samedi, 25 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Issoufou et Brigi

Le gouvernement a prorogé à nouveau par décret ce vendredi 15 février pour 6 mois le mandat des conseils municipaux, de villes et régionaux élus pour un mandat de cinq (5) ans en 2011, apprend-on dans un communiqué du conseil des ministres.

Le décret renouvelle ainsi la prorogation des mandats des conseils municipaux, de villes et régionaux, ainsi que celle des Délégations Spéciales, pour une durée de six (6) mois, à compter du 17 février 2019.
Le Code Général des Collectivités Territoriales stipule qu’ « en cas de nécessité, ce mandat peut être prorogé de six (6) mois, renouvelables par décret pris en Conseil des Ministres, sans que la durée cumulée des prorogations ne dépasse celle d’un mandat».
Entre ce texte stipule  « lorsque les circonstances ne permettent pas l’organisation de la consultation électorale en vue du renouvellement du Conseil dissous, démissionnaire ou dont l’élection est annulée, la durée des pouvoirs de la Délégation Spéciale est prorogée de six (6) mois renouvelables par décret pris en Conseil des Ministres, sans que le total cumulé des prorogations ne dépasse la durée du mandat du conseil municipal, de ville ou régional ».
Les élections pour le renouvellement de ces assemblées locales n’ont pas pu être organisées, faute de fichier fiable, explique-t-on.
En outre, des délégations spéciales ont été mises en place par décret en remplacement des conseils élus dissouts pour divers manquements.

Dissolution des conseils municipaux de 3 communes rurales

Par ailleurs, le gouvernement a dissout ce vendredi 15 février par décret les conseils municipaux  des communes Rurales de Tchadoua (Maradi), de Kourni Koutchika (Zinder) et de Goroual (Tillabri) , peut-lire dans un communiqué du conseil des ministres.

Le décret de dissolution des conseils de Tchadoua et de Kourni est motivé par une ‘’carence grave née de l’absence de conseillers qualifiés rend impossible l’élection des maires et par conséquent, le fonctionnement régulier des conseils municipaux concernés.’’, ajoutant que les activités de gestion de ces deux communes sont bloquées, faute d’organes exécutifs, les maires de ces entités étant démis alors que les autres conseillers ne remplissent les conditions.

Le Code général des collectivités territoriales dispose : « le maire ainsi que le ou les adjoints (s) sont élus parmi les conseillers élus titulaires d’au moins le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ou d’un diplôme équivalent ».
Le conseil des ministres a pris la sanction contre le conseil de Goroual pour manquement de gestion et dysfonctionnement.
‘’Le Conseil Municipal de Goroual a outrepassé ses prérogatives, en délibérant sur un objet étranger à ses compétences en transférant le chef lieu de commune, note le communiqué du gouvernement 0 Cette situation, source de dysfonctionnement du conseil et de conflits au sein des populations, met en cause les intérêts de la collectivité et de sa population en général.’’, apprend-on dans le texte.

 

avec ANP

 

Commentaires   

0 #1 karim 16-02-2019 18:47
Issoufou et Brigitte Issoufou unis dans l'entreprise du mal contre le Niger et les nigeriens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Ça te concerne en quoi 17-02-2019 02:45
Citation en provenance du commentaire précédent de karim :
Issoufou et Brigitte Issoufou unis dans l'entreprise du mal contre le Niger et les nigeriens.

Toi Abdoul Karim, tu es de quel localité parmi celles citées et que connais-tu du travail des conseillers municipaux?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Deux poids deux mesures 18-02-2019 10:13
Qu'en est-il de la commune de Garhanga qui est dans la même situation que celle de Goroual?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Anass Tchadoua 21-02-2019 10:09
fiers de cette information on en a marre de travail de notre maire. Sa fait longtemps qu'il travaille sans les conseillers et a rendu cher la vie dans notre localité
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 24 MAI 2019

24 mai 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 24 MAI 2019

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 24 mai 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Déclaration du Bureau Politique National du MODEN-FA Lumana Africa du 24 Mai 2019

24 mai 2019
Déclaration du Bureau Politique National du MODEN-FA Lumana Africa du 24 Mai 2019

Militantes, Militants, Chers Compatriotes Dans un communiqué, en date du mercredi 22 mai 2019, et dont la forme ressemble beaucoup plus à un tract qu’à un document officiel, le ministre...

Sécurité : réunion entre le Niger, la France et les États-Unis sous la présidence du chef de l'Etat

23 mai 2019
Sécurité : réunion entre le Niger, la France et les États-Unis sous la présidence du chef de l'Etat

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé ce mercredi 22 mai dans la salle du conseil, une réunion sur la sécurité avec les ambassadeurs de France et des...

Insécurité/Politique : le ministère de la défense saisit le procureur par rapport aux propos tenus par Hama Amadou

21 mai 2019
Insécurité/Politique : le ministère de la défense saisit le procureur par rapport aux propos tenus par Hama Amadou

Dans un communiqué en date de ce mardi 21 mai (voir en fin d’article), le ministère de la défense nationale a annoncé avoir décidé de « saisir le procureur de la...

MPR Jamhuriya/Niamey : Amadou Salifou perd son procès contre Albadé Abouba

21 mai 2019
MPR Jamhuriya/Niamey : Amadou Salifou perd son procès contre Albadé Abouba

Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey a rendu, ce mardi 21 mai, sa décision dans le cadre du contentieux de la section MPR Jamhuriya de Niamey, qui...

Politique : Salou Djibo dément avoir signé un deal avec le président Issoufou (Porte-parole)

20 mai 2019
Politique : Salou Djibo dément avoir signé un deal avec le président Issoufou (Porte-parole)

L’ancien général de corps d’armée Salou Djibo a enfin parlé ou presque ! C’est à travers son porte-parole, Hamadou Hamma, que l’ancien chef de l’Etat sous la transition militaire du CSRD,...