l’arrogance et de l’orgueil et acquérir la modestie », Shaykh Abdu-l-Azîz Ibn Baaz a dit : « Il n’est pas permis d’être orgueilleux à cause de la richesse, de l’emploi, de l’origine, de la beauté, de la puissance, ou d’autres choses. Au contraire, il faut se rappeler que ces dons sont les bienfaits d’Allah (qu’Il soit Exalté) et qu’on doit Lui en être reconnaissant par la modestie, l’humilité et l’abstention de l’arrogance. C’est parce que l’arrogance mène à l’oppression, au mensonge et à l’injustice en paroles et en action. Elle conduit l’homme à se considérer comme supérieur à son frère en raison soit de la richesse, de la beauté, de la position, de l’origine, ou d’autres facteurs que vous pourriez imaginer. »

J’étais un orphelin démuni à onze ans, devenu ce que je suis grâce à l‘école construite par Djibo Bakary et son Sawaba et Diori Hamani et son RDA, nos premiers dirigeants, à l’instar de tous ceux qui ont bénéficié de cette école démocratique qui a fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui. Après 1968, je me suis retrouvé dans la même cour du Lycée National avec Moumouni Diori fils, du président Diori et Issoufou Diamballa, le fils du ministre de l’intérieur le plus capé de la république, je n’ai jamais senti que j’étais fils d’un Sawabiste. C’est donc l’école qui demeure l’échec le plus retentissant de la « renaissance ».

Interview réalisée par Ibrahim Maiga

 

Commentaires   

+1 #1 bagague 12-03-2019 11:43
Vous aurez ma voix et celles de mes amis en 2021 INCHA ALLAH.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Poto 12-03-2019 12:08
Je suis de tout cœur avec un leader qui a un vécu de plus modeste.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Boube 12-03-2019 12:19
Vous êtes véridique...
Mais l'histoire est têtue dèh! C'est Djibil Baré le petit frère du défunt pdt Baré? J'aurais aimé qu'il évoque un peu ce moment là... Sa toute puissance au moment où son frère dirigeait. C'est vrai tout est possible tant qu'on vie. Mis à part que tous les hommes politiques du niger sont les mêmes, Djibril à part critiquer tes semblables, donne moi une seule raison historique de voter pour toi.
Souley Adji venez voir ça svp!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Amadou Alhassane 12-03-2019 12:59
Bonne chance Mon grand
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 dhunill 12-03-2019 13:02
c est un farceur
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Solo 12-03-2019 13:26
Hmmm
Niger Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Rani 12-03-2019 13:32
Tu penses que tu vas faire comme ton frère, le feu Ibrahim que son âme repose en paix , confisqué les urnes et s'auto proclamer Président, n'importe quoi. Continue à te la coulé douce au Sénégal c'est mieux pour toi. J'espère bien Abdallah Wafi doit te conseiller apprenti faba faba.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 HADJIA 12-03-2019 14:08
Je te soutiens Djibril puisque je suis fatigué de ce régime de magouilles
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Zabey 12-03-2019 14:27
Ah quand l'histoire ratrape. Qui connait le patron du commando qui ammenait les opposant de bàaré dans la brousse ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 balo goka 12-03-2019 15:25
N'y aura t il de chasse à la sorcière ? Ou de règlement de compte ? Je vous rappelle que la rancune n'est pas bonne pour un dirigeant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #11 attarougou 12-03-2019 16:50
Je pense bien que Mr Djibril vous ignorez bien ce que ce qu'un Nigérien. Si vous voulez le savoir du courage, présentez vous et vous verrez si toutefois il y a un résultat négatif c'est à dire en dessous de 00% j'avoue que vous le récolterez. Que Dieu nous prête vie pour que vous vérifiez ce que je viens de dire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #12 dan niger 12-03-2019 17:05
Hey baré!!! Vous avez oublié tout le malheur que vous nous avez fait endurer au moment de votre régime? Présentez-vous à l'élection présidentielle comme cela ousseini salatou ne sera plus dernier.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Nouhou Garba A 12-03-2019 17:07
J'ai beaucoup aimé la réaction de M.Djibril surtout quand il a dit ceci "Je suis entré en politique aussi parce que j’ai moi aussi des valeurs, l’amour de la liberté, la haine de l’injustice, et aussi une immense espérance".
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Sambo diallo 12-03-2019 17:32
Pour moi tu peux être le meilleur candidat et celui qui peux mieux faire,a condition que tu continues les programmes de ton frère !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Samira Salifou 12-03-2019 17:37
Et moi je serai la 1ere presidente du niger surprochain electionje vai tout changer vous aller voir
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 illa gaucha 12-03-2019 17:46
Bon vent grand frere et nous attendons vivement le jour de votre candidature officielle. Yes we can!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #17 Toumba 12-03-2019 18:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Nouhou Garba A :
J'ai beaucoup aimé la réaction de M.Djibril surtout quand il a dit ceci "Je suis entré en politique aussi parce que j’ai moi aussi des valeurs, l’amour de la liberté, la haine de l’injustice, et aussi une immense espérance".

