mardi, 23 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Mamoudou Dio Finances

Mamadou Diop, le nouveau ministre des Finances, nommé le 31 janvier dernier en remplacement de Hassoumi Massaoudou, est un pur produit de la BCEAO où il a fait presque l’essentiel de sa carrière.

 

A presque 70 ans, ce cadre financier originaire de la région de Zinder, a été formé en France après des études secondaires au Lycée national de Niamey. Il a débuté sa carrière à l’ancienne BIAO avant d’intégrer la BCEAO à la fin des années 70. A la banque centrale des pays membres de l’UEMOA, il gravira tous les échelons.  D’abord au siège à Dakar avant d’occuper, à partir de 1984, le poste de directeur national de l’Agence de Niamey, en remplacement de son mentor Boukary Adji qui a été nommé à l’époque ministre des Finances

En 1997, Mamadou Diop retrouva le siège de la BCEAO où il fut successivement nommé conseiller du gouverneur, directeur du département Finances, secrétaire général de la Commission bancaire (COBAC), puis à nouveau Conseiller spécial du gouverneur. Admis à faire valoir ses droits à la retraite en 2009, il sera rappelé en septembre 2011 pour occuper le poste stratégique de vice-gouverneur de la BCEAO. Il sera reconduit à ce poste pour un mandat de cinq ans le 19 décembre 2013, et restera en place jusqu’au 21 septembre 2018 date à laquelle le poste est revenu au Sénégal.

Bien qu’il soit presque un inconnu de l’échiquier politique, Mamadou Diop a été un des candidats au poste de premier ministre de la transition démocratique lors de la Conférence nationale, il s’est par la suite rapproché du PNDS Tarraya, même s’il n’est pas un membre de la direction du parti au pouvoir. Son nom a d’ailleurs été cité à plusieurs reprises pour intégrer le gouvernement sous la Renaissance où il compte parmi « les cadres de la légion étrangère ». C’est aussi un proche du président Mahamadou Issoufou qui, dès son accession à la magistrature suprême, l’a envoyé remplacer Ali Badjo Gamatié comme vice-gouverneur au titre du Niger.

« C’est un bon profil qui maîtrise la finance et connait tous les dossiers économiques ainsi que les enjeux de l’heure vu son parcours à la BCEAO », témoigne l’économiste Djibril Baré, ancien cadre aussi de la Banque centrale, qui le connait très bien. Avec son pedigree, Mamadou Diop va désormais se charger des chantiers ouverts par son prédécesseur notamment la poursuite de la réforme des finances publiques comme convenu avec le FMI dans le cadre du programme FEC (Facilité élargie de crédit). La feuille de route du nouvel argentier est en effet toute tracée : mobiliser plus de recettes surtout internes afin de financer le développement tout en veillant à accélérer la dynamique économique pour une croissance soutenue, durable et inclusive. Tout un défi en ces temps de conjoncture difficile, de crise sécuritaire et d’amplification des attentes sociales …

