mercredi, 25 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
DIFFA : Mahamadou Bakabé (RDP Jama’a) nommé gouverneur de la région (Conseil des ministres). | Le Comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (CD/USN) lance un mot d’ordre illimité de suspension de toutes les activités académiques à partir de ce vendredi 20 avril 2018 et sur toute l’étendue du territoire national.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

acteurs societe civile 14 04 2018

Dans un point de presse élargi à l’Opposition politique qu’il a animé ce samedi 14 avril au siège d’Alternative, le Cadre de concertation de la société civile  a annoncé maintenir, « advienne que pourra », sa manifestation prévue pour ce dimanche 15 Avril (à Niamey, marche suivie de meeting de 16H00 à 00H00) pour faire « échec aux dérives autoritaires du régime d’Issoufou Mahamadou ».

Dans un exposé de la situation qu’il a déroulé tout au long du point de presse, Diori Ibrahim a rappelé tous les faits des derniers mois qui constituent « de graves violations des libertés publiques » ainsi que des « manœuvres autoritaires du régime ». Selon le responsable du Cadre de concertation de la société civile, le contexte actuel exige « une résistance citoyenne » car « l’heure est grave » et « trop c’est trop » a-t-il ajouté, s’appuyant sur la mauvaise gouvernance qui caractérise le régime de la Renaissance, les interdictions de manifester et l’arrestation des leaders de la société civile aux mépris des textes et lois en vigueur ainsi que d’autres griefs comme le refus de certaines autorités [le ministre de l’intérieur ainsi que le gouverneur de Maradi, NDLR) de se plier aux décisions de la justice. « Cette situation incombe aux citoyens de se mobiliser  pour sauver la démocratie et notre pays »  a plaidé la société civile dans son appel à la « Résistance citoyenne ».

Pour la société civile, les responsables de cette situation qui sont actuellement à la tête de l’Etat, « ne peuvent pas et ne pourront pas bafouer la Constitution et les lois de la République» et espérer « avoir l’onction du peuple ».

Discours guerrier

La société civile qui a pour l’occasion reçu le soutien de l’opposition politique, comme en témoigne la présence à la conférence de presse du député Nassirou Halidou du MODEN/Lumana) durcit donc le ton. Avec des langages aux relents guerriers, qui ont été repris en chœur scandés par les militants présents, c’est à l’évidence un bras de fer qui semble avoir été déclaré contre le régime. « Nous marcherons demain quoiqu’il en arrive » ont martelés les différents intervenants qui ont saisi l’occasion pour appeler «toutes les forces vives de la nation afin qu’elles se mobilisent comme un seul homme,  pour faire barrage au totalitarisme inadmissible du régime ».

En dernier ressort, la société civile a interpellé les Forces de défense et de sécurité « qu’en pareil circonstance marquée par les violations flagrantes de la Constitution et des lois de la République, ils ne sont pas tenus d’exécuter des ordres manifestement illégaux ».

Il convient de noter que plusieurs autres organisations de la société civile comme le MOJEN ainsi que des partis de l’opposition ont aussi appelé à la mobilisation en soutien à la fronde politique et sociale qui s’organise contre le régime du président Issoufou Mahamadou. La veille, le MODEN Lumana a déjà appelé ses militants à se préparer pour contrer les manœuvres « dictatoriales du régime » et a décidé d’aller front contre le Guri.

Au risque de donner raison au pouvoir qui accuse la société civile de jouer le jeu de l’opposition en lui servant de « cheval de Troie »…

A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires   

+1 #1 Mohamed Nassamou 14-04-2018 19:52
Wallahi kun sso ko baku sso ba sai an zamna lahiya a nijer
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Amani Aboubacar Rabiou 14-04-2018 19:54
Vive la société civile nigérienne. Abat le gouvernement qui n'écoute pas son peuple !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Zanzama 14-04-2018 19:59
Vouloir le pouvoir n'est pas follie
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 TOTO A DIT 16-04-2018 01:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Zanzama :
Vouloir le pouvoir n'est pas follie

:P :P avoir le pouvoir n'est pas aussi folie.... ;-) :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 dogo 16-04-2018 07:58
Quand on dit que la société civile est manipulée par l' opposition des gens disent c'est faux, et voila elle lui tend maintenant la main . to mugané ba mu yarda ku kwari niger.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Quand Me Lirwana Abdourahamane opte pour la grève de respiration entrée-coupée

24 avril 2018
Quand Me Lirwana Abdourahamane opte pour la grève de respiration entrée-coupée

Maître Lirwana Abdourahamane, avocat, arrêté depuis le 25 mars 2018 et détenu à la maison d'arrêt de Daïkaïna pour son combat citoyen contre les mesures antisociales et impopulaires contenues dans la...

Ibrahim Diori et Maikoul Zodi membres de la société civile nigérienne placés sous mandat de dépôt

20 avril 2018
Ibrahim Diori et Maikoul Zodi membres de la société civile nigérienne placés sous mandat de dépôt

Deux militants de la société civile nigérienne arrêtés la semaine dernière après une manifestation interdite contre la loi de finances, ont été inculpés et écroués. "Ibrahim Diori et Maikoul Zodi,...

Agadez : un policier lâchement assassiné par des individus armés

19 avril 2018
Agadez : un policier lâchement assassiné par des individus armés

La Police Nationale est en deuil ! Le 17 Avril 2018 aux environs de 18 Heures, des individus armés de fusils  AK 47 ont froidement abattu le gardien de paix Ismael Seydou, en service à...

Accès à l’eau potable : lancement officiel des travaux du Projet Goudel IV par le Chef de l’Etat

19 avril 2018
Accès à l’eau potable : lancement officiel des travaux du Projet Goudel IV par le Chef de l’Etat

Le Président de la République, Chef de l’État SEM Issoufou Mahamadou a procédé, ce Mercredi 18 avril, au lancement officiel des travaux du Projet Goudel IV de renforcement du système...

Université de Niamey : le campus de nouveau fermé par les autorités

18 avril 2018
Université de Niamey : le campus de nouveau fermé par les autorités

A la suite des violentes échauffourées ayant opposées les étudiants et les forces de l’ordre ce mercredi 18 avril à Niamey, le gouvernement a décidé de fermer le campus universitaire...

Crise de l’éducation : violents affrontements entre scolaires et forces de l’ordre à Niamey

18 avril 2018
Crise de l’éducation : violents affrontements entre scolaires et forces de l’ordre à Niamey

De violents affrontements ont éclaté ce matin à Niamey entre les scolaires et les forces de l’ordre au niveau de plusieurs endroits de la capitale. La situation était déjà tendue...