lundi, 27 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

HEADER AMAA 1

Trump et Macron

A  peine les élections Présidentielles terminées que les nouveaux Chefs  d’Etats français  Mr  MACRON  et américain TRUMP se sont envolés pour des visites  hors  de leurs  Continents. Le français  pour  aller  directement s’enquérir de l’Etat de ses troupes  stationnées  dans  ses  anciennes  colonies  au  Mali à  Gao. Avant  de  rebrousser  chemin  depuis  cette ville pour revenir à Paris.  Sans prendre le soin d’aller d’abord à la capitale Bamako pour se faire accompagner par son collègue, le Président de ce pays, transgressant la  coutume. Ce  fut au Chef d’Etat Malien,  Ibrahim BABOUCAR   KEITA d’aller à Gao  pour accueil leur  son  hôte à  la passerelle de l’avion français.

Mr  MACRON  après  avoir  pris le pouls  de  ses  troupes  et  avoir  discuté,  pris  son  plateau, aller  se  servir lui même au buffet  avant d’aller   déjeuner  au  milieu  de  ses troupes.  Sa  visite  s’est  achevée par  une Conférence  de  Presse  à  l’endroit  de  ses  partenaires  Européens  et  des  africains  sur  le  sol  desquels  le  terrorisme  a  pris  pignon  sur roue. En  leur  demandant  de  «   mettre  la  main  à  la  poche »  pour  aider  les troupes   françaises  qui  sont  en  nombre  supérieur  dans  cette  opération  Barkane  et  Minusma. II  a  rendu  un  grand  hommage à  ces  valeureux  militaires français  qui se battent  dans des conditions  très difficiles, loin  de leur pays. II  a  réaffirmé  qu’il maintiendra  le  cap  tracé  par son prédécesseur, Mr  HOLLANDE. II  n’a  pas  perdu  son  temps  à  aller  parader  et  écouter  des  chants  et  voir  des  danses  folkloriques ou  prendre  des «  bains  de foules »  à un  moment  où  nous  sommes tous  en  danger . 

Nous  espérons qu’il  maintiendra  le  cap  et  retenons  qu’il a  promis  d’aider  l’Afrique  et les africains à  se  «  développer  sur place,  chez  eux ,  en leur fournissant  l’essentiel  » . Souhaitons  lui  assez  de force  et  de  courage  pour  résister  à  cette  force  de la  Franceafrique  qui  a  englouti  tous  ses  prédécesseurs  Présidents  français  car, à  en croire le  Spécialiste de  l’Afrique  Mr  Antoine  CLASER  « les   Chefs d’Etats  africains  trouveront toujours  les moyens  de  contourner  les  barrages  pour  recréer  la  filiaire  franceafrique ». On  ne  peut  aussi  nier  l’intérêt  que  les dirigeants  Occidentaux  ont  pour  nos  richesses  et nos biens. Le temps  fera le reste  parce que  De Gaulle  disait  que « la  France n’a pas  d’amis  mais,  des intérêts ». Ce  qui a toujours  guidé  nos  relations  et notre  soit  disant  partenariat  depuis  nos  indépendances   qui  n’ont  été  qu’un prolongement  de notre  colonisation. Un  paysan  africain  disait  un  jour «  A  quand  la  fin  de l’Indépendance ?  

A  méditer  « Le  prochain  teste  sera  l’invitation  que  le  Président  Malien  IBK  a  adressée au  tout  nouveau  Président français  afin  qu’il  se rende en visite  Officielle  au  Mali. Nous  enregistrons  déjà  qu’un  nouveau Mr  Afrique  a  été  nommé  et  nous pensons  qu’il  n’est  pas là  pour « orner  la  galerie  ou  inaugurer les  chrisantems   et  qu’il  fera le boulot pour lequel il  sera rémunéré :  préparer  le  terrain  en vue  des  futures  rencontres  et  voyages  des  uns  envers l’autre  et vise  versa. Au  nom  des liens historiques  «   qui unissent  nos  peuples  ». Ainsi  va  l’ idylle  entre  partenaires  , unis  par « l’histoire  et  la langue ». De  toutes  les  façons  MACRON   trouvé  ces dirigeants  au  pouvoir  et  il  les  laissera  là. Nous  pensons  que  c’est  de cette  façon que se terminera  ce «  mariage  de  raison  qui  n’a  rien d’amour »  et  qui  remonte à  la  nuit  des  temps . Difficile  à  défaire  facilement.  Dans son  éditorial  de  Jeune Afrique  n°  2937  du 23 au 29 Avril 2017   Marwane Ben  YAMED écrit «  C’est  la France  qui  a besoin  de l’Afrique...