De quelles valeurs ce malotru peut-il se prévaloir? Et comment peut-il ainsi parler de de son goût pour la liberté, alors que lui, son défunt frère et les charognards qui les entouraient avaient confisqué celle des nigériens tout au long de leur règne? Même l'injustice qu'il prétend abhorrer, c'est seulement lorsqu'il n'est pas du "bon côté de la barrière". Enfin, on se rappelle que pendant leur règne, les nigériens avaient touché le fond. Du coup, je ne vois pas de quelle espérance il parle. Un peu de respect pour tes concitoyens que tu as cyniquement martyrisés, Djibril!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #18 Gus 12-03-2019 18:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Rani :
Tu penses que tu vas faire comme ton frère, le feu Ibrahim que son âme repose en paix , confisqué les urnes et s'auto proclamer Président, n'importe quoi. Continue à te la coulé douce au Sénégal c'est mieux pour toi. J'espère bien Abdallah Wafi doit te conseiller apprenti faba faba.

on a vu le règne de ceux qui n'ont pas confisqué les urnes mais qui les ont volées.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 sagement 12-03-2019 23:55
Profitez de votre retraite pour prendre soin de vous et de votre famille, bien éprouvée par la politique... et donner des conseils à la nouvelle génération...
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #20 mahamadou alzouma 13-03-2019 02:03
voilà une très convainquant pour le je vous garantie et celle de ma famille dont je le pouvoir je serais un membre actif
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 Hassan mouché 13-03-2019 10:38
hum,.hum,hum hum,mr baré reste dans coin et prend bien soin de l éducation de tes enfants car en politique, tu n'es pas la bienvenue,parce que les nigériens n' oublient jamais dèh!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #22 HAALKAN 13-03-2019 11:58
Qu'Allah soit avec toi Mr Djibrille.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #23 DIM 13-03-2019 12:19
LAISSE MOUTON COURRIR TABASKI VIENDRA. RESULTAT M DJIBRIL : 2051 VOIX SOIT 0,005%
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #24 Intègre 13-03-2019 12:50
Courage vous pouvez être le messie qui sortirait le Niger des ténèbres vers la lumière.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #25 Na miji 13-03-2019 13:10
Aujourd'hui Djibril est le seul intello qui n'a pas peur du régime Guri et donc de la prison qui est normalement réservé aux opposants. On dirait aussi qu'il n'a pas non plus le ventre fragile. Je vote pour lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #26 Ib rose 13-03-2019 13:45
Que Djibril nous épargne sa haine et son désarroi... Il nous parle de dictateur ? On a pas oublié les abus du pouvoir ressens de son frère ... Dont il était l'homme fort. Quel était les rangs du Niger a leurs époque de teigne?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #27 Abari 13-03-2019 15:23
Les hommes politiques,toujours avec un discours déductif
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #28 Yes we can 14-03-2019 08:46
Par ma voix, le peuple nigerien est désormais derrière djibril baré.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Ridicule 14-03-2019 09:00
Citation en provenance du commentaire précédent de Boube :
Vous êtes véridique...
Mais l'histoire est têtue dèh! C'est Djibil Baré le petit frère du défunt pdt Baré? J'aurais aimé qu'il évoque un peu ce moment là... Sa toute puissance au moment où son frère dirigeait. C'est vrai tout est possible tant qu'on vie. Mis à part que tous les hommes politiques du niger sont les mêmes, Djibril à part critiquer tes semblables, donne moi une seule raison historique de voter pour toi.
Souley Adji venez voir ça svp!


