mercredi, 25 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
DIFFA : Mahamadou Bakabé (RDP Jama’a) nommé gouverneur de la région (Conseil des ministres). | Le Comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (CD/USN) lance un mot d’ordre illimité de suspension de toutes les activités académiques à partir de ce vendredi 20 avril 2018 et sur toute l’étendue du territoire national.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

societe civile 14 mars lanczos3

Déclaration du collectif des organisations de la société civile portant report de la journée ville morte du 15 mars 2018

Après une large consultation avec divers acteurs, le collectif des organisations de la société civile nigérienne a décidé de surseoir au mot d’ordre de journée ville morte prévue pour le 15 mars 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

Cette décision a été prise pour donner aux différents acteurs plus de temps d’information et de préparation, afin que l’action concerne tous les secteurs et toutes principales localités du pays. 

Au cours de cette consultation avec les divers acteurs, notamment les représentants des commerçants et des transporteurs, le Collectif des organisations de la société civile a pu mesurer le niveau de prise de conscience et d’engagement de ces acteurs qui se sont déclarés disposés à se battre, y compris en observant une journée ville morte; mais, eu égard aux raisons déjà évoquées et tenant compte du fait qu’une grande manifestation est prévue pour la journée du 25 mars 2018, le collectif des organisations de la société civile :

-décide du report à une date ultérieure de la « journée ville morte » prévue pour le jeudi 15 mars et remercie tous les acteurs de la société civile, en particulier les représentants des commerçants et des transporteurs qui, malgré la situation difficile, ont apporté leur soutien à l’initiative et ont déjà entamé des actions d’information et de mobilisation dans leurs secteurs;

-Invite tous les acteurs à s’atteler à la préparation minutieuse de la journée d’action citoyenne du 25 mars 2018 au cours de laquelle le défi est de battre tous les records en matière de mobilisation populaire au Niger depuis 1990.

Dans ce cadre, le Collectif des organisations de la société civile encourage toutes les structures membres, et au-delà tous les citoyens et toutes les citoyennes, à faire montre d’esprit d’initiative, en organisant partout où c’est possible, par eux-mêmes, des réunions d’information et de mobilisation, en faisant du porte-à-porte pour partager les informations, afin que la journée d’action citoyenne du 25 mars 2018 soit une journée des plus mémorables que le Niger ait connu depuis l’avènement de la démocratie. 

Tous unis nous vaincrons !