Les  liens  comme les  intérêts  communs  crèvent les  yeux  »  Oui  à lire  le  livre d’Anne  Cécile  Robert ,  journaliste  ancienne  Editorialiste  du Monde  et écrivain ,  « L’ Afrique  au secours de l’Occident,   on  comprendra  mieux  la portée  des relations, j’allais  dire ambigües .  Et  d’ailleurs  le  Président  Omar  BONGO    avait  dit  un  jour  ceci «  L’Afrique  sans la France, c’est une  voiture  sans  chauffeur. La  France  sans  l’Afrique, c’est une voiture  sans  carburant ».  Méditons  aussi   cette  dissertation .

 

RELIGION,  ARMES,  ARGENT

 

L’autre  voyage  concernait  Mr  TRUMP puissant  Président  de la plus  grande puissance  du monde, les  Etats  Unis  d’Amérique ,  élu il  y à  peine  3 mois  qui   sort  de  son  bureau oval  pour  aller  vendre ou  écouler  d’abord  ses  armes  à  des  coups  de milliards  de dollars chez  des  Saoudiens en  terre  Sainte,  à  Ryad  .  Au  Roi  d’Arabie  Saoudite, Sa Majesté Salman Ben Abdoul Aziz Al Saoud  en  un  clin  d’œil   aussitôt  qu’il  a  foulé  ce  sol sacré  en  compagnie  de son  épouse  décoiffée serrant  les  mains  des  Emirs  dans  les  somptueux  salons  en  dorure  des  Dignitaires  des  lieux  Saints .

Pendant  ce  temps ,  le  Président  TRUMP  se  fait  passer  un  beau  collier . Mais,  le  clou  de  la  cérémonie  sera  la  signature  de  plus  de 110  milliards  de dollars  d’armes  vendues  à  ce  Royaume  Chérifien  Et  cela  dès  qu’il a  foulé  les  pieds sur  cette  terre  Sainte .  Ce  que  le Président  OBAMA  n’a  pu  réussir  qu’en  8  ans  de pouvoir . Un  record  historique.  Le  Président  qui  n’a  passé   que  quelques  heures ,  a  eu  l’honneur  d’être convié  à  la  danse   du   sabre  ,  un  rythe  réservé    aux  hôtes   de  marque  et  aux  hautes  personnalités . Un  honneur  digne  de  son  rang  et  une  hospitalité  légendaire  héritée  des  bédouins  de l ‘Arabie ancienne. Une  cérémonie qui  sera agrémentée  avec  la  participation  de nombreux  Chefs  d’Etat  d’Afrique. Parmi eux,  le  Président nigérien Mr  ISSOUFOU Mahamadou, venu  d’Aman en  Jordanie où il avait  assisté au  Forum Economique Mondial Moyen Orient et Afrique du  Nord. Mr le Président des Etats-Unis  a  empoché cette somme rondelette avant de s’envoler pour Israël où il avait retrouvé une  partie  de  lui en tant  qu’américain. Le Peuple  d’Israël est une composante du peuple américain ayant une  histoire commune. Le Président TRUMP retrouvera ses racines là-bas et se sentira comme un  poisson dans l’eau. II parlera beaucoup plus  là-bas de la sécurité  d’Israël comme il en avait  fait  à  Ryad où il  donnera une conférence sur  l’Islam et passera tout son temps à traiter les Iraniens  et les Syriens de tous les noms d’oiseaux,  les confondant aux  terroristes et à leurs commanditaires. Ce qui , de notre  point  de vue  n’est  qu’une poudre aux  yeux pour légaliser et légitimer  un  paternalisme  pour  avoir vendu des armes qui ne manqueront pas d’alimenter davantage cette poudrière du  Moyen Orient qui  brûle sous les  bombes et autres engins de mort.  

