vendredi, 24 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Comite de veuille Diffa 07 05 2019

Le comité de veille de la région de diffa s’est réuni ce mardi 07 Mai 2019 en vue d’analyser la situation sécuritaire et humanitaire de la région de diffa et faire le bilan du combat mené ces derniers mois. A l’issue de cette réunion le comité rend public la déclaration suivante :

Rappelons que depuis l’instauration de l’état d’urgence dans la région de Diffa,  la population vit sous le poids des multiples mesures de restrictions instaurées au nom de la lutte contre l’insécurité. Quatre années après, ces mesures ont montré leurs limites et leurs caractères liberticides et souvent certaines mesures démontrent une volonté manifeste d’étouffer le tissu socioéconomique de  la région.  Dès lors le comité de veille de la région de Diffa  engagea des démarches afin de trouver des voies et moyens pour soulager les souffrances qui sont les conséquences de ces mesures de restriction à travers  des actions telles que des Négociations,  des déclarations, une marche pacifique et enfin dernièrement l’observation de deux journées «  ville morte » dans la région de diffa.

 Le comité de veille :

- Félicite  l’ensemble de la population de la région de diffa pour la réussite des journées villes mortes et la prise de conscience de chacun et de chacune, l’union et l’engagement autour d’une cause commune qui est la défense même  de la région de diffa qui est menacée dans son existence ;

- Encourage les populations à plus de détermination et de sacrifice car la victoire est certainement au bout de la lutte ; 

- Appelle toute la population de la région de diffa à rester vigilante et prête à répondre à d’autres mots d’ordre ;

- Dénonce l’isolement de toute la partie sud-ouest de la ville de diffa pour raison que les assaillants de la dernière attaque sont passés par cette partie de la ville. il est inadmissible et inconcevable que toutes les voies (six au total) qui mènent vers le groupement de la gendarmerie soient barricadées;

- Regrette et dénonce les tentatives d’intimidation par l’affectation de  certains camarades fonctionnaires  membres  du comité de veille de la région.  Nous rappelons à ces administrateurs zélés que leur acte n’est qu’une machination  lâche et d’ailleurs moyenâgeuse   qui n’entrave en rien la détermination et l’engagement des honnêtes citoyens pour la cause de leur région;

Regrette le silence absurde et inimaginable de la part de cadres ressortissants de la région de Diffa. Ce silence  traduit la peur bleue de ces personnalités de perdre leurs postes et les avantages  qu’ils tirent  du haut de là où ils sont placés. Sinon comment comprendre qu’une région comme Diffa qui compte actuellement  huit députés, 4 ministres et plusieurs autres cadres qui profitent de la confiance et des voix des populations de diffa, ne mérite même pas une déclaration ne serait-ce que de principe de la part de ces derniers. 

Demande:

L’ouverture des négociations dans les meilleurs délais  autour de notre mémorandum déposé depuis le 2 mars 2019.

Exige:

 

- L’annulation  sans conditions des affectations arbitraires  et  au parfum d’intimidation et de règlement de compte à l’endroit  de nos camarades membres du comité de veille ;

- La levée immédiate des barricades qui bloquent la principale  voie qui permet aux habitants de Sabon carré, Charé et les villages qui se trouvent au sud de la ville d’accéder  vers les marchés et le centre ville de Diffa. 

Enfin, le comité apporte son soutien aux populations victimes des actes terroristes d'une part, et aux Forces de Défense et de sécurité qui se battent nuit et jour sur le terrain dans la  sécurisation des personnes et leurs biens d'autre part. 

En cas de non satisfaction, le comité de veille de la région de diffa se réserve le droit d’user de tous les moyens légaux   en vue de faire aboutir ses justes et légitimes revendications et rend les autorités pour seules responsables de tout ce qui adviendra. 

Fait à Diffa le 07 mai 2019

Le comité

 

Commentaires   

+3 #1 haro 08-05-2019 07:41
Bonjour,

Il faut aussi dissuader les jeunes de Diffa de ne pas joindre les rangs de Boko Haram, et de revenir tuer leurs concitoyens
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Laye 08-05-2019 09:28
Le comité quelle est votre contribution pour restaurer la sécurité dans la ville de Diffa? Proposez des alternatives ? Votre déclaration est ne propose rien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 BRS 08-05-2019 11:02
comité, soutien total
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Lecteur-Actuniger 09-05-2019 08:51
Ce comité n'a des objectifs que d'attaquer leurs frères qui gouvernent. Il ne développe que de la haine et jalousie en vers leur proche. Beaucoup des ressources de l'Etat sont consacrées exclusivement pour assurer la sécurité de la région de Diffa et principalement la ville là se présente plus des menaces dont ses députés, ministres ainsi les autres cadres de la région plaident . L'Etat est le 1er responsable d'assurer la sécurité des personnes et des biens.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

24 mai 2019
Barrage de Kandadji : la BAD débloque près de 76 milliards de FCFA pour les travaux

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi 22 mai 2019 à Abidjan, une aide financière de 128,8 millions de dollars américains soit 75, 8...

Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

23 mai 2019
Crise universitaire : le gouvernement et le SNECS signent la paix des braves (Officiel)

Le gouvernement à travers le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) et le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), ont signé ce...

Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

23 mai 2019
Le maintien en prison de l’activiste Sadat Illiya Dan Malam après plus d’un an de détention arbitraire est une nouvelle injustice

La décision de maintien en détention arbitraire de Sadat Illiya Dan Malam après appel du procureur est une nouvelle injustice pour cet activiste emprisonné depuis plus d’un an, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty...

Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

22 mai 2019
Journée internationale des casques bleus de l’ONU : l’Organisation rend hommage au nigérien Souley Souley Ibrahim décédé au service de la paix

La Journée internationale des Casques bleus de l’ONU sera commémorée au siège des Nations Unies, à New-York, le 24 Mai 2019. A cette occasion, 111 Casques Bleus dont un du...

Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

21 mai 2019
Crise universitaire : assigné en justice par le gouvernement, le SNECS suspend provisoirement sa grève en attendant une ultime médiation

Après près de 4 mois de grèves en série, le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SNECS), s’est vu acculé par décision de justice, de suspendre provisoirement son...

Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

21 mai 2019
Attaque terroriste à Tillaberi : l'Ambassade des États-Unis condamne l'attaque du 14 mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE L’Ambassade des États-Unis à Niamey a fermement condamné l’attaque terroriste du 14 mai à Tillaberi, qui a coûté la vie à 28 soldats Nigériens. Nous présentons nos...