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Commentaires   

-2 #1 Abdoua 05-02-2019 22:20
donc Hassoumi n';a pas encore repondu a so limogeage par les Camarades. "Un jour tu es chasseur demain c'est toi la biche". Je serai pas etonner que bientot une "Affaire" l'impliquant eclate au grand jour et qu'il se retrouve a Koutoukale jusqu'a la fin des prochaines echeances
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 Abdoua 05-02-2019 22:20
donc Hassoumi n';a pas encore repondu a so limogeage par les Camarades. "Un jour tu es chasseur demain c'est toi la biche". Je serai pas etonner que bientot une "Affaire" l'impliquant eclate au grand jour et qu'il se retrouve a Koutoukale jusqu'a la fin des prochaines echeances
Citer | Signaler à l’administrateur
+16 #3 TCHIMI 05-02-2019 22:41
Enfin un cadre Nigérien à la place qu'il faut. Ses compétences ne font aucun doute. Mais on oublie pas que le Niger a perdu définitivement le poste de vice-gouverneur permanent de la BCEAO. Ce qui constitue un grand échec diplomatique pour le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+16 #4 Ousmane 05-02-2019 22:54
Bon vent au nouvel argentier. Il faut penser à baisser les impôts s'il vous plait
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 gaskia 05-02-2019 23:51
En tout cas c'est une très bonne chose d'avoir nommer l' homme qu'il faut à la place qu'il fallait,car saurait été qu'on privilégie la compétence à la place de l'appartenance notre pays allait se réserver indiscutablement une place de choix dans le concert des nations.bien qu'il n'est jamais trop tard pour se ressaisir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #6 Dankaou Mamane Abdelrazak 06-02-2019 00:11
Plus complexé que le Nigérien, on meurt.. Je crois bien qu'on a dépassé le stade où il faut un cadre d'une institution internationale pour gérer un département ministériel, finance soit il..
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 Momo 06-02-2019 00:16
Selon les personnes qui le connaissent, c'est un homme très simple, tout le contraire de Hassoumi Massaoudou.
Par contre, il est tellement calme que l'on se demande si il saura s'imposer auprès des différentes directions de son département.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Sayid dan azoumi 06-02-2019 00:32
Si au niger chaque poste se mérite par son nom ya longtemps on a évolué
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #9 Ousmane 06-02-2019 08:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Momo :
Selon les personnes qui le connaissent, c'est un homme très simple, tout le contraire de Hassoumi Massaoudou.
Par contre, il est tellement calme que l'on se demande si il saura s'imposer auprès des différentes directions de son département.

Il a gravi tous les échelons de la Bceao et a emmené beaucoup de ses compatriotes avec lui. Nous n'avons jamais eu autant de directeurs nigeriens à la Bceao que sous son vice-gouvernorat. Vraiment un homme juste. Bon courage Monsieur le VG.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 PATHETIQUE 06-02-2019 09:55
POINT DESPOIR POUR LA MONNAIE UNIQUE
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Hum 06-02-2019 10:23
Citation en provenance du commentaire précédent de PATHETIQUE :
POINT DESPOIR POUR LA MONNAIE UNIQUE

Tu as vu juste, c est pour dire à la monnaie unique un bye-bye.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #12 Boubacar Machi 06-02-2019 10:51
j'ai peur pour cet homme, il va dans un milieu inhabituel pour lui pas juste lui qui est habituer a la vie dans la famille BCEAO Grande grâce a la rigueur
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #13 Gaskya 06-02-2019 12:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Boubacar Machi :
j'ai peur pour cet homme, il va dans un milieu inhabituel pour lui pas juste lui qui est habituer a la vie dans la famille BCEAO Grande grâce a la rigueur

Vous avez parfaitement raison. La BCEAO est un environnement bien structuré. Et dans un environnement bien structuré c'est facile de bien faire son travail car chacun s'occupe de ce qui le regarde et se limite à ce qui le concerne. Ce qui n'est pas le cas pour l'administration publique où la politisation, le désordre dans les procédures, le manque de coordination des services etc font légion. Il va trouver un monde parfaitement nouveau pour lui. En plus il n'a pas la jeunesse nécessaire pour faire face à tous les défis. Nous prions simplement pour le bon Dieu lui vienne en aide pour l'intérêt du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #14 Segnor 06-02-2019 12:41
La plupart des cadres de la BCEAO ont l'esprit formaté à la Franceafrique. Ils défendent le plus souvent le FCFA. La monnaie de la CEDEAO est l'ennemi du CFA dont la France. Serait-il à la hauteur de défendre l'intérêt du Niger dans la nouvelle monnaie? Nous verrons.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #15 Segnor 06-02-2019 12:41
La plupart des cadres de la BCEAO ont l'esprit formaté à la Franceafrique. Ils défendent le plus souvent le FCFA. La monnaie de la CEDEAO est l'ennemi du CFA dont la France. Serait-il à la hauteur de défendre l'intérêt du Niger dans la nouvelle monnaie? Nous verrons.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #16 Salamatou 06-02-2019 12:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Boubacar Machi :
j'ai peur pour cet homme, il va dans un milieu inhabituel pour lui pas juste lui qui est habituer a la vie dans la famille BCEAO Grande grâce a la rigueur