Un TRUMP  parler  de  l’Islam, c’est le monde à l’envers parce qu’il n’aime ni les Arabes, si ce n’est  leur fric, moins l’Islam notre  belle religion,  ni  les noirs.  Alors qu’il  passe son temps à dire d’ériger un  mur  entre l’Amérique  et nous  sinon,  à  nous  jeter  à  la mer. Les Arabes le  savent bien et nous  également. C’est bien  triste parce que l’Amérique est une  grande et  belle nation avec un  peuple  sympathique et métissé qui arbore des valeurs humaines et sociale où  l’Islam est bien pratiqué.  Même si la chaise électrique et la pendaison sont réservées aux  noirs qui croupissent dans les  tristes  geôles et autres « couloirs de la mort ».

   Oui , un  pays comme  disait  quelqu’un  « qu’ailleurs si on  tâte   sa poche  c’est pour  sortir  son  porte monnaie  mais qu’ en  Amérique,  aux Etats-Unis,  c’est  pour  sortir  un  colt,  disons  un  pistolet »  II  n’a pas  tord  car  ce pays  de  cowboys,  du  wisky,  des  chevaux,  des  colts  est aussi  celui de la  violence  gratuite . Le  pays  des  grands  hommes  et  des  savants   aussi  où  la  population  noire,  hispanique,  arabe , indienne  et d’autres,  donnent  le meilleur  d’eux  pour  bâtir  un  Nation  des  libertés,  prospère  et  multiraciale  .

                                                    

LA   LEÇON  DE  MORALE  DU  PAPE  

 

Après  avoir  achevé  son  séjour  en  Israël,  le  tout  nouveau  Président  américain  est  allé  saluer  le Pape  qui n’a  d’ailleurs  pas manqué  de lui  rétorquer  d’avoir  vendu  des  armes à 110 milliards  de  dollars  qui  auraient pu  servir  d’un  côté  à  aider  les  musulmans  du  monde  entiers  qui  croulent sous le poids  de la pauvreté  et  de la misère  chronique Mais,  de l’autre  à  aider  la population  américaine  qui  dans certains  Etats   interroge  les  poubelles  pour   avoir  de quoi  se  vêtir  ou  se  nourrir  .

Où   sont donc passées la morale et l’humanisme ?  Le  Pape  a  bien  raison  parce  que  celui  qui  prône  la  paix  et  qui  a  été  l’ hôte  des  extrêmes  pour  avoir  été  chez  tous  les  belligérants  de la  sous  région,  même  en  terre  Palestine,  devrait   tenir  un  discours  responsable  de  paix  et  non  de  haine . Le  Pape  a  bien  voulu  rappeler  cela à  son  illustre  hôte   qui devrait  saisir  cette  opportunité  pour  appeler  au  dialogue  inclusif  pour  le  bien  des  Etats  Unis  et  de  l’Humanité  entière qui  cherchent la  paix .  C’est  ce  discours  de  « deux  poids  deux  mesures  qui entraine  les  dérapages  dont  les  conséquences  douloureuses  sont  ressenties par les  citoyens  ,  souvent les plus  jeunes  innocents   qui  sont   à tord  victimes .Un  bon  chef  ou   un  vrai  Chef  doit  rassembler  par  le dialogue  et  non  imposer  par  la  force  ce  que lui  même  n’accepterait  pas . Pendant  son  périple le  peuple  Britannique  venait   de  subir  un  attentat  odieux  et  criminel  où  des  enfants  et  des citoyens  innocents  ont péri . Une  véritable  catastrophe  condamnée par  le monde entier  et  dont  l’auteur n’est  autre  qu’un  homme  sans  foi ni  loi, un  criminel et  bandit  de  grands  chemins . Gageons  que  cette  première  sortie  et  le  discours  du  Papa  lui  permettront  de  tirer  des  conclusions  bien  heureuses  pour  tout  le monde  et que sa  vison  de «  va t-en  guerre  va  s’estomper  au  profit  d’un  vrai  dialogue  entre  les belligérants qui s’observent  en  chien  de  faïence . En  révisant  ses  positions  sur  l’idée  qu’il  se  fait  du  monde .  Parce  qu’il  serait  difficile  et  même  impossible  de  changer  radicalement  en  un  jour ou  par  des paroles  si  toute  sa vie on a  tenu  le même  discours,  varié  en fonction  des  espaces  et des hommes  .Mais,  le Président  TRUMP   après  cette évasion  et  cette   escapade,  retrouvera  « ses  problèmes  quotidiens  étant  donné que ce qui  sort  par la porte  reviendra  toujours par la fenêtre »

