lundi, 27 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

HEADER AMAA 1

Kassoum Moctar Congres CPR

Le Congrès pour la République (CPR Inganci) de Kassoum Moctar a tenu son premier congrès extraordinaire le samedi 9 mars au Palais des Congrès de Niamey. C’était en présence des différentes délégations des huit (8) régions du pays, des membres du Secrétariat exécutif national (SEN) ainsi que des responsables des différentes structures de masse du parti notamment les jeunes et les femmes.

 

L’ouverture du Congrès a été marquée par une cérémonie en grande pompe qui a enregistré la participation des leaders et représentants de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) à laquelle le CPR est affiliée. Plusieurs dirigeants des partis politiques amis se sont succédés à la tribune pour témoigner leur reconnaissance à la jeune formation politique et à son président. Le président du PNDS Tarayya, Bazoum Mohamed, a fait une brève intervention dans laquelle il a loué « les relations spéciales et institutionnelles qui le lient à Kassoum Moctar ». Au nom de l’APR, l’autre branche de la mouvance présidentielle, c’est Ousseini Salatou de Labizé qui a porté le message de leur front politique au CPR Inganci. Dans son allocution qui a créée beaucoup de sensations, Sanoussi Tambari Djackou, le président du PNA Al’Ouma, a lui aussi remercié le parti pour sa loyauté envers la majorité au pouvoir. « Votre parti est un militant important de la MRN, vous êtes un soutien au président du PNDS Tarraya Bazoum Mohamed, et un fervent défenseur du président Issoufou », a adressé à Kassoum Moctar, STJ qui s’exprimait au nom de la MRN. Au nom de cette dernière, Sanoussi Djackou a d’ailleurs lancé un appel à Kassoum Moctar et au CPR de se rallier en faveur d’une candidature unique, celle de Bazoum Mohamed une fois investit par son parti, pour une victoire éclatante aux prochaines présidentielles.

Édification et ancrage national du parti

C’est sous le thème de l’édification et de l’ancrage national du parti que le CPR Inganci a tenu son premier congrès extraordinaire. Dans son discours d’ouverture, le président Kassoum Moctar a expliqué que le choix de ce thème, « plus qu’une vision prospective et anticipatoire, constitue à nos yeux une phase, une exigence pressante que nous impose notre quête commune d’implanter notre parti sur toute l’étendue du territoire national ». Pour le ministre des Sports et ancien maire de Maradi, « cette œuvre grandiose ne saurait se réaliser sans discipline et un leadership marqué ». C’est pourquoi il a appelé les militants de son parti à agir dans « la concertation et la solidarité », car « c’est à travers cela seulement que nous pouvons donner à notre cher parti la dimension nationale qu’il mérite au regard des ambitions qu’il nourrit pour le Niger et son peuple ». Le président du CPR Inganci est revenu sur le choix de son parti de s’allier à la mouvance présidentielle MRN et de soutenir le président Issoufou Mahamadou et son gouvernement au lendemain des élections générales de 2016. « Aujourd’hui, l’histoire nous a donné raison. Le CPR ne s’est pas trompé! » a estimé Kassoum Moctar pour qui « l’Histoire retiendra que le président Issoufou Mahamadou a donné une impulsion irréversible au développement de nos grands centres urbains », et dans le même temps, « il s’est investi à faciliter l’accès à tous les autres services sociaux de base: la santé, l’eau, l’éducation les infrastructures pour le bien-être de nos populations et pour un Niger renaissant ». Le président du CPR a profité de la tribune pour exprimer sa reconnaissance à l’endroit du premier ministre Brigi Rafini, « symbole et source intarissable de sagesse et de tolérance », et surtout à Bazoum Mohamed, « un fervent défenseur de la cause juste dans l’humilité et l’intégrité morale qui caractérisent les grands hommes ». Au passage, Kassoum Moctar n’a pas manqué de revenir sur la crise qu’a traversé son parti et a mis en garde les militants contre « les imposteurs qui, incapables de puiser l’eau, cherchent à vider le contenu de la poutre ». « Laissez-les rêver, ils ne peuvent diffamer que notre modeste personne mais ils n’arriveront jamais à ébranler ma conviction et ma détermination à défendre notre cher parti, vos orientations politiques et mon attachement aux valeurs de la République », a lancé Kassoum Moctar.

La page de la crise définitivement tournée

A l’issue de leurs assises qui ont duré une journée, les militants du CPR Inganci ont adopté plusieurs motions et résolutions. La première motion a porté sur le président Kassoum Moctar, « pour son leadership éclairé, son attachement sans faille aux idéaux du parti et son engagement personnel dans le rayonnement de notre formation politique ».  Les congressistes ont également adressé une motion de félicitation au président de la république et au gouvernement pour « leurs efforts en faveur de la consolidation de la paix et de la sécurité », et ont à ce titre demandé à ce que le CPR Inganci reste fidèle à la MRN dans le cadre des prochaines échéances électorales. Enfin, les militants du CPR Inganci ont apporté leur soutien aux mesures conservatoires prises par le président du parti en faveur de certains militants pour indisciplines.