Le ministère des finances a besoin de beaucoup de cette rigueur. Beaucoup de réformes de modernisation et de contrôle ont déjà été entamées par Hassoumi. Il faudra continuer sans faire de quartier. Le Ministère regorge de compétences qui ne demandent qu'à être optimisées.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #17 Banté gayou 06-02-2019 12:58
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 Banté gayou 06-02-2019 12:58
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #19 Banté gayou 06-02-2019 12:59
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #20 Banté gayou 06-02-2019 12:59
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #21 Banté gayou 06-02-2019 12:59
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #22 Banté gayou 06-02-2019 12:59
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #23 Banté gayou 06-02-2019 12:59
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #24 Banté gayou 06-02-2019 12:59
Le nigérien oublie facilement, hama amadou, idi ango omar, souley abdoulaye, albadé abouba, ousmane cissé, ont tous pensais qu'ils sont invulnérable en leur temps ou sont-ils. A mon avis c'est ça la politique elle est imprévisible, insulté les journaliste juste en posant un question waly moi suie pas surpris de sont limogeage, car c'est un mortel. Sa puissance c'est parce que son parti est au commande de l'Etat, vérifié bien il a un salle dossier, il n'a pas hérité des milliard chez lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #25 Yazi Dogo 06-02-2019 13:57
A lire son CV, il est plutot bon comme conseiller du PR ou du Ministre des Finances que titulaire de ce portefeuille. Il n'a pas l'experience de la fonction publique nigerienne et des finances nigeriennes pour y changer quoique ce soit. Il sera juste l'homme a tout faire au service exclusif du clan au pouvoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #26 Dan Babba 06-02-2019 15:22
Yazi Dogo a fait une excellente observation. En effet, le profil a plusieurs facettes et on a très souvent besoin de toutes, pour exercer convenablement certaines responsabilités. Or, si Diop, d'un point de vue "formation" a un très bon profil (parce que je crois qu'il est Économiste") et mème si à la BCEAO, il a dû avoir la chance d'avoir une vue comparative de l'évolution de certains paramètres économiques et financiers, notamment dans la sous région , il ne dispose pas d'expérience "étatique", alors là,aucune c'est à dire en matière de travail dans le domaine de l'administration publique. Il ne dispose pas donc de cette élasticité d'esprit et d'épanouissement intellectuel qui caractérise la préparation, l'exécution,le suivi et l'évaluation des politiques et programmes publiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 Dan Babba 06-02-2019 15:23
(suite)
En effet, il aisé de constater que la période où les ténors du pouvoir en Afrique se livraient à une cour effrénée aux "valises noires", c'est à dire les fonctionnaires internationaux est aujourd'hui révolue.
En fait, tous les pays ayant eu ces messieurs et dames aux sacs diplomatiques à la tête de leur ministères en charge des questions économiques et financières ou à la "primature" ont carrément échoué.
Mais j'espère que M. Diop est assez bien éduqué et sage pour savoir choisir un entourage sérieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Nomaou 06-02-2019 15:36
Ils sont ou les griots du guri qui chantent partout que issoufou et son systeme font la promotion des jeunes. Ce pays ne manque pas de jeunes cadres brillants rodes a la finance nationale et internationale et jouissant de vitalite pour poursuivre les bonnes oeuvres initiees par massaoudou. Ce mamadou diop qui tutoie 70 ans a tout donne a la bceao et ne fera que du sur place dans le meilleur des cas et au pire couvrir et les pillages et autres paiements indus devenus le sport prefere de la meute au pouvoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #29 Dan Babba 06-02-2019 15:39
Corriger dans la 1ère partie du commentaire au niveau de la phrase suivante:
"il ne dispose pas donc de cette élasticité d'esprit et d'épanouissement intellectuel qui caractérise la préparation, l'exécution,le suivi et l'évaluation des politiques et programmes publiques.
au lieu de "caractérise" lire plutôt "caractérisent"
Ensuite dans la 2ème partie du commentaire, dans la phrase :"En effet, il aisé de constater", veuillez ajouter "est" avant "aisé" pour lire "il est aisé" au lieu de "aisé"
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #30 Citoyen 06-02-2019 16:55
Qu'Allah (SWT) l'assiste dans ses nouvelles fonctions.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #31 Maïga 07-02-2019 13:40
Citation en provenance du commentaire précédent de Yazi Dogo :
A lire son CV, il est plutot bon comme conseiller du PR ou du Ministre des Finances que titulaire de ce portefeuille. Il n'a pas l'experience de la fonction publique nigerienne et des finances nigeriennes pour y changer quoique ce soit. Il sera juste l'homme a tout faire au service exclusif du clan au pouvoir.