La  vie  nous a  appris «  qu’un  tronc d’arbre  ne devient  jamais  un  caïman  même s’ il  a  beau  séjourné  dans l’eau ».  Enfin  puisque  dans  quelques  jours nous  serons en période  de Ramadan,  qu’Allah  bénisse  et  protège l’humanité  entière. Amen.

                                           

 

Dr  Abdoulaye  HASSANE  DIALLO , Politologue , Journaliste, Ecrivain                                                   

Président  de la Ligue  Nigérienne  de Solidarité  Huamine  LNSH  Bani  Lahia  .

Commentaires   

0 #1 Rosie 21-04-2019 21:52
Nice post. I learn something totally new and challenging
on websites I stumbleupon on a daily basis. It's always helpful to read articles from other
authors and use a little something from other websites.


Feel free to surf to my web-site - read more: https://www.universfreebox.com/article/33802/Bill-Gates-s-oppose-a-la-decision-d-Apple-concernant-le-chiffrement-de-ses-telephones
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Appel au Président Issoufou : pour une approche rénovée des dispositifs sécuritaires

13 mai 2019
Appel au Président Issoufou : pour une approche rénovée des dispositifs sécuritaires

Monsieur le Président, La recrudescence des actes de violence enregistrés ces derniers mois dans plusieurs régions du pays nous oblige à vous lancer cet appel afin d’attirer votre attention sur...

Lettre ouverte à Mr le ministre en charge de la renaissance culturelle (Par AbdoulMalik Issoufa)

27 avril 2019
Lettre ouverte à Mr le ministre en charge de la renaissance culturelle (Par AbdoulMalik Issoufa)

Monsieur le Ministre Par la présente, je viens à vous pour un plaidoyer et une sollicitation. En effet, Mr le Ministre, depuis quelques années, nous assistons à la publication d'une...

Que retenir de toi, tonton Baré, 20 ans après ta mort, sinon que tu as bravé les puissants de ce monde, pour notre bonheur !

5 avril 2019
Que retenir de toi, tonton Baré, 20 ans après ta mort, sinon que tu as bravé les puissants de ce monde, pour notre bonheur !

20ans déjà ! 20 ans que u es parti ! Que le temps passe vite, très vite. Il en est ainsi, semble-t-il quand on prend de l’âge. Je me souviens de ce...

Délégués spéciaux ou administrateurs délégués déguisés ?

27 mars 2019
Délégués spéciaux ou administrateurs délégués déguisés ?

La 7ème République semble avoir trouvé le parfait subterfuge pour propulser à la tête de nos municipalités ses militants qui ne peuvent jamais être élus par la voie démocratique des...

8 mars 2019 : la Journée internationale des droits des femmes a-t-elle encore un sens ?

8 mars 2019
8 mars 2019 : la Journée internationale des droits des femmes a-t-elle encore un sens ?

A la veille du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Virginie Martin, politiste et sociologue, enseignante-chercheuse à KEDGE,Présidente du Think Thank Different et spécialiste des questions Egalité hommes-femmes,...

Lettre citoyenne ouverte au président de la République relative au cortège présidentiel

2 mars 2019
Lettre citoyenne ouverte au président de la République relative au cortège présidentiel

Monsieur le président, Les Nigériens que nous sommes vous ont porté à la magistrature suprême en 2011, après les multiples errements de notre démocratie, et ils étaient très nombreux à...