mercredi, 25 avril 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
DIFFA : Mahamadou Bakabé (RDP Jama’a) nommé gouverneur de la région (Conseil des ministres). | Le Comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (CD/USN) lance un mot d’ordre illimité de suspension de toutes les activités académiques à partir de ce vendredi 20 avril 2018 et sur toute l’étendue du territoire national.| Abdourahamane Idé (JENOME) a lui bénéficié d’une liberté provisoire.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

agence hadjara copie.jpg

ouagadougou lors de l attaque du 02 mars 2018

Plusieurs attaques armées ont eu lieu vendredi dans le centre de Ouagadougou, notamment près de l’ambassade de France et de l’Institut français…

Une trentaine de personnes ont été tuées vendredi dans une attaque menée contre l’état-major des forces armées du Burkina Faso à Ouagadougou, où l'ambassadede France et l’institut français ont également été visés. 20 Minutes fait le point sur la situation.

Combien de victimes sont recensées ?

Au moins 28 personnes ont été tuées dans l’attaque contre l’état-major, selon plusieurs sources sécuritaires. Il y a également au moins 85 blessés, selon des sources des services de santé de Ouagadougou. Aucun ressortissant français n’a été tué ou blessé dans l’attaque contre l’ambassade de France, a-t-on appris de source diplomatique française.

Le gouvernement a donné un bilan provisoire de « six assaillants abattus, sept décès côté Forces de défense et de sécurité, six blessés dont deux civils ». « Quatre assaillants ont été neutralisés » à l’ambassade de France où la « situation » était « maîtrisée », a indiqué le ministre burkinabè de l’Information Rémis Fulgance Dandjinou à la télévision d’Etat RTB. Une autre source gouvernementale parle de neuf « terroristes » tués.

Quelles étaient les cibles ?

Les attaques par plusieurs groupes d’hommes armés ont débuté dans la matinée et ont visé plusieurs endroits du centre de la capitale burkinabè, dont l’ambassade de France, l’Institut français et l’état-major des forces armées. Le Service d’information du gouvernement burkinabè a parlé dans un communiqué « d’attaque terroriste perpétrée (…) par des hommes lourdement armés non identifiés ».

À l’état-major, « il y a eu une attaque à l’explosif qui a détruit un pan » du bâtiment. L’explosion a causé « un certain nombre de blessés parmi les gendarmes et militaires en faction », a ajouté Rémis Fulgance Dandjinou.

Devant l’ambassade de France, un correspondant de l’AFP a entendu au matin des échanges de tirs intenses et vu un véhicule, celui des assaillants selon des témoins, en feu sur la chaussée. Selon des témoins, cinq hommes armés sont sortis d’une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l’ambassade de France dans le centre de la capitale du Burkina Faso. Selon une source à l’intérieur de l’ambassade, cinq hommes armés auraient essayé de pénétrer dans le bâtiment, sans y parvenir. Ils ont alors ouvert le feu sur l’ambassade.

Quelle est la réaction des autorités ?

La situation est « sous contrôle » à l’ambassade de France et à l’Institut français, a précisé l’entourage du chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour tentative d’assassinats terroriste.

Ces attaques ont un « relent terroriste très fort », a déclaré le ministre burkinabè Rémis Fulgance Dandjinou. Il a indiqué que des militaires français sont intervenus contre les assaillants en « collaboration » avec les forces de sécurité burkinabè. « Les forces françaises au Burkina sont intervenues en soutien à l’action de l’armée burkinabé, elles n’ont pas pris part directement à l’action », a affirmé le porte-parole de l’Etat-major de l’armée française, le colonel Patrick Steiger.

20 Minutes avec AFP

Ajouter un Commentaire

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Concessions des ports de Conakry et de Lomé : Vincent Bolloré en garde à vue

24 avril 2018
Concessions des ports de Conakry et de Lomé : Vincent Bolloré en garde à vue

Vincent Bolloré et Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré depuis 2006, ont été placés en garde à vue, ce mardi 24 avril, dans le cadre d’une information judiciaire portant...

Mali: nouveaux tirs d'obus à Tombouctou

23 avril 2018
Mali: nouveaux tirs d'obus à Tombouctou

Une semaine après l'attaque jihadiste contre les camps de la Minusma et de la force française Barkhane à Tombouctou, de nouveaux tirs d'obus ce dimanche ont été tirés en direction...

Sénégal : plusieurs leaders de l’opposition arrêtés en marge du vote d’une loi controversée

20 avril 2018
Sénégal : plusieurs leaders de l’opposition arrêtés en marge du vote d’une loi controversée

Les leaders de l'opposition Idrissa Seck et Malick Gakou ont été interpellés ce matin par les forces de l'ordre. Ils se rendaient à un rassemblement interdit devant l'Assemblée nationale, où...

Etats-Unis: 7 morts et 17 blessés dans une mutinerie dans une prison de Caroline du Sud

16 avril 2018
Etats-Unis: 7 morts et 17 blessés dans une mutinerie dans une prison de Caroline du Sud

Sept détenus sont morts et 17 autres ont été blessés dans une mutinerie survenue dans une prison de haute sécurité de Caroline du Sud, ont indiqué lundi les services de l'administration pénitentiaire...

Mali : La MINUSMA et Barkhane repoussent des attaques terroristes de grande ampleur à Tombouctou

16 avril 2018
Mali : La MINUSMA et Barkhane repoussent des attaques terroristes de grande ampleur à Tombouctou

Le 14 avril, les forces de la MINUSMA et les forces françaises à Tombouctou ont contré une attaque particulièrement complexe et sournoise de la part des groupes armés terroristes.

Nigeria : le président Buhari briguera un second mandat en 2019

9 avril 2018
Nigeria : le président Buhari briguera un second mandat en 2019

Le président nigérian Muhammadu Buhari a annoncé lundi son intention de se présenter pour un second mandat lors des élections générales prévues en février 2019. Âgé de 75 ans, il...