Merci !!!
Ce monsieur est drôle. Tout puissant Conseiller de son Président de grand frère. Tout le mal que tu as fait te rattrapera
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #30 le Mangari 14-03-2019 10:44
Bonjour chers compatriotes
Voila une occasion pour contribuer au développement de notre pays . Candidat Djibril bonne chance , je voterai pour vous et je demande a tout ce que veulent notre pays progresser de vous faire confiance .
Cette candidature est un espoir qui pointe à l'horizon car les nigériens mêmes CERTAINS militants du PNDS SOUTIENDRONT leurs ancien camarades avec le départ de Issifou Mahamadou pour éviter à notre pays de tomber dans l'inconnue
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #31 nouhou 14-03-2019 11:33
les nigeriens l on assez pardonner c est pourquoi il se fout du peuple :
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 AN AY KENI 14-03-2019 17:02
To! tanda maibakin ciki ko ana so koba a so nijer ta cigaba kasashe da kake fadi hankalin su danamu baguda bane basu dahasada mukuma kodaga gaskiya ba a fadinta sai dai sukan raayi, to kaje yurin malame su gayamaka shi iko nufin Allah na tsan baya ko ance wanna jam iya tana cin iko mutane da yawa natambaba amma da yazama Allah na ga badawa shi kuma ga amshewa ,kenan inka ja dawanda Allah yaba kaja da Allah,kayi hankuri ha lokaci yayi kajiya, indon gani hadari kakai wanka da kashi ko ince da tutu
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Finances publiques : vers une retraite dorée pour les conseillers techniques du PR et du PM

20 mars 2019
Finances publiques : vers une retraite dorée pour les conseillers techniques du PR et du PM

En voilà encore une nouvelle affaire qui va faire des vagues alors que la polémique sur l’augmentation des frais de mission des agents de l’Etat, ministres et députés n’est pas...

UA Niger 2019 : Idimama Kotoudi, un professionnel chevronné à la tête du Comité technique Médias et Communication

16 mars 2019
UA Niger 2019 : Idimama Kotoudi, un professionnel chevronné à la tête du Comité technique Médias et Communication

Le 33eme sommet des chefs d’Etat et de gouvernements que notre pays a l’honneur d’accueillir en juillet prochain avance à grands pas. Les chantiers-Aéroport international Diori Hamani entièrement rénové, voix...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MARS 2019

15 mars 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 MARS 2019

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 15 mars 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Lumana : après sa réélection à Niamey, Soumana Sanda prône la paix pour préparer le retour de Hama Amadou

15 mars 2019
Lumana : après sa réélection à Niamey, Soumana Sanda prône la paix pour préparer le retour de Hama Amadou

Discours de Soumana Sanda, président de la section régionale MODEN Lumana de Niamey, à l’occasion des travaux de la Conférence régionale du vendredi 15 mars 2019 à Niamey

Le Niger table sur un IDH de 0,5 à l’horizon 2021 (Ministre du Plan)

15 mars 2019
Le Niger table sur un IDH de 0,5 à l’horizon 2021 (Ministre du Plan)

Le Niger souvent classé dernier pour son indice du développement humain table sur un score 0,5 à l'horizon 2021. C'est ce qui ressort  de la  réunion du comité  interministériel de...

Cité dans l'affaire Sidi Ahmed, Ibrahim Yacouba réagit

13 mars 2019
Cité dans l'affaire Sidi Ahmed, Ibrahim Yacouba réagit

Message de IBRAHIM Yacouba J'ai découvert, avec grande surprise et stupefaction, un texte qui circule sur les reseaux sociaux où je suis présenté comme complice d'un individu arrêté dans un...