lundi, 24 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


societe civile 15 01 2020

Le Cadre d’action et de concertation de la société civile n’en démord pas sur sa volonté de manifester pour exprimer son soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et contre la présence des forces étrangères au Niger. A l’appel du collectif d’associations de la société civile, une nouvelle manifestation est prévue pour ce vendredi 17 janvier, après la prière de Juma'a (14H). Le collectif a lancé un appel à la mobilisation générale pour que, des différents quartiers de la capitale, les manifestants convergent à la Place de la Concertation où va se tenir un grand meeting.

Selon Moussa Tchangari, secrétaire général d’Alternative Espaces Citoyens et un des initiateurs de la manifestation, à travers les prières et le meeting prévu à Niamey, il s’agit tout d’abord « de soutenir les forces de défense et de sécurité qui consentent des sacrifices énormes sur le terrain, et exprimer notre solidarité à l'endroit des populations civiles victimes du conflit armé ». La manifestation vise aussi à « demander le départ des forces extérieures notamment la force Barkhane dont la présence constitue une menace sérieuse pour la souveraineté de tous les pays du Sahel », ainsi que « d’exiger l'ouverture d'une enquête indépendante sur les événements tragiques qui ont endeuillé le pays tout entier, notamment la tragédie de Sinagodar, ainsi que sur l'utilisation d'énormes fonds alloués au ministère de la défense ». Enfin, les manifestants comptent également « réclamer le respect des droits et libertés, et un changement de cap en matière de politique économique et sociale, seuls gages d'une sortie de la crise sécuritaire dans laquelle est plongé notre pays ».

Manifestation à  risques

Ce n’est pas la première fois que le collectif d’associations de la société civile programme de manifester pour les mêmes raisons, avant de voir les autorités municipales l’interdire, la plupart du temps à la dernière minute. Cette fois, le collectif semble bien déterminé à braver toute interdiction pour exprimer sa colère sur la dégradation de la situation sécuritaire. De quoi s’attendre à une journée tendue et une manifestation à hauts risques d’autant qu’en plus de la loi régissant les manifestations publiques les jours ouvrables, que peuvent opposer les autorités municipales, le président Issoufou a été clair sur le fait que le régime ne laissera pas se développer les critiques contre les forces alliées au Niger dans la guerre contre le terrorisme. « Une minorité » selon le chef d’Etat, mais qui tient visiblement à se faire entendre et à montrer l’ampleur de la contestation à travers une grande mobilisation ce vendredi à Niamey, et dans d’autres villes du pays.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

-15 #1 Ayou Balla 16-01-2020 18:07
C'est pas une marche pour ce qu'ils raconte ils ont d'autres intentions mesquins
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Alisto Halidou Soli 16-01-2020 20:52
Qu'Allah nous montre, incha Allah nous serons engagé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Abdoulaye Ben Omar 16-01-2020 20:53
Vous avez notre soutien sans réserve,nous vous souhaitons avec dernière énergie.Tous ensemble pour chasser les forces étrangères sur notre territoire,tous ensemble derrière nos vaillant force de défense et de sécurité pour un Niger sans victime de terroristes,sans orphelins des attaques ni veuves des barbarie terroristes...
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 Mitre Sam 16-01-2020 20:54
Ga biri, ga may gona
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Abdoulaye Ben Omar 16-01-2020 20:58
Vous avez notre soutien sans réserve,nous vous souhaitons avec dernière énergie.Tous ensemble pour chasser les forces étrangères sur notre territoire,tous ensemble derrière nos vaillant force de défense et de sécurité pour un Niger sans victime de terroristes,sans orphelins des attaques ni veuves des barbarie terroristes...
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 rantanplan 16-01-2020 22:18
Citation en provenance du commentaire précédent de Ayou Balla :
C'est pas une marche pour ce qu'ils raconte ils ont d'autres intentions mesquins


Va te cacher sous la jupe puante de ta mere si tu n'y vois aucun interet..
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #7 dodo 17-01-2020 07:01
ce n' est pas la peine de les soutenir: cette marche ne change à rien. vaut mieux multiplier les prières pour la paix au niger: la force barkhane ne quittera pas:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Oeil pour Oeil Dent pour Dent 17-01-2020 07:30
Tous dehors après la prière de joumah pour apporter notre soutien aux FDS et denoncer les dérives du Pouvoir en place. C'est un devoir citoyen, personne d'autre ne viendra faire ce combat à notre place.

C'est le Niger qui nous appelle et qui a besoin de notre soutien et notre solidarité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 COMMANDANT 17-01-2020 07:47
A Monsieur "Ayou Balla" Quelle que soit l'intention, MARCHONS trop c'est trop!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Guity 17-01-2020 13:42
Marche sur quel territoire? Le véto a déjà été opposé par qui vous savez. A moins que vous avez un autre territoire que le sien. Je dis ''Pas sur mon territoire'' Rappelez-vous je vous ai dit à Paris que nous sommes tous Charlie. Moi Président fondateur vous allez voir de toutes les couloirs si vous n'êtes pas d'accord avec moi. C'est le véritable Gondwana. Le gurisme, un courant maléfique odieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 la sagesse 20-01-2020 09:27
to allah chi isamu da makia niger na tiki da na waje allah kamamana amin.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...Lire plus...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...Lire plus...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:42
lion-s-clubs-international-le-conseil-des-gouverneurs-du-district-403-se-donne-de-nouvelles-ambitions-au-sortir-d-un-conclave-a-niamey   La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...

Dans la même Rubrique

Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

23 février 2020
Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de Boboye (Région de Dosso), suite aux vives tensions qui ont accompagnées l’élection du nouveau...

Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

21 février 2020
Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées nigériennes (FAN) et la force française Barkhane, dans le nord de la région de...

Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

20 février 2020
Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée française a publié un entretien avec le général de Brigade Oumarou Namata, commandant de la Force...

Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

20 février 2020
Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

DIFFA (Niger), 19 février 2020 – Près de 3 millions de personnes, dont plus de la moitié des enfants au Niger ont besoin d'une aide humanitaire, face aux risques posés...

Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

19 février 2020
Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

  La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs du District multiple (DM 403) de l’association Lion’s Club International. L’occasion pour...

Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

19 février 2020
Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

La représentante de l’Unicef, Mme Félicité Tchibindat, à la tête d’une importante délégation de partenaires techniques et financiers, a conduit une mission dans la Région de Diffa, les 17 et...