Parce que tu imagines, toi, un Ministre des finances dans ce pays, qui ne soit pas au service du clan au pouvoir?! Mais qui c'est qui l'a nommé à ce poste? C'est le même clan dont tu parles! Et comment donc, selon toi, ne pas renvoyer l'ascenseur au clan qui l'a promu? A sa place, même toi tu ferais ça, je pense.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Maïga 07-02-2019 15:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Babba :
Corriger dans la 1ère partie du commentaire au niveau de la phrase suivante:
"il ne dispose pas donc de cette élasticité d'esprit et d'épanouissement intellectuel qui caractérise la préparation, l'exécution,le suivi et l'évaluation des politiques et programmes publiques.
au lieu de "caractérise" lire plutôt "caractérisent"
Ensuite dans la 2ème partie du commentaire, dans la phrase :"En effet, il aisé de constater", veuillez ajouter "est" avant "aisé" pour lire "il est aisé" au lieu de "aisé"

Et pour boucler la boucle, pendant que nous y sommes, les lecteurs doivent accorder "publiques" au masculin pluriel, dans la partie "... le suivi et l'évaluation des politiques et programmes publiques".
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #33 DAN Babba 07-02-2019 17:17
Merci Maïga. Notre tâche est ardue, des fautes on va en commettre tout le temps...........les hommes politiques nous ont réduit à le médiocrité, qui est leur caractéristique principale.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #34 lafifi boy 10-02-2019 20:54
mais vous aux si mes chers compatriote il juste nommer enfin de pouvoir prendre sa part du gâteaux.car jusque present ya pas un homme de parole parmi eux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 Oscar 21-04-2019 11:01
Good write-up. I certainly appreciate this site. Keep it up!


my webpage; navigate here: https://answers.avira.com/en/question/connection-keeps-dropping-78990
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

ADD Zakara : Elhaj Yahaya Namassa à la tête d’un nouveau parti de dissidents

19 avril 2019
ADD Zakara : Elhaj Yahaya Namassa à la tête d’un nouveau parti de dissidents

A l’approche des prochaines élections générales, c’est la saison des partis politiques avec l’arrivée encore d’une nouvelle formation : l’Alliance pour la Démocratie et le Développement (ADD Zakara). Le nouveau parti...

Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

18 avril 2019
Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

Sauf modification de dernière heure de l’agenda législatif, c’est ce jeudi 18 avril que les députés vont procéder à l’examen et l’adoption finale en plénière du projet de loi modifiant...

Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

17 avril 2019
Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a visité mercredi, 17 avril 2019,  le Chantier de rénovation de  l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey en vue...

MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

17 avril 2019
MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

La scène politique nigérienne vient encore de s’agrandir avec l’arrivée d’un nouveau parti politique. Il s’agit du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS Magama) qui a reçu son autorisation d’exercice...

Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

16 avril 2019
Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

Le Premier Ministre SE. Brigi Rafini a procédé, lundi soir, à la Présentation du bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

16 avril 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 15 avril 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République,...