mercredi, 21 février 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

St VALENTIN 851X315px min

villa a louer KK min

DR Illiassou Idi Mainassara VOA min

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

Dans le cadre de la préservation de la santé des populations en général et de la lutte contre la maladie en particulier, le Ministère de la Santé Publique a mis en place un système de surveillance épidémiologique fonctionnel pour les maladies et évènements de santé prioritaires.

C’est dans ce cadre que le Ministre de la Santé Publique porte à la connaissance de la population de l’existence d’épidémie de la FIEVRE HEMORRAGIQUE A VIRUS LASSA au Bénin, pays voisin, dont malheureusement des décès ont été enregistrés.

A l’heure actuelle, le Niger n’a enregistré aucun cas de cette maladie.

A titre de rappel, la Fièvre de LASSA est une maladie infectieuse très contagieuse d’origine virale que l’on trouve en Afrique de l’Ouest, qui se transmet à l’être humain principalement par le contact direct avec les rats ou par contact indirect avec les aliments et les ustensiles contaminés par des urines ou des matières fécales de rat.
Le virus peut aussi se transmettre d’une personne à l’autre par contact direct avec le sang, les urines ou tout autre liquide biologique d’une personne malade.

La maladie se transmet également, par contact avec les draps, les matelas, les habits utilisés par le malade.
En général, les symptômes de la fièvre de Lassa se manifestent entre 2 à 21 jours après avoir été en contact avec le virus. Les signes de la fièvre de Lassa sont : la Fièvre, les douleurs thoraciques et musculaires, les céphalées ou maux de tête, les nausées, les vomissements et diarrhée, la gorge irritée et le gonflement du visage.

Dans les cas graves, il y a saignement au niveau de la bouche, du nez, des parties génitales chez la femme ou des voies digestives.

Pour éviter la fièvre de Lassa, il faut:
- Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon;
- Eviter le contact avec la personne atteinte ;
- Conserver la nourriture dans des récipients fermés par un couvercle ;
- Garder propre son domicile pour éviter l’intrusion des rats ;
- Cuir soigneusement les aliments ;
- Se rendre rapidement dans un centre de santé dès l’apparition des premiers signes.

La propreté est donc la mesure préventive la plus importante dans la lutte contre cette maladie. 
Le Ministère de la Santé Publique dans sa mission de préservation de la santé des populations est en train de prendre les mesures nécessaires pour non seulement éviter la survenue de cette maladie, mais aussi les dispositions pour une prise en charge efficace d’éventuels cas.

Parmi ces mesures, figurent le renforcement de la surveillance épidémiologique et la sensibilisation des populations.

Aussi le Ministre de la santé Publique demande à la population à déclarer au centre de santé tout cas présentant les signes suivants : la Fièvre, les douleurs thoraciques et musculaires, les céphalées ou maux de tête, les nausées, les vomissements et diarrhée, la gorge irritée et le gonflement du visage.

Enfin, le ministère de la santé Publique appelle à la vigilance de toute la population pour le respect strict des mesures citées plus haut.

LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE
29 janvier 2018 
Dr Idi Illiassou Mainassara

Commentaires   

+1 #1 BRS 31-01-2018 08:51
Il y a beaucoup de rats dans nos, donc on devrait entreprendre la décadi cation de ces rongeurs à temps
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ALM web 302x534px min

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

St VALENTIN 960X960px min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

ENQUÊTE EXCLUSIVE - Maradi/Education : Le scandale des chantiers abandonnés !

4 février 2018
ENQUÊTE EXCLUSIVE - Maradi/Education : Le scandale des chantiers abandonnés !

Deux blocs de 3 classes à l’école Maida Mamoudou,  deux autres blocs identiques à l’école Noma Kaka 1, un bloc à Noma Kaka 2, 2 blocs de R2 au CES...

Mahamadou Issoufou, président du Niger: « J’ai fait construire 15 000 classes lors de mon premier quinquennat»

1 février 2018
Mahamadou Issoufou, président du Niger: « J’ai fait construire 15 000 classes lors de mon premier quinquennat»

Mahamadou Issoufou se rend à Dakar le 1er et 2 février pour participer à la conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) avec son homologue sénégalais Macky Sall....

FIÈVRE DE LASSA : Après des cas mortels au Bénin, le Niger prend ses dispositions

30 janvier 2018
FIÈVRE DE LASSA : Après des cas mortels au Bénin, le Niger prend ses dispositions

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE Dans le cadre de la préservation de la santé des populations en général et de la lutte contre la maladie en...

Discours du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou à l'occasion de la cérémonie officielle de lancement des célébrations du 50e anniversaire du CAMES

25 janvier 2018
Discours du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou à l'occasion de la cérémonie officielle de lancement des célébrations du 50e anniversaire du CAMES

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur le Haut Représentant du Président de la République, Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,...

Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

17 janvier 2018
Enseignement professionnel : Faute de paiement de leurs frais par l’Etat, des boursiers interdits de cours

Les boursiers de l’enseignement professionnel interdits de cours pour non-paiement par l’Etat de leurs frais de scolarité. Les étudiants et élèves des Instituts et Ecoles Professionnelles de Niamey n’ont pas pu...

SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

14 janvier 2018
SANTE PUBLIQUE : Interdiction des ventes des produits des gammes PICOT, CELIA et MILUMEL (LACTALIS)

Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, a ordonné ce samedi 13 janvier, « l’arrêt de la commercialisation à tous les points de vente de tous les lots des...