Avec ce congrès extraordinaire, le CPR Inganci tourne donc la page de la crise de légitimité qui l’a secoué en 2018 et s’est poursuivie cette année avec comme point d’orgue, l’exclusion du vice-président et député Kabirou Ibrahim, qui est parti mettre en place un comité de crise pour contester la légitimité de Kassoum Moctar à la tête du parti. Avec la tenue des différentes conventions régionales et le renouvellement de ses structures, le congrès extraordinaire vient à juste titre boucler l’opération de reprise en main par Kassoum, du parti qui a été créé sous son égide. En plus de la réussite des assises, la présence en force des leaders de la MRN prouve que désormais, celle-ci a fait son choix.

Congres CPR Niamey Mars 2019 BIS min

Congres CPR Niamey Mars 2019 BIS2 min

Congres CPR Niamey Mars 2019 BIS1 min

Kassoum Moctar Congres CPR BIS

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

+1 #1 Ahmed 10-03-2019 17:02
Hum
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Djibrilla Adamou Oumarou 10-03-2019 17:06
Combien ils ont fait déjà aux dernières élections ???
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Ismaél Rhissa Abdou Acha 10-03-2019 17:43
de conscience il n'a pas le nombre des qui peuvent lui assurer une seule siège, zantchè [mot censuré] ne Kaway
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Tall 10-03-2019 17:45
Bande de menteurs, la crise ne fera que s'accentuer du moment que celui qui a convoqué l'instance a été exclu du parti, donc c' est un non événement
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Hama Kalla 10-03-2019 20:40
Cher président pour bien affronter les poids lourds de la politique nigérienne aux élections de 2021et gagner il va falloir créer une alliance avec Omar tchiana et Ibrahim yaciouba pour espérer la primature ou l'Assemblée . bon courage .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Omar 10-03-2019 23:15
Toh kaji
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 lolna 10-03-2019 23:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Hama Kalla :
Cher président pour bien affronter les poids lourds de la politique nigérienne aux élections de 2021et gagner il va falloir créer une alliance avec Omar tchiana et Ibrahim yaciouba pour espérer la primature ou l'Assemblée . bon courage .

C'est toujours comme ca dans votre maniere de penser, esperer avoir des postes rien pour le peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 oser 11-03-2019 08:30
en tout cas kassoum tu as trahi ton peuple,tu as trahi ta famille,tu as trahi la jeunesse qui croyait en vous pour des preuves que les jeunes le pouvais !!! illusion tu as trahi tout le niger!!!Allah ya ica
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 dogo 12-03-2019 16:56
Kassoum, sache bien que tôt ou tard tu répondras de tes actes.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Déclaration de la jeunesse Lumana de la Coordination Régionale de Niamey du 26 mai 2019

27 mai 2019
Déclaration de la jeunesse Lumana de la Coordination Régionale de Niamey du 26 mai 2019

Réunie en ce jour Dimanche 26 mai 2019, la jeunesse Lumana de la Coordination Régionale de Niamey, après un réel examen approfondi de la situation socio-politique du pays rend la...

Elections générales : le fichier électoral biométrique sera disponible en juillet 2020 (CENI)

27 mai 2019
Elections générales : le fichier électoral biométrique sera disponible en juillet 2020 (CENI)

Le fichier électoral biométrique sera disponible en juillet 2020, a annoncé le samedi 25 mai, le président de la CENI, Me Issaka Sounna, à l’occasion d’une conférence de presse sur...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 24 MAI 2019

24 mai 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 24 MAI 2019

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 24 mai 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Déclaration du Bureau Politique National du MODEN-FA Lumana Africa du 24 Mai 2019

24 mai 2019
Déclaration du Bureau Politique National du MODEN-FA Lumana Africa du 24 Mai 2019

Militantes, Militants, Chers Compatriotes Dans un communiqué, en date du mercredi 22 mai 2019, et dont la forme ressemble beaucoup plus à un tract qu’à un document officiel, le ministre...

Sécurité : réunion entre le Niger, la France et les États-Unis sous la présidence du chef de l'Etat

23 mai 2019
Sécurité : réunion entre le Niger, la France et les États-Unis sous la présidence du chef de l'Etat

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé ce mercredi 22 mai dans la salle du conseil, une réunion sur la sécurité avec les ambassadeurs de France et des...

Insécurité/Politique : le ministère de la défense saisit le procureur par rapport aux propos tenus par Hama Amadou

21 mai 2019
Insécurité/Politique : le ministère de la défense saisit le procureur par rapport aux propos tenus par Hama Amadou

Dans un communiqué en date de ce mardi 21 mai (voir en fin d’article), le ministère de la défense nationale a annoncé avoir décidé de « saisir le procureur de la...