Fait à Niamey, le 14 mars 2015

Commentaires   

+5 #1 Alfari 14-03-2018 15:10
La soi disant société civile est en panne d'arguments et de préparation comme elle le prétend.ces organisations n'ont aucune âme et laissées à la merci des esprits mesquins que nous connaissons tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 BATASSAYÉ JIKAN AGGO & BAMARADATCHÉ 14-03-2018 15:13
Soyez raisonnables, mes chers du collectif des SC opposée à la LF 2018 et la présence des bases militaires étrangères sur notre sol! Prenez-vous à l'échelle d'un groupe de voyageurs traversant une zone de brigands prêts à massacrer quiconque s'intercale sur le chemin du pouvoir qu'ils escomptent. Le Niger étant l'un de ces voyageurs qui se trouve entouré à l'est, nord, sud où même l'issue de secours semble dangereuse vers le Burkina. Pendant que nos militaires et FDS par la Grâce d'Allah (swt) nous protègent vaillamment dans la mesure des moyens de disponibles; pourquoi serez-vous d'avis avec ces politiciens aveugles de FOI et FRDDR qui vous accostent votre lutte pour exproprier la dividende qu'Allah (swt) leur refuse? N'eut été votre myopie intellectuelle; ne pensez-vous pas devenir comme les étudiants de l'USN d'un 09 Avril1990 dont certains sont allés jusqu'à sacrifier leur vie pour cette démocratie de laquelle vous manifestez? Ne vous imaginez-vous pas devenir les 1ers ennemis de ceux-là qui vous excitent à persister ou défiez-vous Allah (swt) dont la Puissante Main est posée sur notre patrie qu'Elle protège? Vous n'êtes que des gosses inconscients du danger qui vous guette!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Djambeydou 14-03-2018 15:14
Les organisateurs de la société civile et leurs acolytes ont perdu le peu d'honneur qui leur reste à la face du peuple car ce dernier a découvert qui ils sont en réalité : des vulgaires individus qui ont érigé l'activisme en profession car inaptes à tout spirituellement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 Dan Kassa 14-03-2018 16:16
Ils (Ali Idrissa, Nouhou Arzika, Tchangari) ont fait du concept de la société civile un cadre de complot, de démagogie, de mensonges, de coup bas, d'escroquerie, de chantage, de brigandage, de fonds de commerce, de raquette et de tous les actes sataniques. tous les jours il faut inventer des situations pour se faire entendre comme des hibous. Alors le peuple vous a compris. vous ne pouvez plus tromper personne. retournez sur le champ de la production et vivez à la sueur de vos front comme tout fils digne
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 dogo 14-03-2018 16:19
ha,ha ta fara tauri ga yan societé civil.vs serez les perdants. faites attention avec l'opposition surtout nafarko
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 Ilimi karhi 15-03-2018 08:12
C'est bien réfléchi, c'est bien fait. du courage pour la suite du combat, la Société Civile, pour un Niger libre et libéré.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 arifa 16-03-2018 13:27
Le peuple martirisé marchera avec vous â la date convenue, contre ce tyran et sa clic.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 BIRGBIRG SALAR KOURA 16-03-2018 15:10
De l'intangibilité humaine, reconnaissons que 1/ Pour n'avoir jamais connu son statut social en son identité paternelle, un homme comme le traitre H+ypocrite fuyard qui punit sa génitrice d'être incapable de lui dire l'auteur de sa venue au monde; celui-là, une fois au pouvoir, sera capable de s'en prendre à tout père de famille et tous ceux qui peuvent s'agenouillant respectueusement en disant "As Salam aleykoum" pour saluer leur père. N'y est-ce pas un très grand honneur dans ce bas-monde? 2/ Comme dit l'autre: "logé, mangeant, buvant et s'habillant bien chez soi; mais, dès qu'on épouse la personne aimée; on se trouve prêt à tout quitter pour la suivre. Mais, tout homme/femme socialement handicapé et intrinsèquement malveillant, ne manquera pas d'en vouloir aux autres qu'il entrainera au désastre infernal et au chaos.
3/ Un fou n'est jamais conscient de ses actes quand il enfourche sa mère qu'il arrose de ses jets ocres. Ne demandez donc pas à ces ramassis d'individus de réfléchir avant d'agir ou de mettre le Niger avant toute considération égoïste. Or, les mercenaires et autres soldats de fortune ne sont généralement recrutés parmi ces tarés égarés, sans foi ni loi.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Quand Me Lirwana Abdourahamane opte pour la grève de respiration entrée-coupée

24 avril 2018
Quand Me Lirwana Abdourahamane opte pour la grève de respiration entrée-coupée

Maître Lirwana Abdourahamane, avocat, arrêté depuis le 25 mars 2018 et détenu à la maison d'arrêt de Daïkaïna pour son combat citoyen contre les mesures antisociales et impopulaires contenues dans la...

Ibrahim Diori et Maikoul Zodi membres de la société civile nigérienne placés sous mandat de dépôt

20 avril 2018
Ibrahim Diori et Maikoul Zodi membres de la société civile nigérienne placés sous mandat de dépôt

Deux militants de la société civile nigérienne arrêtés la semaine dernière après une manifestation interdite contre la loi de finances, ont été inculpés et écroués. "Ibrahim Diori et Maikoul Zodi,...

Agadez : un policier lâchement assassiné par des individus armés

19 avril 2018
Agadez : un policier lâchement assassiné par des individus armés

La Police Nationale est en deuil ! Le 17 Avril 2018 aux environs de 18 Heures, des individus armés de fusils  AK 47 ont froidement abattu le gardien de paix Ismael Seydou, en service à...

Accès à l’eau potable : lancement officiel des travaux du Projet Goudel IV par le Chef de l’Etat

19 avril 2018
Accès à l’eau potable : lancement officiel des travaux du Projet Goudel IV par le Chef de l’Etat

Le Président de la République, Chef de l’État SEM Issoufou Mahamadou a procédé, ce Mercredi 18 avril, au lancement officiel des travaux du Projet Goudel IV de renforcement du système...

Université de Niamey : le campus de nouveau fermé par les autorités

18 avril 2018
Université de Niamey : le campus de nouveau fermé par les autorités

A la suite des violentes échauffourées ayant opposées les étudiants et les forces de l’ordre ce mercredi 18 avril à Niamey, le gouvernement a décidé de fermer le campus universitaire...

Crise de l’éducation : violents affrontements entre scolaires et forces de l’ordre à Niamey

18 avril 2018
Crise de l’éducation : violents affrontements entre scolaires et forces de l’ordre à Niamey

De violents affrontements ont éclaté ce matin à Niamey entre les scolaires et les forces de l’ordre au niveau de plusieurs endroits de la capitale. La situation était déjà tendue...